AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-16%
Le deal à ne pas rater :
LEGO® 10320 Icons – La Forteresse de l’Eldorado (avec bateau ...
179.99 € 214.99 €
Voir le deal

 

 LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004)

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5587
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Empty
MessageSujet: LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004)   LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Icon_minitimeSam 1 Avr - 23:25

LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Le_vil10

Thriller/horreur réalisé, écrit et produit par N. Shyamalan en 2004.

Avec au casting : Joaquin Phoenix, Bryce Dallas Howard, Adrian Brody, Sigourney Weaver, etc.

Le synopsis : Une petite communauté isolée vit dans la terrifiante certitude qu'une race de créatures mythiques peuple les bois entourant le village. Cette force maléfique est si menaçante que personne n'ose s'aventurer au-delà des dernières maisons, et encore moins pénétrer dans les bois. Le jeune Lucius Hunt, un garçon entêté, est cependant bien décidé à aller voir ce qui se cache par-delà des limites du village, et son audace menace de changer à jamais l'avenir de tous.


--------------------------------------------------

Il est difficile de parler de ce film sans trop spoiler tant il nous mène sur une piste alors que la vérité est toute autre. Mais là, par exemple, j'en ai déjà trop dit dans cette simple phrase.
Sachez toutefois que j'adore ce genre de métrage, surtout chez ce réalisateur qui nous avait fait le même coup avec son "Sixième Sens" et dont le principe est un peu le même. La vérité vous sera révélée dans les dix dernières minutes.
Mais tout au long du film, Shyamalan sait instiller un climat d'angoisse permanente, aussi opaque que la brume recouvrant les bois cernant le "village" où vit apparemment cette communauté retirée du monde pour des raisons étranges. Une communauté qui conserve ses secrets et qui se refuse à parler ouvertement de ceux-ci, même à ses propres enfants, préférant leur mentir pour mieux les protéger des dangers qui sont partout.
Servi par l'interprétation magistrale des acteurs, bénéficiant d'une photographie léchée qui apporte son lot de mystère et une B.O de James Newton Howard, ce film est un pur chef-d'oeuvre du genre horreur. Une horreur sourde, contenue, où les véritables "monstres" sont simplement les peurs que l'on cultive en soi-même - peur de l'inconnu, de l'étrange, de ce que l'on ne voit pas.
L'histoire est tellement captivante et s'articulant autour de deux twists inattendus que vous ne lâcherez plus le film jusqu'au générique de fin.

A posséder dans votre vidéothèque.
(disponible sur la plateforme Disney +)
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Empty
MessageSujet: Re: LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004)   LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Icon_minitimeDim 2 Avr - 8:06

J'ai beaucoup aimé Sixième sens qui en plus offrait à Bruce Willis un rôle inhabituel.
Mais Le village ne m'a jamais donné envie de le regarder. A voir les images, j'ai eu la vague impression d'un mélange de La petite maison dans la prairie et "communauté puritains coincés du cul en costumes XIXème" et ça m'a fait fuir.

Par contre, la parodie dans Scary movie avec la prestation poilante de Carmen Electra, j'ai adoré !
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 4276
Date d'inscription : 18/01/2012

LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Empty
MessageSujet: Re: LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004)   LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Icon_minitimeDim 2 Avr - 8:10

Je ne comptais pas forcément le voir au départ mais une critique ciné qui le défendait m'a fait changer d'avis pour que je me forge le mien, et je viens justement de le trouver d'occasion il y a quelques jours. Je le mets en tête de ma liste à voir pour pouvoir rebondir sur ce sujet, voire peut-être même pour ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5587
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Empty
MessageSujet: Re: LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004)   LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Icon_minitimeDim 2 Avr - 9:38

Voyageur Solitaire a écrit:

"communauté puritains coincés du cul en costumes XIXème" et ça m'a fait fuir.

Et c'est justement là que cela devient intéressant et intriguant. Mais pour cela qu'il faut aller jusqu'au bout : l'explication ultime n'est donnée que dans les quinze dernières minutes du film.

Et là, tu comprends tout ... tu te dis : "ah oui, quand même" ... j'ai pas envie d'en dire davantage parce que ce serait dommage de spoiler un film qui repose beaucoup sur son twist.

Simplement il faut se laisser porter par l'ambiance de mystère qui sous-tend le film. On ne cesse de se poser des questions dans ce film, à se demander notamment pourquoi les jeunes de cette communauté écoutent leurs aînés, comme ça, sans réagir davantage, sans se poser eux-mêmes de questions, en acceptant les règles docilement. Pourquoi n'y en a t-il pas quelques uns qui ont envie de briser les tabous ? Comment peut-on être conditionnés à ce point et accepter son sort avec une telle résignation ?

Et quand on a la révélation finale... tout prend alors son sens et là, du coup, on se pose d'autres questions.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5587
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Empty
MessageSujet: Re: LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004)   LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Icon_minitimeDim 2 Avr - 9:41

VIC a écrit:
Je ne comptais pas forcément le voir au départ mais une critique ciné qui le défendait m'a fait changer d'avis pour que je me forge le mien, et je viens justement de le trouver d'occasion il y a quelques jours. Je le mets en tête de ma liste à voir pour pouvoir rebondir sur ce sujet, voire peut-être même pour ce soir.

Il est très simple à trouver surtout si tu es abonné à Disney + ... il est sur la plateforme. Avec d'autres films de Shyamalan, notamment "Sixième Sens".

Vois le et fais toi ton opinion. Tu risques fort de te retourner le cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3535
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 45
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Empty
MessageSujet: Re: LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004)   LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Icon_minitimeDim 2 Avr - 18:16

Je l'ai vu au ciné à l'époque, avec une vraie attente, le synopsis était intriguant et alléchant, le début commençait bien, hélas...

Alors que je pensais voir un film horrifique ou fantastique, avec une communauté isolée du monde (sur Terre ou ailleurs) face à des créatures redoutables et inquiétantes, au final je suis tombé sur un drame romantique hollywoodien avec un twist final aussi improbable qu'inepte.

Ce film est clairement l'une plus grosses déceptions que j'ai pu voir, il n'a rien d'effrayant et n'a pas sa place dans la partie épouvante. C'est avant tout un mélange sirupeux de drame, de romance et surtout de thriller mal fagoté.
Revenir en haut Aller en bas
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5587
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Empty
MessageSujet: Re: LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004)   LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Icon_minitimeDim 2 Avr - 19:11

Warlock a écrit:
il n'a rien d'effrayant et n'a pas sa place dans la partie épouvante.

Je ne sais pas, il y a quand même une atmosphère assez flippante par moments. Et des plans assez étranges qui créent une ambiance horrifique.

LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Rockin10

LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Cloche10

Les bois au loin, la brume... on s'attend à ce qu'il se passe quelque chose. On est dans l'attente.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3535
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 45
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Empty
MessageSujet: Re: LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004)   LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Icon_minitimeDim 2 Avr - 22:50

C'est bien le problème "l'attente" personnellement avec ce film j'en ai eu beaucoup et au bout du compte j'ai été plus que déçu.

C'est pour moi beaucoup trop convenu et trop hollywoodien dans le mauvais sens du terme pour être effrayant et classé dans l'épouvante.
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC


Masculin Messages : 4276
Date d'inscription : 18/01/2012

LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Empty
MessageSujet: Re: LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004)   LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Icon_minitimeSam 22 Avr - 22:28

Vu à l'instant. Bon c'est un film d'ambiance, de ce côté je l'ai trouvé pas mal, même s'il aurait pu être plus horrifique . Mais il y a 2 trucs que je ne comprends pas, attention spoilers après :

1) à la fin, ça n'a pas l'air de coller niveau dates et l'âge des anciens : certains jeunes du village comme Lucius ont la trentaine et ils ignorent le décalage de temps avec l'extérieur. Après bon, on a facilement des communautés type Mormon aux usa, donc pourquoi pas.
Mais du coup, j'ai à peine relevé cette révélation finale tant elle est peu cohérente, voire inintéressante.

2) je ne comprends pas pourquoi le réalisateur s' est tiré une balle dans le pied en laissant l'ancien expliquer à Ivy la supercherie. À partir de ce moment du film, le soufflé retombe totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Empty
MessageSujet: Re: LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004)   LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LE VILLAGE -- N. SHYAMALAN (2004)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ALEXANDRE LE GRAND (2004)
» BUKCHON VILLAGE (Séoul)
» SPIDER-MAN 2 -- Sam RAIMI (2004)
» EN CHANTANT DERRIERE LES PARAVENTS (2004)
» AL HAJJARA, le village des nuages (Yémen)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries d'épouvante-
Sauter vers: