AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE MYSTERIEUX COMTE DE SAINT-GERMAIN

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7229
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: LE MYSTERIEUX COMTE DE SAINT-GERMAIN   Lun 5 Nov - 21:57


Il était réputé peintre habile, musicien doué, alchimiste, aventurier… Un homme de grand savoir, un érudit passant pour maîtriser français, anglais, italien, sanscrit, arabe, chinois, grec et latin, allemand, portugais et espagnol ! Séduisant, beau parleur, charismatique… Et surtout, il passait pour immortel.

Naissance mystérieuse, vie aventureuse

Il est en fait né en 1691 pour mourir 93 ans plus tard, ce qui, à défaut d'immortalité, n'était déjà pas mal pour l'époque. Dès le départ, la légende s'empare de notre personnage : on le dit de descendance royale, enfant illégitime ou caché d'un puissant souverain. Ce qui est certain, c'est que notre homme aura toujours eu une existence aisée, une grande culture, une excellente éducation et de grandes manières. On ne sait rien de plus sur ses débuts.

Le voici à Londres où il brille par ses talents de musicien avant de disparaître en 1746. Pendant 12 ans. On le dit retiré en un lieu secret en Allemagne où il étudierait alchimie et chimie, on le dit en Inde, au Tibet… Aucune preuve, mais à son retour, à Paris, il stupéfie par ses connaissances sur l'Extrême-Orient et en chimie. Avec aplomb, il demande directement à l'intendant du roi une maison pour y poursuivre ses expériences : on lui donne Chambord ! (même si à l'époque, le château est abandonné)
Il s'y installe avec ses serviteurs, ses assistants, ses cornues et ses livres. Brillant, séduisant, il hante les salons, rencontre Mme de Pompadour qui l'introduit auprès de Louis XV. Ce dernier en fait un de ses familiers et le protègera, témoignant d'une bienveillance certaine envers lui.
Vite, très vite, la rumeur enfle : le mystérieux comte serait immortel… A un public séduit, conquis, il raconte Alexandre le Grand et Babylone, ses parties de chasse avec Charlemagne… Il décrit tout cela avec précision, entraînant les plus dubitatifs. Des hommes intelligents et rationalistes le croient, comme Voltaire ou Casanova. Le compositeur Rameau se souvenait d'avoir vu Saint-Germain, adulte, en 1701. La comtesse de Cergy affirmait l'avoir vu adulte également à Venise, où elle était ambassadrice, 50 ans plus tôt. On murmure que le comte distille un mystérieux élixir qui le rendrait immortel. Les plus grands le fréquentent. Voltaire disait de lui :"c'est un homme qui ne meurt point et qui sait tout", Frédéric II l'appelle "l'homme qui ne peut pas mourir". Casanova le décrit plus sobrement comme "très savant, parlant parfaitement la plupart des langues, grand musicien, grand chimiste, d'une figure agréable". Goethe sera même son élève.

En 1760, Louis XV l'envoie même en mission aux Pays-Bas pour tenter de négocier des pourparlers de paix pour mettre fin à la Guerre de Sept ans. Le comte est intercepté par les agents de Choiseul, principal ministre de Louis XV et qui le déteste. Le ministre parvient à convaincre le roi que le comte le trahit pour le compte de la Prusse. Mais notre homme s'est déjà enfui… On le voit partout : en Angleterre, en Russie, en Prusse… Le comte est clairement protégé, il a de toute évidence de hautes relations. Il arrive enfin à Gottrop, sur la Baltique, où il est hébergé par le prince de Hesse-Cassel, féru d'ésotérisme et d'alchimie qui deviendra un ami. C'est là qu'il meurt, vraisemblablement à 93 ans.


Qui était vraiment le comte de Saint-Germain ?

Difficile à dire. On ignore sa véritable identité, ses origines. Ce que l'on sait dessine un homme aventureux, séduisant, charismatique, extrêmement cultivé, intelligent. Tous les témoignages s'accordent sur ses talents en musique, en peinture, son don pour les langues. Ses connaissances philosophiques et chimiques sont évidentes également.
Pour le reste, le mystère demeure. D'où venait sa fortune ? Il prétendait pouvoir fabriquer de l'or et arborait quantité de diamants et de pierreries "d'une grosseur et pureté extraordinaires". Aventurier, espion, charlatan génial, comédien doué ? Mage pour gogos fortunés ? Tout à la fois ? De nombreuses personnes sérieuses affirmaient l'avoir croisé, déjà adulte, des décennies plus tôt. De grands philosophes, des érudits de premier plan le respectaient, des souverains le protégeaient, l'admiraient. Lorsqu'il racontait de lointains évènements historiques auxquels il aurait assisté, il stupéfiait les historiens par les détails qu'il donnait. On le disait voyant, il aurait prédit la Révolution Française à Marie-Antoinette, au cours d'une entrevue, selon le témoignage d'une des dames de la reine. Féru d'ésotérisme, d'occultisme, il se mêla certainement de politique également, probablement espion, agent double, voire triple, s'initiant dans le même temps à quantité de confréries occultes.

Sa légende lui survécût : Napoléon III fît constituer un dossier complet sur lui pour en savoir plus, dossier disparu au cours de l'incendie des Tuileries. En 1932, un aviateur américain dont l'appareil s'était écrasé près d'un monastère tibétain, raconta qu'il avait rencontré parmi les moines un homme blanc prétendant être le comte de Saint-Germain. Mademoiselle Lenormand, célèbre cartomancienne (elle prédît une mort violente à Marat, Saint-Just et Robespierre avant de devenir la voyante "officielle" de l'impératrice Joséphine) assurait que le comte était devenu immortel après avoir appris à maîtriser le cycle des réincarnations.
Mystérieux comte de Saint-Germain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5298
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE MYSTERIEUX COMTE DE SAINT-GERMAIN   Mar 6 Nov - 8:01

L'alchimie connut un regain de popularité parmi les élites au XVIIIe siècle. Mais elle était pratiquée de manière scientifique, comme une chimie parallèle en quelque sorte. 

Ces alchimistes étaient les vedettes des salons mondains dans toute l'Europe. Est-ce que cela signifie que les gens étaient crédules ? Peut-être certains y croyaient, d'autres feignaient d'y croire, parce que tous ces comtes de Saint-Germain, Cagliostro, Mesmer ou autre Casanova leur vendaient du charme et du rêve. Ils leur apportaient du merveilleux dans leurs vies bien souvent moroses.

Mais, en même temps, leurs travaux n'étaient pas exempts de science. Derrière les mystères de l'alchimie, il y avait aussi de vraies interrogations sur la nature des minéraux, leurs propriétés, etc. on peut dire qu'ils contribuaient, à leur manière, au développement des connaissances en chimie.



Citation :
Sa légende lui survécût : Napoléon III fît constituer un dossier complet sur lui pour en savoir plus, dossier disparu au cours de l'incendie des Tuileries. En 1932, un aviateur américain dont l'appareil s'était écrasé près d'un monastère tibétain, raconta qu'il avait rencontré parmi les moines un homme blanc prétendant être le comte de Saint-Germain. Mademoiselle Lenormand, célèbre cartomancienne (elle prédît une mort violente à Marat, Saint-Just et Robespierre avant de devenir la voyante "officielle" de l'impératrice Joséphine) assurait que le comte était devenu immortel après avoir appris à maîtriser le cycle des réincarnations.

En tout cas, cela ferait là une bonne trame pour le scénario pour un "Assassin's Creed". Il me semble même qu'il apparaît dans le Unity.

Il y a aussi matière à écrire une bonne histoire ésotérico-fantastique. J'ai bien envie d'en écrire une d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
 
LE MYSTERIEUX COMTE DE SAINT-GERMAIN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paris Saint Germain
» [Archive 2008] 23 & 25 mai - La Foire Saint-Germain à Paris
» Userbar
» Petit bonjour et Bagatelle ou Meudon comme meilleur spot ?
» Souvenirs et amour fraternel [ ft. Mathis de Fontanges ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA PISTE DES MYSTERES :: Les terres de l'étrange-
Sauter vers: