AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7392
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Empty
MessageSujet: FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX   FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Icon_minitime1Sam 31 Aoû - 14:48

L'une des plus belles villes anciennes de Chine, semblant sortie d'une peinture ou d'un rêve…

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Chine_10
(Photo : wipolo.com)

Nous voici donc aujourd'hui à Fenghuang, au Hunan.
C'est ici que s'est construite et développée une ville, de chaque côté du large fleuve Tuo.
L'ancienne ville de Fenghuang, intacte, a été construite durant la 43ème année du règne de l'empereur Kangxi, c'est à dire en 1704. Les bâtiments sont majoritairement en bois ou sur pilotis, construits sur les rives de chaque côté du fleuve, agrémentés de longues promenades pavées de pierre qui serpentent le long de l'eau. De nombreux ponts, dont certains impressionnants, relient les deux rives, ces dernières étant également reliées par les innombrables embarcations qui sillonnent le fleuve.

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Chine_11
(Photo : thegioidulich.com.vn)

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Chine_12
(Photo : niahodelaibin.canalblog.com)

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Phoeni11
(Photo : tripadvisor.com)

Isolée et longtemps difficile d'accès, Fenghuang a été ainsi préservée des guerres, révolutions, épidémies et autres catastrophes. Née, d'après la légende, de deux phénix qui ont trouvé le site si beau qu'ils n'ont jamais voulu en repartir, la ville offre au visiteur ébloui un décor authentique, intact, inchangé depuis des siècles.
Enclose dans ses murailles, intactes elles aussi et devenues promenades, Fenghuang vous invite à faire un voyage dans le temps… Romantique, rêveuse, perdue dans la brume au sein de paysages magnifiques, la cité est également proche de nombreuses grottes et de profondes forêts.

Un habitat d'époque, intact :

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Chine_21
(Photo : moreofftheroad.com)

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Chine_14
(Photo : retireediary.wordpress.com)

Les remparts, devenus de larges promenades prisées des habitants et visiteurs :

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Chine_16
(Photo : tripadvisor.com)

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Chine_17
(Photo : moreofftheroad.com)

La ville compte également de nombreux ponts, dont certains… originaux :

Le pont de pierres

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Chine_18
(Photo : rachelmeetschina.com)

Le pont de l'arc en ciel

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX China_10
(Photo : pinterest.com)

Le pont du vent

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Chine_19
(Photo : floodlist.com)

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX P1224510
(Photo : catbirdinchina.wordpress.com)

En raison de son isolement géographique, Fenghuang a gardé le goût de ses traditions et coutumes, le savoir-faire de ses artisans dont les échoppes restent nombreuses. Le soir, quand la ville s'illumine, beaucoup d'habitants s'habillent de manière traditionnelle et vont se promener sur les berges du fleuve ou vont faire un tour en bateau. Loin de la frénésie des grandes métropoles chinoises, à Fenghuang, le temps semble s'être arrêté…

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Chine_20
(Photo : pinterest.com)

A savoir :
- On s'en doute, une telle ville bâtie de chaque côté d'un fleuve est humide… Lors de la saison pluvieuse, les pluies sont importantes et régulières. Les matins sont alors brumeux, ce qui peut rajouter au charme de la cité. Mais il fait alors très humide, frais le jour et froid la nuit. L'été, la chaleur peut être lourde, poisseuse et les odeurs très fortes.
- L'hiver peut être sympa, la ville étant alors déserte, souvent sous la neige ou nimbée de brume.

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX P1224410
(Photo : catbirdinchina.wordpress.com)

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX P1224411
(Photo : catbirdinchina.wordpress.com)

- Attention, il y a à Fenghuang la "Vieille ville" et la "Nouvelle ville". C'est la première qu'il faut voir, la seconde, moderne et sans âme, n'a rien à offrir.
- La vieille ville n'est pas si étendue, 2 à 3 jours pleins peuvent suffire pour une première vue d'ensemble.
- On trouve un ticket "Pass" unique et bon marché qui permet de visiter plusieurs temples, maisons anciennes et de faire un tour en bateau.
- Depuis le boom économique de la Chine, le tourisme s'est développé sur place. Evitez les périodes de vacances scolaires et les jours de fêtes, sinon votre visite pourrait ressembler à ça :

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX China_11
(Photo : french.china.org.cn)

- La majorité écrasante des touristes reste pour l'instant chinoise et asiatique, les occidentaux sont rares. L'anglais est par conséquent très peu parlé. Attention, aux beaux jours, les gens se baignent dans le fleuve, c'est la ruée, fuyez.
- Certains pourront être révoltés par les animaux (coqs, oies, porcs et autres) en cage devant certains restaurants et gargotes. Ici, c'est l'usage, vous choisissez votre "plat" avant d'aller vous attabler… Il vaut donc mieux le savoir.
- La vieille ville est entièrement piétonnière, pas de voitures donc mais un labyrinthe d'étroites ruelles pavées où se perdre.
- Si la ville est très belle la nuit (les gens allument partout des lanternes en papier qui se reflètent dans l'eau et le quartier historique bénéficie d'un éclairage spécifique), elle devient par contre très bruyante, avec beaucoup de bars et de gargotes débordant sur la rue. Pensez à un hôtel un peu éloigné pour dormir tranquille.
- Beaucoup de petites échoppes de vieux métiers, fabricants d'éventails, d'ombrelles, d'objets religieux… De quoi ramener des souvenirs.
- Beaucoup de peintres aussi, leur chevalet planté devant eux et reproduisant les plus beaux points de vue de la ville.

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Chine_22
(Photo : yolvemacera.com)
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3326
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 41
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Empty
MessageSujet: Re: FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX   FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Icon_minitime1Sam 31 Aoû - 23:13

Le problème de ces villes atypiques hors du temps c'est le revers de la médaille moderne. En voyant ses magnifiques photos envoutantes, notamment les premières, on se doute d'une autre ville, froide, moderne, fade sans âme, ce qui il est certain en refroidira plus d'un.

Sans oublier le coté touristique et la nuée des gens, la aussi ce serait étouffant. En gros faut trouver la bonne période, le bon moment pour y aller. Mais c'est certain que les premières photos ont un charme fou, et invite à l'évasion et à l'imaginaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7392
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Empty
MessageSujet: Re: FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX   FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Icon_minitime1Dim 1 Sep - 8:19

Alors, d'après ce que j'ai vu, l'ancienne ville est bien délimitée, enclose dans ses murailles et donc isolée de la ville moderne.
C'est certain que c'est tentant : une ville chinoise d'autrefois intacte, une plongée dans le passé, le tout dans un site naturel splendide. Si j'en avais la possibilité, je la visiterais en hiver, quand il y a personne. L'été me ferait fuir avec ses hordes de touristes et sa chaleur lourde et poisseuse. Et sous la neige, la ville prend un autre aspect :

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Neige_10
(Photo : lonelyplanet.com)

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Neige10
(Photo : synotrip.com)

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Neige_13
(Photo : synotrip.com)

Il commence à neiger vers la mi-décembre en général. La saison basse se tient de novembre à février, à cette période, la ville est déserte et tranquille. L'impression d'être "hors du temps" doit être très forte à ce moment là.

Sans oublier les magnifiques paysages de la région :

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Neige_11
(Photo : pinterest.com)

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Neige_12
(Photo : istockphoto.com)

Tu m'étonnes que les peintres chinois se bousculent là-bas depuis des siècles…
Par contre, la ville reste isolée, il faut s'armer de patience pour s'y rendre et passer souvent de longues heures en train ou en bus depuis les grandes villes les plus proches. En ajoutant à ça que les touristes occidentaux y sont rares, l'immersion est quasiment complète.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC

Masculin Messages : 3420
Date d'inscription : 18/01/2012

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Empty
MessageSujet: Re: FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX   FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Icon_minitime1Dim 1 Sep - 9:56

Clairement à voir l'hiver pour moi. Photos sous la neiges superbes.
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3326
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 41
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Empty
MessageSujet: Re: FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX   FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Icon_minitime1Dim 1 Sep - 18:07

C'est certain que c'est le genre de lieu à éviter l'été.

Oui l'ambiance mélancolique hivernale donne un autre ton à la vieille ville, la rendant encore plus envoutante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Empty
MessageSujet: Re: FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX   FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
FENGHUANG, LA CITE DU PHENIX
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: EN ROUTE VERS... :: D'autres lieux-
Sauter vers: