AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE LOUP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6163
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LE LOUP   Mer 10 Avr - 19:55




Rarement, avec le tigre, un animal aura été aussi symbolique, aussi admiré et décrié que Canis Lupus...
Symbole de la vie sauvage, de la liberté, animal emblématique des régions du nord, des grands espaces, il fût et reste encore décrié, craint, rejeté... Le loup hante notre imaginaire depuis des siècles, présent dans la littérature, l'histoire, la peinture, la musique, les mythes et légendes.
Pourchassé, redouté, accusé de tous les maux, il est aujourd'hui de retour en de nombreux endroits du monde. En France, c'est surtout dans le parc du Mercantour qu'on le retrouve, aux USA, il se réinstalle dans les grands espaces du Minnesota. Non sans mal : le contentieux avec les éleveurs et bergers est toujours là, la fameuse bête du Gévaudan est toujours dans les esprits. Aujourd'hui encore, Canis Lupus déchaîne les passions et suscite des sentiments contradictoires.
Il est pourtant établi que le loup est craintif et qu'il fuit l'homme en général. C'est un animal qui vit en meute, selon une structure très hiérarchisée, régentée par un mâle et une femelle dominants, souvent les seuls autorisés à s'accoupler. Chacun a sa place bien précise et il n'est pas conseillé de sortir du rang...
Le seigneur des forêts est bien équipé également : un odorat puissant, une vision à 250° (180° chez l'homme), une fourrure protectrice, une ouïe deux fois supérieure à celle de l'homme... Bon nageur, il peut également faire des pointes à 50km/h et parcourir 60km en une nuit quand il inspecte ses vastes domaines.

Il compte enfin de nombreuses sous-espèces dont certaines se révèlent très proches du chien. Le meilleur ami de l'homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2086
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LE LOUP   Mer 10 Avr - 21:32

On parle toujours du mâle dominant mais dans chaque meute il y'a aussi le maltraité, le rejeté qui subit la loi des autres. Ce loup se prend en général des raclées juste comme ça, pour un geste jugé déplacé par le male Alpha.S'il vient a mourir un autre loup devient alors le mal aimé Razz

Les hommes qui se font fait attaquer par des loups dans le passé on en général commit la lourde erreur de ne pas rester debout ! Apparemment c'est une position qui effraye le loup (qui connait aussi les ravages que fait l'homme s'il possède un fusil)

Leurs attaques sur les troupeaux dans les Alpes ne sont que le fruit de la bêtise et la fainéantise des hommes. Et oui, pourquoi chasser une proie en liberté, perdre de l’énergie alors que les hommes laissent leurs troupeaux seuls et sans défense et parfois parqué, un véritable garde manger à domicile ! Dans le passé les bergers étaient présent jour et nuit (ils dormaient avec les bêtes ou pas loin) et avaient tous des chiens.

Malgré ce que je sais, je n'en mènerais pas large si je me trouvais seul en forêt face a des loups. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4238
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE LOUP   Mer 10 Avr - 21:40

Albatur a écrit:


Malgré ce que je sais, je n'en mènerais pas large si je me trouvais seul en forêt face a des loups. lol!


Il n'y a pas de danger : le loup n'attaque pas l'homme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2754
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE LOUP   Mer 10 Avr - 21:51

L'homme n'a rien à craindre du loup car c'est un animal craintif qui fuit l'homme, d'ailleurs il ne faut pas confondre loup et chien sauvage. En effet ce sont surtout ces derniers qui attaquent les troupeaux de moutons ou de brebis, mais ça il ne faut pas le dire car ça n'entretient pas la légende noire du loup...
Sachant que si c'est un loup qui attaque un troupeau l'éleveur est indemnisé, alors que si c'est un chien sauvage ce n'est pas le cas et il ne touchera rien du tout. Donc bien évidemment il faut que ce soit un loup, encore une histoire de fric...
D'ailleurs si un homme est attaqué par un loup en fait il sera certainement attaqué par un chien sauvage, animal assez dangereux et agressif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4238
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE LOUP   Mer 10 Avr - 23:11



Quand il était jeune, le Grand Dauphin, fils de Louis XIV, fut un chasseur acharné de loups. Jusqu'au point qu'il éradiqua presque entièrement l'espèce en Ile-de-France.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6163
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LE LOUP   Jeu 11 Avr - 7:18

Même si j'aime énormément cet animal, comme Albatur, je ne ferais pas le fier en me retrouvant seul en forêt face à l'un d'eux... Surtout qu'en général, le reste de la meute n'est pas loin... Ou alors, être seul en forêt à la nuit tombée et entendre soudain son hurlement résonner sous les frondaisons... pale
En tous cas, j'ai toujours vu en cet animal un superbe symbole de liberté et un emblème de la vie sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2086
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LE LOUP   Jeu 11 Avr - 16:27

J'ai été voir les loups du Gévaudan et de prés c'est très impressionnant, un superbe animal. Mon fils a adoré Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2754
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE LOUP   Jeu 11 Avr - 17:51

Voyageur Solitaire a écrit:
Même si j'aime énormément cet animal, comme Albatur, je ne ferais pas le fier en me retrouvant seul en forêt face à l'un d'eux... Surtout qu'en général, le reste de la meute n'est pas loin....

Si tu te retrouves face à une meute de loup faut faire signe de soumission en baissant la tête, en t'inclinant, voir même à genoux, alors il n'y aura aucun soucis.

Cela étant le risque de probabilité que ça arrive est vraiment minime, sachant que le loup évite l'homme.

En ce qui me concerne le hurlement du loup ma toujours fasciné, j'aimerai bien l'entendre la nuit en pleine nature loin de tout, ce doit être magique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6163
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE LOUP   Sam 8 Fév - 17:22

Le loup d'Abyssinie


Quittons un instant les profondes et vastes forêts pour partir en Ethiopie à la recherche de Canis Simensis. Le loup d'Abyssinie ou loup éthiopien est un lointain cousin du loup et l'un des plus rares au monde, il n'en reste que quelques petits groupes isolés, à peine 500 à l'état sauvage et aucun en captivité.
Ils vivent en meute sur les hauts-plateaux d'Ethiopie, entre 3000 et 4500 mètres d'altitude. Comble d'infortune, une sévère épizootie de rage a décimé leur population entre 2003 et 2004, malgré une campagne de vaccination mise en place en urgence par les autorités.
Aujourd'hui, certains scientifiques craignent qu'il n'y ait plus assez d'individus pour maintenir le patrimoine génétique de l'espèce et de voir apparaître des unions consanguines qui affaibliraient leur héritage génétique. Ce bel animal élancé et racé parcourt peut-être pour la dernière fois les hauts-plateaux de l'ancienne Abyssinie...

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

avatar

Masculin Messages : 2972
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LE LOUP   Sam 8 Fév - 18:12



Si certains loups ont le pelage noir, ce serait grâce aux chiens, selon une nouvelle étude génétique.

un article de Cécile Dumas du 06/02/09
Sciences-et-Avenir.com

"Dans les contes enfantins le grand méchant loup est souvent représenté avec le poil noir, plus effrayant, pourtant dans la nature cet animal a le plus souvent une robe claire, surtout dans les grands espaces enneigées de la toundra. La couleur foncée des loups serait en fait un ‘cadeau’ des chiens, cousins domestiqués par l’homme il y a au moins 15.000 ans en Asie, selon une étude publiée aujourd’hui par la revue Science.

Intrigués par l’abondance de loups noirs dans les forêts d‘Amérique du Nord, des généticiens américains ont cherché dans le patrimoine génétique de ces animaux sauvages la mutation liée à la fourrure foncée. Greg Barsh (Stanford University, Californie) et ses collègues ont collecté des échantillons d’ADN de 41 loups gris et blancs du grand Nord canadien, ainsi que de 224 loups gris et noirs du parc de Yellowstone. Ils les ont comparés avec l’ADN de chiens domestiques et de coyotes.

Chez le chien domestique, la mutation génétique responsable de la couleur noire du poil est située sur un gène lié à l’immunité, qui permet la fabrication d’une protéine (défensine beta) connue pour son rôle antimicrobien. Les chercheurs ont retrouvé chez les loups et les coyotes noirs cette même mutation, absente chez les loups au pelage clair. Très répandue chez les loups des forêts, cette mutation procure sans doute un avantage aux animaux, estiment les chercheurs. Avantage qui ne serait pas directement lié à la couleur mais peut-être au système immunitaire. De futures recherches devraient répondre à cette question.

Il n’est pas totalement exclu que la mutation liée à la couleur noire soit d’abord apparue chez les loups il y a plusieurs dizaines de milliers d’années, qu’elle ait ainsi été transmise aux chiens domestiqués par l’homme avant de s’éteindre dans la population sauvage. Quoi qu’il en soit, les loups noirs étant peu nombreux hors du continent nord-américain, les chercheurs supposent que la mutation a été introduite dans la population sauvage du Nouveau Monde par des chiens venus avec les premiers habitants du continent, il y a plus de 10.000 ans. Les loups d’Amérique devraient donc à leur croisement avec des chiens un gène qui leur procure un avantage sélectif."




_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2754
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE LOUP   Sam 8 Fév - 18:57

Le croisement entre un loup et un chien peut poser problème. Sachant qu'à la base le chien est une "sous-espèce" du loup, qui de croisement en croisement est devenu ce qu'il est maintenant.
Le loup est un canin pur, ce qui n'est pas le cas du chien. Au plus il y a de loup dans le croisement canin obtenu, au plus il y aura un comportement de loup, et d'apparence de loup.
Au plus bas est le pourcentage de loup en lui, au plus il aura l'air d'un chien et agira de la sorte.

Les loups sont méfiants de nature, et ne se mêlent pas aux humains. Des chiens sauvages, errants, peuvent être dangereux. Les loups évitent les conflits, les chiens errants eux ne craignent pas souvent l'homme. Je préférerait me trouver en compagnie de loups que face à un groupe de chiens errants, il n'y pas photo la dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4238
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE LOUP   Sam 8 Fév - 21:17

En plus, il est très rare d'apprivoiser un loup. Sauf peut-être quand ils sont encore louveteaux ou qu'ils soient nés en captivité.

Par contre, il semblerait que cela soit plus facile en ce qui concerne les renards. Moi-même, j'ai eu un arrière-grand-père (que je n'ai jamais connu) qui en avait apprivoisé un. Enfin, apprivoisé est peut-être un bien grand mot. Disons qu'il l'avait habitué à lui et qu'il l'avait entraîné à chasser avec lui. Il lui ramenait le petit gibier dans sa gueule. Malheureusement, et malgré son gros grelot pour l'entendre de loin, d'autres chasseurs un peu jaloux ont fini par l'abattre d'un coup de fusil...  Evil or Very Mad La connerie dans les villages me fera toujours vomir...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
VIC

avatar

Masculin Messages : 2972
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LE LOUP   Mer 4 Mar - 23:02



Représentation d'un loup dans la grotte de Font-de-Gaume

C'est un article qui risque de créer des remous dans la petite communauté des paléontologues. La paléoanthropologue américaine Pat Shipman, de l’université de l’Etat de Pennsylvanie, relance le débat sur la disparition de l'homme de Néandertal, avec la présentation de sa thèse dans un article publié dimanche 1er mars dans l’hebdomadaire britannique The Observer.

Les hypothèses pour expliquer la disparition de cette espèce, il y a une trentaine de milliers d’années, ne manquent pas. Certains chercheurs considèrent que l’inadaptation à des changements climatiques majeurs aurait conduit les Néandertaliens à leur perte, d’autres que la rencontre avec Homo sapiens, mieux armé et adapté, aurait à terme provoqué leur disparition – sachant que les deux espèces auraient cohabité quelque dix mille ans.

Au stade actuel des recherches, la communauté historienne pencherait plutôt sur l’hypothèse d’une disparition provoquée par une conjonction de plusieurs facteurs, sans qu’un consensus définitif existe cependant.

Mais Pat Shipman avance, elle, une autre hypothèse qui confirmerait l'adage selon lequel le chien (plus exactement son ancêtre) est le meilleur ami de l'homme. Selon la chercheuse, qui développe plus longuement sa théorie dans un ouvrage publié aux presses de l’université d’Harvard, les ancêtres des chiens et Homo sapiens se seraient alliés pour chasser ensemble. Une collaboration qui aurait été déterminante dans la suprématie de cette espèce et la disparition à terme de Néandertal.

“A l’époque, les humains modernes, les Néandertaliens et les loups étaient tous des prédateurs en compétition pour tuer des mammouths et les autres grands herbivores. Mais nous avons formé une alliance avec le loup et cela aurait signé la fin de Néandertal”, assène-t-elle, ce qui introduit l’idée d’une domestication du loup bien avant l’époque communément admise.

La conviction de la chercheuse s’est forgée notamment à partir de l’observation de fossiles de chiens retrouvés au même endroit que ceux de mammouths.

Au loup la mission d’épuiser les bisons et autres mammouths, servant en quelque sorte de rabatteur à l’homme, et à ce dernier celle d’achever les bêtes à l’aide de lances ou de flèches, le loup se chargeant de protéger la carcasse des charognards. “La viande était ensuite partagée”, estime Pat Shipman, évoquant une “situation gagnant-gagnant” entre deux prédateurs, les humains se fatigant moins et les loups évitant l’affrontement, souvent meurtrier, avec des bêtes aux cornes puissantes.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2086
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LE LOUP   Jeu 5 Mar - 12:11

Ce qui est drôle c'est que l'homme de Neandertal n'a pas complétement disparu puisque nous autres européens avons 2% de notre adn qui provient de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
VIC

avatar

Masculin Messages : 2972
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LE LOUP   Jeu 5 Mar - 14:43

Albatur a écrit:
Ce qui est drôle c'est que l'homme de Neandertal n'a pas complétement disparu puisque nous autres européens avons 2% de notre adn qui provient de lui.
C'est une question assez complexe. J'irai peut-être garnir la section Pré-histoire dans quelques semaines. Cette période m'intéresse de plus en plus.
Je suis également intéressé pour faire une galerie d'art merveilleux préhistorique, avec les plus belles peintures rupestres.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4238
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE LOUP   Dim 8 Mar - 20:55

Albatur a écrit:
Ce qui est drôle c'est que l'homme de Neandertal n'a pas complétement disparu puisque nous autres européens avons 2% de notre adn qui provient de lui.

J'ai un léger renflement au-dessus des sourcils. Ce qui me fait penser que mes ancêtres très lointains étaient des néandertaliens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
VIC

avatar

Masculin Messages : 2972
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LE LOUP   Mar 18 Aoû - 18:41

J'ai lu un petit livre intitulé Le grand retour des loups, par Laurent Garde, qui propose de faire le point d'une manière plus scientifique et de dépassionner les débats parfois houleux concernant la présence des loups en France.

Quelques faits :
(j'ai les chiffres pour chaque année mais je vous sélectionne les plus intéressants)
1992 : 2 loups en France
2004 : la barre des 100 loups est tout juste atteinte
2014 : la barre des 300 loups est tout juste atteinte
Croissance de 20% par an.

2004 : un peu plus de 3000 pertes d'élevage indemnisées
2014 : un peu plus de 8000 pertes d'élevage indemnisées

Les loups sont venus des Abbruzes Italiens. Il est plus petit que le loup français historique.
La situation actuelle est complexe.
Les anciennes techniques de protection, de chasse, ont plus ou moins été oubliées.
Les patous et chiens de berger avaient quasi-disparu en France (et leur réimplantation pose un problème de cohabitation avec les randonneurs, attaqués).
Contrairement aux bergers Italiens qui engagent à très bas prix une main d'oeuvre étrangère pour veiller sur les troupeaux en permanence, les français ne peuvent pas le faire. Et surtout, ce serait bien plus difficile à surveiller à cause de la disposition des pâturages, beaucoup plus grands et "ouverts" en France. C'est le coeur du problème.
Ajoutons qu'il y a eu une gestion de communication désastreuse de l'Etat face aux éleveurs, responsable en partie de la suspicion générale.
Sans oublier la peur du loup, mythe relativement moderne, mais dont les anciens n'avaient pas peur, le loup n'attaquant que très rarement l'homme (un loup sur 3000). Aujourd'hui, avec les médias, la peur du loup est ancrée en nous et c'est devenu une sorte de légende urbaine (ou un mythe rural).

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2086
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LE LOUP   Mar 18 Aoû - 21:09

VIC a écrit:


2004 : un peu plus de 3000 pertes d'élevage indemnisées
2014 : un peu plus de 8000 pertes d'élevage indemnisées

Dommage que ces chiffres en donnent pas le % de bêtes tuées par des chiens errants et qu'on attribue sans vérifier aux loups.
Et ces "tueries" seraient bien moins nombreuses si les bergers n'avaient pas, à cause de 200 ans sans loups, oubliés les gestes des anciens. Et aussi si la taille des troupeaux était de taille "humaine", car de nos jours on veut toujours faire plus...Résultat ça attire le loup et c'est compréhensible qui résisterait a un tel butin sans surveillance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2754
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE LOUP   Mer 26 Aoû - 21:40

La peur du loup est ancestrale et bien souvent romancée. De nombreux mythes montrent le loup comme un animal diaboliques des ténèbres, l'homme a construit des légendes la dessus. Mais la vérité est tout autre, le loup est un animal craintif qui fuit l'homme. Mais comme souvent en pareil cas certains encouragent ces légendes, surtout les médias et les bergers. Les troupeaux ont plus à craindre des chiens errants que des loups. D'ailleurs si un berger subit une attaque d'un loup il sera indemnisé, mais si c'est d'un chien errant il ne touchera rien du tout. On comprend mieux pourquoi il faut que ce soit une attaque de loup... Ainsi on continue d'entretenir les légendes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2086
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LE LOUP   Jeu 27 Aoû - 18:42

Loup et Requin même délire des hommes... 25 morts par requin par an.

Combien d'hommes sont tués par d'autres hommes ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2754
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE LOUP   Jeu 27 Aoû - 18:57

L'homme n'arrive pas à cohabiter avec les autres prédateurs, il ne supporte pas la concurrence. Mais c'est bien lui le plus grand prédateur de la planète... L'habitat du requin est l'eau pas celui de l'homme, à partir de là le débat est clos pour moi. L'homme n'a rien à faire dans des eaux ou vivent des requins potentiellement dangereux.
Bref l'arrogance humaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2754
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE LOUP   Mer 16 Déc - 19:29

La meute de loups



La meute de loups est extrêmement hiérarchisée et structurée, chacun y a une place parfaitement définie, celui qui ne respecte pas est sanctionné, afin que le respect des loups alpha soit maintenu. Sur la photo on peut comprendre le fonctionnement d'une meute. Les trois premiers loups sont les plus faibles et les malades. Ils impriment le rythme de toute la meute. Si c'était inversé, ils resteraient en arrière et finiraient par mourir. En cas d'embuscade, ils sont les premiers sacrifiés. Ensuite suivent cinq costauds, formant l'avant-garde, et au milieu, ce sont les plus forts. Puis, cinq autres loups formant l'arrière-garde. Et le dernier , presque isolé de la meute, est le chef, le loup alpha. Il a besoin de voir toute sa meute, pour contrôler, orienter, coordonner et faire les contrôles nécessaires.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6163
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE LOUP   Mer 16 Déc - 19:44

Etonnant ! Comme beaucoup je pense, j'aurais imaginé les dominants ouvrant la route...
La meute est le plus souvent dirigée par un couple dominant, mâle et femelle. Ils prennent les décisions, décident de la chasse, de l'endroit où fonder un territoire et sont les seuls autorisés à se reproduire...
Ils sont secondés par un autre couple, de rang inférieur au leur, qui prendra leur place en cas de nécessité.
Une stricte hiérarchie, rapellée par des simulacres de combats et des postures où le loup "inférieur" finit sur le dos, gorge offerte, en signe de soumission à son supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2754
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE LOUP   Mer 16 Déc - 20:03

Cela étant sur la photo ça reste une meute très importante, et c'est de plus en plus rare. La majorité du groupe ce sont des bêta, les "costauds", il y a ensuite deux couples, celui des alpha et celui des Oméga. Ces derniers ont pour mission de briser les hostilités pour faire descendre les tensions au sein d’une meute. Ils servent de bouc émissaire, de souffre-douleur, et reçoivent toute l’agressivité sociale du reste de la meute. Mais en revanche, ils ont les meilleurs part lors des chasses avec les alpha en raison de leur rôle primordial. Le loup reste un animal extrêmement intelligent et superbement bien structuré ou le lien social est très important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6163
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE LOUP   Mer 16 Déc - 20:10

Assez étonnant ces "Oméga" qui servent de défouloir, d'exutoire à l'agressivité ou la violence des autres membres, situation compensée par la meilleure part de la chasse... C'est vraiment bien pensé...
Signalons également qu'une meute est souvent composée d'une même famille, tous ses membres étant plus ou moins parents, à divers degrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE LOUP   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE LOUP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Le loup de la gloire[PV la reine^^]
» Kit de loup
» [...]Dans les bois, pendant que le loup n'y est pas. [Eliel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES SCIENCES :: La piste des animaux-
Sauter vers: