AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 LE CHATEAU IULIA HASDEU (Roumanie)

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8004
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LE CHATEAU IULIA HASDEU (Roumanie) Empty
MessageSujet: LE CHATEAU IULIA HASDEU (Roumanie)   LE CHATEAU IULIA HASDEU (Roumanie) Icon_minitimeVen 30 Juil - 12:23

LE CHATEAU IULIA HASDEU (Roumanie) Castle20

(image :rolandia.eu)

Un petit château, presque banal, perdu près de la petite ville de montagne de Campina, en Roumanie. Mais un château en fait chargé d'émotion et de mysticisme.

Son fondateur est Bogdan Hasdeu. Né en 1839, c'est un érudit polyglotte, un homme de grand savoir, avide de connaissance. Sa plus grande fierté est sa fille, Iulia : une surdouée, excellant au piano, au chant, au dessin, parlant sept langues dont le français. Elle étudie d'ailleurs à la Sorbonne à Paris et y est même diplômée à 16 ans. Elle écrit en français trois pièces de théâtre qui seront publiées chez Hachette ainsi que des poèmes. Mais peu de temps après ses 19 ans, en 1888, la jeune fille meurt, emportée par la tuberculose.

LE CHATEAU IULIA HASDEU (Roumanie) Castle22

(image : atlasobscura.com)

Terrassé, Bogdan sombre dans une dépression profonde. Six mois plus tard, alors qu'il est assis à son bureau en train d'écrire, il est victime d'un épisode d'écriture automatique : il se met soudain à écrire "tout seul", indépendamment de sa volonté. Il écrit alors, en français :"Je vais bien. Je suis heureuse. Je t'aime. Nous nous reverrons bientôt". Stupéfait, Bogdan réalise alors, en relisant ces mots, que l'écriture est celle de sa fille... A partir de cet instant, l'érudit se passionne pour le spiritisme, persuadé de pouvoir entrer en contact avec la défunte. Il décide également de faire construire ce petit château en sa mémoire. Il choisi l'endroit lors d'une promenade avec sa femme, chez un ami, le chimiste Constantin Istrate, en 1893. Il dira avoir reçu des messages de sa fille concernant la disposition du bâtiment, ce qui expliquerait pourquoi il change brusquement ses directives à un moment donné.

Le château est chargé de symbolisme. Il est bâti en forme de croix, avec trois tours, allusion à la sainte trinité et à la famille du maître des lieux, lui, son épouse et sa fille. Les trois tours sont doublées de trois salles souterraines que l'on rejoint par des escaliers de sept marches.
La porte d'entrée, massive, en pierre, est gardée par deux sphinx femelles. Elle pivote de façon circulaire sur un axe et se gagne après avoir monté sept marches. Elle est surmontée d'un oeil ouvert dans un triangle et de la célèbre phrase de Galilée :"Et pourtant, elle tourne !"
L'intérieur ne comporte que six pièces, dont la principale, couronnée d'un dôme et surplombée par une imposante statue du Christ que l'on peut rejoindre par une galerie suspendue. On y trouve également un autel et des miroirs se faisant face, démultipliant ainsi la pièce.

LE CHATEAU IULIA HASDEU (Roumanie) Castle21

(image :tripadvisor.com)

Une pièce rend hommage à Iulia : on y trouve son buste, son portrait, sa poupée, son journal intime et ses cahiers de mathématiques.

LE CHATEAU IULIA HASDEU (Roumanie) Castle23

(image : tripadvisor.com)

Une autre pièce était réservée au maître des lieux, pourvue de tout le nécessaire pour la pratique du spiritisme. C'est là que Bogdan tentait d'entrer en contact avec sa fille. Témoignage émouvant : y sont conservées les retranscriptions, écrites de sa propre main, des 101 séances au cours desquelles il aurait communiqué avec elle. On y trouve aussi la partition d'une composition musicale qu'elle lui aurait dicté alors et dont un enregistrement a été réalisé depuis.
De l'aveu même de Bogdan, le château était un "temple" en mémoire de sa fille. Le bâtiment n'est pas conçu pour y séjourner (pas de cuisine, ni chambre ou salle de bains). Le couple Hasdeu logeait chez leur ami, dont la propriété était limitrophe, et passait l'après-midi au château avant de rentrer le soir.

Bogdan meurt en 1907 et repose auprès de sa fille, selon ses dernières volontés. Le château, abandonné faute d'héritiers, se dégrade alors très vite. Il est pillé (des voleurs emportent objets et meubles), endommagé pendant les deux Guerres Mondiales et un violent séisme en 1977 le fragilise encore plus. Alors qu'il n'est plus que ruines, l'état roumain le sauve en le prenant en charge, le consolide et le restaure pour en faire un musée, qui ouvre en 1995. Il reçoit désormais 25 000 visiteurs par an.

On s'en doute, l'endroit est prétendu hanté. Le fantôme de Iulia y aurait été vu par des employés à la nuit tombée, le piano aurait soudain joué seul une de ses compositions. D'autres prétendent avoir entendu son père appelant sa fille, comme s'il la cherchait ou senti une présence dans la pièce consacrée à la jeune fille. Conséquence, l'endroit attire de nombreux spirites, médiums et amateurs de paranormal, des plus sérieux aux plus farfelus. Ils se retrouvent aussi devant le caveau où repose Iulia, à Bucarest. Beaucoup de monde le 02 juillet : Iulia se nommait comme sa mère et Iulia signifie Juillet en roumain. Le 02 juillet est donc "le jour des deux Iulia".

LE CHATEAU IULIA HASDEU (Roumanie) Castle18

(image : tripadvisor.co.za)

LE CHATEAU IULIA HASDEU (Roumanie) Castle19

(image : imperialtransilvania.com)
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
 
LE CHATEAU IULIA HASDEU (Roumanie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» [UPTOBOX] Le Jeu de la mort [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES SCIENCES :: Chez l'architecte-
Sauter vers: