AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -40%
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – ...
Voir le deal
20.99 €

 

 LA CASAMAURES (France, Isère)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8004
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LA CASAMAURES (France, Isère) Empty
MessageSujet: LA CASAMAURES (France, Isère)   LA CASAMAURES (France, Isère) Icon_minitimeDim 28 Nov - 11:10

Un petit palais oriental du côté de Grenoble...

LA CASAMAURES (France, Isère) Villa_12

(image : isere-tourisme.com)

La Casamaures est une villa du XIXème siècle, située à Saint-Martin-le-Vinoux et surplombant l'Isère. C'est le grenoblois Julien Cochard, né en 1803, fils de maréchal-ferrant s'étant enrichi dans le commerce qui la fait construire, allant jusqu'à la ruine pour cette maison. C'est en 1855 qu'il achète la parcelle et lance la construction. La demeure va passer de la splendeur à la misère au fil du temps, jusqu'à tomber en ruines (littéralement) et abriter des sans-abris dans les années 1960/70. L'artiste Christiane Guichard la rachète en 1981 et c'est la renaissance : quarante ans de patiente et minutieuse restauration, attribution de prix, classement, intégration au Loto du Patrimoine... Mme Guichard est toujours l'actuelle propriétaire de la maison qui a retrouvé progressivement tout son éclat.

A l'époque de la construction, l'orientalisme est furieusement à la mode. C'est donc dans ce style que Cochard fait construire sa demeure.
Sur un plan technique, les constructeurs utilisent le "ciment moulé", novateur pour l'époque, et qui permet d'imiter la pierre à moindre coût. Un ciment qui a superbement résisté au temps, au gel, à la pollution, à travers les époques. Dans le même temps, le bleu outremer qui décore certaines façades est artificiel, créé en 1828.

LA CASAMAURES (France, Isère) Villa_15

(image : Christiane Guichard)

La maison est en hauteur, bâtie sur un tertre rocheux qui surplombe l'Isère. C'est un véritable petit palais, bâti sur quatre niveaux, de terrasse en terrasse et agrémenté d'un vaste jardin, inspiré de ceux de l'Alhambra de Grenade. Dans l'esprit du maître des lieux, chaque terrasse était une transition entre le règne végétal (le jardin) et minéral (la villa). Cette dernière est alimentée en eau par une grande citerne qui se trouve sous le jardin d'hiver. Tout un système hydraulique élaboré permettait de distribuer l'eau de pluie ainsi recueillie et d'alimenter les onze fontaines du jardin. Ce dernier est agrémenté d'un verger et d'un arboretum, dédié aux plantes rares (oranger du Mexique, bananier...). On trouve également le long de l'Isère un poste de garde. La maison est bâtie de façon à paraître beaucoup plus grande qu'en réalité quand on la découvre depuis le bord du cours d'eau, en arrivant. Le jardin sert depuis 2006 de refuge à la Ligue de Protection des Oiseaux. On peut rajouter l'Orangerie qui abrite des essences méditerranéennes et orientales et devant laquelle se trouve au sol un cadran solaire géant.

LA CASAMAURES (France, Isère) Villa_13

(image : Sylvie Jeanson)

LA CASAMAURES (France, Isère) Villa_14

(image : Patafisik)

LA CASAMAURES (France, Isère) Villa_23

(image : archeologie-et-histoire-morestel.fr)

Le deuxième niveau correspond à la terrasse du temps solaire et à la terrasse du magnolia.
La première comprend plusieurs cadrans solaires et la seconde un magnolia vieux de 150 ans.

La troisième terrasse, en forme de fer à cheval, comprend principalement le jardin d'hiver, inspiré des Yalis, ces petits pavillons de bois que les seigneurs ottomans se faisaient construire sur le bord du Bosphore. C'est en fait une vaste serre, destinée à profiter du soleil et de la lumière, équipée d'une verrière achetée spécialement au Caire. Un grand poêle permettait de chauffer l'ensemble et d'y entretenir des plantes exotiques.

LA CASAMAURES (France, Isère) Villa_16

(image : Patafisik)

LA CASAMAURES (France, Isère) Villa_17

(image : journees-du-patrimoine.com)

LA CASAMAURES (France, Isère) Villa_18

(image : locations.filmfrance.net)

C'est là aussi que commence la maison proprement dite, avec le vestibule, le salon, la salle à manger...

LA CASAMAURES (France, Isère) Villa_20

(image : Christiane Guichard)

LA CASAMAURES (France, Isère) Villa_22

(image : casamaures.org)

Le salon est décoré d'un immense papier peint fait à la main, commandé spécialement pour la maison et qui représente la baie de Constantinople avec les minarets de la ville dans le fond. Des oiseaux exotiques et des paradisiers sont peints sur les autres murs et pourchassant des papillons dans un décor de forêt tropicale.
Les murs de la salle à manger sont eux ornés de fruits exotiques, peints à la main également, ananas, grenades, mangues...

Le quatrième niveau comprend les chambres aux motifs floraux et vitraux dont les couleurs donnaient leur nom à chaque pièce : chambre bleue, chambre rouge... On trouve également à ce niveau, prise dans la décoration, une devise d'amour répétée 36 fois et qui donne lieu à des traductions différentes et contradictoires, selon l'angle de vue par rapport à un point précis... Un escalier hélicoïdal permet d'accéder à cette partie de la maison.

LA CASAMAURES (France, Isère) Villa_21

(image : picuki.com)

Accès tous les premiers samedis de chaque mois à 14h00, à 58 km de Grenoble. Ou pendant les journées du Patrimoine.
L'occasion de découvrir un endroit étonnant et d'admirer le travail, la patience et la passion de Mme Guichard, maîtresse des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire


Masculin Messages : 2287
Date d'inscription : 09/12/2012

LA CASAMAURES (France, Isère) Empty
MessageSujet: Re: LA CASAMAURES (France, Isère)   LA CASAMAURES (France, Isère) Icon_minitimeDim 28 Nov - 15:36

Je suis admiratif devant cette restauration. Un sacré travail.
Je suis intrigué par cette devise d'amour qui changerait de sens en fonction de son angle de lecture... ou ai-je mal compris ?
Et dans l'ensemble, je trouve une telle bâtisse près de Grenoble comme rafraîchissante (mélange des styles).

Par contre, se ruiner pour construire ça, je ne comprends pas. Cela ne me viendrait pas à l'esprit.

Le jardin d'hiver m'a un peu fait penser à celui qu'il y avait chez mes grands-parents, tout en longueur (même si bien moins haut et moins surchargé) : légère bouffée de nostalgie.

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8004
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LA CASAMAURES (France, Isère) Empty
MessageSujet: Re: LA CASAMAURES (France, Isère)   LA CASAMAURES (France, Isère) Icon_minitimeDim 28 Nov - 15:42

Pour la fameuse devise, j'ai moi aussi eu du mal à bien comprendre.
D'après Wikipédia : " Au centre de chaque arc lancéolé du quatrième niveau se trouve un mot, une devise d'amour répétée 36 fois et qui donne lieu à des traductions différentes et contradictoires, selon l'interprétation d'où se trouve un point ou un accent à losange ".

Il semble que j'ai mal compris dans mon premier message et que ce soit un changement de ponctuation à chacune des 36 fois où est répétée la devise qui en change le sens.

scratch
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire


Masculin Messages : 2287
Date d'inscription : 09/12/2012

LA CASAMAURES (France, Isère) Empty
MessageSujet: Re: LA CASAMAURES (France, Isère)   LA CASAMAURES (France, Isère) Icon_minitimeDim 28 Nov - 16:23

La phrase de Wikipédia est particulièrement mal écrite (syntaxe, quand tu nous tiens). Mais c'est malheureusement assez fréquent avec Wikipédia, tous les participants n'ayant pas le niveau requis en français pour écrire des articles encyclopédiques, et c'est bien normal. Un mot et une devise ne devraient pas être sur le même plan et d'où, comme adverbe relatif, est fautif (ce n'est pas l'interprétation qui est le lieu mais le point ou le losange, permettant l'interprétation). On arrive vaguement à comprendre, mais le sens exact, avec cette phrase, me parait délicat à construire.

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





LA CASAMAURES (France, Isère) Empty
MessageSujet: Re: LA CASAMAURES (France, Isère)   LA CASAMAURES (France, Isère) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LA CASAMAURES (France, Isère)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES SCIENCES :: Chez l'architecte-
Sauter vers: