AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA SAGA DES "ANGELIQUE"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6163
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 13:48


Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans... Oui, bon, ça va.
Grand retour en arrière sur la grande époque du cinéma français de cape et d'épée, plein d'aventure et de romanesque. L'occasion aussi de saluer Anne Golon qui vient de nous quitter, au bel âge de 95 ans. Qui est Anne Golon ? Mais celle qui a créé, écrit les aventures d'Angélique, Marquise des Anges... Littérature à l'eau de rose ? Peut-être mais quand-même plus de 100 millions d'exemplaires vendus à travers le monde et traduits en 32 langues. Et surtout cinq films, ce sont eux qui nous intéressent ici, à savoir :

1964 : Angélique, Marquise des anges.
1965 : Merveilleuse Angélique.
1966 : Angélique et le Roy.
1967 : Indomptable Angélique.
1968 : Angélique et le Sultan.

Voici donc les aventures romanesques de la belle Angélique, fille de la noblesse, élevée de manière fort libre et qui va être mariée à un homme riche et puissant mais que l'on dit laid et boiteux. D'abord effrayée (le futur, Jeoffrey, a en fait le visage barré d'une cicatrice et il est bien boiteux), Angélique va progressivement être fascinée par son époux puis l'aimer. Elle s'attache à ce personnage étrange, aventurier et mystérieux, féru d'alchimie et d'ésotérisme. Mais Jeoffrey est un grand personnage qui jette de l'ombre sur le soleil de Louis XIV. Le roi-soleil le fait alors accuser de sorcellerie, le fait brûler en place de Grève et confisque sa fortune. Désespérée, Angélique apprend pourtant que son mari n'est pas mort. Elle se lance alors à sa recherche, vivant par là-même d'incroyables aventures, rencontrant pirates et coquins, fréquentant la cour et se retrouvant mêlée à l'Affaire des Poisons, séduisant l'ambassadeur de Perse...

Du romanesque, de l'aventure donc, tout au long de cinq films de "cape et d'épée" dans la veine du cinéma français des années 1960. Beaux décors, beaux costumes et paysages en technicolor, un casting solide avec Sami Frey, Galabru, Jean Rochefort et Robert Hossein. Et bien sûr, la très belle Michelle Mercier, dans le rôle de sa vie :


Un rôle qui se révèlera fatal pour la comédienne tant il lui collera à la peau et restera accroché de manière indélébile à son nom, handicapant le reste de sa carrière. Une Angélique qui pimentait les films de sa plastique superbe. La belle raconte d'ailleurs qu'à l'époque, elle avait remarqué que les cameramen descendaient souvent plus bas que ce qui était prévu... Agacée, la comédienne avait alors appliqué de larges bandes de papier collant sur sa poitrine et ses fesses lors du tournage des fameuses scènes : les cameramen étaient ainsi obligés de s'arrêter à la hauteur voulue pour éviter que le papier n'apparaisse à l'écran...

On est bien sûr dans le romanesque gentillet de l'époque, la grande superproduction en technicolor et la belle musique qui va avec mais nos parents savaient s'en contenter. Les cinq opus sont inégaux, on peut faire l'impasse sans problème sur Angélique et le sultan ou sur le remake de 2013, mais on peut revoir avec plaisir cette saga romanesque et enlevée au charme suranné qui n'est pas forcément que pour les filles. Un peu comme un bonbon à la menthe, un jour de pluie, alors qu'on est au chaud, bien calé dans son fauteuil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2086
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 14:55

Ma mère adore cette saga... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6163
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 16:23

Perso, j'ai découvert très tard qu'il s'agissait de livres à la base.
Comme beaucoup de notre génération, j'ai découvert les films ado, au cours d'une énième rediffusion et pour l'époque, c'était agréable, les grands films de cape et d'épée plein de romanesque comme Le bossu avec Jean Marais.
Le succès a été très grand en tous cas et le rôle-titre un cadeau empoisonné pour Michelle Mercier. La saga reste culte pour ses fans, une reprise moderne a été tentée en 2013 et descendue en flammes par ces mêmes fans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2754
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 17:21

J'ai regardé toute cette saga gamin en famille, avec mes grands parents notamment, et ça m'avait assez marqué à l'époque.

5 films très inégaux, dans mes souvenirs j'ai plus de mal avec le second "Merveilleuse Angélique", le plus sombre de tous de mémoire, avec la cour des Miracles. C'est un lointain souvenir mais j'aimais bien les deux derniers, surtout avec les Barbaresques.
Le Rescator le surnom corsaire du personnage de Robert Hossein, oui me semble que j'ai préféré "Indomptable Angélique" l'avant dernier, mais c'est vieux tout ça. La musique était plutôt belle, connaissant un succès considérable dans les 60's.

Mais effectivement le rôle d'Angélique était tellement marquant que Michelle Mercier a été prisonnière de son rôle, ne connaissant pas d'autres succès par la suite. Cela étant elle restera éternellement Angelique, et c'est déjà beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2086
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 18:10

Voyageur Solitaire a écrit:
Perso, j'ai découvert très tard qu'il s'agissait de livres à la base.

Ma mère a les livres. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6163
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 20:00

Mes préférés restent les deux premiers, le second a en effet un côté sombre, malsain même avec les bas-fonds de Paris, la fameuse Cour des Miracles, loin des fastes du troisième, Angélique et le roi, sous les ors de Versailles.
Dans ce dernier, je garde en mémoire deux scènes qui m'avaient marqué, le valet nain qui se prend un coup de pistolet en pleine face et surtout, le coup de la chemise empoisonnée : les ennemis d'Angélique soudoient sa servante pour qu'elle imprègne de poison la chemise de nuit de sa maîtresse. Cette dernière s'en aperçoit par hasard et, tenant le vêtement avec un tissu, en frappe la servante et cette dernière se retrouve à terre, brûlée par le poison, morte. Putain, à l'époque ça m'avait marqué. C'est d'ailleurs là que j'ai appris qu'on pouvait empoisonner un vêtement ou même un parfum, qu'un poison ne s'ingère pas forcément.

Pour les bouquins, je n'en ai lu aucun. Ils semblent qu'ils soient assez solides côté historique mais j'ai peur du côté "eau de rose"...
On notera aussi qu'Angélique fût une icône féministe, femme libre, déterminée et au fort caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2754
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 20:09

C'est effectivement une femme forte, indépendante, libre, au fort caractère. Rare à l'époque pour un personnage féminin, qui dénotait avec les nunuches de cette période.

Finalement avec réflexion c'est bien l'avant dernier "Indomptable Angélique" mon préféré, le plus maritime et mystérieux dans mes souvenirs. Le coté sombre, malsain, dramatique du second m'a mis mal à l'aise à l'époque. Et J'aimais bien le coté exotique du dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4238
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 20:16

Personnellement, j'ai encore toute la saga des "Angélique" en VHS. Romance ? Oui et non. Il y a ce côté romance mais contrebalancée par une intrigue historique, de l'aventure, des coups d'épée et même des scènes d'abordage à l'assaut des navires.

Finalement, on ne s'ennuie pas. Et même les scènes de romance, incluses dans l'histoire, au final, passent bien. C'est fluide et sans temps mort.

Je vais te dire, VS : entre un "Angélique" et un "Sissi", je préfère largement "Angélique" ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6163
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 20:22

Ah, j'ai beau adorer Romy Schneider, Sissi m'a toujours gonflé ! Là, c'était vraiment à l'eau de rose, loin de la femme tourmentée et névrosée qu'était la véritable impératrice. On n'en retiendra que plus le même rôle, plus bref, mais porté par une Romy devenue femme dans Le crépuscule des dieux où elle incarne une Sissi cette fois bien plus crédible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4238
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 20:23

La vraie Angélique a existé :


Il s'agit de Marie-Angélique de Scorailles de Roussille, duchesse de Fontanges. De sa relation amoureuse avec le Roi, elle lui donna un fils.
Elle mourut à l'âge de 20 ans, probablement empoisonnée sur ordre de la Montespan, jalouse de sa beauté. C'est du moins ce que l'on murmurait dans les galeries du château de Versailles... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1201
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 20:27

Je ne les ai vus qu'une fois, ces épisodes, sur le tard. J'avais emprunté les K7 a ma grand-mère, une super fan de la série, et je les ai regardés d'une traite. Aujourd'hui, je dois dire que je conserve des flashs, la cours des miracles, la côtes barbaresque, le sérail, le fouet, l'incroyable voix de Robert Hossein - ce qui m'a peut-être le plus marqué ... peut-être. C'est difficile à dire tant c'est loin - plus de 20 ans. Mais je me rappelle m'être fortement diverti lors de ces 5 films ... mais tout c'est tout de même rapidement effacé.......................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4238
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 20:29

Voyageur Solitaire a écrit:
Ah, j'ai beau adorer Romy Schneider, Sissi m'a toujours gonflé ! Là, c'était vraiment à l'eau de rose, loin de la femme tourmentée et névrosée qu'était la véritable impératrice. On n'en retiendra que plus le même rôle, plus bref, mais porté par une Romy devenue femme dans Le crépuscule des dieux où elle incarne une Sissi cette fois bien plus crédible.

Tu sais, la saga "Sissi" avec Romy Schneider a été tournée dans les années 50 un peu pour faire oublier le passé nazi de l'Autriche... il fallait trouver un mythe qui convienne à tous et surtout qui fasse oublier l'Anschluss.
Je suis d'accord avec toi : la véritable impératrice était loin de la gamine qui nous est présentée dans ces films.

Et effectivement, le Crépuscule des Dieux montre un portrait beaucoup plus fidèle de qui était la vraie Sissi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6163
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 20:41

Heureusement, Romy a réussi à se libérer de ce personnage qui risquait de lui coller à la peau comme Angélique a collé à celle de Michèle Mercier.
Je crois qu'avoir choisi à nouveau Romy pour incarner, même brièvement, Sissi, des années plus tard, est un peu un pied de nez au passé, un clin d'œil. Romy a dû s'amuser à retrouver ce personnage, cette fois femme, bien loin de la gamine naïve d'autrefois, bien plus sombre et mélancolique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

avatar

Masculin Messages : 2972
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Dim 16 Juil - 23:41

Pas vu depuis mes 10 ans, donc quasiment aucun souvenir des histoires, si ce n'est que j'aimais beaucoup ça et je devais être amoureux de l'actrice (et de Karen Cheryl tant qu'on y est).
Curieux à l'idée de lire un jour les livres, si j'en ai l'occasion, mais j'en ai tellement à lire en priorité, donc ça ne se fera probablement pas.
Je ne serai pas contre revoir ces films, mais ayant perdu le goût et l'habitude de la TV, ça n'est pas pour tout de suite. Et là encore, j'ai toutes les séries à succès de ses 10 dernières années à découvrir... donc pas le temps.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphigx

avatar

Masculin Messages : 145
Date d'inscription : 25/08/2012
Localisation : Montréal, QC, Canada

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Lun 17 Juil - 4:34

Voyageur Solitaire a écrit:
Mes préférés restent les deux premiers, le second a en effet un côté sombre, malsain même avec les bas-fonds de Paris, la fameuse Cour des Miracles, loin des fastes du troisième, Angélique et le roi, sous les ors de Versailles.
Dans ce dernier, je garde en mémoire deux scènes qui m'avaient marqué, le valet nain qui se prend un coup de pistolet en pleine face et surtout, le coup de la chemise empoisonnée : les ennemis d'Angélique soudoient sa servante pour qu'elle imprègne de poison la chemise de nuit de sa maîtresse. Cette dernière s'en aperçoit par hasard et, tenant le vêtement avec un tissu, en frappe la servante et cette dernière se retrouve à terre, brûlée par le poison, morte. Putain, à l'époque ça m'avait marqué. C'est d'ailleurs là que j'ai appris qu'on pouvait empoisonner un vêtement ou même un parfum, qu'un poison ne s'ingère pas forcément.

Moi aussi, c'est cette scène qui m'a marqué le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4238
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   Lun 17 Juil - 6:47

Voilà, c'est malin : à force d'en parler, vous m'avez donné envie de ressortir mes vieilles VHS et me repasser cette saga légendaire... la semaine qui vient va être consacrée à me regarder tous les Angélique chaque soir.

C'est de votre faute ! Razz Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA SAGA DES "ANGELIQUE"   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA SAGA DES "ANGELIQUE"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saga de chez Studio tomahawk
» Fan club d'excel saga
» SAGA, c'est parti !
» Un Scenario Saga: Le Raid
» Sondage pour Saga: après Kirk Douglas, qui va integrer ma bande !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES IMAGES :: Films et séries historiques-
Sauter vers: