AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SOLOMON KANE/FLEUVE NOIR 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6232
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SOLOMON KANE/FLEUVE NOIR 1   Jeu 12 Juil - 9:59

Pour le premier volume des récits d'Howard, Fleuve Noir fait trés fort avec "Solomon Kane". Une succession d'histoires trés sombres, presques gothiques pour certaines, mettant en scène l'austère tueur. On trouvera ici :
- Des crânes dans les étoiles
- La main droite du destin
- Ombres rouges
- Bruit d'ossements
- Le château du diable
- La lune des crânes
- La tâche sombre
- Les épées de la Fraternité
"Des crânes dans les étoiles" est assez courte et plutôt horrifique. Perdu à travers marécages, Kane s'enfonce à travers un sombre bourbier où rôde une terrifiante créature. Un récit court, mais sombre et efficace, sans fioritures.
On passe clairement à la vitesse supérieure avec "La main droite du destin", terrible histoire de vengeance. Roger Simeon le nécromant va être pendu à l'aube, trahi par un ami contre un sac d'or. Faisant halte pour la nuit dans la même auberge que l'ami en question, notre puritain va être témoin de l'incroyable vengeance du nécromancien... Un récit assez court, à couper le souffle et donner des frissons devant le moyen employé par Simeon pour se venger. On s'attend à tout, mais pas à ça !
"Ombres rouges" est excellente également. Elle commence de façon assez banale, alors que Kane traque un groupe de voleurs à travers la campagne suite au pillage d'un village. S'ensuit un combat dans une grotte plongée dans la pénombre et la fuite du chef des voleurs, surnommé "Le loup", un des adversaires les plus charismatiques de Kane, redoutable et insouciant, flamboyant et cynique. S'engage alors une course-poursuite à travers l'Europe jusqu'en Afrique où le Loup s'allie à une sombre tribu sauvage vénérant un dieu-gorille redoutable. Le combat final est époustouflant et, encore une fois, le personnage central de cette histoire est bien le Loup, ennemi intelligent et redoutable, qui parvient même parfois à troubler Kane dans sa résolution et aussi à le blesser au combat.
"Bruits d'ossements" bascule dans l'épouvante avec Kane accompagné d'un aventurier faisant halte pour la nuit dans une auberge isolée. En pleine nuit, les deux hommes sont réveillés par un étrange bruit d'ossements...
"Le château du diable" est magnifique, avec une fin totalement inattendue. Alors que le soir tombe, le puritain rencontre un autre aventurier avec lequel il sympathise et les deux hommes font un bout de chemin ensemble. Ils demandent l'hospitalité dans un château où il se passe des choses étranges : un jeune gamin pendu à un gibet, un cheval aux yeux crevés, des miroirs enlevés et un maître des lieux rendu aveugle suite à un accident de chasse. Et qui est cette mystérieuse femme enfermée dans une chambre ? La fin vous laissera stupéfait.
Retour en Afrique avec "La lune des crânes" : Kane part à la recherche d'une jeune femme enlevée par une tribu et emmenée dans une étrange forteresse où règne une reine barbare aussi belle qu'impure. Une histoire flamboyante, dans une Afrique païenne et sauvage, avec Nakari, superbe personnage féminin en reine barbare, qui réussit même à semer le trouble dans l'esprit du puritain. L'histoire bascule ensuite dans l'Heroic Fantasy, avec un descendant des légendaires atlantes, un fantastique sacrifice et un cataclysme venant enterrer à jamais les rêves de Nakari. Epique et grandiose.
"La tâche sombre" est un poème que j'ai recopié dans "Les poèmes d'Howard".
"Les épées de la Fraternité" est à mon avis le maillon faible du livre, agréable, mais sans plus, en tous cas assez fade par rapport aux récits précédents. Kane vient en aide à un jeune homme désargenté pour sauver la femme qu'il aime de la convoitise d'un seigneur local.

Au final, un volume excellent avec des histoires sombres, noires, penchant souvent vers l'épouvante, des scénarios redoutables, souvent une fin inattendue et des personnages charismatiques et détonnants comme le Loup ou la belle Nakari. Indispensable pour faire connaissance avec Solomon Kane, le sombre et mélancolique tueur, personnage étonnant, dérangeant, errant sans repos à travers le monde, guidé par une foi aveugle, se prenant pour l'instrument de Dieu, bercé de références bibliques et d'idéal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org En ligne
 
SOLOMON KANE/FLEUVE NOIR 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'HOMME NOIR/FLEUVE NOIR 7
» VULMEA LE PIRATE NOIR/ FLEUVE NOIR 17
» LES POEMES DE ROBERT E HOWARD
» HOWARD CHEZ "FLEUVE NOIR" ET "NEO"
» LA ROUTE D'AZRAEL/FLEUVE NOIR 19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section Fantasy :: Robert. E. Howard-
Sauter vers: