AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Petite histoire de Donjons & Dragons

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
VIC

VIC

Masculin Messages : 3668
Date d'inscription : 18/01/2012

Petite histoire de Donjons & Dragons - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire de Donjons & Dragons   Petite histoire de Donjons & Dragons - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Nov - 13:16

Bien d'accord. D'une cela donne envie de lire cet ouvrage, de deux cela ouvre mon appétit en matière d'apports de concepts chronologiques...
Revenir en haut Aller en bas
Lyzi Shadow

Lyzi Shadow

Masculin Verseau Messages : 51
Date d'inscription : 14/04/2015
Age : 37

Petite histoire de Donjons & Dragons - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire de Donjons & Dragons   Petite histoire de Donjons & Dragons - Page 2 Icon_minitimeLun 9 Nov - 16:22

Si vous voulez un résumé du bouquin (spoiler légers tout du long) :


I AM NOT A WIZARD, la préface, s'adresse aux rôlistes chevronnés en les avertissant que le livre est surtout destiné aux néophytes, et que quelques facilités ont été prises pour mieux leur expliquer.


YOU'RE ALL AT A TAVERN, le premier chapitre, sert à expliquer les principes de base du jeu de rôle et de Donjons & Dragons pour ceux qui en sauraient uniquement que c'est "le truc bizarre que les nerds et les gothiques faisaient au fond de la cafétéria", et en parallèle, nous raconte que l'auteur a découvert D&D à l'adolescence, en a été passionné, puis a eu honte de cette passion et l'a reniée une fois à la fac, pour finir par la redécouvrir, un peu comme un toxico retombant dans une addiction, plus de dix ans après être devenu un adulte.

LITTLE WARS, le second chapitre, fait remonter les origines du jeu de rôle jusqu'à la préhistoire, en commençant par la première activité récréative chez les espèces animales avant l'apparition de l'Homme, l'hypothétique premier jeu inventé par un homme préhistorique, les premiers jeux de société et de plateau de la Haute Antiquité égyptienne/babylonienne à l'époque Moderne (échecs, backgammon et leurs ancêtres et descendants), et en finissant sur l'invention et le développement, entre le 17ème et le 19ème siècles, des premiers wargames, d'un exercice militaire à un jeu pour petits garçons.

GROGNARDS, le troisième chapitre, revient plus en détails sur ce qu'est un wargame moderne, et l'illustre par l'expérience que l'auteur en a fait avec une partie lors d'une convention dédiée à ce type de jeu, dans le cadre de ses recherches sur D&D.

DRUIDS WITH PHASER GUNS, le quatrième chapitre, revient un peu sur l'histoire du wargame moderne, explique l'implication que Gary Gygax et Dave Arneson, les auteurs de D&D, avaient dans la communauté des wargamers, et raconte les différentes innovations du wargame qui ont conduit à la création de D&D (de Braunstein à Chainmail, donc).

STRENGTH OF CHARACTER, le cinquième chapitre, est centré à nouveau sur l'expérience de l'auteur, plus particulièrement, la période où il s'est remis à s'intéresser à D&D, la réaction de sa petite amie, les problèmes qu'on peut avoir à une table de jeux, etc.

TEMPLE OF THE FROG, le sixième chapitre, est à nouveau un chapitre historique, revenant sur les débuts commerciaux de D&D en 1974, les premières boîtes, premiers suppléments officiels, premières aventures publiées...

THE BREAKING OF THE FELLOWSHIP, le septième chapitre, continue l'histoire des débuts de D&D et de son entreprise (TSR), parle aussi de ses copieurs / héritiers / compétiteurs de l'époque qui lancent d'autres jeux de rôle, parfois très différents, parfois très proches, et finit sur la séparation de Gygax et d'Arneson.

WHY WE PLAY, huitième chapitre, parle de ce qu'apporte D&D et le jeu de rôle aux joueurs : l'intérêt social de créer quelque chose en commun, le côté cathartique voire thérapeutique, le développement de l'esprit, de l'imagination et des facultés intellectuelles...

ARNESON VS. GYGAX, neuvième chapitre, reprend la partie historique. On parle de l'époque du développement et de la publication de la gamme "Basic", puis du développement et de la parution de la première édition d'AD&D, dont Arneson n'est officiellement plus un co-auteur, ce qui entraîne un conflit juridique entre les deux anciens partenaires.

THE SATANIC PANIC, dixième chapitre, revient sur la période, dans les années 80, où AD&D est découvert par le grand public (américain) au travers de "scandales" d'adolescents disparus ou tentant de se suicider qui sont reliés à tort au jeu, et sur toutes les attaques de certains groupes religieux conservateurs qui voient dans le jeu un outil du diable pour pervertir la jeunesse et transformer les adolescents en adorateurs sataniques. Attaques qui n'ont pas empêché les ventes du jeu d'exploser, ni à D&D de devenir de plus en plus populaire auprès d'un grand public plutôt que d'un public de niche issu de la communauté du wargame. Comme quoi, il n'y a jamais de mauvaise publicité.

DEATH OR GLORY, onzième chapitre, parle de la période de déclin de TSR et AD&D, à la fin des années 80 et pendant les années 90, entre le succès de la compétition (l'essor du jeu vidéo, l'invention des jeux de cartes à collectionner du type Magic: the Gathering), le manque de renouveau de la franchise, et plusieurs mauvaises décisions managériales, qui conduisent TSR à devoir mettre la clé sous la porte.

RESSURECTION, douzième chapitre, commence avec le rachat en 1999 de TSR par Wizards of the Coast (la société de Magic, justement), et continue avec la sortie de D&D3 au début des années 2000, qui permet une renaissance de la franchise.

THE INN AT WORLD'S EDGE, treizième chapitre, raconte l'expérience de l'auteur quand il a essayé pour la première fois un LARP (Live Action RolePlaying), ou jeu de rôle grandeur nature. On évoque aussi le succès qu'une telle forme de jeu, que l'auteur trouvait encore plus "nerd", encore plus honteuse, que du D&D sur table, a eu auprès d'un public n'ayant aucune expérience du jeu de rôle ou de Donjons & Dragons.

D&D NEXT, quatorzième chapitre, voit le fil "présent" de la redécouverte de D&D par l'auteur à l'âge adulte, et le fil "passé" reprenant l'historique de D&D, converger, puisque l'auteur y est invité à participer aux premiers playtests de "D&D Next", nom de développement de la 5ème édition de Donjons & Dragons. On y parle des défis que devaient relever les développeurs de D&D5 à ce moment là, tels que le fait qu'après presque 40 ans d'existence, la communauté des joueurs de D&D était fractionnée en plusieurs tribus préférant telle ou telle édition et ne cherchant pas tous la même chose dans une partie de D&D. Ainsi, les créateurs de D&D5 voulaient une nouvelle version universelle, qui pourrait réunir nouveaux joueurs, vétérans et très anciens joueurs, être modulable pour que chacun y trouve son compte, et puisse quand même être ressentie "comme du D&D" quelle que soit l'époque où on a commencé à jouer. L'auteur nous raconte aussi sa première partie d'essai.

THE SONG OF MARV AND HARRY, quinzième chapitre. L'auteur, suite à l'excitation de la convention où il a testé ce qui allait devenir la 5ème édition, se sent enfin prêt à créer sa propre campagne de D&D, chose qu'il a toujours hésité à faire (il a été soit toujours joueur, soit MJ sur des scénarios publiés dans le commerce). Dans ce chapitre, il nous décrit ses idées pour sa future campagne, illustrant au passage comment un tel exercice d'écriture fonctionne, en partant d'idées simples qui sont étoffées par la suite.

PILGRIMAGE, seizième chapitre et dernier chapitre, raconte le "pèlerinage" de l'auteur dans la ville d'origine de D&D et à la convention de Lake Geneva, où il a pu rencontré des grands noms de D&D, tels que des proches ou anciens joueurs de Gary Gygax. Il nous parle des parties à leur table, et nous donne aussi des extraits de ses interviews d'eux. Il raconte aussi sa visite de lieux ayant une importance historique pour D&D.
Le livre se termine sur l'auteur retournant auprès de ses partenaires de jeux actuels, imprimant les règles de la nouvelle édition de D&D encore en cours de développement, et commençant avec eux à la fois sa toute première campagne D&D et leur première partie ensemble sur ce nouveau système.


AFTERWORD, la postface, donne la conclusion de quelques points restés en suspens à la fin du livre, en nous racontant rapidement ce qui s'est passé entre la première publication relié du livre en août 2013 et la publication de la version numérique en février 2014, celle que j'ai lue.
D&D5 a été publié officiellement, la campagne de l'auteur avance mais a dû subir des changements parce que ses joueurs ont tous lu son bouquin et auraient su à quoi s'attendre, et l'auteur assume maintenant fièrement et totalement sa passion, autrefois "honteuse", pour D&D.




Comme vous pouvez le voir, il y a un va-et-vient continu entre l'aspect historique, et l'aspect personnel pour l'auteur.
J'ajoute qu'il y a plusieurs moments où la narration est interrompue par un encart, un peu comme dans les manuels de jeu de rôle, écrit dans une police différente, où le narrateur parle au travers d'un de ses personnages. Ces passages servent soit à illustrer une partie de jeu de rôle ou de wargame ou de LARP que le narrateur décrit sur le mode reportage dans le corps principal du texte, soit comme métaphore de la "quête mystique" du narrateur auprès des origines historiques de D&D.

C'est donc pas toujours très facile à suivre, mais ça rend aussi le tout plus ludique. Il y a des pointes d'humour, des ressentis purement personnels, des clins d'œil à différentes références, bref, c'est pas du tout écrit dans un mode purement scientifique et universitaire. Finalement, un peu comme ce thread…
Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire

Masculin Messages : 2023
Date d'inscription : 09/12/2012

Petite histoire de Donjons & Dragons - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire de Donjons & Dragons   Petite histoire de Donjons & Dragons - Page 2 Icon_minitimeLun 9 Nov - 22:08

Cool. Merci d'avoir pris le temps de nous résumer tout ça. Je ne pensais pas que cela allait aussi loin ^^. En tous les cas, une littérature intéressante.

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC

Masculin Messages : 3668
Date d'inscription : 18/01/2012

Petite histoire de Donjons & Dragons - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire de Donjons & Dragons   Petite histoire de Donjons & Dragons - Page 2 Icon_minitimeLun 9 Nov - 22:16

Merci beaucoup pour ce retour très précis plein de saveurs et gourmand en texte. C'est assez passionnant. En même temps je réalise que j'ai eu de la chance de découvrir D&D à ces débuts en France (add puis la v3), mais que ce qui s'est passé dans les 70' n'évoque pas de nostalgie chez moi. Je vais peut-être finir par le laisser tenter par une version papier de la v5...
Revenir en haut Aller en bas
Lyzi Shadow

Lyzi Shadow

Masculin Verseau Messages : 51
Date d'inscription : 14/04/2015
Age : 37

Petite histoire de Donjons & Dragons - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire de Donjons & Dragons   Petite histoire de Donjons & Dragons - Page 2 Icon_minitimeLun 9 Nov - 22:55

"Plein de saveurs"? ^^'

C'est marrant, ça m'a un peu fait l'effet inverse. Alors que j'ai plutôt joué à la 3ème édition, lire sur l'époque du Donjons & Dragons des années 70, 80 et 90, que je n'ai pourtant pas vraiment connue (à part dans les magazines de Dragon édition française de mon frère, et des jeux comme Eye of the Beholder qui en reprenaient les règles), m'envahit d'une étrange sensation de nostalgie.
Ce qui est un peu absurde, être nostalgique de quelque chose que je n'ai pas connu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Petite histoire de Donjons & Dragons - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire de Donjons & Dragons   Petite histoire de Donjons & Dragons - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite histoire de Donjons & Dragons
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA SALLE DE JEUX :: Jeu de rôles-
Sauter vers: