AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Manga Spy x Family Tome 13 édition Collector : où le précommander ?
14.50 €
Voir le deal

 

 PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...

Aller en bas 
+2
cdang
Albatur
6 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
VIC

VIC


Masculin Messages : 4303
Date d'inscription : 18/01/2012

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeDim 25 Juin - 21:58

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... 71twpe10

Je pensais l'avoir créé il y a des années, mais je m'aperçois de son absence.
Enfin bref, Peyo, le génial auteur des Schtroumpfs mais aussi de Johan & Pirlouit, Benoît Brisefer, a marqué l'histoire de la BD.
C'est d'abord avec l'excellente série Johan & Pirlouit que Peyo va parfaire son style redoutable d'efficacité, servi par un dessin en ligne claire assez épuré et expressif, mais aussi grâce à des scénarios intéressants. Ce qui est amusant, c'est que Johan démarrait seul la série, Pirlouit le rejoignant à partir du tome 3, et devenant le personnage préféré de Peyo. Comme quoi le personnage secondaire pouvait dépasser son aîné. Mais c'est sans commune mesure avec Les Schtroumpfs, apparus plus tard d'ailleurs dans le 9è Johan & Pirlouit : les lutins créés en 1958 prendront le pas sur Johan et Pirlouit. Rebelotte.

Finalement, dans ce qui allait être l'ancêtre d'un spin off, Peyo aidé d'Yvan Delporte au scénario, allait créer les Schtroumpfs
Le succès planétaire des Schtroumpfs, Peyo le verra en s'investissant dans le dessin animé d'Hanna Barbera, mais ses problèmes de santé, graves, auront raison de lui bien prématurément. Durant ses dernières années, son rythme de production était devenu extrêmement lent à cause de ses soucis de santé, de l'empire Schtroumpf à consolider, et à cause de son caractère maniaque. Il avait déjà eu recours au studio Peyo pour faire les décors de ses planches, ce qui lui permettait de se concentrer sur les personnages. Son épouse, Nine, colorie les lutins en bleus et est à l'origine du choix de cette couleur. Il sera plus tard aidé au scénario par son fils, Thierry Culliford, notamment pour le 16è et dernier album originel de Peyo. Thierry Culliford reprendra le flambeau pour scénariser les albums post Peyo : les Schtroumpfs, bien sûr (une quarantaine à ce jour), et quelques albums de Johan et Pirlouit.

Alors, pourquoi en parler ici ? Je garde le plus croustillant pour la fin...

Déjà, parce que, même si les premiers albums sont incomparables, les Schtroumpfs est l'une des rares séries où certains albums récents et post Peyo peuvent vraiment tenir la route. C'est très rare dans la BD. Asterix, Lucky Luke, Corto, Blake & Mortimer, tous se sont déjà cassés les dents avec cet exercice périlleux. C'est inégal, mais il y a parfois du très bon.
Ensuite, parce que d'emblée, en 1963, lorsque sort les Schtroumpfs noirs, nous sommes 5 ans avant le film de Romero intitulé la nuit des mort-vivants. Qu'on ne s'y trompe pas : les Schtroumpfs noirs, c'est l'apocalypse zombie avant tout le monde.

Comme vu sur l'image, les américains ont eu droit à un changement de couleur pour ce premier tome, où le noir fait place au mauve... à cause des interprétations racistes possibles aux Etats-Unis, de leur passé esclavagiste et à toutes ces tensions raciales. Ce passage au violet fut pratiqué avec le dessin animé d'Hanna Barbera, puis repris en albums.

On pourrait aussi citer les essais et parallèles faits avec l'univers Marxiste (le Grand Schtroumpf) ou Communiste, (mais pas Staliniste comme cela a été évoqué il suffit de lire le Schtroumpfissime pour s'en convaincre).

Alors certes, je ne suis pas rationnel, Peyo avec ces deux séries a bercé mon enfance, et je plonge toujours, occasionnellement, avec délice dans celles-ci. Et franchement, la qualité est vraiment là.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeLun 26 Juin - 6:33

Les schtroumpfs pour moi, c'est surtout l'Enfer à chaque fois qu'il faut écrire ce nom...
Je n'ai jamais vraiment accroché à cette saga, même si, comme beaucoup de ma génération, j'ai collectionné plusieurs figurines à l'époque. Même si, avec le recul, certains albums, certains sujets, ont une résonnance adulte ou contemporaine, pour moi ça reste trop "enfance", trop gentil. Un peu comme Boule et Bill quelque part : c'est agréable quand on est gamin, après ça reste gentil.
Comme tu l'as souligné, ça n'empêche pas le formidable travail qu'il y a derrière mais bon, pas mon truc.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 4303
Date d'inscription : 18/01/2012

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeLun 26 Juin - 7:39

Il fait déjà faire un tri. Les mini histoires de schtroumpf ou les gags en une page ne sont pas destinées au même public, alors très enfantin. Les histoires en 44 pages sont d'un tout autre calibre, avec souvent un second degré et une certaine profondeur, de part les thèmes évoqués. Assez souvent il s'agit d'un truc des humains que les schtroumpfs essayent et qui foire, comme la monnaie, le progrès industriel ou les inventions néfastes , la monarchie autoritariste, etc...
Les nouveaux ne sont pas en reste : dans le récent la machine à rêver, les schtroumpfs se droguent !
Pour les premiers, l'apport de Delporte et son intérêt pour la SF était important. Le cosmoschtroumpf est assez génial en terme d'inventivité, pour n'en citer qu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeLun 26 Juin - 7:44

Le seul qui m'ait marqué, c'est Le Schtroumpfissime, assez réussi, avec son aspect politique qui résonne encore bien aujourd'hui.
Sinon, sans manquer de respect à Peyo, certaines parodies sont poilantes aussi.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2483
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 50
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeLun 26 Juin - 8:29

Aaah les schtroumpfs ! Certains albums sont vraiment plaisant à lire et étant petit j'adorais aussi avoir les figurines.
Je suis toujours traumatisé par le perte du S. bricoleur à la plage en Vendée dans un trou de sable. Malgré les efforts de mon père qui avait creusé sur un large périmètre on a jamais retrouvé le perso.
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC


Masculin Messages : 4303
Date d'inscription : 18/01/2012

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeLun 26 Juin - 8:30

Pour le schtroumpf bricoleur, ça peut se retrouver, mais ce ne sera jamais le même... Quelle histoire !
Le schtroumpfissime est considéré comme l'un des meilleurs, un classique.
J'ai un peu cogité sur ce sujet et j'ai compris quelques trucs qui faisaient que les enfants peuvent s'identifier à ces héros bleus. Les schtroumpfs sont petits en taille, encore plus que les enfants par rapport au monde adulte. Ce sont de grands naïfs, comme les enfants. Leur village est idyllique, un petit coin de paradis, leur univers est familier avec des rituels (comme le banquet d'Asterix). Les enfants ont souvent besoin de répétition.
Une nouvelle série intitulée "grandir avec les schtroumpfs" évoque des thèmes de société pour un lectorat à partir de 3 ans, avec une supervision d'une psychologue de l'enfance. C'est pas mal du tout là aussi pour les tout petits. La colère, l'impatience, les sucreries, la peur du noir, le harcèlement, la perte d'un proche, le sexisme, l'écologie sont quelques uns des thèmes abordés. Cela permet aussi aux enfants de s'initier avec cet univers, en attendant qu'ils soient capables de lire tout seuls ces fameuses bd originelles.
On retrouve le même principe avec la série "les petits marsus" destinés aux bambins, qui les initient très bien au Marsupilami.
Revenir en haut Aller en bas
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2483
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 50
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeLun 26 Juin - 8:37

VIC a écrit:
Pour le schtroumpf bricoleur, ça peut se retrouver, mais ce ne sera jamais le même... Quelle histoire !

Oui j'en ai eu un autre plus tard mais c'était pas "mon" S bricoleur. Sad

J'aime bien aussi le Cracoucass ou encore la faim des schtroumpfs.
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC


Masculin Messages : 4303
Date d'inscription : 18/01/2012

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeLun 26 Juin - 8:55

J'adorais la faim des schtroumpfs, même si c'était une mini histoire. Cette confrontation avec la neige était mémorable. Les schtroumpfs y sont à nouveau confrontés dans le récent tome "la tempête blanche", que je n'ai pas lu.
J'étais fan des personnages que je collectionais moi aussi. Je dois encore en avoir plus d'une centaine.
Par contre, j'avais décroché assez jeune, et ne m'étais pas intéressé au dessin animé de Barbera, que je trouvais trop enfantin.
Revenir en haut Aller en bas
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2483
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 50
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeLun 26 Juin - 12:00

VIC a écrit:
J'étais fan des personnages que je collectionais moi aussi. Je dois encore en avoir plus d'une centaine.

Ah ouais quand même ! Je dois en avoir 30... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
cdang

cdang


Masculin Messages : 1486
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeLun 26 Juin - 13:22

Tiens, on pourrait parler de la Schtroumpfette : alors que chaque Schtroumpf  a un caractère (grognon, farceur...) ou un métier, elle, elle est juste... un femme, avec ses cheveux longs, sa robe et ses talons.

Créée par Gargamel pour semer la zizanie, avec la recette suivante : « Un brin de coquetterie, une solide couche de parti-pris, trois larmes de crocodile, une cervelle de linotte, de la poudre de langue de vipère, un carat de rouerie, une poignée de colère, un doigt de tissu de mensonges, cousu de fil blanc, bien sûr, un boisseau de gourmandise, un quarteron de mauvaise foi, un dé d'inconscience, un trait d'orgueil, une pointe d'envie, un zeste de sensiblerie, une part de sottise et une part de ruse, beaucoup d'esprit volatil et beaucoup d'obstination, une chandelle brulée par les deux bouts. »

Hem, si c'est la vision que Peyo a de la femme...

Elle sème donc la discorde en jouant sur sa séduction et ses caprices. Puis, dans Les Schtroumpfs olympiques, c'est une récompense (le vainqueur gagne un bisou).

Bon, ça s'améliore au fil du temps, mais pour ce personnage-là, c'est très daté par rapport à l'époque : 1967.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeLun 26 Juin - 13:41

Oui, on est clairement dans la caricature avec ce personnage : la coquette, séductrice, un peu (beaucoup) potiche, pas très futée... Sois belle et tait-toi.

Après, elle n'était pas la seule. Regardez la maman de Boule dans Boule et Bill : la jolie blonde qui ne travaille pas, tient son foyer, passe son temps aux tâches ménagères, invite ses amies à boire le thé, bonne cuisinière et qu'on voit aller chez le coiffeur ou faire du shopping... La parfaite épouse et convenable mère au foyer des années 1960 dans un coquet pavillon de banlieue aisée pendant que Papa travaille au bureau...
Assez effrayant quand on y pense.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2483
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 50
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeLun 26 Juin - 14:00

moi j'ai le souvenir de la page d'un spirou magazine annonçant la mort de peyo ou on voyait un schtroumpf triste qui regarde le ciel étoilé.

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... R.6e39c68e973750127238234b0c3936f0?rik=jFzcyjGTs%2bs4gQ&riu=http%3a%2f%2fwww.toutspirou.fr%2fLesauteurs%2fpeyo2857
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC


Masculin Messages : 4303
Date d'inscription : 18/01/2012

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeLun 26 Juin - 14:16

Bel hommage. Concernant la schtroumpfette (brune), il ne faut pas oublier que c'est une invention de Gargamel pour en faire une arme maléfique, ceci pardonne un peu la liste des ingrédients. Post Peyo, l'album "la grande schtroumpfette" tentera de corriger le tir, pas toujours très habilement ceci dit.
Concernant la schtroumpfette blonde, Peyo travaillera comme un forcené pendant des semaines avant de trouver enfin son design, son obsession du détail fut lors de cet épisode poussé à son paroxysme.
Revenir en haut Aller en bas
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2483
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 50
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeMar 27 Juin - 6:04

Je ne sais pas si cela a déjà été dit ici mais son pseudo Peyo viendrait, si je ne me trompe pas, un dérivé de Pierrot qu'un de ses petits neveux ou cousin (me souviens plus trop du lien de parenté) qui ne prononçait pas bien "Pierrot" mais disait "Peyo".
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeMar 27 Juin - 8:13

Effectivement, Tatie Wikie confirme que c'est son petit cousin qui l'appelait Peyo pour Pierrot, n'arrivant pas à prononcer les "r".

On notera également que Peyo, comme Greg (créateur d'Achille Talon) était un ami de Franquin (Gaston Lagaffe, Spirou et Fantasio) avec lequel il collabora sur de nombreux albums. Franquin était dépressif et avait parfois du mal à travailler, Peyo et Greg l'aidaient alors et c'était réciproque, Franquin leur donnait un coup de main également sur certains de leurs albums. Apparemment, ces trois-là étaient liés par une solide amitié.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 4303
Date d'inscription : 18/01/2012

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeMar 27 Juin - 10:00

En effet, d'après mes souvenirs. Je l'avais lu dans l'intégrale Peyo (4 tomes sur les Schtroumpfs et 5 sur Johan et Pirlouit). Ces intégrales fourmillent de détails biographiques, docs et publicité d'époque (Benco !), de planches ou d'histoires quasi inédites.
Revenir en haut Aller en bas
cdang

cdang


Masculin Messages : 1486
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeMar 27 Juin - 12:43

Voyageur Solitaire a écrit:
Franquin était dépressif
Il avait des idées noires ?
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeMar 27 Juin - 12:48

Tu sais que j'y ai pensé mais que j'ai pas osé ? (rires)
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2483
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 50
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeMar 27 Juin - 13:37

Voyageur Solitaire a écrit:
Tu sais que j'y ai pensé mais que j'ai pas osé ? (rires)

Idem, j'ai pas osé la faire, visiblement on a tous eu la même idée.
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC


Masculin Messages : 4303
Date d'inscription : 18/01/2012

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeMar 27 Juin - 15:21

Ben en même temps, Franquin a écrit les idées noires pour exorciser sa dépression, et il ne s'en cachait pas. Ce problème de santé a eu un impact direct sur son oeuvre. Heureusement pour nous, Franquin était dépressif ce qui lui a permis de nous léguer Les Idées Noires, ce chef d'œuvre.

Cynisme à part, la santé de Peyo a aussi eu un impact majeur sur son œuvre, car il n'arrivait pas à tenir les délais. D'où le coup de main des copains, la délégation des décors des planches , le studio Peyo, etc... Mais dans le cas de Peyo, son œuvre a aussi influencé sa santé : l'enjeu du succès mondial des schtroumpfs a généré du stress. Un cercle vicieux. Mais bon, il était fumeur, donc pépins cardiaques prévisibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeMar 27 Juin - 16:08

D'après sa page Wikipédia, pendant sa dépression, Franquin ne se consacra qu'à Lagaffe et abandonna Spirou et Fantasio à Greg et parfois Peyo. C'est d'ailleurs indirectement la raison du départ de Fantasio de Gaston Lagaffe, remplacé par Prunelle : Franquin estimait que Fantasio ne pouvait pas apparaître en même temps dessiné par deux dessinateurs différents.

Peyo participa ainsi à la dernière aventure de Spirou et Fantasio par Franquin. En retour, Franquin participa au scénario de l'album Les Schtroumpfs et le Cracoucass, dessinant le fameux oiseau et lui inventant son nom.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3536
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 46
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeMar 27 Juin - 18:27

Pour moi les schtroumpfs c'est avant tout l'animé que je regardais gamin et les figurines, un peu comme Johan et Pirlouit. En ce qui concerne la bd schtroumpfs j'en ai très peu lu, plus jeune je préférais Boule et Bill niveau bd enfantine.

Mais ça reste un grand classique de la bd c'est certain, connu dans le monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
cdang

cdang


Masculin Messages : 1486
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeJeu 29 Juin - 10:55

On pourra noter qu'en allemand, Strumpf, mot homophone, signifie chaussette (et que les Schtroumpfs sont appelés Schlümpfe).
Revenir en haut Aller en bas
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2483
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 50
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeJeu 29 Juin - 12:12

Warlock a écrit:
En ce qui concerne la bd schtroumpfs j'en ai très peu lu, plus jeune je préférais Boule et Bill niveau bd enfantine.

Moi c'était Gaston Lagaffe. cheers

Boule et bill j'en ai lu mais j'aimais un peu moins.
Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire


Masculin Messages : 2377
Date d'inscription : 09/12/2012

PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitimeSam 1 Juil - 13:41

J'avais quelques albums, bien étrillés par les années et leurs relectures et qui n'ont pas survécus aux multiples déménagements. J'avais Les schtroumpfs noirs, Le stroumpfissime, La schtroumpfette, L'apprenti et Schtroumpf vert et vert schtroumpf. Ce dernier était de loin mon préféré (alors, tire-bouschtroumpf ou schtroumpf-bouchon ?). Pas de figurines, évidemment et je n'ai jamais réellement accroché au dessin animé. Vers 14/15 ans, j'avais lâché l'affaire. Et je ne suis pas particulièrement intéressé par la reprendre d'ailleurs.

Néanmoins, la langue schtroumpf, ça c'est intéressant. Umberto Eco s'y est d'ailleurs intéressé et pour peu que l'on farfouille sur le net, on peut trouver un ou deux essais linguistiques sur le sujet. À titre personnel, je dirai que cela fonctionne parce que la langue schtroumpf s'appuie sur le français ; pour les préfixes/suffixes : schtroumpfeur, schtroumpfant, déschtroumpfé, aéroschtroumpf, etc. ; et sur les phénomènes sémantique et de colocations : schtroumpfer sa voix ; voir plus loin que le bout de son ... schtroumpf. Mais cela fonctionne évidemment dans les autres langues, ne serait-ce que par les références culturel commune : « to schtroumpf or not to schtroumpf, that is the schtroumpf ! » Je vous mets le lien vers un essai : Dura schtroumpf, sed schtroump.

Les Allemands modifient parfois les noms des personnages venant de France ou d'ailleurs : Tim und Struppi, bien des personnages dans Astérix (Majestix pour Abraracourcix), Ironman devient der Eiserne, et Wundergirl est le petit nom outre-Rhin de Wonder Woman

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Empty
MessageSujet: Re: PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...   PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
PEYO : LES SCHTROUMPFS, JOHAN ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section BD :: Les BD-
Sauter vers: