AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA SAGA DE CONAN/ J'AI LU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LA SAGA DE CONAN/ J'AI LU   Mar 28 Fév - 11:25

Conan le cimmérien est sans aucun doute le héros le plus connu d'Howard. Un héros entré dans l'inconscient collectif et qui a inspiré et inspire toujours le cinéma, l'art, la littérature et d'autres domaines. La BD l'a également grandement popularisé dans les années 1970-1980, même si elle l'a dénaturé au passage, vulgarisant l'image d'un barbare bourrin et inculte en pagne de fourrure, loin du héros créé par Howard.
On a longtemps pensé que Kull l'atlante avait été une "esquisse" de Conan, ce qui est faux. De même, on a longtemps divagué sur la façon dont Howard a écrit les aventures de son héros. Certains disaient qu'il écrivait les histoires de Conan dans un état second, que les mots jaillissaient de sa plume comme si "on" les lui dictaient, une sorte "d'écriture automatique" en quelque sorte... Celà est dû à une lettre d'Howard adressée à Clark Ashton Smith le 14 décembre 1933 :
"Je ne vais pas jusqu'à croire que les histoires sont inspirées par des esprits ou des puissances surnaturelles qui existent réellement (bien que je ne pense pas qu'il convienne de rejeter purement et simplement cette hypothèse). Il m'est pourtant arrivé quelquefois de me demander s'il ne serait pas possible que des forces obscure du passé ou du présent (ou même du futur) influent sur la pensée et les actes des vivants. Cette idée m'est venue en particulier alors que j'écrivais les premières aventures de Conan... Le personnage de Conan a semblé prendre forme dans mon esprit sans que cela me demande un gros effort et aussitôt, un flot d'histoires a jailli de ma plume sans aucun travail de ma part... Je n'avais pas l'impression d'être le créateur, mais plutôt le narrateur d'évènements qui avaient eu lieu... Le personnage de Conan a pris entièrement possession de mon esprit... Lorsqu'il m'arrivait d'essayer délibérément d'écrire autre chose, cela m'était impossible... Je ne prétends pas attribuer ce phénomène à des causes ésotériques ou occultes, mais les faits demeurent."
Mais on a retrouvé quantité de brouillons et de notes laissées par Howard et qui indiquent clairement qu'il a bien "travaillé" les aventures de Conan, reprenant ses textes à plusieurs reprises avant la version définitive. On peut par contre raisonablement penser à un essai avec le personnage d'Eithriall le barbare, trés semblable à Conan, dont Howard a écrit une seule aventure, inachevée (présente dans le recueil "L'île des épouvantes" chez Néo). De plus, ce qu'Howard a écrit dans sa lettre s'explique par le fait qu'il croyait fortement en la réincarnation, trés présente dans nombre de ses oeuvres.
Les aventures de Conan seront écrites par Howard sans souci de la chronologie et publiées dans Weird Tales. Ce sont Lin Carter et Lyon Sprague de Camp qui, bien plus tard, réuniront les écrits d'Howard, les classeront et mettront en ordre, les complèteront également, donnant ainsi au barbare une chronologie et une vie propre, de son enfance en Cimmérie à son règne en Aquilonie. La tâche était d'autant plus difficile qu'Howard n'hésitait pas à réutiliser certaines histoires de Conan pour d'autres héros comme El Borak par exemple.
L'ensemble sera édité en poche par la maison "J'ai lu" et les couvertures illustrées par le grand Frazetta. Chronologiquement, celà donne :
- Conan
- Conan le cimmérien
- Conan le flibustier
- Conan le vagabond
- Conan l'aventurier
- Conan le guerrier
- Conan l'usurpateur
- Conan le conquérant
Ce sont ces oeuvres qu'il faut lire impérativement, pour vraiment comprendre le héros emblématique d'Howard et son univers, à des années-lumières de la version popularisée par la BD, le cinéma et la culture populaire.


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Jeu 15 Nov - 23:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LA SAGA DE CONAN   Mar 28 Fév - 14:28

CONAN


Le premier volume paru chez "J'ai lu" est donc sobrement intitulé Conan. Il contient les histoires suivantes :
- La chose dans la crypte
- La tour de l'éléphant
- La chambre des morts
- Le dieu dans l'urne
- Le rendez-vous des bandits
- La main de Nergal
- La cité des crânes
On y assiste donc aux premières aventures du jeune cimmérien et on y apprend certaines choses sur ses origines : son grand-père, membre d'une tribu méridionale, fuyant son peuple suite à une vengeance, la naissance du futur héros sur un champ de bataille entre son clan et un groupe de Vanirs.
Au début du livre, Conan a 15 ans, c'est un grand gaillard de six pieds et 180 livres. Suite au pillage de l'avant-poste aquilonien de Venarium (son baptême du sang), il quitte sa terre natale et se mêle à une bande d'Aesirs rôdant à la frontière hyperboréenne. Capturé, il devient esclave et ne tarde pas à s'évader. C'est là que débute la première histoire.
Dans les suivantes, le jeune cimmérien découvre la civilisation, le monde des royaumes et des villes, l'or et... les femmes. Il subsiste maigrement comme voleur à Zamora avant de se retrouver pris dans les intrigues de la politique dans "Le rendez-vous des bandits", superbe histoire où il croise Murilo, le guerrier dandy et Nabonidus, le redoutable prêtre.
Dans les deux dernières histoires, Conan commence à voyager loin, devient mercenaire pour l'empire turanien, apprend à monter à cheval et à tirer à l'arc. Il arrive sur ses 19 ans.


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Jeu 10 Mai - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LA SAGA DE CONAN   Mar 28 Fév - 21:29

CONAN LE CIMMERIEN


Pour moi, le meilleur de la saga, le plus païen et sauvage, avec des histoires se passant majoritairement en extérieur, à travers des paysages magnifiques. Cet opus contient :
- La malédiction du monolithe
- Le dieu maculé de sang
- La fille du géant du gel
- Le repaire du ver des glaces
- La reine de la Côte Noire
- La vallée des femmes perdues
- Le château de la terreur
- Le groin dans les ténèbres
S'il n'y en avait qu'un à lire, ce serait celui-là. Howard laisse éclater son génie à chaque page et nous brosse des histoires sauvages et intenses dans des paysages somptueux, comme une grande fresque éclatante de couleurs ou un tableau barbare de bronze et d'ivoire.
Dans la première histoire, le cimmérien a atteint l'autre extrémité de son monde et le fabuleux royaume de Kithaï, hautement évolué. Il revient ensuite en Zamora dans le second récit, à la poursuite du trésor fabuleux d'un dieu oublié, convoité par un groupe de voleurs et un chef de tribu montagnard. "La fille du géant du gel" est époustouflante, onirique, avec la rencontre d'Atala, la fille de Ymir, le dieu des montagnes et du gel. Une rencontre qui vire rapidement au fantastique dans des décors de cîmes bleutées et de neige sous un ciel gelé éclaboussé de soleil.
"La reine de la Côte Noire" marque la rencontre avec Bêlit, la femme de sa vie, son grand amour. Howard écrit là ses plus belles pages, une histoire d'amour et de passion, sur fond de boucaniers noirs parés d'or et de plumes, de jungle et de mers azurées. Bêlit, la femme pirate aux cheveux noirs et au corps souple forme avec son amant barbare un couple flamboyant et sensuel, sillonnant les mers et régnant sur les forêts tropicales du sud. Vient l'apothéose avec la mort de Bêlit et la terrible vengeance de son compagnon barbare.
"La vallée des femmes perdues" est aussi magique et onirique que "La fille du géant du gel", mais a pour cadre la savane et les jungles des royaumes noirs. La fuite de Livia terrorisée, cramponnée, nue, à la crinière d'un cheval terrifié sur fond de flammes et de bataille est une scène incroyable.
La dernière histoire mélange sauvagerie et civilisation, Conan se retrouvant mercenaire pour le compte de la redoutable Tananda, reine détestée d'un royaume à demi civilisé des savanes où une poignée de seigneurs stygiens impose sa loi à une population noire. Intrigues, perfidie et sombre sorcellerie accompagneront le cimmérien entre palais de teck et d'or et savanes brûlées de soleil. A noter, le personnage de la douce Diana, inhabituel et attachant.
Une réussite, d'un bout à l'autre.


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Jeu 10 Mai - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LA SAGA DE CONAN   Jeu 1 Mar - 23:59

CONAN LE FLIBUSTIER


Cet autre excellent opus comprend :
- Des éperviers sur Shem
- Le colosse noir
- Des ombres dans la clarté lunaire
- La route des aigles
- Une sorcière viendra au monde
Cinq histoires de trés haute tenue. Après les paysages sauvages et magnifiques du précédent volume, place aux palais de marbre, aux royaumes fabuleux et aux cités étincelantes. Un nouveau cadre somptueux et flamboyant qui démontre bien que le monde hyborien d'Howard n'a rien de primitif.
La première histoire plonge Conan dans les intrigues de la ville d'Asgalun, où la menace de guerre civile plane sous le règne d'un roi fou manipulé par sa maîtresse magicienne et s'appuyant sur plusieurs factions armées qui se détestent cordialement. L'irruption du cimmérien venu chercher vengeance va bouleverser et rompre le fragile équilibre qui prévalait jusque là.
Dans "Le colosse noir", Conan, chef des mercenaires au service de la princesse Yasmela doit affronter Natok, l'être voilé, un redoutable magicien plongé dans un sommeil artificiel depuis des siècles et réveillé par l'imprudence de Shevatas, roi des voleurs, venu piller son mausolée. S'ensuivra une bataille d'anthologie !
"Des ombres dans la clarté lunaire" ramène le barbare sur une île perdue de la mer intérieure en compagnie de la jeune Octavia. Ils se retrouveront dans un ancien temple mystérieux et oublié peuplé d'étranges statues...
Dans "La route des aigles", le cimmérien se retrouve lancé à la poursuite d'Artaban, brillant général turanien ayant massacré une partie des compagnons du barbare. La poursuite va les entraîner dans une vallée perdue surplombée par une imprenable forteresse où se trouve prisonnier l'un des héritiers du trône de Turan. Roxana, jeune danseuse tombée amoureuse du prince va demander à Artaban de l'aider à délivrer son amant. Mais Conan, informé à son tour de la présence du prince en ces lieux, entend bien s'en emparer également. Trés bonne histoire, dans un décor âpre et sauvage et trés beau personnage que celui de Roxana, avec une fin digne d'une tragédie grecque.
Vient enfin "Une sorcière viendra au monde", l'une des histoires les plus intenses et passionnantes de Conan. La plus "terrible" également, puisque c'est là qu'il est crucifié et qu'il tue un vautour en lui broyant le cou avec ses dents, scène culte du héros barbare... Dans cette histoire époustouflante, Conan, loyal capitaine de Taramis, reine adorée de la ville de Kauran, devra affronter Salomé la sorcière, soeur jumelle et démoniaque de Taramis allié au chef des mercenaires Constantius. Une histoire sombre, intense et barbare, sur fond de sorcellerie et d'intrigues avec Salomé la sorcière, personnage d'anthologie. Incontournable.


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Jeu 10 Mai - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LA SAGA DE CONAN   Ven 30 Mar - 14:16

CONAN LE VAGABOND


Ce volume comprend :
- Larmes noires
- Les ombres de Zamboula
- Le diable d'airain
- Le Kriss
Conan continue sa route à travers le monde hyborien. Dans la première histoire, devenu chef des pillards nomades qui l'ont sauvé de la crucifixion dans "une sorcière viendra au monde", il poursuit un traître dans le terrible désert de la désolation rouge et le retrouve dans la mystérieuse cité d'Aklat où règne une terrible déesse vampirique.
La seconde histoire l'amène à Zamboula, ville cosmopolite et colorée où le cimmérien va se retrouver mêlé aux intrigues politiques et devra aider la belle Nafertari, maîtresse du maître des lieux, à combattre Totrasmek, prêtre de Hanuman.
"Le diable d'airain" voit Conan débarquer sur l'île de Xapur dans la mer intérieure de Vilayet. Il y découvre une cité en ruines qui semble revenir à la vie à la nuit tombée sous l'emprise d'un dieu monstrueux revenu des abysses...
On arrive enfin au "Kriss", dernière aventure du livre et l'une des plus longues jamais écrites par Howard, l'une des meilleurs également. Fâché avec son employeur, le roi d'Iranistan, Conan cherche refuge chez ses alliés des montagnes. Il va alors entrer en contact (malgré lui) avec une société secrète mystérieuse qui siège dans une cité perdue dans les montagnes, dirigée par un étrange personnage. Une secte de tueurs fanatiques, contrôlés par la drogue et l'hypnose, entièrement dévoués à leur maître. Howard s'inspire ici clairement de "la secte des assassins" et du "vieux de la montagne", Hassan Sabba, personnage ayant existé. Mais Conan tombe sur une ancienne connaissance et se retrouve poursuivi et traqué à travers la ville avec ses compagnons. S'ensuit un siège de fous et une bataille démentielle contre les véritables maîtres de la ville, les goules de Yanaidar ! Trés bonne histoire, avec des personnages secondaires charismatiques comme Virata et surtout Nanaïa, personnage féminin inhabituel et attachant.
A noter qu'Howard reprendra cette histoire (en l'adaptant) pour El Borak, sous le titre de "Shalizar la mystérieuse".




Dernière édition par Voyageur Solitaire le Jeu 10 Mai - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LA SAGA DE CONAN   Ven 20 Avr - 22:54

CONAN L'AVENTURIER


Ce volume comprend quatre aventures :
- Le peuple du Cercle noir
- L'ombre de Xuthal
- Les tambours de Tombalku
- Le bassin de l'île aux géants
Décidemment, rien ne semble pouvoir arrêter le cimmérien qui se trouve, dans ce volume et à prés de 33 ans, à l'apogée de sa force physique. A l'apogée de sa renommée également, de l'ouest à l'est du monde hyborien. Ce volume est sans aucun doute celui de la maturité, avec des histoires longues, riches et prenantes, plus "matures", surtout au niveau de la psychologie des personnages.
"Le peuple du cercle noir" est magnifique. Une longue histoire où Conan se retrouve chef d'une bande de pillards aux frontières du royaume de Vendhya (l'Inde actuelle). Il va se retrouver mêlé au combat qui oppose la Devi Yasmina, soeur du roi défunt, aux sept prophètes de Yimsha. La jeune souveraine est d'abord enlevée par le cimmérien qui en espère une rançon fabuleuse. Mais le couple se retrouve projeté dans un faisceau d'intrigues qui le conduit à s'opposer aux sombres prophètes, le tout dans des paysages de montagne d'une sauvage beauté. Le texte est incontestablement plus recherché, les personnages plus fouillés (mention spéciale à Khemsa et sa maîtresse Gitara), l'intrigue moins simpliste que d'habitude.
La seconde histoire trouve Conan perdu en plein désert avec la jeune Natala, suite à la déroute de l'armée dont ils faisaient partie. Sur le point de mourir de soif, ils découvrent une étrange cité perdue, peuplée par une race trés ancienne tombée sous l'influence d'une drogue étrange. Ces gens passent la majeure partie de leur temps plongés dans un monde de rêves étranges et merveilleux produits par cette drogue. Thalis la stygienne, elle, est bien réelle lorsqu'elle rencontre le couple au coeur de cette ville mystérieuse. Elle va leur révéler la présence d'une monstrueuse créature, le dieu de cet endroit, qui hante les couloirs et pièces de la cité endormie...
"Les tambours de Tombalku" étonne car l'histoire est en fait celle d'Amalric, jeune aventurier aquilonien perdu en plein désert et qui y découvre Lissa, en fuite d'une cité oubliée et tombée en décadence. Conan n'apparaît que dans la dernière partie, les emmenant tous deux à Tombalku, sauvage citée noire où deux clans se disputent férocement le pouvoir.
La dernière histoire met Conan face à l'océan, dans une histoire de flibuste qui l'emmène sur une île étrange à la recherche d'un trésor. Il y trouvera tout autre chose...


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Jeu 10 Mai - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Oorgan

avatar

Masculin Vierge Messages : 117
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: LA SAGA DE CONAN/ J'AI LU   Sam 21 Avr - 16:01

Enfin, à noter qu'Howard n'a écrit que 21 nouvelles, les autres étant d'auteurs auxiliaires, rédigées sous le nom de "Collaboration Posthume". Les nouvelles sont :

I-Conan le Cimmérien


Introduction (Patrice Louinet)
Cimmérie
Le Phénix sur l’épée
La Fille du Géant du gel
Le Dieu dans le sarcophage
La Tour de l’Éléphant
La Citadelle écarlate
La Reine de la Côte noire
Le Colosse noir
Chimères de Fer dans la clarté lunaire
Xuthal la crépusculaire
Le Bassin de l’homme noir
La Maison aux trois bandits
La Vallée des femmes perdues
Le Diable d’airain

Appendices :

Le Phénix sur l’épée (version rejetée par Weird Tales)
Glossaire des personnages et des pays
Notes sur divers peuples de l’Âge Hyborien
L’Âge Hyborien
Synopsis sans titre
La Citadelle écarlate (synopsis)
Le Colosse noir (synopsis)
Histoire inachevée, sans titre
Synopsis sans titre
Histoire inachevée, sans titre
Cartes du Monde Hyborien
Une Genèse Hyborienne, première partie (essai sur la création du personnage et les nouvelles, par Patrice Louinet)

II-Conan : L'Heure du Dragon

Le Peuple du Cercle noir
L'Heure du dragon
Une sorcière viendra au monde

Appendices :

Le Peuple du Cercle noir (synopsis)
Le Peuple du Cercle noir (résumés de l'histoire)
Synopsis sans titre
Histoire inachevée, sans titre
L'Heure du dragon (synopsis)
Notes diverses pour L'Heure du dragon
Une sorcière viendra au monde (synopsis)

III-Conan : Les Clous Rouges

Les Dents de Gwahlur
Au-delà de la Rivière noire (Anthologique, NdO)
Le Maraudeur noir
Les Mangeurs d'hommes de Zamboula
Les Clous rouges (Surprême !, NdO)

Appendices :
Notes sans titre
Des loups au-delà de la frontière (première version de travail - inachevée)
Des loups au-delà de la frontière (deuxième version de travail - inachevée)
Le Maraudeur noir (synopsis A)
Le Maraudeur noir (synopsis B)
Les Mangeurs d'hommes de Zamboula (synopsis)
Les Clous rouges (première version de travail - inachevée)
Lettre
Carte

Le tout chez Bragelonne, traduit par Patrice Louinet.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LA SAGA DE CONAN   Dim 6 Mai - 13:08

CONAN LE GUERRIER


Seulement trois histoires pour ce volume, le 6ème des éditions "J'ai lu". Mais quelles histoires !
- Les clous rouges
- Les joyaux de Gwahlur
- Au delà de la rivière Noire
"Les clous rouges" reste l'un des chef-d'oeuvre d'Howard, pour son atmosphère et son incroyable histoire. A la limite des royaumes civilisés, loin vers le sud, Conan se lance à la poursuite de Valéria la femme-pirate, redoutable guerrière et écumeur des mers. Alors qu'il la rejoint, ils doivent tout deux fuir devant un dragon géant qui les traque jusqu'à une fantastique cité perdue dans laquelle ils se réfugient. L'endroit semble abandonné, mais il ne l'est pas... Dans cette cité oubliée (qui est en fait un seul et immense bâtiment) se trouvent retranchés deux clans issus d'une même race et se livrant désormais un combat mortel. Les deux groupes se sont retirés chacun dans un quartier de la cité qu'ils ont fortifié, laissant au centre un immense espace inhabité. Un jeu de cache-cache mortel se déroule alors dans ces salons, chambres, couloirs et escaliers abandonnés, dans une atmosphère claustrophobique et fantastique. Sans oublier la mystérieuse Tascela qui semble défier le passage des siècles...
La seconde histoire entraîne le cimmérien plus loin vers le sud, vers les royaumes noirs, flamboyant d'une splendeur barbare, à la recherche d'un fabuleux trésor en joyaux, les dents de Gwahlur. Conan se rend donc dans la cité perdue d'Alkmeenon où il retrouvera un aventurier stygien, une comédienne et une mystérieuse déesse dont le temple est surveillé par d'étranges créatures... Une aventure exotique et païenne, flamboyante et barbare.
La dernière histoire ramène le cimmérien vers le nord où il devient mercenaire pour le compte des aquiloniens afin de protéger les colonies de ces derniers sur le territoire des féroces picts. Mais ces derniers ont à leurs côtés un sombre sorcier serviteur des dieux noirs. A noter le trés bon personnage de Balthus accompagné de son chien et qui vole presque la vedette au cimmérien.


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Jeu 10 Mai - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LA SAGA DE CONAN   Jeu 10 Mai - 16:54

CONAN L'USURPATEUR


Avant-dernier volume de la saga du cimmérien chez "J'ai lu", ce volume comprend quatre histoires :
- Le trésor de Tranicos
- Des loups sur la frontière
- Le phénix sur l'épée
- La citadelle écarlate
La première est la dernière en tant qu'aventurier pour le cimmérien. Ce dernier se retrouve sur une côte perdue et inhospitalière où se trouve un fort bâti par un comte en exil venu s'échouer ici avec sa nièce et ses derniers fidèles. Dans la forêt alentours, la mort rôde, les sauvages aussi... Deux nouveaux arrivants vont venir animer l'atmosphère : deux boucaniers redoutables qui se haïssent. Les trois personnages se retrouvent coincés dans ce fort perdu mais passent un accord pour s'en sortir, chacun ayant quelque chose dont les deux autres ont besoin. L'irruption du cimmérien va venir rompre ce fragile équilibre. Sans oublier un certain Toth-Amon, le terrible magicien stygien, véritable raison de la fuite du comte et de son arrivée en ces lieux. A noter que cette histoire a été reprise et adaptée par Howard pour son personnage de Vulméa le pirate, sous le titre "Les épées de la fraternité rouge".
La seconde histoire est trés étonnante puisqu'elle n'a pas Conan pour héros : racontée à la première personne, elle relate les aventures d'un aquilonien sur la frontière picte pendant que Conan entre en rébellion contre le roi d'Aquilonie. L'histoire s'achève sur la victoire du cimmérien et sa montée sur le trône (il a environ 45 ans à cette époque).
Les deux histoires qui suivent voient donc Conan devenu roi. Le rude barbare s'est assagi et il gouverne l'Aquilonie d'une main ferme mais juste et tolérante. Il va pourtant vite réaliser que prendre le pouvoir est souvent plus facile que le conserver... "Le phénix sur l'épée" raconte une tentative d'assassinat fomentée par des nostalgiques du feu roi. Le cimmérien, surpris dans son sommeil, sera aidé par un magicien revenu de l'au-delà pour lui apporter son aide. Car derrière, en filigrane, le redoutable Toth-Amon est de la partie. Là également, l'histoire a été reprise et adaptée par Howard pour une aventure de Kull, "Par cette hache, je règne !".
"La citadelle écarlate" est un grand récit plein de bruit et de fureur où Conan tombe dans un piège tendu par les rois de Koth et d'Ophir, manipulés par Tsotha-Lanti, un autre terrible magicien. Capturé, Conan est enfermé dans la fantastique citadelle du mage. Il y rencontrera un gigantesque serpent et un personnage étonnant, le sage magicien Pélias, ennemi juré de Tsotha-Lanti. Délivré par Conan, le magicien va l'aider à reconquérir son trône et par là même, assouvir sa vengeance contre Tsota.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LA SAGA DE CONAN   Ven 18 Mai - 13:46

CONAN LE CONQUERANT
Dernier volume des aventures du cimmérien chez "J'ai lu". Un opus radicalement différent puisqu'il s'agit ici d'une seule histoire "l'heure du dragon", qui fît partie des premières de Conan qu'Howard envoya au magazine Weird Tales. Solidement établi sur le trône d'Aquilonie, Conan gouverne avec fermeté mais maturité et tolérance. Mais ses ennemis complotent et aidés du magicien rénégat Orastes entreprennent de rapeller du monde des morts l'antique roi-sorcier Xaltotun qui régnait autrefois sur l'empire d'Achéron. Conan est défait lors d'une grande bataille et passe pour mort, l'Aquilonie est occupée par sa grande rivale la Némédie, un roi fantôche, Valérius, est mis en place. Conan est en fait capturé et transféré secrètement à Belverus, la capitale némédienne. Il s'en évadera grâce à celle qui deviendra sa future femme et reine, Talhulla. Commence alors une longue quête pour le cimmérien qui devra partir à travers royaumes et contrées à la recherche d'un mystérieux joyau, seul moyen de détruire définitivement le redoutable Xaltotun. Une histoire riche et variée en péripéties, haletante, avec une mêlée de personnages et de bons moments, du début à la fin. Trés beau final pour une saga flamboyante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA SAGA DE CONAN/ J'AI LU   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA SAGA DE CONAN/ J'AI LU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA SAGA DE CONAN/ J'AI LU
» Saga de chez Studio tomahawk
» [Jeu vidéo] Trial Age Of Conan
» dernière mouture du moteur 3D utilisé dans Age Of Conan - Dr
» conan (again ...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section Fantasy :: Robert. E. Howard-
Sauter vers: