AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-29%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur le PC portable LENOVO IDEAPAD 3 15ADA05
499.99 € 699.99 €
Voir le deal

 

 FORTUNINO MATANIA (1881-1963)

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7676
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) Empty
MessageSujet: FORTUNINO MATANIA (1881-1963)   FORTUNINO MATANIA (1881-1963) Icon_minitimeVen 6 Nov - 22:56

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) Fortun11

Né à Naples en 1881, Fortunino Matania est sans doute l'un des plus grands maîtres du dessin en noir et blanc. Précoce, il réalise ses premiers dessins aboutis et achevés à neuf ans et à onze, il expose pour la première fois à l'Académie de Naples. Fils d'artiste, dès ses 14 ans, il aide son père dans le studio de dessin de ce dernier, réalisant couvertures et illustrations.

A 20 ans, il s'installe et travaille à Paris puis reçoit d'importantes commandes de la famille royale britannique.
C'est en 1904 qu'il est engagé par The Sphere, un hebdomadaire illustré avec lequel il entretiendra une collaboration fructueuse durant de longues années. Lors de la Première Guerre Mondiale, il devient un artiste de guerre, présent sur le front, ses illustrations bluffantes de réalisme, prises sur le vif, lui valant critiques enthousiastes et admiration, véritables reportages en direct de la vie dans les tranchées. Batailles, moments de fraternisation, soins aux blessés, pauses dans les combats... Autant de moments que l'artiste rend avec une intensité incroyable.

Mais c'est après la guerre qu'il connaît sa période artistique la plus prolifique, se spécialisant dans les illustrations historiques. Moyen Age, Egypte, Grèce et Rome antique, mythes bibliques... L'artiste donne libre cours à son talent, immense. Il est ainsi recommandé par Hollywood au réalisateur Cecil  B. DeMille qui a déjà en tête Les dix commandements et en 1933, il accepte d'illustrer le cycle de La princesse de Mars, d'Edgar Rice Burroughs. Certes, il glisse toujours dans le lot une ou deux beautés dénudées mais il reconnaîtra que "c'était ce que les lecteurs voulaient. Quand je n'en mettais pas, je recevais une lettre de l'éditeur ou des lecteurs me demandant pourquoi..."
Il ne cessera plus de connaître le succès jusqu'à sa mort, en 1963.

La mort de Cléopâtre

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) For_110

(Image : pinterest.com)

Rosamund captive devant le roi des Lombards

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) For_310

(Image : comicartfans.com)

Ceux qui vont mourir

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) For_410

(Image : abebooks.com)

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) For_610

(Image : pinterest.fr)

The princess of Mars

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) For_710

(Image : pinterest.fr)

La procession du carnaval à la cour de Louis XIV

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) For_910

(Image : pinterest.es)


Maître du crayon et de l'encre, il atteint un réalisme époustouflant, presque photographique :

Les ouvrières de la fabrique d'obus

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) For_210

(Image : blog.maryevans.com)

Un médecin militaire soigne une femme soldat

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) For_810

(Image : artuk.org)

Le facteur français sur le front

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) For_1010

(Image : pinterest.dk )

La bataille de Loos en 1915

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) For_1210

(Image : pinterest.fr)

Brancardiers sous le feu

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) For1310

(Image : abbottandholder-thelist.co.uk)


Il utilise parfois la couleur, comme ici, avec une de ses toiles les plus émouvantes, l'adieu d'un soldat à sa fidèle monture blessée à mort :

Adieu mon vieil ami

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) For_510

(Image : imgur.com)

ou encore :

Le dernier message

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) For_1110

(Image : artuk.org )
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC

Masculin Messages : 3667
Date d'inscription : 18/01/2012

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) Empty
MessageSujet: Re: FORTUNINO MATANIA (1881-1963)   FORTUNINO MATANIA (1881-1963) Icon_minitimeDim 8 Nov - 13:13

Assez époustouflant. Comme tu l'as dis, on frôle parfois l'hyper réalisme avec l'impression de voir une photo. Je me demande aussi s'il dessinait d'après photo. Ces scène de 14-18 me parlent beaucoup. Merci pour cette découverte.
Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire

Masculin Messages : 2015
Date d'inscription : 09/12/2012

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) Empty
MessageSujet: Re: FORTUNINO MATANIA (1881-1963)   FORTUNINO MATANIA (1881-1963) Icon_minitimeDim 8 Nov - 13:14

C'est juste délirant. On jurerait voir des photographies, sauf peut-être pour la 4e. Je trouve la 8e incroyablement belle, émouvante... L'avant-dernière n'est pas sans rappeler une scène de La route des Flandres et illustrerait magnifiquement le roman de Claude Simon. Quant à Mars, rappelons que normalement, tout le monde est en tenue d'Adam et Ève. La pudeur est donc sauve ^^.
Un artiste vraiment incroyable.

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7676
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) Empty
MessageSujet: Re: FORTUNINO MATANIA (1881-1963)   FORTUNINO MATANIA (1881-1963) Icon_minitimeDim 8 Nov - 14:50

Je n'ai pas trouvé d'infos pour savoir s'il travaillait d'après photos.
Perso, je ne pense pas : il était artiste de guerre. C'est à dire envoyé et appointé par le gouvernement ou par un journal pour dépeindre ce qui se passait sur le front. Je pense qu'il devait dessiner d'après des scènes auxquelles il avait assisté. Peut-être d'abord un rapide croquis, une esquisse, qu'il terminait plus tard, au calme. Il devait tracer l'essentiel, le mouvement, la scène, et terminer plus tard les détails (armes, uniformes, objets) qu'il avait facilement sous la main. Enfin, je vois ça comme ça.

Un soldat écossais sauve une jeune fille après la bataille de Loos

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) Matani10

Les soldats de retour du front travaillant dans une usine d'armement

FORTUNINO MATANIA (1881-1963) Matani11

(Images : abbottandholder-thelist.co.uk)
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




FORTUNINO MATANIA (1881-1963) Empty
MessageSujet: Re: FORTUNINO MATANIA (1881-1963)   FORTUNINO MATANIA (1881-1963) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
FORTUNINO MATANIA (1881-1963)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero ] Arrête ton char... bidasse! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA GALERIE DES ILLUSTRATEURS :: Illustrations rétro-
Sauter vers: