AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 OPINIONS SUR LE VIF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1123
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Sam 24 Sep - 11:46

VIC a écrit:
Depuis Highlander, l'immortalité a inspiré plusieurs séries. Cet été était par exemple diffusée "Forever".
Ce thème a généralement l'intérêt de montrer des éléments historiques des siècles passés. LEs voyages temporels aussi.
Pour le coup, cela parle plutôt de la différence et de comment vivre avec... Car on ne sait pas vraiment si ces personnes sont immortels. On ne peut pas les tuer, elles se régénèrent. Mais peut-être peuvent-elles mourir de vieillesse ? Par contre, oui, c'est comme Highlander, elles découvrent leur non mortalité à leur première mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2043
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Dim 25 Sep - 18:25

Gorak a écrit:
Albatur a écrit:


Hmmm un homme, une femme... Que vont-ils bien pouvoir faire ensemble pour s'occuper ? Very Happy

Un petit scrabble ? Wink

Ah mince ils ont 70 ans tous les deux ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
cdang

avatar

Masculin Messages : 1009
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Lun 26 Sep - 10:11

VIC a écrit:
Depuis Highlander, l'immortalité a inspiré plusieurs séries. Cet été était par exemple diffusée "Forever".
'fin bon, le film sur l'immortalité, c'est quand même Zardoz Laughing

Sinon, impression furtive concernant le manga Ikigami, préavis de mort (Motorō Mase, 2005) : j'ai eu l'occasion de tenir le 2e tome en main (livre nomade, on prend un bouquin sur le présentoir d'un lieu public, on le repose ou on l'embarque).


J'ai pris l'histoire en route, donc du coup j'ai regardé sur Wikipédia pour avoir le cadre :
WP a écrit:
Dans un pays asiatique imaginaire et non nommé, mené sous une dictature, chaque enfant reçoit dès son entrée à l'école primaire un vaccin. Parmi ces enfants, un sur mille reçoit un vaccin différent des autres car il contient une micro-capsule indétectable qui est capable de donner la mort à une date et heure précise. Le but de cette action est de donner conscience aux adultes de la valeur de la vie. Entre leurs 18 et 24 ans, ce vaccin se met en route à la date programmée et ils reçoivent de la part d'un fonctionnaire l'ikigami, leur préavis de mort qui les informe qu'il ne leur reste plus que 24 heures avant de mourir pour la nation.

Kengo Fujimoto est le héros de cette histoire. Fonctionnaire travaillant pour la prospérité nationale, son rôle est de distribuer l'ikigami et d'assurer le suivi du dossier. Si chaque chapitre se concentre sur ce que fera l'adulte désigné durant ses dernières 24 heures, une partie se déporte sur les réflexions et les doutes qu'il aura, au risque d'être la cible d'enquêtes internes.

Le tome que j'ai consulté comporte donc deux scénettes autour du livreur, Kengo, et deux chapitres sur des histoires de mort annoncée.

Le point de vue de Kengo est intéressant : il se fait larguer par sa copine qui ne supporte plus ses sautes d'humeur quand il revient de mission (et il la menace lourdement de la dénoncer si elle lui casse les pieds, manifestement de manière sincère de pion endoctriné et non pas en tant que manipulateur profitant du système), son taff lui pose plein de problèmes métaphysiques qu'il règle comme il peut (déni, justification par le devoir et l'utilité de son rôle)…

Concernant les histoires de morts annoncées, les deux histoires que j'ai lues sont très différentes, mais elles me semblent un chargée d'une morale dont je n'ai pas réussi à voir si elle était raillée (puisque la situation initiale est absurde) ou bien un engagement de l'auteur, genre « les drogues c'est mauvais » ou bien « tu vas mourir c'est ton devoir de patriote, mon fils est parti pour la guerre sans pleurer et n'est jamais revenu ». Absurde de voir aussi ce jeune aide-soignant condamné à mort alors qu'il s'occupe du bien-être de personnes âgées grabataires. Ma première impression est plutôt que l'auteur a un point de vue critique sur la situation ubuesque, et que la morale est bel et bien entachée par l'endoctrinement des citoyens.

Un a priori positif de ma part donc, mais à voir ce que ça donne sur la durée ou bien ce que donne le film qui en est tiré (Ikigami, préavis de mort, Tomoyuki Takimoto, 2008).


Dernière édition par cdang le Lun 26 Sep - 17:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 2904
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Lun 26 Sep - 14:37

cdang a écrit:

Sinon, impression furtive concernant le manga Ikigami, préavis de mort (Motorō Mase, 2005) ...
J'ai lu cette série que m'avait passée un ami il y a 2 ans. Je confirme ton a priori positif, j'ai bien aimé. Les histoires sont différentes et arrivent à se renouveler malgré le même thème, car les protagonistes sont assez différents.


WP a écrit:
Dans un pays asiatique imaginaire et non nommé, mené sous une dictature, chaque enfant reçoit dès son entrée à l'école primaire un vaccin.
J'ai bien apprécié le fait que ce soit un pays asiatique non nommé, justement. J'ai commis l'erreur de croire que l'on était d'emblée dans un japon futuriste, ce qui n'est pas le cas. L'auteur joue d'ailleurs avec cela de manière intelligente, notamment dans les derniers tomes.
D'après mes infos il y a 10 tomes en tout, et de mémoire chacun est centré sur 2 histoires indépendantes de condamnés à l'ikigami.
Une bonne idée assez indispensable était d'avoir un fil rouge pour donner du lien à ses différentes histoires.
Là où ça pêche par contre, c'est le postulat de départ plutôt invraisemblable de la disparition de la criminalité grâce à l'ikigami.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1123
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Dim 9 Oct - 16:35

The Preacher

(Série - saison 1 - 10 épisodes)




Qui ne connait pas le comics de Garth Ennis et Steve Dillon et l'histoire du révérend Jesse Custer qui hérite malgré lui du pouvoir d'être obéit de tous et qui part à la recherche de Dieu. Humour grinçant, personnages décalées, situations outrancières pour un comics coup-de-poing. Cette adaptation peut surprendre, car elle raconte sur 10 épisodes ce qui se déroule sur 40/50 planches. Ce n'est pas une dilatation mais une refondation des motivations vers cette "quête" de Dieu. Et bien sûr, c'est trop long. Neuf heures pour raconter un départ, on s'ennuie ferme. Et pourtant, les acteurs sont bons, les personnages écrits avec intelligence, de réelles fulgurances (le combat contre le séraphin, la partie western - le Saint des tueurs) et un esprit proche du comics. Mais cela ne suffit pas à sauver la série de l'attente, celle qu'il finisse par vraiment se passer quelque chose... et qui n'arrive jamais. Ce n'est pas tant un problème de rythme que d'événements inutiles, de circonvolutions interminables, de retours en arrière, pour arriver par là où nous savons que cela va finir... Et nous, on attend, longtemps...
Note instinctive : 11/20.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 2904
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Dim 9 Oct - 17:29

Astre*Solitaire a écrit:



Qui ne connait pas le comics de Garth Ennis et Steve Dillon et l'histoire du révérend Jesse Custer qui hérite malgré lui du pouvoir d'être obéit de tous et qui part à la recherche de Dieu.
moi

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1123
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Dim 9 Oct - 19:35

Very Happy C'était une phrase d'accroche ^^ - je me doutais bien qu'un petit malin viendrait me casser mon effet ^^. Soit dit en passant, fonce sur ce comics - court (66 épisodes) et très sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1123
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Sam 10 Déc - 14:46

Black Sails

(Série - saison 1 à 3)




Black Sails raconte l'histoire et la vie des pirates séjournant à Nassau, vers 1715. Il s'agit d'un préquel au roman de Stevenson, L'île au trésor – puisque l'on y découvre le capitaine Flint, John Silver ou encore Billy Bone – et d'une aventure pseudo-historique qui se base sur des faits réels (devenue République des corsaires, l'île fut pacifiée grâce à Woodes Rogers, gouverneur qui offrit l'amnistie inconditionnelle en échange de l'abandon de la piraterie) et des pirates ayant réellement existé : Barbe Noire, Charles Vane, Jack Rakham et Anne Bonny. La série comporte 3 saisons (pour 28 épisodes), et une quatrième prévue pour début 2017 qui conclura l'aventure.
Nous suivons principalement le capitaine Flint et son équipage sur trois approches scénaristiques complémentaires : une probale mutinerie, une chasse au trésor, l'indépendance de l'île. Mais Flint devra aussi compter avec l'avidité d'autres pirates, les forces politiques et économiques de l'île (saison 1), de son propre passé (saison 2), des anglais qui veulent reprendre possession de Nassau et, dans le lointain, la sourde menace que fait peser la marine espagnole (saison 3). L'ensemble est servi par des dialogues consistants, des acteurs solides, à deux trois exceptions près, et surtout un décor : des paysages, des navires et des affrontements qui nous immergent complètement dans cette période. Ce que l'on peut reprocher principalement à cette série, c'est son verbiage. Les pirates sont tous de fins psychologues, maîtres de l'introspection à la fois personnelle et de groupe, abonnés à Psychologie magazine. Et donc la piraterie telle qu'on l'imagine, la barbarie inhérente au genre semble faire défaut : pas d'éclat, de sauvagerie absolue, d'oubli de la raison, même s'il y a de beaux moments de fureurs et de massacre. Quelques scènes (sur trois saisons, rappelons-le), ne sont pas crédibles du tout (le combat avec barbe-noire, la mort de certains personnages qu'il aurait fallu pour le coup vraiment davantage travailler – mais certaines sont par contre excellentes, comme celle qui conclue la seconde saison). Quelques personnages ne sont malheureusement pas assez travaillés, surtout dans la manière dont ils évoluent (le comptable, le retour d'Eleanor Guthrie) et j'ai personnellement trouvé le jeu d'acteur de Clara Paget (Anne Bonny) ou de Luke Arnold (John Silver) trop faible, surtout en regard de celui de Toby Stephens (Flint).
Mais ces quelques reproches sont largement compensés par des personnages développés et cohérents dans leur façon d'agir, de penser, de générer par leurs actions la progression de l'histoire. Ce qui permet d'avoir une narration fluide, aux rebondissements intelligents et crédibles, sans avoir recours aux flash-back (fort peu nombreux) ou aux coups de théâtre improbables. Les actions sont belles et bien menées : toujours au cœur de celle-ci, il est assez facile de s'impliquer, d'avoir de l'empathie pour les personnages. Et puis il faut reconnaître une bonne intrication entre événements véridiques et le roman de L'île aux trésor : on pourrait y croire. Rajoutons de superbes décors, de vraies scènes de pirate (attaque de fort, armée de vaisseaux de guerre, abordage, tempête), le tout servie par une très bonne musique pour une série (à lire ici : Underscore.fr). Il n'y a dès lors aucune raison de bouder son plaisir.
Une série d'une réelle profondeur, intelligente, bien faite, qui nous dépayse complètement, et même parvient à nous questionner sur le fait de savoir si le capitaine Flint que nous suivons est bien celui que nous avons vraiment envie de suivre. Une complexité qui fait tout le sel de cette série.

Note instinctive : 16/20.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 2904
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Jeu 15 Déc - 22:33

Cela me tente bien, étant friand du thème...

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2648
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Jeu 15 Déc - 22:57

Astre on retrouve le personnage Israël Hands dans cette série ?

Parce que c'est un personnage important de l'île au trésor, c'est le quartier-maître et barreur de Flint avant l'histoire même de l'île au trésor.

Donc si il y a un préquel en série de l'île au trésor on devrait le retrouver dedans, si on respecte l'histoire et la trame du roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1123
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Sam 17 Déc - 17:15

Pour te répondre Warlock, pas que je sache. Cela ne me dit rien et une rapide, très rapide recherche sur le net n'a rien donné. Donc je dirais pour le moment non, mais il y a encore une 4e saison à venir.

@VIC : j'adore cette période, ce thème, genre un peu passé de mode, sauf Pirates des Caraibes. Ma note est un surtout un coup de cœur. Le principal reproche est que cela parle trop et un œil plus impartial mettrait probablement 14, ce qui reste très honnorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2648
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Sam 17 Déc - 19:25

Cette série que je ne connaissais que de nom pourrait m'intéresser vu son thème, sachant que l'île au trésor est mon roman préféré.

Mais j'ai peur que ça tombe dans un coté trop moderne, avec des tendances trop à la modes, loin de l'univers et des personnages de l'île au trésor. Surtout si on oublie les personnages du roman.
Des personnages qui avant l'histoire du roman ont vécu avec Flint et Silver des aventures de piraterie. Je pense notamment à  Billy Bones, Pew l'aveugle, ou encore  George Merry.

Quand à Israël Hands c'est un incontournable de l'univers du roman. Donc il me semble essentiel de le voir dans un préquel du roman en série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1123
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Mar 20 Déc - 9:09

Je pense que si tu t'attends à voir le passé de tous les personnages du roman étudié afin de mener à la situation d'ouverture de L'île au trésor, oui tu seras dé⁠çu. Tout d'abords parce que l'on est 20 ans avant le roman - et puis peut-être aussi parce que c'est plus Nassau et Flint qui sont le coeur de l'intrigue que ce qui arrivera dans 20 ans. Cela donne une note de connu, mais ce n'est pas le centre du récit.
Je mets en spoil deux trois trucs que l'on voit et qui se retrouveront dans L'île au trésor :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2648
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Mar 20 Déc - 21:32

Si la série continue en se rapprochant du temps de la situation du roman (genre 10 ou 5 ans avant) on aura forcément le déroulement des évènements qui se sont déroulés sur l'île. Les squelettes, la planque du trésor etc..

Le roman a une vie avant, une situation. j'ai toujours voulu savoir ce qui s'est passé avant l'histoire du roman, la déroulement des faits, comment se sont rencontrés tel ou tel personnage, et la vie sur l'île avant le roman. Ce serait bien de montrer tout ça dans la série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1123
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Dim 29 Jan - 18:10

Rubber



Dans le désert californien, des spectateurs assistent au réveil d'un pneu qui, prenant conscience de ses pouvoirs psychokinétiques, prend plaisir à détruire / tuer les choses / êtres vivants qui croisent sa route anarchique. Alors que l'enquête commence pour découvrir le meurtrier, les acteurs du film tentent d'éliminer les spectateurs. Réalisé par Quentin Dupieux en 2010, ce film français s'auto-présente comme une ode à l'absurde. Ce qu'il n'est pas en raison du jeu des métaphores et qu'il faut bien davantage qu'un actant improbable pour générer de l'absurde. Mais peu importe. L'intérêt n'est pas là. Il est dans la mise en abyme remarquable du rapport spectateur/personnage qui, comme un jeu de miroir, se démultiplie dans de nombreuses directions et nous interroge de manière ludique sur notre relation vis-à-vis de toute narration. Impertinent, comique, angoissant, par l'intermédiaire d'un divertissement ma foi original, Dupieux nous livre une réflexion pertinente et ouverte sur les rapports complexes qui existent entre l'ensemble des intervenants d'une histoire contée. Point faible : une fin (je veux dire la toute, toute fin) bâclée ou pour le moins facile, et un début manquant cruellement de punch (certains diraient que l'on s'ennuie), mais rattrapés par des acteurs sympathiques et une bande son des plus honorables pour un tel ovni cinématographique.

Note instinctive : 14 (ben oui, que 14, parce que malgré toutes ses qualités, ce film demeure néanmoins un petit film de série B dont le seul enjeu véritable est cette mise abyme... Mais c'est tellement bien fait qu'il serait dommage de s'en passer.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 2904
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Dim 29 Jan - 23:51

Curieuse découverte. Jamais entendu parler de ce film avant.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1009
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Lun 30 Jan - 14:45

Avec le titre, j'aurai vu un film sur les préservatifs Embarassed
Mmmm, ya peut-être un créneau Shocked Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4138
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Lun 30 Jan - 17:49

Oh oui, il y a un créneau... moi j'imaginerais bien une histoire de préservatifs parlants. Je me demande même si je ne vais pas l'écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6008
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Mar 31 Jan - 17:35

Ce sujet part en couilles je trouve...
Pour ma part, je resterai inébranlable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1123
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Mar 31 Jan - 21:21

Bon, j'ai compris, demain je ferai une critique de N'oublie pas que tu vas mourir de Beauvois, suivi de Jeanne la Pucelle, petit film de 336 minutes de Rivette, pour conclure par le Faust, une légende allemande, film muet de Murnau. Un programme qui, je l'espère, vous allèche déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 2904
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Mer 1 Fév - 0:07

Gorak a écrit:
Oh oui, il y a un créneau...
Un film avec un pneu, il y a forcément un créneaux.


Astre*Solitaire a écrit:
Bon, j'ai compris, demain je ferai une critique de N'oublie pas que tu vas mourir de Beauvois, suivi de Jeanne la Pucelle...
Jeanne la Pucelle dans opinion sur le vif, quand on sait comme elle a fini... elle connaît la cuisson.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1009
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Mer 1 Fév - 13:15

Astre*Solitaire a écrit:
Bon, j'ai compris, demain je ferai une critique de N'oublie pas que tu vas mourir de Beauvois
[1995] Tiens, je l'ai projeté celui-là à l'époque où je bossais dans un cinoche. Un souvenir mitigé, des bonnes choses, une magnifique musique de John Cale mais je trouve la fin un peu à la hussarde (au sens propre comme au figuré d'ailleurs), surtout qu'à l'époque j'étais objecteur de conscience Very Happy Et j'aime pas Chiara Mastroianni (mais ça c'est peut-être parce que j'aime déjà pas Catherine Deneuve).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1123
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Dim 16 Avr - 10:43

Passengers



Passagers est un film de Mortem Tyldun (Imitation Game), sur un scénario de John Spaihts (Prometheus) et sortis en 2016 (merci cdang). Suite à un accident, Jim, l'un des 5 000 passagers du vaisseau spatial Avalon sort de son sommeil cryogénique 90 ans trop tôt et est dans l'impossibilité de retourner en hibernation. Après plus d'un an de solitude, il réveille volontairement la belle Aurora, alors que le vaisseau commence à présenter des signes de dysfonctionnement... Il n'y a pas une, ni deux, mais trois histoires qui s'entremêlent – ou plutôt se côtoient – dans ce film : une robinsonnade, une romance et une catastrophe. Or la romance est d'une platitude affolante. Elle se contente de transposer les règles du genre – rencontre, sentiments amoureux, bonheur, drame, twist (la catastrophe) qui remet le couple dans le bonheur – et si elle joue de son environnement, pourrait fort bien s'en passer. Et la catastrophe ne sert que de prétexte à la romance. Elle arrive à la fin du film, ne génère aucune tension et pire, ne nous investit pas émotionnellement dans le destin des personnages. Car les autres 4998 passagers nous sont parfaitement inconnus, indifférents et on se moque royalement de leur sort. Mais alors ? Alors il reste la robinsonnade qui elle part sur un excellent principe. C'est le seul sujet fort du film et qui est complètement ruiné par les deux autres histoires qui imposent leurs règles et leurs rythmes. Scènes clichées, lissage émotionnel, platitude des enjeux, ce film est comme l'Avalon, à la dérive. Pourtant, les moments spatiaux sont à couper le souffle, les décors somptueux, nos deux acteurs investis. On ne peut que regretter un tel gâchis.

Note instinctive : 9/20.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1123
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Dim 16 Avr - 10:50

Warlock a écrit:
Astre on retrouve le personnage Israël Hands dans cette série ?

Et donc pour te répondre, oui, on le retrouve. Plus d'info sur le Wiki de Black Sails ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2648
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   Dim 16 Avr - 18:23

Merci pour cette précision.

En ce qui concerne Passengers, effectivement ça reste un film hollywoodien avant tout, avec les clichés éculés du genre qui vont avec. On pense partir dans un film de science fiction, on se retrouve avec un film romantique. Ou le but c'est la rencontre improbable entre une femme avec un rang élevé et un homme du peuple. C'est le cas classique tout les oppose et petit à petit ils se rapprochent. Puis il y a de la romance, puis ils se déchirent et ils se retrouvent et ils s'aiment de nouveau.
Bref c'est assez plat et consensuel, rien de bien nouveau. Un film qui ne révolutionne pas le genre et qui reste très basique, et au final décevant.

Reste les décors sympas de l'intérieur du vaisseau, et le charme et la beauté de Jennifer Lawrence.


Un autre truc m'a embêté :

.:
 


Dernière édition par Warlock le Lun 17 Avr - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OPINIONS SUR LE VIF   

Revenir en haut Aller en bas
 
OPINIONS SUR LE VIF
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Opinions: Préval propose, la CIA s'oppose / par JER
» UN RESPONSABLE EST VENU SE CACHER A ORLANDO
» [EDIT]Vos opinions sur les pokémon de XY !
» Règlements à revoir......vos opinions!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON PRINCIPAL :: Le salon-
Sauter vers: