AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 LA VALSE

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7619
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LA VALSE Empty
MessageSujet: LA VALSE   LA VALSE Icon_minitimeDim 16 Aoû - 12:22

LA VALSE Valse11

(Image : paris-danse-salon.fr)

C'est une danse certes mais qui a inspiré tant d'oeuvres classiques qu'on peut bien lui ouvrir un sujet ici.

Malgré polkas, quadrilles, mazurkas et autres, la valse reste la danse reine du XIXème siècle, la danse du Romantisme. Elle est pourtant née juste avant la fin du siècle précédent, dans les années 1780 et viendrait d'Allemagne. Son nom est issu de Walzer, "tourner en cercle" en allemand. Effectivement, au cours de cette danse, les deux partenaires, se tenant l'un l'autre, évoluent en tournant à travers la salle de bal mais aussi sur eux-mêmes.
On est donc très loin des danses rigides, codifiées, figées, du XVIIIème siècle, gavottes, menuets et autres, avec leur gestuelle maniérée, leurs pas "sautés", formelles et ressemblant plus à de la figuration qu'autre chose, les partenaires se tenant par le bout des doigts. La valse, avec ses pas "glissés", bouscule tout cela et entraîne ses danseurs dans un tourbillon qui donne le vertige. L'homme tient sa cavalière dans ses bras, une main sur sa taille et l'entraîne. Le tout facilité par quelques innovations techniques comme l'apparition croissante du parquet et des chaussures en cuir qui permettent de mieux glisser et évoluer.

On peut valser à droite (dans le sens des aiguilles d'une montre) ou à gauche, ce qui est plus difficile. La majorité des personnes étant droitières, l'homme enlace sa cavalière de sa main droite et la guide autant avec son bassin qu'avec son bras. La femme place une de ses mains sur l'épaule du cavalier, lui tenant la main de l'autre. A certaines époques, elle peut aussi tenir le bas ou la traîne de sa robe, pour faciliter ses évolutions. Certaines valses, marginales, permettent au couple de se séparer, de faire des figures, des sauts, à la danseuse de passer sous le bras de son cavalier... Certaines sont lentes et sensuelles, d'autres plus joyeuses et vives.

Bien sûr, l'Eglise s'en mêle et trouve inconvenante cette danse où l'on se tient enlacés et où l'homme et la femme se retrouvent isolés, en couple fermé. On recommande à l'homme de porter un gant blanc pour tenir la taille de sa cavalière et ainsi préserver la bienséance... Rien n'y fait et tout au long du XIXème siècle, les couples s'enlacent et tourbillonnent. Des milliers de valses sont écrites, les plus grands composent des morceaux devenus intemporels, Le beau Danube bleu, La valse de l'empereur, La valse du lac des cygnes... Strauss, Chopin, Brahms, Chostakovitch, Tchaikovsky, Offenbach... Tous les grands du siècle composent des valses. En France, elle supplante le quadrille comme danse d'ouverture des mariages.

Musique aussi bien que danse, la valse reste indétrônable tout au long du XIXème siècle, danse du Romantisme par excellence, véhiculant avec elle quantité d'images de tourbillons enivrants en robe blanche et habit noir sous les lustres et les plafonds blanc et or des salles de bal impériales...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

Gorak

Masculin Scorpion Messages : 5459
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 46
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

LA VALSE Empty
MessageSujet: Re: LA VALSE   LA VALSE Icon_minitimeDim 16 Aoû - 13:25

Toujours très romantique, la valse qui, même si à l'origine n'est pas née en France, est tellement représentative de l'image que l'on se fait de Paris.

Il suffit d'écouter les quelques notes de la Valse d'Amélie Poulain pour se laisser transporter dans le charme du vieux Montmartre :


Une mélodie qui donne envie envie de savourer un petit café noir et un croissant-beurre à la terrasse d'un bistrot le long du Canal Saint-Martin.

Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7619
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LA VALSE Empty
MessageSujet: Re: LA VALSE   LA VALSE Icon_minitimeDim 16 Aoû - 14:07

Jamais pu supporter ce film...

Pour moi, la valse évoque l'Europe de l'Est avant tout, le Romantisme, le Danube, les vieux films, allez, on va dire "à la Sissi"... La Russie aussi avec toute la cohorte des grands compositeurs russes et la danse, si présente dans ce pays. Au mot "valse", j'ai des images de paysages enneigés et de grandes forêts, de châteaux pleins de fantaisie, de femmes en robes blanches qui tourbillonnent dans les bras d'hommes en noir ou d'officiers en uniformes à épaulettes bardés de cordons et décorations...
Pour moi, la musique qui représenterait la France, ce serait justement le siècle d'avant, le XVIIIème. Et Paris, ce serait la musette, l'accordéon, les guinguettes, genre que je déteste.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

Gorak

Masculin Scorpion Messages : 5459
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 46
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

LA VALSE Empty
MessageSujet: Re: LA VALSE   LA VALSE Icon_minitimeLun 17 Aoû - 16:45

Voyageur Solitaire a écrit:
Jamais pu supporter ce film...

C'est pourtant un film qui fait du bien.
Mais il faut être nostalgique, avoir l'âme mélancolique, pour ressentir toutes les émotions qu'il dégage.
Quand on a un coup de blues, quand on a une boule dans l'estomac, se mettre Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, ça agit comme une sorte de cocon. C'est le film à regarder, roulé en boule sur son canapé, loin des vicissitudes de la vie moderne.

Ce film fait oublier la médiocrité et la tristesse du monde qui nous entoure.


Citation :
Pour moi, la valse évoque l'Europe de l'Est avant tout, le Romantisme, le Danube, les vieux films, allez, on va dire "à la Sissi"...

Mais les valses viennoises sont magnifiques aussi. C'est gracieux, c'est élégant. C'est une autre époque.
Là encore, un moyen d'échapper au temps qui passe.

Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




LA VALSE Empty
MessageSujet: Re: LA VALSE   LA VALSE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LA VALSE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA SALLE DE MUSIQUE :: Musique classique-
Sauter vers: