AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MAD MAX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4413
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: MAD MAX   Dim 6 Aoû - 0:56

Mon préféré reste Mad Max 2 : mécaniques tunées, cambouis, ça sent l'huile de vidange sur fond d'hormones masculines bien viriles et blousons de cuir. J'adore ça.

Mad Max 3... oui la première partie est super intéressante avec cette ville post-apocalyptique sans foi ni loi... ou presque... parce que, je ne sais pas pour vous, mais moi j'aurais bien eu envie que Max bute cette diablesse d'Entity autoproclamée cheftaine de cette cité. D'ailleurs, c'est pour cela que la seconde partie est décevante et vire à la fresque écolo-pacifiste qui laisse un soupçon d'espoir. D'espoir, avez-vous dit ? MAIS JUSTEMENT IL N'Y A PLUS D'ESPOIR dans un monde qui s'est écroulé !!! C'est chacun pour sa pomme, maintenant et Max a survécu jusque-là parce qu'il a été le plus fort (et aussi un peu chanceux).
En cela, il n'y a aucune crédibilité à ce qu'une bande de gosses survivants d'un crash aérien parte en goguette pour aller fonder une nouvelle ville dans les ruines. WTF ??? Sans électricité, comment ils font redémarrer les centrales ? En pédalant ?? Est-ce que George Miller, le réalisateur, était conscient qu'on allait gober ça ?

Pour moi, Mad Max, c'est un guerrier. Impitoyable, solitaire, sans états d'âme. Il tue avant d'être tué. Il lutte pour survivre. C'est pourquoi le 2ème épisode est beaucoup plus crédible. Il retranscrit bien l'atmosphère d'un monde où tout s'est écroulé (plus d'économie, plus de lois, plus d'Etat).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2845
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: MAD MAX   Dim 6 Aoû - 14:34

En même temps Tina Turner était la guest du 3, et je voyais mal le personnage mourir. Pour beaucoup l'épisode 3 c'est la présence de Tina Turner, et la chanson qui va avec. Au contraire du 2 l'épisode 3 est plus humaniste. On voit un Max plus humain, d'ailleurs il n'a jamais été une machine à tuer. Le jeu de Mel Gibson a toujours été très humain, et Max est loin d'être une brute sans cervelle.

Bien sur il doit survivre dans ce monde hostile, mais il n'est pas qu'une machine, il le montre bien au fil des épisodes. Dans le 3 la présence des enfants est aussi synonyme d'espoir, le film montre que des enfants peuvent survire dans un monde dévasté post-apo, en étant solidaires et unis. Le post apo n'est pas qu'un monde de tuerie et de dévastation. C'est aussi un monde ou les humains s'unissent pour survivre. C'est aussi l'un des messages du 3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3098
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: MAD MAX   Dim 6 Aoû - 14:39

Même longueur d'onde que Gorak ou Warlock : Houston, nous avons un consensus.

Warlock a écrit:

Et puis n'oublions pas que le hasard (la chance, le destin ?) a fait que Max a survécu à la roue du destin à Barter Town. Il aurait très bien pu tomber sur une condamnation à mort avec la roue.
Ah mais c'est une idée ça, le film aurait été peut-être mieux si ça s'était arrêté sur la MORT.
J'ai rarement vu un film aux 2 parties aussi différentes. En fait, Mad Max 3 donne l'impression d'avoir été écrit par 2 auteurs différents : et s'il était au ciné ce qu'est le Sorcier de la Montagne du Feu aux ldvelhs ?



Warlock a écrit:

Quand au dernier même si il est plutôt réussi, il a un titre trompeur ou Max fait figure de sparing partner des personnages féminins. Avec un Tom Hardy qui n'a pas le charisme et la présence de Mel Gibson.
Je ne trouve pas vraiment que Gibson déborde de charisme dans le rôle. Il n'a carrément aucune réplique. On a souvent comparé les post-apo à des western modernes, avec justesse d'ailleurs. Gibson a pour lui la même chose qu'Eastwood :
une gueule
+
un regard clair
(qui ressort dans un visage plein de poussières).
Hardy n'a pas les yeux bleus...

Sinon le film m'a vraiment fait repenser au livre de Zelazny dont j'ai parlé avec cDang sur le forum : ce bouquin fonde carrément le genre road movie post-apo, c'est assez incroyable pour un livre des années 60 d'être aussi en avance sur un style.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2845
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: MAD MAX   Dim 6 Aoû - 17:05

Mutique ou pas Mel Gibson impose une certaine présence dans Mad Max, et puis on l'identifie au personnage, une aura se dégage de lui. Oui il a une gueule, un certain charisme.

Au contraire d'un Hardy dont on oublie même le physique et le visage. Il passe après les personnages féminins forts du film. C'est dire si il n'apporte pas grand chose au film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1118
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: MAD MAX   Lun 7 Aoû - 15:15

VIC a écrit:
Encore un mot sur la musique de Mad Max 3 […] Bordel, il n'y a plus d'orchestre dans un post apo !
Sauf que Mad Max 3 est un péplum (de même que le 2 est un western), donc il a une zique de péplum. Film de genre, musique de genre. Lojbik.

Sinon, personne n'a relevé le sous-texte politique jusqu'ici ? Dans le 1, on est dans la critique d'une police décadente. Dans le 3, c'est un peu comme dans Le Territoire des morts (Land of the Dead) de Romero, Barter Town est un copie de la société ancienne (lutte de pouvoirs, lutte des classes, du pain et des jeux) et donc une critique d'icelle. Les 2 et 4 me semblent sans sous-texte politique, si l'on excepte le féminisme militant du 4.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3098
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: MAD MAX   Lun 7 Aoû - 21:46

Pas relevé les sous-texte jusqu'ici. Par contre, puisque tu parles de police décadente, une réplique de Mad Max m'a frappé dans le 3 :

Arrivé à Barter Town, entouré d'une foule hostile et de gardes, on demande à Mad Max son CV. Et il répond en plein phase d'intimidation qu'il a été policier... alors qu'il est entouré de criminels en puissance.
Avec notre point de vue actuel (et français), cela m'apparait vraiment de nos jours comme LE truc à ne pas dire si Max voulait sortir vivant de la pièce.
Peu vraisemblable. En plus cela aurait été un clin d'oeil sympa si le public connaisseur des 2 volets avait vu Max baratiner totalement la foule :
- Moi ? Mais j'étais taulard en quartier haute sécurité. Vaut mieux pas me demander pourquoi.

Non franchement, Mad Max à Barter Town c'est Mad Bisounours, entre cette réplique et le fait de ne pas achever son adversaire promis à une mort certaine.
Hum, en fait c'est peut-être le Christ. Oui c'est ça. Il arrive dépouillé de tout à Barter Town, dit la vérité naïvement, fait preuve de pitié en épargnant une pauvre créature de Dieu, avant de subir le supplice de la roue, entouré d'une foule hostile.
Ensuite, c'est le bannissement, avec mort promise à la clé. Donc traversée du désert, un classique biblique. Puis, renaissance, avec douche dans l'eau du canal. Un grand classique biblique aussi. Et puis comme c'est vraiment le Christ, sa parole d'amour est si forte qu'Aunty l'épargnera en souriant à la fin du film.
Sur le tournage, Gibson sera pris de vision : plus tard, je ferai un film, la Passion du Christ.

Zelazny, décidément, avait déjà balisé le terrain dans son livre, avec une éventuelle rédemption d'un véritable criminel, une belle pourriture de première comme on en voit peu en héros.


_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1118
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: MAD MAX   Mar 8 Aoû - 15:21

Mmmm, qu'est-ce qui te fait dire qu'il est entouré de criminels ? Une apocalypse, ça te change un homme, ça redistribue les cartes. Les mecs, c'est tous des survivants, peu importe le métier qu'ils faisaient (d'ailleurs, tata Entité a une réplique là-dessus, genre « j'étais prostituée, je suis devenue reine ») ; leur principale qualité est d'être encore en vie.

De fait, la réponse de Max n'est pas conne : il a un profil intéressant pour la survie d'une communauté. Il sait se battre, il sait organiser un groupe, et étant solitaire, il a réussi à survivre seul alors que les autres survivent en groupe.

Max comme figure christique, oui, pourquoi pas. Un classique des westerns, et puisque c'est le thème du 3, des péplums aussi, (vue l'époque ; on pense évidemment à Ben Hur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2845
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: MAD MAX   Mar 8 Aoû - 17:11

En même temps Max n'a jamais été un baratineur, ce n'est pas la personnalité du personnage, on est pas dans l'Arme Fatale avec un Mel Gibson hâbleur.

Max a gardé sa part d'humanité malgré ce monde devenu hostile. Il se différencie des autres en épargnant son adversaire à terre et désarmé, du genre "Je fais ce que je veux je suis un homme libre et je vous emmerde".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MAD MAX   

Revenir en haut Aller en bas
 
MAD MAX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries Science Fiction-
Sauter vers: