AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -18%
PC Portable – HP Pavilion Gaming – ...
Voir le deal
759 €

 

 LA CAVE

Aller en bas 
+6
Astre*Solitaire
Warlock
Gorak
VIC
Youpi l'alchimiste
Voyageur Solitaire
10 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire

Masculin Messages : 2225
Date d'inscription : 09/12/2012

LA CAVE - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: LA CAVE   LA CAVE - Page 5 Icon_minitimeMar 21 Juil - 17:36

Moi j'aime bien. Mais je bois le soir 1,5 litre d'eau gazeuse. Et je déteste les alcools forts (au-delà de 16°)... donc c'est plutôt pour moi.

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7876
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LA CAVE - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: LA CAVE   LA CAVE - Page 5 Icon_minitimeSam 1 Aoû - 16:18

Le Gin Tonic

LA CAVE - Page 5 The-sp10

(Image : leticketmode.xyz)

En lien avec notre sujet sur la quinine dans L'herboristerie, voici donc le Gin Tonic.
Il daterait du XVIIIème siècle et serait né en Inde où les colons britanniques mélangèrent de la quinine (utilisée pour lutter contre le paludisme et la malaria) avec du gin.
En fait, c'est de "l'eau tonique" qui est ajoutée au gin, l'eau tonique étant de l'eau à laquelle on a ajouté une certaine dose de quinine, lui donnant une saveur amère particulière. On l'obtenait en laissant macérer de l'écorce de quinquina dans de l'eau. Le goût se révélant parfois trop amer, on pouvait rajouter du sucre ou du rhum.

Le Gin Tonic est donc un cocktail à base de gin et d'eau tonique auquel on ajoute un zeste d'agrumes, du citron en général.
Un cocktail très vite populaire, pour son goût et aussi pour ses vertus supposées, vu l'efficacité de la quinine contre paludisme et malaria et son côté fortifiant et tonique. Autre avantage si on peut dire, la boisson ayant l'apparence de l'eau, on pouvait ainsi la boire en toute discrétion... A tel point que devant l'explosion de sa consommation et de l'alcoolisme qui s'en suit, le cocktail se voit un moment frappé de prohibition...

Dans la culture populaire, le Gin Tonic reste très présent : Billy Joel l'évoque dans sa chanson Piano Man, Françoise Hardy nomme un de ses albums Gin Tonic, James Bond n'hésite pas à donner la recette du cocktail dans James Bond contre Docteur No. John Paul Jones, de Led Zepplin, en buvait avant d'entrer sur scène, Queen Mum, mère d'Elizabeth II, ne refusait jamais un Gin Tonic dont Churchill disait :"Le gin tonic a sauvé davantage de vies et d'âmes anglaises que tous les médecins de l'Empire". Quant à l'auteur Pelham Grenville Wodehouse, il déclarait :"si la vie vous met des citrons entre les mains, préparez-vous un gin tonic".

Un cocktail so british qui reste une valeur sûre et un grand classique.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

Gorak

Masculin Scorpion Messages : 5527
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 47
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

LA CAVE - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: LA CAVE   LA CAVE - Page 5 Icon_minitimeSam 1 Aoû - 18:41

Voyageur Solitaire a écrit:

En lien avec notre sujet sur la quinine dans L'herboristerie, voici donc le Gin Tonic.
Il daterait du XVIIIème siècle et serait né en Inde où les colons britanniques mélangèrent de la quinine (utilisée pour lutter contre le paludisme et la malaria) avec du gin.
En fait, c'est de "l'eau tonique" qui est ajoutée au gin, l'eau tonique étant de l'eau à laquelle on a ajouté une certaine dose de quinine, lui donnant une saveur amère particulière. On l'obtenait en laissant macérer de l'écorce de quinquina dans de l'eau. Le goût se révélant parfois trop amer, on pouvait rajouter du sucre ou du rhum.

D'accord. Je prends note. La prochaine que je verrais mon médecin pour un check-up et qu'il me demandera si je bois, je lui répondrai : "non, je ne prends que du Gin Tonic. Je ne bois pas, je me soigne".

Je suis impatient de voir sa réaction. lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
VIC

VIC

Masculin Messages : 3848
Date d'inscription : 18/01/2012

LA CAVE - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: LA CAVE   LA CAVE - Page 5 Icon_minitimeLun 3 Aoû - 14:48

Gorak a écrit:

Je suis impatient de voir sa réaction. lol!
Il trinquera avec toi en te disant "bonne santé !"
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7876
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LA CAVE - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: LA CAVE   LA CAVE - Page 5 Icon_minitimeSam 14 Aoû - 18:11

L'histoire du Schweppes

C'est Johann Jacob Schweppe (1740-1821), un horloger et orfèvre suisse d'origine allemande, qui crée au début des années 1780 cette célèbre boisson. Ou plutôt la méthode pour charger l'eau en dioxyde de carbone, créant ainsi l'eau gazeuse. Le brevet est déposé en 1783. Voici donc "l'eau de Schweppe", destinée à un usage médical avant tout. Les médecins la prescrivent à l'époque pour soigner les maladies des reins, de la vésicule, les indigestions et la goutte. On distingue bientôt trois sortes d'eau de Schweppe, puissance simple, double et triple.

En 1790, Schweppe s'installe à Londres et s'associe alors à Nicolas Paul (ingénieur en pompes hydrauliques) et Henri-Albert Gosse (pharmacien), avec qui il fonde la société " Schweppe, Paul and Gosse". Ils ouvrent leur première usine de fabrication d'eau gazeuse deux ans plus tard, conditionnant leur boisson dans des bouteilles de forme ovoïde afin de mieux conserver le gaz.
En 1798, Schweppe prend sa retraite et vend 75% du groupe à trois émigrés français ayant fui la Révolution. L'eau de Schweppe est alors vendue dans toute l'Angleterre mais c'est finalement la fille de son créateur qui récupère le nom et le produit en 1821, à la mort de son père. La fameuse eau est désormais considérée comme une boisson et, en 1831, la marque devenue Schweppes devient fournisseur officiel de la famille royale britannique.
C'est aussi dans ces années que l'on ajoute à la boisson de la quinine, qui lui donne cette saveur amère si particulière. Il s'agit en fait "d'eau tonique" (Tonic Water), de l'eau dans laquelle on laisse macérer de l'écorce de quinquina, l'arbuste qui donna la quinine (au XVIIIème siècle, en Inde, les colons britanniques avaient déjà mélangé cette eau tonique à du gin, créant ainsi le fameux cocktail Gin Tonic comme nous l'avons vu plus haut). Pour notre eau de Schweppes, il en résulte le goût Indian Tonic, devenu un classique de la marque et cette amertume immédiatement reconnaissable.

Mais dès 1783, vous pouviez commander et boire votre eau de Schweppes, comme l'indique la date sur le logo de la marque :

LA CAVE - Page 5 Schwep10

(Les deux dauphins font référence à la fontaine, mise en place à l'Exposition Universelle de 1851, fontaine de huit mètres de haut, ornée de deux dauphins crachant la fameuse boisson).

Toutefois, le Schweppes tel que nous le connaissons, avec sa saveur amère particulière, remonte bien au milieu du XIXème siècle, quand on ajoute cette fameuse "Tonic water" avec la quinine qui lui donne ce goût spécifique. Avant, "l'eau de Schweppe" était de l'eau gazeuse, considérée comme une eau médicinale.
Ici, la fameuse bouteille ovoïde, nommée Drunken bottle dans laquelle on conditionnait le Schweppes au XIXème siècle :

LA CAVE - Page 5 Ff7be010

Pour cette fameuse bouteille ovale, surnommée également Torpedo bottle, un problème : elle ne pouvait tenir posée sur une table... Problème résolu par une sorte de petit coquetier que l'on utilisait pour faire tenir la bouteille droite. En mer, sur les navires, la table était parfois ornée de petits trous dans lesquels les passagers pouvaient ainsi faire tenir leur bouteille...

Plus tard, la bouteille change de format pour devenir plus classique, comme le montre celle-ci, datant de 1890 :

LA CAVE - Page 5 Green-11

(image : worthpoint.com)


Enfin, la fameuse fontaine de Schweppes de huit mètres de haut, au Crystal Palace de Londres, lors de l'Exposition Universelle de 1851. Plus d'un million de bouteilles furent vendues à cette occasion...

LA CAVE - Page 5 466px-10
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC

Masculin Messages : 3848
Date d'inscription : 18/01/2012

LA CAVE - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: LA CAVE   LA CAVE - Page 5 Icon_minitimeLun 16 Aoû - 21:44

Histoire très intéressante, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7876
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LA CAVE - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: LA CAVE   LA CAVE - Page 5 Icon_minitimeMar 17 Aoû - 7:53

Perso, je ne pensais pas que cette boisson était si ancienne (même si au début, ce n'était "que" de l'eau gazeuse).
J'ai appris également que la Badoit n'est pas toute jeune : elle est découverte au XVIIIème siècle elle aussi, promue par un des médecins de Louis XVI.

A Trianon, Marie-Antoinette pouvait donc déguster un Schweppes ou une Badoit sur sa terrasse... So chic Cool
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




LA CAVE - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: LA CAVE   LA CAVE - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LA CAVE
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Le cave: Ma poupée. | [PV] Hentaï ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DU CORPS :: Les cuisines-
Sauter vers: