AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-42%
Le deal à ne pas rater :
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable 14″ (via ODR 50€)
319.99 € 549.99 €
Voir le deal

 

 XXème SIECLE

Aller en bas 
+6
Donald S
Youpi l'alchimiste
Astre*Solitaire
Voyageur Solitaire
Warlock
Gorak
10 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3536
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 46
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

XXème SIECLE - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: XXème SIECLE   XXème SIECLE - Page 9 Icon_minitimeVen 12 Mai - 17:55

La tragédie d'Aberfan a marqué considérablement les esprits à l'époque...

Une anecdote singulière est assez connue dans le monde de l'étrange et des mystères. L'un des enfants victimes de ce drame aurait quelques jours avant la catastrophe fait un rêve prémonitoire de l'accident sans trop comprendre la signification de ce rêve. Mais il avait bien rêvé d'un effondrement du terril sur sa ville, il l'a ensuite raconté à ses parents, sans savoir qu'il allait lui même y perdre la vie...

Vérité ou canular ?  Je ne sais pas, mais c'est une histoire que j'ai lu là-dessus.


Dernière édition par Warlock le Dim 14 Mai - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

XXème SIECLE - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: XXème SIECLE   XXème SIECLE - Page 9 Icon_minitimeVen 12 Mai - 19:56

Peut-être ce pauvre gamin avait-il peur inconsciemment que ce fameux terril ne s'écroule un jour, peut-être a-t-il entendu des adultes évoquer cette crainte et il aura exprimé cette peur à travers un rêve ? Anecdote troublante en tous cas.

Pour la réaction de la reine, je dirais qu'elle était piégée, quoi qu'elle décide : si elle était venue tout de suite, certains auraient trouvé cela indécent de la voir débarquer avec tout son entourage et les journalistes alors que l'on cherchait encore les corps (il fallût une semaine pour tous les retrouver) et si elle venait plus tard, on critiquerait son manque d'empathie, voire son indifférence.
Pas évident d'être au sommet dans pareil cas...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3536
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 46
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

XXème SIECLE - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: XXème SIECLE   XXème SIECLE - Page 9 Icon_minitimeDim 14 Mai - 23:14

C'est vrai que le subconscient peut faire travailler, les enfants sont souvent des éponges. Alors oui peut être que le petit à entendu les adultes en parler, les songes ont fait le reste...

N'empêche que l'anecdote si elle est véridique est plus que marquante...
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

XXème SIECLE - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: XXème SIECLE   XXème SIECLE - Page 9 Icon_minitimeLun 26 Juin - 13:26

Masabumi Hosono, l'enfer du rescapé japonais du Titanic

XXème SIECLE - Page 9 Masabu11

Né en 1870, Masabumi Hosono est un brillant fonctionnaire du ministère des transports japonais, envoyé en Russie pour y étudier le système ferroviaire russe. En avril 1912, il embarque à bord du Titanic, comme passager de seconde classe. Il est le seul japonais à bord. Il a par la suite précisément relaté à sa femme, par écrit, ce qui s'est passé lors du naufrage.

Après la collision avec l'iceberg, il est réveillé par un stewart qui frappe à sa porte et lui demande de monter sur le pont. Une fois là, il voit les fusées éclairantes dans le ciel et découvre une confusion certaine. Un peu perdu, il gagne le côté bâbord du pont supérieur mais de ce côté, les officiers procédant à l'évacuation ne laissent passer que les femmes et les enfants, quitte à laisser partir les canots à moitié vides (sur tribord, les officiers acceptaient d'embarquer des hommes pour combler les canots).
Alors qu'il s'apprête à rebrousser chemin et qu'il pense être condamné, un des officiers procédant à l'évacuation crie pourtant :"Il reste de la place pour deux autres personnes !". Neshan Krekorian, un passager de 3ème classe qui se trouve là bondit dans le canot. Après une brève hésitation, Hosono fait de même. C'est le canot n°10 avec 27 personnes à bord et quatre membres d'équipage, soit 31 personnes pour une capacité de 65 places... La nuit est noire, glaciale, tandis que le canot s'éloigne. Hosono écrira être resté hanté par les cris et les appels de ceux qui flottaient dans l'eau glacée, implorant qu'on vienne les chercher. Le canot est l'un des derniers récupérés par le Carpathia. C'est à bord de ce dernier que notre homme commence à écrire ce qui s'est passé.

Une vie de réprobation

De retour au Japon, Hosono se voit décrié et déconsidéré pour avoir survécu. Il est traîté de lâche, de couard, on lui reproche d'avoir sauvé sa peau alors que d'autres, occidentaux de surcroît, se sont sacrifiés. Son attitude est considérée comme déshonorante pour "l'esprit héroïque" japonais. Il est descendu en flammes dans la presse, devient un "exemple d'infâmie" et de déshonneur. L'année suivante, il est licencié par le ministère (en fait, l'homme étant très compétent, il sera transféré en secret à un autre poste, bien plus obscur). Il meurt en 1939.
C'est sa petite-fille qui dévoile son histoire au grand public, suite au succès phénoménal du film de James Cameron. On découvre alors son récit écrit, détaillé, de la nuit du drame.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2482
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 50
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

XXème SIECLE - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: XXème SIECLE   XXème SIECLE - Page 9 Icon_minitimeLun 26 Juin - 14:04

Pauvre gars, échapper à la mort pour ensuite se faire cracher dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire


Masculin Messages : 2377
Date d'inscription : 09/12/2012

XXème SIECLE - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: XXème SIECLE   XXème SIECLE - Page 9 Icon_minitimeDim 2 Juil - 10:13

Quand j'étais ado et que je regardais des dessins animés, que je découvrais peu à peu l'univers des mangas, le Japon se découvrait à moi comme un lieu exotique, fascinant, empli de charme et de mystères et j'aspirais à y aller, me confronter aux samouraïs et aux cerisiers en fleur, m'emplir de cette culture si différente et pourtant si semblable.
Mais avec le temps, j'ai peu à peu découvert un autre Japon, une mentalité étonnante pour utiliser un euphémisme, une société âpre, étouffante, un monde à mille lieues de mon image d'Épinal (ce qui est normal) et qui ne me conviendrait absolument pas. La fascination est partie depuis bien longtemps. Et c'est pourquoi ce qui est arrivé à ce pauvre M. Hosono ne m'étonne malheureusement pas, tellement typique (selon mon ressenti personnel) de cette mentalité.

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

XXème SIECLE - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: XXème SIECLE   XXème SIECLE - Page 9 Icon_minitimeDim 2 Juil - 11:15

Cette mentalité particulière a sans doute atteint son paroxysme avec la Seconde Guerre Mondiale. On pense bien sûr aux Kamikazes s'écrasant sur les navires ennemis.
Plus tard, en 1970, il y a eu aussi le suicide rituel, par Seppuku, de l'écrivain Mishima, pour protester contre la perte des "valeurs traditionnelles" du Japon.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

XXème SIECLE - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: XXème SIECLE   XXème SIECLE - Page 9 Icon_minitimeMar 21 Nov - 9:52

La princesse espionne

XXème SIECLE - Page 9 Nnn_5f10

indiatimes.com

Noor Inayat Khan est née le 1er janvier 1914 au Kremlin, à Moscou. Du côté paternel, elle descend d'un soufi considéré comme saint au XVème siècle. De part sa mère, elle descend d'un sultan du Mysore, en Inde. Elle est donc considérée comme une princesse.
En 1921, ses parents s'installent à Paris. Noor ("femme de lumière") reçoit une éducation soignée et raffinée : lettres classiques, poésie, musique... Elle joue notamment de la harpe avec une grande maîtrise.
En 1939, elle décide de devenir infirmière.

1940, les allemands entrent dans Paris, la famille doit fuir. Noor s'arrange pour faire passer tout le monde en Angleterre en suivant un périple compliqué dans une France en pleine débâcle. Une fois en sécurité, elle s'engage dans l'armée et, ayant signalé qu'elle parle couramment français, devient opératrice radio. Rapidement, elle gravit les échelons jusqu'à intégrer, en 1943, le SOE, service d'espionnage et de renseignement créé par Winston Churchill.
Elle est alors envoyée en France, à Paris. Au cas où elle serait faite prisonnière, on lui remet une capsule de cyanure... Après un vol mouvementé, elle récupère son matériel, parachuté séparément, de nuit dans la forêt et, sous le nom de Madeleine, gagne la capitale. Mais son réseau est partiellement découvert, les arrestations s'enchainent... Prévenue à temps, Noor échappe à plusieurs reprises à la Gestapo. Elle doit trouver par elle-même de nouvelles "planques" et continue à émettre et transmettre ses messages à la Résistance. Elle échappe de peu à une nouvelle descente et perd son matériel au passage. Pour la première fois, "Madeleine" est repérée et fichée par la Gestapo.

Noor est finalement trahie, dénoncée et arrêtée. Elle se débat et se bat même, jusqu'au moment où les hommes venus l'arrêter menacent de tuer sa logeuse si elle ne se rend pas. Son poste émetteur est saisi de même que ses notes, ses codes et elle est présentée au chef de la Gestapo en France. Demandant à aller aux toilettes, elle s'échappe pour se retrouver sur les toits mais elle est reprise, n'ayant trouvé aucun moyen de redescendre.
Deuxième tentative : Noor parvient à scier deux barreaux de sa cellule, dissimulant son travail sur les barreaux avec la poudre et le fard qu'elle a été autorisée à garder. Elle s'enfuit mais une alerte aérienne se déclenche, les cellules sont inspectées pour mettre les prisonniers à l'abri, sa fuite est découverte et elle est rattrapée.
Elle passe ensuite neuf mois emprisonnée dans une forteresse de la Forêt-Noire, attachée en permanence dans sa cellule, cette dernière fermée par une porte en acier. En septembre 1944, elle et trois autres résistantes sont transférées par train à Munich puis au camp de concentration de Dachau. Le 13 septembre 1944, les quatre femmes sont battues à mort par un officier SS avant que ce dernier ne les achève d'une balle dans la nuque (l'officier en question sera exécuté pour crimes de guerre en 1946).

A titre posthume, Noor reçoit la George Cross pour "actes du plus grand héroïsme, de courage le plus insigne, dans des circonstances extraordinairement dangereuses", distinction qui n'a été décernée qu'à trois femmes durant la Seconde Guerre Mondiale. Elle fût également faite membre de l'Ordre de l'Empire britannique et de la Croix de Guerre avec étoile de vermeil en France, en 1946. Plusieurs plaques commémoratives lui rendent hommage en France, à Paris et également à Dachau. Londres lui a dédicacé un buste inauguré par la princesse Anne et un timbre. L'ordre soufi l'a reconnu comme sainte et certaines de ses compositions à la harpe sont toujours étudiées. Celle que les anglais surnomment avec respect "la princesse espionne" a récemment été honorée par la reine Camilla au cours d'une cérémonie.
Reposez en paix Madame.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2482
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 50
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

XXème SIECLE - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: XXème SIECLE   XXème SIECLE - Page 9 Icon_minitimeMer 22 Nov - 14:32

Destin peu banal !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





XXème SIECLE - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: XXème SIECLE   XXème SIECLE - Page 9 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
XXème SIECLE
Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» XIXème SIECLE
» XXIème siècle
» LE SIÈCLE DES LUMIÈRES EN PEINTURE
» XVIIème ET XVIIIème SIECLES
» VENUS TRIOMPHANTE / Anonyme du XVIIIe siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA MAISON DES SCIENCES :: Chez l'historien-
Sauter vers: