AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

 

 NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)

Aller en bas 
+2
Voyageur Solitaire
Gorak
6 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5591
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMar 4 Avr - 11:58

Selon les dernières infos rapportées par le site Konbini, le "Napoléon" de Ridley Scott sortira bien en salles le 22 novembre prochain et ce avant qu'il ne soit disponible sur la plateforme Apple TV+ 17 mois plus tard comme l'impose la chronologie des médias en France :

https://www.konbini.com/popculture/le-napoleon-de-ridley-scott-va-finalement-sortir-au-cinema-et-se-devoile-dans-une-premiere-photo-epique/

Et les premières images sont alléchantes... comme cette charge de l'Empereur, sabre au clair, ça donne vraiment envie de voir ce que cela va donner sur grand écran :

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Napolz10

Le trailer officiel n'est pas encore disponible par contre.

Au 22 novembre donc après le visionnage du film pour donner ses premières impressions.

Je pense que cela va être grandiose, comme seul Ridley Scott sait le faire quand il s'agit de traiter l'histoire au cinéma.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMar 4 Avr - 15:12

Etant donné que je déteste Napoléon et que pour moi, Ridley Scott ne fait que de la daube depuis plusieurs années, je passe mon tour...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5591
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMar 4 Avr - 16:37

Voyageur Solitaire a écrit:
Etant donné que je déteste Napoléon et que pour moi, Ridley Scott ne fait que de la daube depuis plusieurs années, je passe mon tour...

Un "Napoléon" dans la lignée de ce qu'il a fait pour "1492" ou "Gladiator", je dis oui, pourquoi pas... il a quand même le sens de la mise en scène quand il s'agit de montrer l'Histoire sur grand écran.

Franchement, j'attends de voir s'il y aura une représentation de la bataille d'Austerlitz comme la bataille au début de Gladiator. Ça va être grandiose !

Moi, c'est ce que j'aime dans le cinéma. C'est pour cela que j'accepte de payer 8 ou 10 euros, c'est que j'en ai pour mon argent et que l'on me donne des images qui s'impriment dans la rétine à jamais.

De toute façon, on est pas encore au 22 novembre... on verra bien à ce moment là.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMar 4 Avr - 16:50

Quant on voit que son Gladiator est du n'importe quoi niveau historique et reconstitution de la Rome de l'époque...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3536
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 46
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMar 4 Avr - 17:07

Comme souvent avec ce genre de film historique moderne sur la forme ce sera bien léché, tape à l'oeil, efficace, le public en aura pour son argent.

Mais sur le fond ça risque d'être catastrophique, avec les clichés en veux tu en voilà, caricatural, manichéen, et historiquement pas du tout crédible...
Revenir en haut Aller en bas
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5591
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMar 4 Avr - 21:21

C'est tout le problème de la représentation de l'Histoire au cinéma.

Évidemment si l'on veut rester dans le "réel" et coller aux faits, rien ne se fera mieux que le cinéma-documentaire.
Mais la fiction, elle, n'est pas du documentaire et se permet de jouer avec les faits pour offrir au spectateur du spectaculaire.

Je l'accepte. Du moment qu'il y a de la mise en scène et que celle-ci soit irréprochable. Et aussi que le scénario soit intriguant et captivant.

Bref, on verra ce qu'il en est au moment venu de ce "Napoléon".

Il y aura peut-être beaucoup à en dire, en effet. Un film ne peut pas être parfait. Même lorsque l'on a Ridley Scott aux commandes.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMer 5 Avr - 7:59

C'est vrai qu'il y a la fameuse phrase : "On peut violer l'Histoire mais à condition de lui faire de beaux enfants".
Je dirais oui et non et plutôt non, étant assez pointilleux sur la vérité historique. C'est un équilibre difficile à trouver. Effectivement, tu n'as pas tort, si on veut quelque chose de vraiment historique, alors ça devient du documentaire... Si on fait un film, il faut une histoire, en général une romance et, à partir du moment où on fait parler un personnage historique, où on met en scène un homme, une femme, ayant réellement existé, c'est très casse-gueule. Aussi bien pour celui/celle qui l'interprète que pour le réalisateur.

A la limite, je préfère une histoire inventée avec des personnages fictifs dans une époque soigneusement reconstituée, avec des détails soignés, qui donne vraiment l'impression d'y être. Par exemple, même si le film ne m'emballe pas plus que ça, j'admire Titanic pour sa reconstitution minutieuse, parfois jusqu'aux détails les plus dingues. Ou une série comme Dowtown Abbey, voire même la série des Hercule Poirot avec David Suchet, très soignée, et qui plonge vraiment le spectateur dans l'Angleterre des années 1930.
Et encore, pour ce dernier, il y a un minimum à respecter. Quant on voit le massacre qu'a fait Kenneth Branagh avec sa version du Crime de l'Orient Express ou de Mort sur le Nil...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2483
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 50
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMer 5 Avr - 10:09

Voyageur Solitaire a écrit:
la série des Hercule Poirot avec David Suchet, très soignée, et qui plonge vraiment le spectateur dans l'Angleterre des années 1930.

Pour moi c'est LE Hercule Poirot, j'ai désormais du mal à voir quelqu'un d'autre interpréter ce personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMer 5 Avr - 11:23

Pareil.
Non seulement Suchet s'est vraiment approprié le personnage (allant jusqu'à demander à la costumière des chaussures trop petites pour pouvoir mieux rendre la démarche particulière du héros) mais tout est bon : les décors, les costumes et accessoires, les autres acteurs/actrices, les dialogues... On a vraiment l'impression d'y être.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3536
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 46
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMer 5 Avr - 17:59

Personnellement au cinéma en histoire, je préfère la petite histoire dans la grande histoire.

Comme l'a dit VS, un personnage fictif dans une époque précise historique, ainsi on est loin d'un biopic d'un personnage célèbre qui là, forcément, sera beaucoup trop romancé.
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC


Masculin Messages : 4303
Date d'inscription : 18/01/2012

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMer 5 Avr - 21:10

Ridley Scott n'est que l'ombre de lui-même et il y a longtemps que ses films sont décevants. Dommage d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5591
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeLun 10 Juil - 17:13

Enfin, voici la bande-annonce !


Bon, à priori, ça a l'air d'être conforme à la vérité historique et au niveau scènes de bataille, ça me semble envoyer du lourd.

Bref, du grand spectacle en perspective.

Mais on jugera tout cela le 22 novembre prochain.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeLun 10 Juil - 18:53

La présence de Joaquin Phoenix est clairement un plus.
Après, mouais...

Si la femme que l'on voit marcher à l'échafaud au début est Marie-Antoinette (ce qui correspond à la date), déjà c'est mauvais : la reine était entièrement en blanc lors de son exécution, on lui avait coupé les cheveux, elle avait les mains liées dans le dos et elle était assise dans la charrette, tournant le dos au cocher. Ne parlons pas de son air hautain et dédaigneux : si Marie-Antoinette est restée impassible durant le trajet, d'après le journal d'époque Le magicien républicain, "Elle descend de la charrette avec légèreté et promptitude, sans avoir besoin d'être soutenue, quoique ses mains fussent toujours liées. Elle gravit les marches avec un air encore plus calme et tranquille qu'en sortant de sa prison".
Oui, je suis chiant, mais quand on fait un film historique et qu'on a des témoignages précis, la moindre des choses, c'est de les respecter.

Pour le second personnage féminin, si c'est Joséphine, j'ai un peu de mal avec l'actrice choisie. Elle était plus âgée que lui, déjà mère de deux enfants quand il l'a rencontrée. Ou plutôt quand Barras, fatiguée d'elle et de ses incessantes demandes d'argent, l'a jeté dans ses bras pour s'en débarrasser... Par contre, c'est vrai, elle le tutoyait toujours une fois devenu empereur, alors qu'il n'acceptait plus le tutoiement de personne, même de ses amis les plus chers comme Lannes ou Duroc. Par contre, si c'est vraiment Joséphine, la phrase :"Tu n'es qu'une toute petite brute et tu n'es rien si je ne suis pas avec toi" ne correspond pas vraiment à ce que l'on sait de leur relation.
Après, faut voir.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5591
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeLun 10 Juil - 21:58

Voyageur Solitaire a écrit:
si c'est vraiment Joséphine, la phrase :"Tu n'es qu'une toute petite brute et tu n'es rien si je ne suis pas avec toi" ne correspond pas vraiment à ce que l'on sait de leur relation.
Après, faut voir.

Moi aussi, cette phrase m'a choqué. On sait que Napoléon et Joséphine s'aimaient d'un amour fou et passionné - du moins au début - et jamais Joséphine ne se serait permis de dire ça. Déjà, d'une, parce que Napoléon, en bon Corse qu'il l'était, n'aurait pas supporté de l'entendre et deuxièmement ça ne correspond pas ni au langage ni à l'esprit de Joséphine.

Parce que, contrairement à Napoléon qui était un hobereau, Joséphine, elle, venait d'un vrai milieu aristocratique. Et je doute que dans l'aristocratie, on parlait comme ça en sortant de telles phrases.

Sinon, quand je disais que la vérité historique me semblait respectée, c'est surtout concernant les scènes de bataille : le treize vendémiaire, le siège de Toulon, la bataille des Pyramides et Borodino. Des événements qui n'ont d'ailleurs jamais été trop montrées au cinéma.

Hâte de voir quand même ce que cela donne sur grand écran.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMar 11 Juil - 6:18

Pour l'amour fou et passionné, c'est surtout lui au début de leur relation, il n'y a qu'à voir les lettres qu'il lui envoyait à l'époque tandis qu'elle, à Paris, continuait à s'amuser et à prendre assez légèrement ce prétendant devenu son mari. "Il est drôle" avait-elle dit à Barras en voyant Napoléon pour la première fois.

Quand il devient empereur, son sentiment à lui s'est nettement refroidi. Pourtant, malgré l'opposition violente de sa famille et surtout de sa mère, il fera d'elle son impératrice et il humiliera ses sœurs en les forçant, lors de la cérémonie, à porter la traîne de la nouvelle souveraine. A partir de là, leur relation change : il accumule les maîtresses tandis que c'est elle qui s'inquiète et se lamente. Le fait qu'elle ne lui ait pas donné de fils jette une ombre sur leur relation. Mais elle restait sa complice, sa confidente, elle était la seule à le tutoyer et, disait-on, à pouvoir le faire changer d'avis. Ils avaient traversé tant de choses ensemble...

Au moment du divorce, il lui offre quand-même trois châteaux, Navarre, Malmaison et l'Elysée et lui permet de conserver son titre d'impératrice. Encore plus fort : il lui amènera plus tard, discrètement et à plusieurs reprises, son fils (issu de son second mariage) et continuera à payer ses dettes (il lui donnera plus de trente millions en dix ans). Il lui amenait discrètement son fils et passait quelques heures avec elle. Au moment de partir, elle lui parlait souvent de ses dettes, il s'énervait, s'emportait mais finissait toujours par régler la note.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5591
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMar 11 Juil - 6:59

Voyageur Solitaire a écrit:

Au moment du divorce, il lui offre quand-même trois châteaux, Navarre, Malmaison et l'Elysée et lui permet de conserver son titre d'impératrice. Encore plus fort : il lui amènera plus tard, discrètement et à plusieurs reprises, son fils (issu de son second mariage) et continuera à payer ses dettes (il lui donnera plus de trente millions en dix ans). Il lui amenait discrètement son fils et passait quelques heures avec elle. Au moment de partir, elle lui parlait souvent de ses dettes, il s'énervait, s'emportait mais finissait toujours par régler la note.

En fait il n'a pas divorcé de sa femme parce qu'il ne l'aimait plus mais par nécessité : Joséphine était stérile et Napoléon, devenu empereur, voulait absolument un héritier qui l'aurait fait reconnaitre à l'égal des princes d'Europe. Il entendait fonder une nouvelle dynastie.

Il ne faut pas oublier que si Napoléon "naît" avec la Révolution, il n'en reste pas moins - comme d'autres d'ailleurs - un homme de l'ancien régime. Et il a des "restes" de cette période. De toute façon, l'histoire a horreur du vide et même si les "révolutionnaires" voulaient faire table rase du passé, en réalité ils ont souvent pris des éléments existants en changeant le nom et quelque peu les formes.

Le "Code Civil" n'est finalement qu'un mélange de règles héritées de Colbert adaptées aux idées nouvelles.

Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMar 11 Juil - 8:32

Oui, si elle lui avait donné un fils, elle serait sans doute restée sa femme et impératrice. Pendant longtemps, elle réussît à lui faire croire que c'était lui qui était stérile (n'avait-elle pas eu deux enfants de son premier mariage ?). Mais lorsqu'une de ses maîtresses lui donna un fils, il comprît que ça venait d'elle.

Il devait y avoir une affection certaine entre eux : ils avaient traversé ensemble tant de choses, partant de rien ou quasiment. La Révolution, le Directoire, le Consulat, l'Empire... Il n'était qu'un soldat traînant misère, moqué par beaucoup et elle avait connu la prison sous la Révolution, s'était retrouvée veuve, sans argent avec deux enfants. Un fabuleux parcours, avec tant de péripéties et de retournements, doit créer un lien très fort. Elle était sa "complice" de ses jeunes années, elle avait toujours été à ses côtés durant son ascension, c'est sans doute pour ça qu'il l'a couronnée avec lui.
(Après, soyons francs, il y avait une part de calcul aussi : Joséphine, née noble, avait de bonnes relations et connaissances parmi le courant royaliste et pouvait lui apporter des appuis précieux dans sa politique).
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5591
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMar 11 Juil - 12:01

Voyageur Solitaire a écrit:

(Après, soyons francs, il y avait une part de calcul aussi : Joséphine, née noble, avait de bonnes relations et connaissances parmi le courant royaliste et pouvait lui apporter des appuis précieux dans sa politique).

Mais c'est une évidence. De toute façon, la Révolution, du moins telle qu'elle a été conceptualisée dans l'esprit de ceux qui l'ont lancée, c'est un horrible gâchis et une gigantesque tromperie.

Le fait de guillotiner Louis XVI (qui par ailleurs reste le crime ultime qui terrifia toute l'Europe) a fait déraper la Révolution dans les atrocités qu'on connait.

Quant au Directoire, ce ne fut qu'un régime de corrompus soutenus par les généraux. Généraux dont était issu Bonaparte.

On peut critiquer Napoléon (après tout c'est un homme, un personnage historique et pas un dieu), on peut discuter des choix qu'il a fait mais, ce que l'on ne peut pas lui reprocher, c'est d'avoir tenté de trouver un compromis entre ordre ancien et régime nouveau. En prenant des ministres comme Talleyrand - ancien évêque - ou Fouché - pur jacobin - il a montré sa volonté de réunir en sa personne la synthèse entre l'Ancien Régime et la Révolution.
On peut aussi lui reprocher toutes ses guerres... oui mais ... il ne faut pas oublier qu'il s'est juste contenté de répliquer aux agressions des multiples coalitions menées par l'Angleterre. Des coalitions de princes couronnées qui ne voyaient pas d'un bon œil les idées françaises.
Je vois l’œuvre de Napoléon comme une forme d'union européenne continentale avant l'heure. Face à l'Angleterre. C'est un conflit économique qui sera d'ailleurs illustré par cette guerre de Blocus.

Pour moi, Austerlitz reste la plus grande gloire de Napoléon. Tout aurait pu s'arrêter là, il avait tout gagné.

Mais il devait répondre, à chaque fois, aux provocations anglaises et il a choisi les armes de riposter.

Sa plus grande faute restera la guerre d'Espagne. Le bourbier dans lequel il s'est empêtré, le "début de la fin" pour reprendre le mot de Talleyrand dont les suites furent Leipzig puis Borodino.

Je ne dis pas qu'il y a que du bon ou du mauvais chez Napoléon. Mais le personnage est fascinant à analyser et à étudier tant il est plus complexe qu'il n'y parait au final.

Rien que pour la France, nous vivons actuellement dans un pays dont toutes ses institutions ont été créées sous l'Empire. A tel point que ce n'est pas un buste de Marianne qu'il devrait y avoir dans les Mairies, mais un buste de Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMar 11 Juil - 14:32

La Révolution partait de bonnes intentions et devait réparer trop d'abus, d'inégalités et d'injustices. L'Ancien Régime était à bout de souffle, figé, sclérosé. Malheureusement, les modérés ont été submergés par les plus radicaux, ces derniers finissant par se bouffer entre eux. Les Massacres de Septembre ou la Terreur ne peuvent que donner envie de vomir.

Pour moi, Napoléon, au niveau civil, est un géant sous le Consulat. En tant que Premier Consul, il a en quelques années relevé une France exsangue, à genoux, pour en refaire une grande puissance dans tous les domaines. Là, il a accompli un travail prodigieux, fabuleux. Pour moi après, il s'est laissé emporter par la mégalomanie, la folie du pouvoir, le goût de la guerre (quoi de plus normal pour un guerrier quelque part ?). Pour moi, à partir de l'Empire, il perd le contrôle, il dévale l'autre versant.

Pour en revenir à Joséphine, rappelons qu'elle ne s'appelait pas ainsi. Ses prénoms étaient Marie Josèphe Rose. C'est Napoléon qui prît l'habitude de l'appeler Joséphine et c'est sous ce nom qu'elle est restée dans l'Histoire. En dépit de ses nombreuses maîtresses, elle fût sans doute le grand amour de sa vie avec Marie Walewska, une noble polonaise qui lui donnera un fils et qui lui rendra visite à l'île d'Elbe.
Joséphine elle-même reconnût que Napoléon n'avait vraiment aimé que deux femmes : elle-même et la comtesse Walewska.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 4303
Date d'inscription : 18/01/2012

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMer 12 Juil - 9:33

Petit interlude : on trouve parfois des suggestions bizarres pour les sujets similaires proposé par le forum : Napoléon III, le buste de Napoléon, La comptesse du Barry, OK, mais...
... Super Mario Bros??? ☺
Revenir en haut Aller en bas
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5591
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMer 18 Oct - 18:40

Nouvelle bande-annonce. Ça se précise un peu plus...

Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
VIC

VIC


Masculin Messages : 4303
Date d'inscription : 18/01/2012

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeJeu 19 Oct - 4:41

Quelqu'un a vu la minie série sur Napoléon avec Christian Clavier? Il paraît que c'était pas mal du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3536
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 46
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeMar 24 Oct - 20:17

Pas vu, mais c'est vrai que niveau ressemblance entre Clavier et Napoléon y'avait des similitudes.

Ce qui est loin d'être le cas avec Joaquin Phoenix...
Revenir en haut Aller en bas
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2483
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 50
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeJeu 23 Nov - 8:06

Apparemment un bon film anti français ou Napoléon est dépeint comme un abruti, bien sûr les anglais sont eux dépeints comme raffinés et intelligents. Aucune mention du code civil et autres, le film se contente des batailles (et encore Austerlitz n'est pas filmée aussi bien que Waterloo) et de la relation entre Napoléon et Joséphine.

Et côté historique c'est bourré de conneries.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitimeJeu 23 Nov - 8:42

Je doute que la réalité historique soit le souci de Ridley Scott, on a vu ce que ça donnait pour la Rome antique avec Gladiator... Et condenser en un film la vie d'un homme comme Napoléon qui a vécu plusieurs vies si l'on peut dire (Ancien Régime, Révolution, Directoire, Consulat, Premier Empire, Restauration, les 100 jours), c'est trop casse-gueule.
Ce film semble avoir tout de la superproduction faite pour en mettre plein les yeux, à l'américaine, plus qu'autre chose. C'est le cinéma d'aujourd'hui de toute façon, du divertissement avant tout. Pas mon truc.

Pour tout ce qui est historique, je me suis tourné depuis longtemps vers les documentaires, plus sérieux et plus exacts en général.
En général...

EDIT
Bon, je viens de regarder une critique sur le Net et j'apprends qu'au début du film, Robespierre se suicide en se tirant une balle dans la tête... Donc, ce sera sans moi.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé





NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Empty
MessageSujet: Re: NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)   NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
NAPOLEON -- Ridley SCOTT (2023)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» NAPOLÉON III - UN EMPEREUR QUI RÊVAIT - J.P Dufreigne
» LE BUSTE DE NAPOLEON -- Bertel THORVALDSEN (1830)
» OPPENHEIMER -- C. NOLAN (2023)
» JEANNE DU BARRY -- Maïwenn (2023)
» Scott O'DELL / La Route de l'Or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries historiques-
Sauter vers: