AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-11%
Le deal à ne pas rater :
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K UHD 100Hz
549.99 € 619.99 €
Voir le deal

 

 Les films de Louis De Funes

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
VIC

VIC


Masculin Messages : 4301
Date d'inscription : 18/01/2012

Les films de Louis De Funes Empty
MessageSujet: Les films de Louis De Funes   Les films de Louis De Funes Icon_minitimeMer 14 Juin - 12:35

Les films de Louis De Funes 12333310

lelignard.canalblog.com

Fufu pour les intimes, c'est un monument du comique français,... Un peu snobbé de nos jours, avec l'étiquette parfois beauf du Gendarme ou de La Soupe aux Choux. Mais qu'on ne s'y trompe pas, qu'il soit certes auto caricatural, son génie d'acteur traverse les âges et fait rires des générations. Il est à l'épreuve du temps, ce qui est la marque des grands.
Son premier rôle d'importance où il se fait remarquer n'est autre que La Traversée de Paris. Pas mal comme début, non ?
Je n'ai pas revu ses autres films depuis mon enfance, si ce n'est :

Rabbi Jacob : diablement efficace, religieusement incorrect de nos jours, un film qu'on ne pourrait plus voir sortir à notre époque. Des scènes et une musique entraînante de Cosma, c'est vraiment un grand classique.

Fantomas :

Du classique aussi avec cette alliance d'action, d'humour et de charme, qui lorgnait du côté des James Bond. De Funes finit par éclipser Jean Marais dans le 3e et dernier Fantomas. C'est d'ailleurs l'épisode qui m'a vraiment le moins intéressé, beaucoup plus faible que les deux premiers à mon goût, que j'ai vraiment trouvé bons. La trilogie est aussi très bien servie par la musique de Michel Magne, le créateur du mythique "honky château" d'Hérouville (cf autre sujet dans la rubrique musique). Le DVD de la trilogie propose même un docu sur lui et le château d'Hérouville...

Je rajouterai quelque chose d'incongru pour un acteur comique : contrairement à beaucoup, Fufu n'hésitait pas à jouer des personnages plutôt antipathiques : raciste dans Rabbi, odieux avec ses subordonnés dans Fantomas. Il excellait tellement dans les rôles de caractériel survolté. J'y vois presque la figure mythique du petit français râleur, un véritable Asterix.


Dernière édition par VIC le Mer 14 Juin - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

Les films de Louis De Funes Empty
MessageSujet: Re: Les films de Louis De Funes   Les films de Louis De Funes Icon_minitimeMer 14 Juin - 15:05

Un monstre sacré mais incroyablement discret, réservé, timide même et surtout perfectionniste. A Michel Drucker parlant de lui comme d'une star, il s'énervait et répondait qu'il n'était pas une star et que tout ce qu'il voulait qu'on dise de lui, c'est qu'il faisait bien son travail. Ne pas oublier qu'il était musicien avant tout, il jouait du piano dans des cabarets et bars pendant la guerre et le succès à l'écran est arrivé tardivement. C'est d'ailleurs là qu'il rencontra sa future femme : un soir qu'il jouait, un officier allemand se montrait insistant auprès d'une femme attablée seule. Voyant la gêne de l'inconnue, il s'interposa en disant qu'elle était sa fiancée et l'officier, penaud, n'insista pas...

Une anecdote illustre parfaitement son perfectionnisme :
Dans La grande vadrouille, il joue un chef d'orchestre et il y a une scène où il dirige un orchestre sur un morceau célèbre, la Marche Hongroise de La Damnation de Faust d'Hector Berlioz. Il devait faire semblant, seulement, il le dirigea vraiment : en secret, il avait répété trois mois, seul, devant la glace de son salon les véritables mouvements. A la fin du morceau, les musiciens d'abord surpris puis admiratifs se levèrent et l'applaudirent, ce qui n'était pas prévu au scénario et le toucha énormément. La scène fût conservée telle quelle.
Il y avait son amitié avec Bourvil aussi, les deux hommes s'entendirent très bien dans leurs films communs et improvisèrent à plusieurs reprises, partant en roue libre. C'est notamment le cas, toujours dans La grande vadrouille, pour la scène où de Funès est juché sur les épaules de Bourvil. De Funès devait sauter du mur sur les épaules de Bourvil (tout en étant doublé par un cascadeur) et il sauta lui-même avant d'improviser complètement la suite, suivi par un Bourvil complice, le tout sous les yeux étonnés et ravis du réalisateur qui conserva la scène.

Les films de Louis De Funes As-96010

actu.fr

On n'oubliera pas Claude Gensac, qui incarna régulièrement sa femme à l'écran ("ma biiiiche") à tel point que beaucoup de gens étaient persuadés qu'elle était sa femme dans la vie.

Les films de Louis De Funes N54exw10

leparisien.fr

De lui, je retiens Le corniaud, La grande vadrouille, Le grand restaurant et surtout La folie des grandeurs, chef-d'œuvre (c'était d'ailleurs Bourvil qui devait tenir le rôle de Blaze, son valet, et qui, emporté par la maladie, fût remplacé par Montand).
Par contre, Rabbi Jacob me laisse de marbre, de même que Fantomas et j'oublie la série des Gendarmes et La soupe aux choux, indignes de lui pour moi.

Les films de Louis De Funes La-fol10

programme-television.org
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 4301
Date d'inscription : 18/01/2012

Les films de Louis De Funes Empty
MessageSujet: Re: Les films de Louis De Funes   Les films de Louis De Funes Icon_minitimeMer 14 Juin - 16:04

Il y a aussi l'aile ou la cuisse, hibernatus, Oscar, le petit baigneur, mais ils ne m'ont pas laissé de souvenirs impérissables, mais si il y avait des trucs sympa de mémoire dans le premier.
Merci pour ces anecdotes. Je pourrai bientôt revoir la Grande Vadrouille 40 ans plus tard, avec un regard ô combien différent. Déjà dans le premier Fantomas, j'ai pu apprécié un Paris propre, avec peu de voiture, et vide de monde. J'aime bien voir les films de ces années avec les voitures de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3536
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 46
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

Les films de Louis De Funes Empty
MessageSujet: Re: Les films de Louis De Funes   Les films de Louis De Funes Icon_minitimeMer 14 Juin - 23:01

Un monument de la comédie française, par contre il est loin d'être snobé je trouve, bien au contraire, il est toujours autant populaire encore de nos jours, même chez les jeunes, je connais des moins de 35 ans qui aiment regarder ses films.

Comme beaucoup j'ai regardé ses films enfant en famille, son jeu est encore incroyablement moderne, il a battu beaucoup de record de spectateurs aussi bien au ciné qu'à la tv, explosant sur le tard à plus 50 ans, il a bien sûr marqué les esprits. Son duo avec Bourvil est mythique et la fameuse réplique de La grande vadrouille "y'a pas d'hélice hélas ! C'est la qu'est l'os !"  

De lui je retiens surtout la trilogie Fantomas, La folie des grandeurs, La grande vadrouille, et le très bon et méconnu Jo.
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC


Masculin Messages : 4301
Date d'inscription : 18/01/2012

Les films de Louis De Funes Empty
MessageSujet: Re: Les films de Louis De Funes   Les films de Louis De Funes Icon_minitimeJeu 15 Juin - 12:34

En revoyant ses mimiques au tout début du 2e Fantomas, lors de la remise de sa médaille, alors qu'il ne parle pas, j'ai été frappé par son travail des expressions faciales, et j'ai pensé à mr Bean. Donc il excelle à la fois sur les mimiques, mais aussi avec la parole, avec son ton de voix (ses intonations), son débit également.
Revenir en haut Aller en bas
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2482
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 50
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

Les films de Louis De Funes Empty
MessageSujet: Re: Les films de Louis De Funes   Les films de Louis De Funes Icon_minitimeJeu 15 Juin - 14:03

Moi il y a un film où j'avais bien aimé son rôle et qui n'est pas passé souvent à la tv (je l'ai vu qu'une fois) c'est Ni vu ni connu où il jouait le rôle d'un braconnier.

J'avais entendu sur lui qu'il était hyper stressé quand un de ses films sortait et qu'il allait incognito dans une des séances et n'en sortait qu'une fois rassuré : lorsqu'il entendait les gens rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

Les films de Louis De Funes Empty
MessageSujet: Re: Les films de Louis De Funes   Les films de Louis De Funes Icon_minitimeJeu 15 Juin - 15:43

Il y a une interview sur le Net où il évoque le tournage de L'aile ou la cuisse.
Il confirme que les nombreux plats présents dans le film étaient vrais, réalisés par un grand traiteur parisien. Comme il était déjà soumis à un régime strict en raison de ses problèmes de santé, quand il mangeait, il mangeait en fait de petits morceaux de pain trempés dans de la sauce et qui, à l'écran, passaient pour des morceaux de viande ou de poisson.
Et il se marre et s'esclaffe en racontant que Coluche, son partenaire dans le film, lui se servait copieusement et embarquait même des plats entiers dans sa loge une fois la scène tournée...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 4301
Date d'inscription : 18/01/2012

Les films de Louis De Funes Empty
MessageSujet: Re: Les films de Louis De Funes   Les films de Louis De Funes Icon_minitimeVen 1 Sep - 22:33

J'ai revu il y a peu Le Gendarme de St Tropez (le premier seulement). Parce que je ne les avais pas vu depuis mon enfance. Bon, c'est désuet aujourd'hui et le succès me paraît disproportionné, surtout pour un film de bidasse, mais bon, De Funes et Galabru, c'était fort. Et Claude Pieplu y tient un rôle où sa voix inimitable fait merveille, en bonus.
Le web m'apprend qu'il y en a eu 6 au moins, et vu les scripts des suites non tournées je crois qu'il y avait un potentiel nanar ou fiasco : après le gendarme et les extraterrestres, ceux-ci voulaient se venger : De Funes devait être enlevé par les E. T..., puis on devait le retrouver à la circulation intergalactique, avec des feux rouges dans l'espace, etc... Sans déconner. Cette partie dans l'espace était voulue comme sans parole, par De Funes qui rêvait de faire un film muet. Cela confirme mon impression de sa formation comique avec ses mimiques sans paroles, tout comme je trouve redoutables celles de mr Bean.
Une fois revenu de l'espace, nos gendarmes étaient renvoyés sur terre dans le triangle des Bermudes.
Je regrette presque que ce film soit resté en projet, j'aurais été curieux de voir le résultat, ce film aurait forcément un ovni.

Mais ça ne s'arrête pas là. Un autre projet était de faire un film où les gendarmes remontaient le temps, rencontraient Napoléon et l'aidait à gagner Waterloo. Un sorte de Les Visiteurs avant l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5590
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

Les films de Louis De Funes Empty
MessageSujet: Re: Les films de Louis De Funes   Les films de Louis De Funes Icon_minitimeLun 18 Sep - 11:45

VIC a écrit:


Mais ça ne s'arrête pas là. Un autre projet était de faire un film où les gendarmes remontaient le temps, rencontraient Napoléon et l'aidait à gagner Waterloo. Un sorte de Les Visiteurs avant l'heure.

Oui, et ça aurait été un beau nanar ! lol!

Surtout avec les effets spéciaux "à la française" de cette époque et tenant compte nanar que fut "Le Gendarme et les Gendarmettes", pire opus de la saga.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé





Les films de Louis De Funes Empty
MessageSujet: Re: Les films de Louis De Funes   Les films de Louis De Funes Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les films de Louis De Funes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DRACULA (films)
» CONAN LE BARBARE
» LOUIS BRETON ( XIXè)
» Louis Bouilhet (1822-1869)
» LINDERHOF - UN AUTRE RÊVE FOU DE LOUIS II DE BAVIERE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries en général-
Sauter vers: