AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de 55″ est plus
Voir le deal

 

 LES CHRONIQUES DE GOR/

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 7956
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LES CHRONIQUES DE GOR/  Empty
MessageSujet: LES CHRONIQUES DE GOR/    LES CHRONIQUES DE GOR/  Icon_minitimeJeu 29 Mai - 9:49

Le tarnier de Gor

LES CHRONIQUES DE GOR/  Couv4310

Nous avons vu ce qu'il en était de l'oeuvre de Norman et de la polémique qui s'y rattache. Pour autant, il serait injuste de ne pas partir à la découverte de son oeuvre majeure.

Le tarnier de Gor est donc le premier opus des chroniques du même nom, publié en 1975. Tarl cabot, un jeune professeur d'histoire, part seul pour camper en pleine nature. Suite à certains évènements, il se retrouve propulsé dans un autre monde, la planète Gor, une "anti-terre" cachée de l'autre côté du soleil.
Adopté par la cité de Ko-Ro-Ba, Tarl devient un puissant guerrier en suivant l'entraînement intensif de la Haute Caste des Guerriers. Mais ce n'est pas pour rien qu'un tel privilège lui revient à lui, un étranger. S'il est ainsi protégé et formé, c'est pour mener ses alliés à la conquête de la plus puissante des cités de Gor. Mais les Prêtres Rois de Gor, mystérieux personnages aux redoutables pouvoirs ne l'entendent pas de cette oreille...

On ne peut s'empêcher de penser à Almuric d'Howard avec cette histoire d'un homme "contemporain" propulsé dans un monde sauvage et violent où il devra faire son chemin. Ici, l'intrigue est assez simple, il s'agit principalement de faire découvrir au lecteur l'univers de Gor, ses cités-Etats toutes différentes, ses castes rigides et spécifiques, sa société hautement codifiée et ritualisée. On y suit l'apprentissage et l'évolution du héros et ça manque franchement d'action par moments, c'est du moins mon impression. Un manque compensé par une grande bataille qui vient faire bouger tout cela il est vrai. Mais je garde de l'ensemble une vision un peu brouillonne et bâclée par moments, qui laisse un peu sur sa faim. On aimerait en savoir un peu moins sur Gor et que ça bouge un peu plus...

A noter que c'est Boris Vallejo qui illustra (magnifiquement) la plupart des livres de la saga. Quant au nom un peu étrange de "tarnier", il fait référence aux Tarns, des faucons géants que chevauchent les guerriers de Gor.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 3884
Date d'inscription : 18/01/2012

LES CHRONIQUES DE GOR/  Empty
MessageSujet: Re: LES CHRONIQUES DE GOR/    LES CHRONIQUES DE GOR/  Icon_minitimeJeu 29 Mai - 20:46

Dépaysant et distrayant, le début de la série est sympathique, même si plusieurs défauts majeurs apparaissent et vont vite rendre le cycle insupportable à mes yeux :

Le côté polémique avec les obsessions sexuelles de l'auteur, et le rôle qu'il donne à la femme.
Le héros "trop pulp à l'ancienne" qui est le meilleur dans plein de domaines différents. Inhumain.
Le côté répétitif ensuite car même si les tomes essayent de décrire des faces différentes de l'univers, les obsessions de l'auteur rabâchées dans chaque tome enlisent le récit.

Au final, j'ai trouvé les 3 premiers tomes plutôt bons, du pulp divertissant "à l'ancienne", si on fait abstraction des défauts. Je crois qu'ils sont les plus intéressants et de loin.
J'ai poussé jusqu'au Nomades de Gor (région de l'univers qui m'a bien plu), et les Pirates de Gor (pas trop mal encore).
Ensuite, non seulement les tomes suivants sont bien moins intéressants à mon avis, mais en plus, les défauts répétés encore et encore prennent le dessus sur des récits qui n'avancent plus.

Essayez les 3 premiers tomes pour voir si vous accrochez à cette SF (en fait planet opera façon John Carter of Mars).

Autre problème : nous sommes en 1975 quand débute ce cycle. On est bien loin des débuts de John Carter. Et cela arrive dix ans après le début de la Saga des Hommes-Dieux de Philip José Farmer, bien plus intéressante à mon goût... et qui proposait également un héros Terrien transporté dans un autre monde. Du coup, c'est clairement un peu du réchauffé que John Norman nous propose, une SF old school manichéenne et "rétro" dès sa sortie : sympathique et distrayant, mais sans plus en ce qui me concerne. Si l'on est un jeune lecteur de SF adolescent et qu'on découvre ce cycle en premier, il est probable que l'on puisse le trouver formidable. Seulement, il y a eu mieux avant. Les lecteurs aguerris qui en ont lu d'autres l'apprécieront donc moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 7956
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LES CHRONIQUES DE GOR/  Empty
MessageSujet: Re: LES CHRONIQUES DE GOR/    LES CHRONIQUES DE GOR/  Icon_minitimeVen 30 Mai - 14:49

Je partage ta critique et pense que Norman aurait dû s'arrêter à un moment. Par la suite, la saga devient vraiment répétitive. Le côté "je suis le meilleur jamais pris en défaut" du héros me dérange moins, c'est un des clichés de l'Heroic Fantasy de base, avec le méchant vraiment méchant et la donzelle canon toujours à moitié à poil qu'il faut sauver... A partir du moment où on est prévenu, pour moi ça passe, ça fait partie du jeu.
Les nomades de Gor m'ont énormément plu, sans oublier la couverture qui reste mon illustration préférée de Boris Vallejo.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé





LES CHRONIQUES DE GOR/  Empty
MessageSujet: Re: LES CHRONIQUES DE GOR/    LES CHRONIQUES DE GOR/  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LES CHRONIQUES DE GOR/
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section Fantasy :: John Norman-
Sauter vers: