AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA CITE DE JERASH (JORDANIE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LA CITE DE JERASH (JORDANIE)   Ven 31 Oct - 18:39


Ceux qui me connaissent savent ma passion pour l'Antiquité et plus particulièrement l'Afrique et le Moyen-Orient romains. Autant dire qu'ici, à Jerash, je me suis régalé...

Jerash aurait été fondée par Alexandre le Grand en personne, cadeau pour les vétérans de son armée. Mais c'est bien sous la domination romaine que la cité se déploie dans toute sa splendeur. Le divin Hadrien, globe trotteur infatigable autant qu'empereur y séjourna en 129 après J.C
Plus tard, elle fût le siège d'un évêché, conquise par les Perses et pillée par les arabes. Mais c'est principalement une série de violents séismes qui mettent fin à sa splendeur et à sa prospérité. Enfin, musulmans et croisés s'y affrontèrent rudement.

Malgré tout cela, le site reste exceptionnel, fabuleux témoignage du Moyen-Orient romain, comme Baalbeck-Heliopolis, Ephèse, Timgad, Cherchell ou d'autres cités antiques dispersées de la Syrie au Liban en passant par la Jordanie.

Le Nymphaeum (Fontaine monumentale)


Le forum ovale


Le théâtre


L'arc de triomphe érigé en l'honneur de l'empereur Hadrien lors de son séjour


L'entrée du temple de Dionysos devenu plus tard l'église Saint-Téhodore


Et bien d'autres merveilles à venir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA CITE DE JERASH (JORDANIE)   Ven 31 Oct - 19:04

Un plan de Jerash, apellée également Gézara :


Comme on le voit, la cité ne manquait de rien : un immense forum ovale (Forme plus qu'inhabituelle dans une ville romaine), deux théâtres, un hippodrome, un vaste marché où se trouvait le nymphaeum, deux temples consacrés à Jupiter et Artémis, deux grands thermes, une muraille encore présente...
L'ensemble reste superbement conservé, les deux théâtres offrent toujours des prestations dans le cadre de festivals. Quant aux maisons, elles recèlent de véritables trésors dont de superbes mosaïques :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4425
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LA CITE DE JERASH (JORDANIE)   Ven 31 Oct - 19:12

Citation :
Ceux qui me connaissent savent ma passion pour l'Antiquité et plus particulièrement l'Afrique et le Moyen-Orient romains. Autant dire qu'ici, à Jerash, je me suis régalé...

Je te recommande ce livre, toi qui aime bien la civilisation romaine :


Il faut reconnaitre qu'ils nous ont laissés des merveilles d'architecture tout autour de la Méditerranée. Mais pas seulement, un mode de vie, une culture, un art et qui survit encore aujourd'hui. Malgré les peuples et nations qui composent l'Europe et la Méditerranée, on se rattache tous à divers degrés à Rome.

"Nos ancêtres les Romains", le titre de ce livre est on ne peut plus juste.

Quand on voit la beauté de cette cité du Proche-Orient, on se rend compte que la civilisation romaine était assimilante et intégrait toutes les peuplades de son espace qui finissaient par enrichir l'Empire sur le plan culturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA CITE DE JERASH (JORDANIE)   Ven 31 Oct - 19:19

J'ai une prédilection particulière pour le Moyen-Orient romain, plus riche et surtout plus influencé par un certain orientalisme justement. C'est toujours la civilisation romaine, mais fortement teintée d'une autre culture, d'une autre esthétique. C'est le monde des phéniciens, des nabatéens, des Hittites... La Syrie, le Liban, la Lybie et la Jordanie recèlent des sites et monuments splendides, souvent ignorés des masses et très bien conservés. La Turquie également sans oublier l'Afrique romaine, le Maghreb actuel, où l'esthétique romaine se teinte de l'Afrique toute proche, avec d'autres styles, d'autres couleurs, d'autres parfums...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4425
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LA CITE DE JERASH (JORDANIE)   Ven 31 Oct - 19:30

Voyageur Solitaire a écrit:
J'ai une prédilection particulière pour le Moyen-Orient romain, plus riche et surtout plus influencé par un certain orientalisme justement. C'est toujours la civilisation romaine, mais fortement teintée d'une autre culture, d'une autre esthétique.

Dans mes vieux livres d'histoire, ils appellent cette période : la "civilisation de la décadence". Parce que certains auteurs latins critiquaient cet orientalisme, disant qu'il amolissait la pureté romaine.

Ils n'ont pas vraiment tort. Mais en même temps, cela a donné lieu à de nombreuses merveilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA CITE DE JERASH (JORDANIE)   Ven 31 Oct - 20:15

Beaucoup d'auteurs "vieux romains" critiquaient cette influence de l'Orient, sensée corrompre les vertus et valeurs traditionnelles. Juvénal craignait que "le fleuve Oronte ne vienne polluer le Tibre".
L'Orient, avec sa sensualité, sa sophistication, son mysticisme et son goût pour la vie fastueuse changea profondément la société et la culture romaine.
Les romains, à la base, étaient un peuple assez rustre et fruste. La conquête de la Grèce, de l'Egypte, puis de l'Orient leur dévoila tout un autre monde, à tous les niveaux. Surtout mental, avec la découverte de la philosophie et des cultes orientaux, bien plus mystiques que la froide religion officielle.
Rome était une éponge, elle absorbait tout ce qu'elle pouvait retirer de ses conquêtes pour l'assimiler à son identité propre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4425
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LA CITE DE JERASH (JORDANIE)   Ven 31 Oct - 20:46

Voyageur Solitaire a écrit:

Rome était une éponge, elle absorbait tout ce qu'elle pouvait retirer de ses conquêtes pour l'assimiler à son identité propre.

Et au point de vue du confort urbain, on vivait beaucoup mieux dans les grandes métropoles des provinces qu'à Rome où tout le monde s'entassait. C'est pourquoi les incendies y étaient plus fréquents qu'ailleurs.

Sinon, effectivement, les religions orientales étaient beaucoup plus attirantes que le culte froid de l'Empereur. D'ailleurs, cela explique en partie le succès du christianisme : un message qui s'adressait à tous, humbles ou puissants, et surtout qui reconnaissait les esclaves comme des hommes. Le christianisme ne faisait pas de distinction de classes contrairement à la société romaine traditionnelle où les choses étaient fixées selon des règles contraignantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA CITE DE JERASH (JORDANIE)   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA CITE DE JERASH (JORDANIE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chrétiens évangéliques atake vodouizant ak kout roch nan Cite Soley
» La Minustah remet des armes recuperees a Cite-Soleil
» Khadafi joue au fanfaron. Il cite même Saddam Hussein dans son délire.
» La population de Boston a Cite Soleil vivrait dans la peur
» Le laureat de philo A vient de Cite Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: EN ROUTE VERS... :: D'autres lieux-
Sauter vers: