AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

 

 LE CINQUIEME ELEMENT

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LE CINQUIEME ELEMENT Empty
MessageSujet: LE CINQUIEME ELEMENT   LE CINQUIEME ELEMENT Icon_minitimeMer 21 Nov - 18:18

LE CINQUIEME ELEMENT 13-5el10

Vrai film de Science Fiction ou parodie ? Difficile à dire pour ce film atypique réalisé en 1997 par Luc Besson, où le réalisateur semble hésiter entre sérieux et moments complètement barrés...
L'histoire mêle aventure et romance avec une bonne dose d'ésotérisme et de mysticisme, symbolisé par l'amour, le fameux "cinquième élément" qui permet à la fin de sauver la terre d'un astéroïde géant. Métaphore évidente de l'amour qui sauve le monde.
Luc Besson mêle allègrement sérieux et délire dans cette aventure assez colorée et tumultueuse, aux costumes délirants, montrant un futur assez déjanté et incroyable. Certains moments partent franchement en live, principalement grâce au personnage de Ruby Rhod, interprété par Chris Tucker, qui se lâche entre tenues délirantes et moments d'hystérie totale. D'autres moments sont assez réussis, comme le concert de la diva extra-terrestre, scène devenue culte, chantée par Inva Mula (le morceau est tiré de l'opéra romantique "Lucia di Lammermoor" de Gaetano Donizetti).
Si le film fût un grand succès en France avec plus de 7 millions 500 000 entrées, il fût fraîchement accueilli aux USA, malgré un casting incluant Bruce Willis, Mila Jovovich et Gary Oldman.

Pour ma part, c'est un film que j'apprécie, mais sans plus... Le loufoque l'emporte trop sur le sérieux et j'en retiens quelques passages dans un ensemble plutôt kitsh et déjanté, trop extravagant pour être crédible. Mais faire un ensemble "crédible" n'était peut-être pas le but du réalisateur...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3536
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 46
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

LE CINQUIEME ELEMENT Empty
MessageSujet: Re: LE CINQUIEME ELEMENT   LE CINQUIEME ELEMENT Icon_minitimeMer 21 Nov - 18:31

A la base je ne suis pas fan de Besson, et avec ce film encore moins, on est loin de la science fiction dans son essence même, et l'esprit est pour moi trop décalé, trop loufoque, pas assez crédible pour ce type de film.
On reconnait le coté français dans la réalisation et dans la production, et comme les français ne sont pas à l'aise dans l'univers de la science fiction au niveau des films ça se ressent, bref j'ai pas accroché avec.
C'est aussi trop cinéma moderne dans la réalisation et dans l'atmosphère pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
metal-hurlant

metal-hurlant


Masculin Lion Messages : 48
Date d'inscription : 28/06/2012
Age : 57

LE CINQUIEME ELEMENT Empty
MessageSujet: Re: LE CINQUIEME ELEMENT   LE CINQUIEME ELEMENT Icon_minitimeVen 1 Fév - 12:51

ça aurait pu être mieux, visuellement c'est magnifique avec ses références à Méziere
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC


Masculin Messages : 4301
Date d'inscription : 18/01/2012

LE CINQUIEME ELEMENT Empty
MessageSujet: Re: LE CINQUIEME ELEMENT   LE CINQUIEME ELEMENT Icon_minitimeVen 1 Fév - 13:42

Moebius avait aussi été engagé pour le film. J'ignore quelles ont été les contributions de chacun.

Au final, j'ai beaucoup de regrets concernant ce film. Certes il est plutôt bon, avec de l'humour, assez rythmé, pas de soucis.

Mais ... quand j'ai vu les toutes premières images : l'arrivée du vaisseau spatial, les pyramides (magnifiques), j'ai eu une belle claque visuelle.
J'ai eu alors l'espoir que nous aurions carrément un film à la Star Wars... Le reste du film m'a donc terriblement déçu.
Et je n'ai pas apprécié le numéro hystérique de Chris Tucker. Ce film vire à la bouffonade et je le regrette.
Finalement je ne vois guère que le Retour de Jedï où l'humour très présent (via des répliques) ne bouffe pas l'aspect "sérieux" d'un film SF.

Ce qui est curieux avec le 5è élément, c'est que j'ai eu exactement la même réaction, le même espoir balayé, avec un autre début de film : Matrix.
J'étais scotché par les images pendant les premières minutes, en train de me demander si nous aurions un nouveau Blade Runner.
J'ai très vite déchanté par la suite.


Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LE CINQUIEME ELEMENT Empty
MessageSujet: Re: LE CINQUIEME ELEMENT   LE CINQUIEME ELEMENT Icon_minitimeSam 23 Jan - 10:29

Les secrets de la diva Plavalaguna

LE CINQUIEME ELEMENT Diva10

C'est l'une des scènes du film qui est devenue un classique : le concert de la fameuse diva extraterrestre. Une scène qui a nécessité beaucoup d'efforts et de contraintes.

C'est Maïwenn le Besco, à l'époque compagne de Luc Besson, qui tient le rôle de la fameuse diva.

LE CINQUIEME ELEMENT Vf_mai10

(Image : vanityfair.fr))

Au départ, la jeune femme ne voulait pas du rôle : étant la compagne de Besson, elle ne voulait pas mélanger travail et vie privée et avait donc refusé à plusieurs reprises la demande de son compagnon. Ce dernier avait finalement trouvé la candidate idéale, une mannequin allemande mais, deux jours avant les premières prises, cette dernière avait disparu sans laisser de traces. Devant le désespoir de Besson, Maïween lui avait alors promis de tenir finalement le rôle si la jeune femme ne venait pas, persuadée qu'elle finirait par se présenter. Ce ne fût pas le cas et Maïween se retrouva donc embarquée dans le film.

Elle dût alors affronter deux contraintes majeures :
La première fût la mise en place du maquillage et du costume, très contraignants, le tout prenant trois heures pour être fixé. L'actrice se nourrissait alors de liquides uniquement, à l'aide d'une paille. Le costume étant très fragile, Maïwenn fût alors isolée du reste de l'équipe de tournage, entourée uniquement de son équipe à elle, maquilleurs, costumiers, accessoiristes... Une chaise spéciale lui était réservée pour qu'elle pût s'asseoir et se reposer sans endommager le costume.
La seconde fût sa gestuelle. Il lui fallût apprendre à apprivoiser ce costume, à se mouvoir avec. Enfin, il fallût rendre à la perfection la gestuelle du chant. Même si la voix fût placée ensuite, les spectateurs devaient être persuadés que c'était bien elle qui chantait. Maïwenn en venait ainsi à écouter la chanson jusqu'à 25 fois par jour pendant les trois mois de préparation pour cette scène...

Le jour du tournage proprement dit, Besson n'avait pas informé ses acteurs, leur révélant juste l'essentiel : il s'agissait d'une scène de concert. Mais ni Bruce Willis ni tous les autres ne savaient à quoi s'attendre en prenant place devant le rideau rouge. Quand ce dernier s'ouvre et que la diva extraterrestre paraît, leur réaction est donc parfaitement authentique, aucun ne savait qui allait apparaître.

Enfin, ironie du sort, Maïwenn ressentît une certaine déception au visionnage final du film : elle trouvait qu'on ne voyait pas assez la scène du concert, entrecoupée d'autres scènes, de combat notamment. Et elle se disait que cette scène et son personnage, après tant de temps et d'efforts, seraient vites oubliés. Ce n'est qu'en voyant, au fil du temps, se multiplier sur le Net les visionnages de la scène, les réactions enthousiastes, les discussions, sites et commentaires sur son personnage qu'elle réalisa que la diva Plavalaguna était devenue une véritable star...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire


Masculin Messages : 2377
Date d'inscription : 09/12/2012

LE CINQUIEME ELEMENT Empty
MessageSujet: Re: LE CINQUIEME ELEMENT   LE CINQUIEME ELEMENT Icon_minitimeDim 24 Jan - 14:30

En surfant sur le net, il y a quelques mois, je suis tombé sur un concert où une soliste (enfin, je crois qu'elle l'est) chinoise, Jane Zangh, chantait The Diva Dance. J'avais été fortement impressionné. Maintenant, je n'y connais rien en musique, donc je ne serais pas capable de dire si la performance est digne des plus grands, mais je crois.   



Histoire d'avoir quelques comparaisons, je suis allez chercher sur le net et je suis tombé (rapidement) sur cette page 10 airs classiques difficiles à chanter à l'opéra. Je vous en ai sélectionné 4. La page explique pourquoi c'est difficile et où écouter. Fait amusant, le 10e, et bien c'est Jane Zangh. Pas fait exprès pour le coup (je l'ai vu quand je mettais le 4e lien Youtube).

1/ Aline Kutan - Zurück! ... Der Hölle Rache (Die Zauberflöte) - ça commence à 1'10.



2/ Edita Gruberova - Zerbinetta - Ariadne auf Naxos - Wien 1978 - dir. Bohm - ça commence vers 7'00 pour la partie difficile, même si je crois que tout le morceau l'est.



3/ Cecilia Bartoli - Agitata Da Due Venti From "La Griselda" (Vivaldi) - celui-là est scotchant. Extrêmement impressionnant ce que Bartoli arrive à faire.



4/ Turandot - "In questa reggia" - Birgit Nilsson & Franco Corelli - un des morceaux d'opéra que je préfère, qui me fait fondre systématiquement tellement c'est dramatique (In Questa Reggia, dans l'Acte II).



Voilà, à vous de me donner votre avis.

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LE CINQUIEME ELEMENT Empty
MessageSujet: Re: LE CINQUIEME ELEMENT   LE CINQUIEME ELEMENT Icon_minitimeDim 24 Jan - 16:37

Pour moi, c'est le célébrissime passage de la reine de la nuit, dans La flûte enchantée de Mozart, qui me fout le frisson, avec ses Ha, ha, ha, ha, ha, ha en cascade... Seules les divas les plus talentueuses parviennent à chanter ce passage qui, dans l'histoire, est un rire. La version de Diana Damrau est à tomber.
Cecilia Bartoli, impressionnante... Elle ne chante pas, elle joue avec sa voix. Le passage de Turandot, vraiment mélancolique, triste même par moments. Et je ne sais pas si vous avez remarqué, pour toutes ces dames, il n'y a pas de micro... Même si les salles d'opéra sont prévues pour avoir une certaine acoustique, faut quand-même y aller pour atteindre les derniers rangs...

Pour la chanson de la diva Plavalaguna, c'est un passage de Lucia de Lammermoor de Donizetti pour la première partie, chantée par la diva albanaise Inva Mula. Le seconde partie, "dance", a été créée par informatique, selon le souhait de Besson, qui voulait correspondre au personnage, une voix extraterrestre, impossible à rendre pour une voix humaine.
Pourtant, depuis, on a vu certaines (dont Jane Zhang), dans des émissions comme The Voice par exemple, parvenir à chanter ce passage. Est-ce exactement le même que celui du film ? Je n'ai sans doute pas l'oreille assez exercée pour le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé





LE CINQUIEME ELEMENT Empty
MessageSujet: Re: LE CINQUIEME ELEMENT   LE CINQUIEME ELEMENT Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LE CINQUIEME ELEMENT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries Science Fiction-
Sauter vers: