AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen)

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8004
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Empty
MessageSujet: SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen)   SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Icon_minitimeSam 13 Juin - 20:24

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Aerial11

(Image : nationalgeographic.fr)

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) 4f0f4a10

(Image : pinterest.fr)

C'est l'exploratrice britannique Freya Starck qui, en 1930, surnomme ainsi la ville de Shibam lors de son voyage dans la région.

Shibam est bien plus ancienne car cette ville fortifiée date du XVIème siècle.
Perchée sur un éperon rocheux au cœur du désert, alimentée par une source d'eau importante, préservée par sa position en hauteur des inondations lorsque des pluies diluviennes s'abattent sur la région, Shibam aligne son impressionnante architecture. De véritables gratte-ciel de terre, de torchis et de brique, certains dépassant les 30 mètres de hauteur et les huit étages. Chaque brique est faite de foin, de terre et d'eau, ensuite séchée de longues journées au soleil.
Comme Manhattan, Shibam est bâtie sur un plan en grille rectangulaire, ordonnée en blocs d'immeubles, au nombre de 10 en général, reliés entre eux par portes communicantes, passerelles et escaliers extérieurs.

Les étages inférieurs abritaient réserves de grains, entrepôts et bétail, les habitants se réservant les étages supérieurs. Jusqu'à 40 familles pouvaient vivre dans une seule tour.
Quasiment toutes les tours communiquent entre elles par un réseau de passerelles et de portes mitoyennes, permettant une évacuation rapide des lieux en cas d'urgence ou d'attaque des bédouins et pillards.  La cité est également entourée d'un mur d'enceinte.
Alors qu'en Europe s'affrontent Charles Quint et François Ier, Shibam est à l'époque une véritable New York au sein de laquelle les habitants déambulent au pied des tours :

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) 13378710

(Image : archdaily.com)

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) B4567510

(Image : pinterest.fr)

Bien que très dense, confinée sur son éperon rocheux, la cité a également ses places, ses larges avenues et esplanades, ses mosquées, ses abreuvoirs et ses fontaines :

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) 74595110

(Image : flickr.com)

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) 7b796810

(Image : middleeastrevised.com)

Mais en général, les rues restent étroites, les immeubles très proches, afin de donner un minimum d'ombre et de (relative) fraîcheur aux passants.
Un chef-d'oeuvre architectural fragile, soumis aux attaques du vent, des pluies, de l'érosion et nécessitant ainsi un entretien régulier. C'est le travail de nombreux ouvriers qui, perchés sur des installations rudimentaires, entretiennent les bâtiments, les imprégnant d'un enduit spécial, à une hauteur vertigineuse :

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Contru10

(Image : nationalgeographic.fr)

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Shibam10

(Image : inhabitat.com)

Shibam est très ancienne, on a trouvé des traces d'habitations et d'activité remontant au IIIème siècle après J.C.
Au temps de sa splendeur, elle tirait sa prospérité de sa position stratégique au cœur des routes de l'encens et des épices.
Aujourd'hui, c'est malheureusement la guerre qui ravage le Yémen qui menace la New York de terre, de brique et de boue. Pour l'heure, la Manhattan des sables et ses 7000 habitants semblent résister et être relativement épargnés par le conflit.
Mais pour combien de temps…

Pour prolonger le voyage au Yémen, n'oubliez pas de faire un tour par ici :

https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/t2350-dar-al-hajar-yemen

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) 4368110

(Image : theguardian.com)
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 18/01/2012

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Empty
MessageSujet: Re: SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen)   SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Icon_minitimeDim 14 Juin - 12:09

Découverte étonnante qui donne un peu le tournis. Clairement pas un endroit où je souhaiterai habiter, à cause de ses hauteurs et son architecture qui semble bancale. J'imagine qu'il y a peu de tremblement de terre dans cette région. Cela manque aussi de verdure pour moi, même si on peut en apercevoir en périphérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8004
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Empty
MessageSujet: Re: SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen)   SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Icon_minitimeDim 14 Juin - 13:28

Il y a de la verdure mais en-dehors de la ville.
Cette dernière surplombe une vallée fertile soumise à une pluviosité irrégulière, avec parfois des inondations et des crues importantes. Phénomènes dont la cité est protégée par sa position en hauteur. Mais les alentours sont étonnamment verts :

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Women-11

(Image : nationalgeographic.fr by Steve Mc Curry)

Les femmes qui travaillent ici portent le madhalla, un chapeau spécifique conçu pour maintenir la tête au frais et protéger du soleil brûlant.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 18/01/2012

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Empty
MessageSujet: Re: SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen)   SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Icon_minitimeDim 14 Juin - 16:10

Intéressant ce madhalla... on se croirait en plein Jack Vance.
Revenir en haut Aller en bas
Sphigx

Sphigx


Masculin Messages : 293
Date d'inscription : 25/08/2012
Localisation : Montréal, QC, Canada

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Empty
MessageSujet: Re: SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen)   SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Icon_minitimeDim 14 Juin - 18:16

Manhattan du désert est bien trouvé comme nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8004
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Empty
MessageSujet: Re: SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen)   SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Icon_minitimeSam 20 Juin - 8:48

Pour ce qui est des tremblements de terre, il faut noter une particularité de ces "immeubles" : la base et les étages inférieurs sont plus larges, le bâtiment s'affine au fur et à mesure qu'il s'élève, ce qui réduit la pression sur les étages inférieurs et surtout, assure une meilleure stabilité à l'édifice.

Ci-dessous, deux images des fameuses passerelles qui relient les bâtiments entre eux :

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Yemen_10

SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Yemen_11

(Images : youtube)

Signalons que le mur d'enceinte qui entoure la ville ne compte que deux portes.
Il était nécessaire pour protéger la ville dont la richesse attirait les raids des bédouins et pillards. Shibam était riche et prospère grâce au commerce des épices et surtout de l'encens. Ce dernier est encore vendu en ville aujourd'hui, sous forme de résine ou de grains compactés les uns aux autres.

Pour l'anecdote, c'est ici que le sulfureux Pasolini tourna Les 1001 nuits...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé





SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Empty
MessageSujet: Re: SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen)   SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
SHIBAM, la Manhattan du désert (Yémen)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES SCIENCES :: Chez l'architecte-
Sauter vers: