AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 FLASH GORDON par ALEX RAYMOND

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VIC



Masculin Messages : 2736
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: FLASH GORDON par ALEX RAYMOND   Dim 11 Jan - 19:00


Flash Gordon est un comic strip américain de science-fiction faisant partie de l'Âge d'or des comics.
Il fut créé début janvier 1934 l'américain Alex Raymond, pour concurrencer Buck Rogers.
Raymond est aidé par l'écrivain Don Moore pour les scénarios, avec qui il créé aussi le comics Jungle Jim la même année.
Alex Raymond quitte les bandes dessinées en 1944 pour rejoindre les Marines,et fut témoin du Pacific Ocean theater, l'une des quatre grandes batailles de l'océan Pacifique en 1945.
Démobilisé en 1946, Raymond préfèrera illustrer Rip Kirby, un comic strip sur un détective privé.
En 1956, il trouve la mort dans un accident de voiture à l'âge de 46 ans.

En 1951,c'est Dan Barry qui fut ensuite chargé de redonner vie aux livraisons quotidiennes de Flash Gordon.
En France, Flash Gordon est aussi connu sous le nom de Guy l'Éclair, notamment grâce à ses publications dans le Journal de Mickey.


FLASH GORDON par ALEX RAYMOND :

Né après la crise de 1929, Flash Gordon enflamma l'imaginaire de ses millions de lecteurs aux USA, qui découvraient des mondes étranges et exotiques, alors qu'ils ne quittaient pas encore leur patelin natal, leur offrant par procuration un voyage vers l'ailleurs.
Dès les premières planches, Alex Raymond met la barre très haut. L'excellence de ses dessins, le temps passé sur chaque planche, font qu'il considère son travail non pas comme un énième pulp de plus sur le marché, mais comme un véritable art. La qualité de ses dessins et son talent sont tels que Raymond devient la référence et le modèle de l'âge d'or des comics, celui qu tout le monde copie. Son influence a été considérable sur le reste des comics.
Raymond emploie de nombreux mannequins de nus pour retranscrire les attitudes de Dale Arden, la compagne de Flash. Il fixe ainsi le nouveau standard du comics : les poses étaient si bien retranscrites que les autres auteurs de comics n'avaient plus qu'à copier celles dessinées par Raymond. Raymond passe aussi beaucoup de temps à faire des recherches sur les costumes de diverses civilisations et époques pour en inventer de nouveaux. Il se nourrit beaucoup aussi du cinéma américain de son époque : Les Aventures de Robin des Bois (1938) avec Errol Flynn, lui servent d'inspiration directe pour le Royaume d'Arboria.


L'histoire de Flash :

Flash Gordon, aidé du professeur Hans Zarkov et de Dale , doit sauver la Terre de l'invasion des troupes de l'Empereur Ming en provenance de la planète Mongo. Celui-ci,
Dans le scénario original de la bande dessinée, Flash et Dale Arden ont embarqués de force par le professeur Zarkov dans une fusée de son invention, construite afin d'éviter une collision entre la planète Mongo et la Terre. Hélas, le trio s'écrase accidentellement sur Mongo. Les aventures de Flash Gordon vont découler de ce crash et de sa rencontre avec Ming, tyran cruel et sanguinaire.




Intégrale chez Soleil L'âge d'or

Volume 1 : 1934-1937
Volume 2 : 1937-1941
Volume 3 : 1941-1944


Mon avis :

Cette intégrale chez Soleil en 3 volumes est considérée comme la plus belle édition des aventures de Flash Gordon. En effet, elles ont fait l'objet de minutieuses restaurations, et donnent ici leur plus bel éclat. De plus, suite au travail acharné de nombreux fans et collectionneurs, la totalité des planches de Raymond est présente. Les éditions en V0 de Flash par d'autres dessinateurs plus tardifs, comportent encore hélas un certain nombre de vides. Voilà donc l'occasion de revenir aux sources du comics, celui qui fut la référence du genre de l'âge d'or.

Le séquençage des vignettes est déconcertant et gênant lors des premières pages, car chaque dessin fait une ellipse pas rapport à la vignette précédente : c'est donc au lecteur de reconstituer ce qui s'est passé entre chaque dessin. Il en résulte une histoire en style télégraphique. Heureusement, cela concerne surtout les débuts du premier tome, et cela s'arrange par la suite.

Quant au dessin, il plonge immédiatement dans une autre époque. Comme dit la préface de Gibbons, Flash Gordon a le charme désuet et poétique des futurs d'antan, ces "rétro-futurs". Le premier tome est d'après moi le plus intéressant car le plus exotique, notamment avec les très belles planches du monde sous-marin. Le dépaysement pulp est garanti avec les différentes univers de Mongo, les décors et les vêtements des personnages, les cavernosaures et autres dragons de Mongo. On est donc dans du pulp avec un héros presque parfait, dans un décor de planet opera, un univers de capes et d'épées hérité dans John Carter of Mars. Sauf que les rayons laser et inventions technologiques futuristes y figurent aussi, lui donnant un petit côté steampunk avant la lettre.

Niveau scénario par contre, on déplore le côté répétitif (enlèvements, évasions, reines qui tombent toujours amoureuses de Flash et rois voulant épouser Dale). Flash est un héros parfait niveau physique, à la morale de boy scout assez insupportable de nos jours, et avec une chance "héroïque".
Finalement, il n'est pas si parfait que ça, vu que sa psychologie, notamment envers les femmes, est totalement lamentable. On se retrouve donc avec un "super" héros faisant preuve d'intelligence, mais aussi d'une improbable naïveté, à baffer.
Le tome 2 de l'intégrale offre encore une belle dose d'exotisme avant que l'aventure ne devienne citadine et plus technologique, à ma déception. En effet pour moi le véritable héros n'est pas Flash, mais la planète Mongo avec ses royaumes et ses peuples étranges.
Le tome 3 nous fait changer à nouveau de cadre, et la 2è guerre mondiale impacte l'histoire et l'univers, hélas pour l'exotisme.
Heureusement, dans sa deuxième partie, le dépaysement revient en force.


Au final :

une série à l'importance historique pour les comics -et son influence sur George Lucas et Star Wars-, qui possède le charme rétro des futurs de jadis. Les paysages de Mongo, les belles femmes et la recherche vestimentaire développée de Raymond, les dinosaures exotiques, offrent un dépaysement savoureux, au charme kitsh et pulp. On se dit aussi que Mongo pourrait être une formidable terre d'aventures pour un jeu de rôles.


Quelques planches :


_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216


Dernière édition par VIC le Dim 11 Jan - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire



Masculin Messages : 959
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: FLASH GORDON par ALEX RAYMOND   Dim 11 Jan - 19:54

Très bel article, VIC. J'ai pris beaucoup de plaisir à le lire et à découvrir le flash original... Mais je ne suis pas sûr d'avoir envie d'acheter les volumes, je ne sais pas... J'ai du mal à être séduit. Et pourtant, j'aime bien le rétro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC



Masculin Messages : 2736
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: FLASH GORDON par ALEX RAYMOND   Lun 12 Jan - 0:06

Merci Astre*Solitaire. Avant d'éventuels achats, je suggère plutôt d'essayer de feuilleter le tome 1 pour se faire une idée. Je l'ai abordé avec un regard historique, voulant me faire ma propre idée sur ce comics révolutionnaire à l'époque, et dont les dessinateurs de DC ou Marvel se sont ouvertement revendiqués. Mon intérêt pour Flash n'était pas qu'historique: amour de la SF, intérêt pour les retro-futurs, des souvenirs très lointains de Flash (pas par Raymond) dans le Journal de Mickey, du génial Rayon U de E.P.Jacobs, et du film Flash que j'avais revu et présenté ici. Je suis satisfait d'avoir pu remonter aux sources pour me faire ma propre opinion.
Malgré ses imperfections (surtout scénaristiques), la saga originale propose un exotisme pulp qui a fait rêver des millions de lecteurs deux générations avant la nôtre ... et même aujourd'hui, j'ai pris plaisir à ce voyage sur Mongo, certes fortement teinté de kitsh.

Petites précisions sur l'intégrale :
Chaque tome fait plus de 200 pages. Dans les 25 dernières du tome 3 il y a un relâchement niveau traduction, avec une ou deux coquilles, une erreur sur un nom propre. Il y a aussi eu un problème de colorisation d'un épisode à l'autre (les vêtements changeant de couleur dans la même scène !), et un personnage a même un membre fantôme sur une vignette.
Je rajoute aussi que Raymond a pendant un certains temps délégué le dessin du strip du dimanche, avant de reprendre le plein contrôle, mécontent du résultat. Certains vignettes, une minorité infime, ne sont donc pas de lui.

Côté grand écran, je signale que bien avant le Flash Gordon de 1981 avec la musique de Queen, il y eu une série de trois serials avec Buster Crabbe dans le rôle-titre et Charles Middleton dans le rôle de l'empereur Ming ...

   1936 : Flash Gordon de Frederick Stephani et Ray Taylor
   1938 : Flash Gordon's Trip to Mars de Ford Beebe et Robert F. Hill
   1940 : Flash Gordon Conquers the Universe de Ford Beebe et Ray Taylor

... que je n'ai pas vus.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216


Dernière édition par VIC le Lun 12 Jan - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang



Masculin Messages : 882
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: FLASH GORDON par ALEX RAYMOND   Lun 12 Jan - 13:10

VIC a écrit:
il y eu une série de trois serials avec Buster Crabbe
Par contre, puisque tu en parlais, j'ai topé la série Buck Rogers de 1939 avec le même Buster Crabbe (on retrouve Ford Beebe à la réalisation). Pas regardé en entier, mais un vrai délice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5721
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: FLASH GORDON par ALEX RAYMOND   Lun 12 Jan - 16:34

J'ai toujours du mal avec ce héros : trop parfait, trop "tout blanc, tout propre", même si c'était l'idéal de l'époque. Je préfère les héros plus tourmentés, plus humains et à la personnalité plus complexe.
Mais encore une fois, Flash Gordon correspond à son époque, à ses valeurs et ses attentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
cdang



Masculin Messages : 882
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: FLASH GORDON par ALEX RAYMOND   Lun 12 Jan - 18:21

Voyageur Solitaire a écrit:
J'ai toujours du mal avec ce héros : trop parfait, trop "tout blanc, tout propre", même si c'était l'idéal de l'époque.
Après, les idéaux de l'époque… Concernant Tarzan par exemple, je ne sais pas pour les romans ou pour les BD, mais le film avec Johnny Weissmuller, comment dire… De nos jours on ne peut clairement pas parler de tout blanc tout propre, mais ça devait l'être à l'époque… Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2470
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: FLASH GORDON par ALEX RAYMOND   Lun 12 Jan - 19:24

J'ai découvert Flash Gordon gamin avec le dessin animé sortie en 79. Qui est ce qui s'est fait de mieux en terme d'adaptation de Flash, une très belle réalisation et production, avec une musique plus que géniale.

Flash est un héros que j'ai toujours apprécié, droit, fort et courageux auquel enfant je pouvais m'identifier. Je connais bien moins la bd, que j'ai un peu lu plus jeune, ça reste un bon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FLASH GORDON par ALEX RAYMOND   Aujourd'hui à 13:29

Revenir en haut Aller en bas
 
FLASH GORDON par ALEX RAYMOND
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FLASH GORDON par ALEX RAYMOND
» FLASH GORDON
» FLASH GORDON (1980)
» (flash) gordon
» Bienvenue à Pierre Raymond!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: Section BD-
Sauter vers: