AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SAINTE SOPHIE

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7145
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: SAINTE SOPHIE   Jeu 2 Fév - 20:29

SAINTE SOPHIE


Un des monuments sacrés qui m'a le plus marqué parmi tous ceux que j'ai vu... Plus que la Mosquée Bleue ou Saint Pierre de Rome... Je suis même retourné à Istanbul uniquement pour le visiter à nouveau.
Contrairement à l'idée reçue, cette basilique n'est pas dédiée à une certaine Sophie, mais à la sagesse (Sophia en grec). Aghia sophia (Aya Sofya en turc) fût construite sous le règne de l'empereur byzantin Justinien. "Ô Salomon, je t'ai surpassé", telle furent les paroles de l'empereur lors de l'inauguration après 5 ans de travaux réalisés par 10 000 ouvriers sous les ordres de Anthémios de Tralles et Isidore de Milet.
Pourtant, à première vue, Sainte Sophie déçoit... Le bâtiment a été renforcé au cours des siècles de tous les côtés pour le protéger des tremblements de terre : sa grâce originelle a complètement disparue derrière un amas d'arcs-boutants et de contreforts. Mais une fois à l'intérieur...
Sainte Sophie étonne, par ses dimensions, sa nef, ses marbres polychromes, ses célèbres mosaïques à fond d'or, la pénombre trouée de rayons de lumière, ses colonnes de marbre de 20 mètres de haut et 1,30 mètre de diamètre, et bien sûr par sa coupole. Cette dernière, de plus de 30 mètres de diamètre à 33 mètres de hauteur, semble ne reposer sur aucun appui solide, mais flotter en apesanteur au-dessus de sa galerie d'arcades ininterrompues de 40 fenêtres qui contribuent largement à inonder de lumière l'intérieur polychrome de la basilique. C'était l'effet voulu : la coupole symbolisait la voûte céleste, le ciel, séparé de la terre par une "chaîne" de lumière constituée par les 40 ouvertures. L'ensemble paraît d'une légereté incroyable, aérienne, malgré une décoration trés riche et élaborée (Les mosaïques à fond d'or, les marbres polychromes et les riches volutes ciselées dans la pierre). Pour la coupole, on fit venir des briques spéciales de Rhodes, si légères que douze d'entre elles pesaient le poids d'une normale. Elle fût la plus grande coupole du monde jusqu'à la construction de Saint Pierre de Rome, 1000 ans plus tard.
Lors de la prise de Constantinople par les ottomans, Sainte Sophie fût épargnée et transformée en mosquée. Les sultans y prirent l'habitude d'y prier et de s'y faire couronner. Mustafa Kemal en fît un musée en 1934. C'est l'un des rares sanctuaires où cohabitent des mosaïques à la gloire de la Vierge ou du Christ avec des panneaux immenses ornés des différents noms d'Allah, des symboles liturgiques chrétiens et un mihrab musulman.
Il n'y a plus qu'à rêver de Sainte Sophie à l'apogée de sa splendeur, couverte de mosaïques d'or et de marbres colorés, noyée dans les volutes d'encens, des milliers de bougies et de lampes en or illuminant l'ensemble tandis que les chants sacrés montaient sous la coupole...













Dernière édition par Voyageur Solitaire le Sam 21 Fév - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5220
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: SAINTE SOPHIE   Ven 20 Fév - 22:36


L'empereur Justinien fut un grand bâtisseur. Innombrables furent les monuments élevés dans tout l'Empire d'orient sous son règne, forteresses, aqueducs, bains publics, hôpitaux, églises et palais. Mais de toutes ces constructions, la plus grandiose est indéniablement la basilique Sainte-Sophie - Haghia Sophia, la Sagesse Divine -, à Constantinople (Istanbul).

Sous les ordres de deux architectes, Anthémios de Tralles et Isidore de Milet, près de 10 000 ouvriers y travaillèrent pendant cinq années, de 532 à 537.
Justinien voulait réaliser une oeuvre incomparable d'ampleur et de somptuosité. La coupole, large de 31 mètres et haute de 56 mètres, s'appuie sur quatre grands arcs qui reposent eux-mêmes sur quatre piliers colossaux et est flanquée de deux vastes demi-coupoles.

"ouvrage admirable et terrifiant tout ensemble, dit Procope, et qui semble moins reposer sur la maçonnerie qu'être suspendue par une chaîne d'or du haut du ciel."


L'intérieur suffit à justifier la réputation de la basilique. Tout y transpire le faste oriental. Il est éblouissant de lumière, de coloris et de somptuosité. Colonnes de porphyre et de marbre vert, revêtement de marbres multicolores au bas des murs et sur les sols, plus haut sur les murs et sur toutes les voûtes et coupoles, d'immenses mosaïques à fonds d'or.
Le jour où fut inaugurée la basilique, le 27 décembre 537, Justinien lui-même restera ébloui et s'écriera : "Gloire à Dieu qui m'a jugé digne d'accomplir une telle oeuvre ! Ô Salomon, je t'ai vaincu !"

Plus tard, après la chute de Constantinople (1453), les Turcs transformèrent Sainte-Sophie en mosquée. Ils suspendirent aux murs de grands boucliers verts, ornés du nom d'Allah en lettres d'or. Ils recouvrirent d'une couche de chaux les mosaïques qui représentaient des personnages. Ils ne furent redécouverts qu'après 1923, lorsque Sainte-Sophie cessa d'être un lieu de culte et fut transformée en musée.
Cependant, aujourd'hui encore, elle reste le plus extraordinaire monument de l'Orient et témoigne de ce que fut la puissance, l'éclat et la splendeur de l'Empire byzantin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7145
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: SAINTE SOPHIE   Sam 21 Fév - 10:15

Sainte Sophie m'a ému, remué même... Je garde de ma première visite un souvenir vivace et toujours aussi intense. Esthétiquement, elle est pourtant loin de mon goût pour l'épure et la sobriété. Mais son faste et sa profusion ne sont pas outranciers ou agressifs, ils sont... féériques.
Malgré sa masse impressionnante, elle donne une impression de légèreté, elle semble vraiment s'élever vers le ciel sans parler de sa fabuleuse coupole qui semble, effectivement, reposer sur une chaîne lumineuse. Arabesques florales, ciselures délicates et précieuses donnent l'impression d'une dentelle de marbre, d'une finesse incroyable. Les différents types de marbre et de porphyres, aux couleurs variées, en font un tourbillon de couleurs rehaussé par l'or des mosaïques.
Malgré la foule et le bruit, on est saisi par cette immensité, cette pénombre trouée ici et là par la lumière frissonnante venue des fenêtres.
Il y a aussi ces immenses luminaires suspendus : quand ils sont allumés, c'est féérique, on oublie les câbles qui les retiennent, on a l'impression de voir les lumières flotter dans la pénombre...

Mehmet II le Conquérant ne s'y est pas trompé : quand il a conquis la ville, arrivé devant Sainte Sophie, il s'est incliné, est entré et a décidé d'en faire une mosquée. Lieu étonnant où les mosaïques chrétiennes côtoient harmonieusement les grands cartouches à la gloire d'Allah...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5220
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: SAINTE SOPHIE   Sam 21 Fév - 10:28

Voyageur Solitaire a écrit:


Mehmet II le Conquérant ne s'y est pas trompé : quand il a conquis la ville, arrivé devant Sainte Sophie, il s'est incliné, est entré et a décidé d'en faire une mosquée. Lieu étonnant où les mosaïques chrétiennes côtoient harmonieusement les grands cartouches à la gloire d'Allah...

Et son statut officiel de musée, depuis 1923, l'a pour ainsi dire préservée d'éventuelles déprédations. La révolution laïque kémaliste fut peut-être brutale et très rigoureuse, mais elle a empêché la Turquie de sombrer dans un radicalisme islamique aveugle.

Aujourd'hui, certains dirigeants turcs conservateurs parlent de la rendre au culte musulman.

Proposition typique de la vague d'islamisme radical qui touche, hélas, aussi la Turquie. Mais, de toute façon, je ne m'inquiète pas plus que cela. Les Turcs sont majoritairement attachés à la laïcité pour éviter qu'une telle mesure soit adoptée.

J'aime ce pays où l'on peut entrer dans une mosquée, même si l'on est pas musulman, sans vous fixer du regard comme un étranger.

Qu'il ne sacrifie jamais à cette tolérance et belle ouverture d'esprit surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7145
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: SAINTE SOPHIE   Sam 21 Fév - 10:40

Istanbul aligne un nombre incroyable de merveilles : Sainte Sophie, la Mosquée Bleue, la mosquée d'Eyup, Saint Sauveur in Chora... pour ne parler que des lieux de culte.
Elle a longtemps été la New York du vieux continent, lieu de brassage phénoménal où toutes les races, cultures et religions se sont retrouvées un jour ou l'autre. Une ville-monde qui a vu passer les Hittites, les grecs, les romains, les byzantins, les ottomans, les arméniens, les chrétiens, les juifs et musulmans... Pendant plus de 1000 ans, ses remparts ont résisté à toutes les attaques.
Sans parler de sa topographie exceptionnelle, entre Europe et Asie, bâtie entre trois mers, parsemées de collines... Remonter le Bosphore jusqu'à la Mer Noire en passant par Emirgan, Beyerbeli, Anadolu Kavagi... Enchanteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5220
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: SAINTE SOPHIE   Sam 21 Fév - 10:50

Voyageur Solitaire a écrit:

Sans parler de sa topographie exceptionnelle, entre Europe et Asie, bâtie entre trois mers, parsemées de collines... Remonter le Bosphore jusqu'à la Mer Noire en passant par Emirgan, Beyerbeli, Anadolu Kavagi... Enchanteur.

J'ai pas mal de photos du Bosphore, sous tous les angles, tous les éclairages... malheureusement, je ne peux pas vous en faire profiter, vu qu'en 1998, année où je suis parti en Turquie, les appareils photos numériques n'existaient pas encore. Razz

Mais j'essaierai, à l'occasion, d'en scanner quelques unes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7145
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: SAINTE SOPHIE   Sam 21 Fév - 10:57

Pareil ! Istanbul est l'une des très rares exceptions à ma règle de ne pas prendre de photos, mais celles de ma remontée du Bosphore sont toutes en version papier.
Cette remontée du détroit reste un de mes plus grands souvenirs, surtout Emirgan et son festival des tulipes...
Istanbul est envoûtante. La partie européenne s'est beaucoup occidentalisée par contre, je préfère désormais passer sur la rive asiatique, moins touristique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5220
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: SAINTE SOPHIE   Sam 21 Fév - 11:13

Voyageur Solitaire a écrit:
Pareil ! Istanbul est l'une des très rares exceptions à ma règle de ne pas prendre de photos,

Tu devrais y déroger, tu sais. Ce n'est pas faire le "touriste" que de prendre des photos. Moi-même, je me définis davantage comme un "chasseur d'images", quand je pars en voyage.
J'aime ramener des clichés et justement ceux que les gens ne prendront jamais.

Ce que j'aime beaucoup, c'est faire des photos de ville. Capter des instantanés de vie, sur place, telle qu'elle se présente. Et j'ai beaucoup de photos des rues d'Istanbul, du Bazar, du Marché Egyptien, etc. dans cette optique.

J'appelle mes photos, ma "collection du monde"... et j'espère qu'elle ne va pas s'arrêter de sitôt. Même s'il y a des destinations qui, hélas, m'échapperont fatalement.

Tu sais, VS, je ne suis pas du genre à mitrailler à tout va... je suis plutôt du genre photographe "coup de coeur". Quelque chose qui m'enchante, j'aime le conserver. Mais il m'arrive aussi d'admirer sans pour autant sortir mon appareil de ma poche. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7145
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: SAINTE SOPHIE   Sam 21 Fév - 22:36

Pour moi, il s'agit de vivre intensément le moment, surtout quand c'est au coeur d'un paysage magnifique, d'un site exceptionnel. Je me dis que c'est déjà génial d'être là, que j'y reviendrai peut-être plus dans ma vie, alors je profite de chaque son, couleur, odeur, sensation... Je sais pas, mais quand je me retrouve dans un endroit magique, chargé d'histoire, de sacré ou tout simplement beau, j'admire, je ressens... A aucun moment l'idée de faire une photo ne me vient à l'esprit, ce que je ressens sur place se suffit à lui-même.
Et puis le truc de se prendre en photo devant une pyramide inca ou le Golden Gate Bridge juste pour dire "J'y étais", qu'est-ce que j'en ai à foutre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5220
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: SAINTE SOPHIE   Sam 21 Fév - 22:44

Voyageur Solitaire a écrit:

Et puis le truc de se prendre en photo devant une pyramide inca ou le Golden Gate Bridge juste pour dire "J'y étais", qu'est-ce que j'en ai à foutre !

Ah non, ça les "selfies" ce n'est pas mon genre. Ni me faire photographier devant un monument ou un paysage.

Non, quand je fais des photos, c'est d'abord pour moi. Parce que j'aime ça. Tout simplement. J'aime prendre le temps de travailler mon sujet, de comprendre. Je ne prends jamais une photo à la légère, VS... pour moi, elle a d'abord un sens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SAINTE SOPHIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
SAINTE SOPHIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAINTE SOPHIE
» LA MOSQUEE BLEUE
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Napoléon à Sainte Hélène
» Non loin de Sainte-Berthilde[Pv Zareen et Aegar]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA PISTE DES MYSTERES :: Le sanctuaire-
Sauter vers: