AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -35%
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – ...
Voir le deal
81 €

 

 L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7501
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH Empty
MessageSujet: L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH   L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH Icon_minitime1Ven 15 Mai - 18:58

L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH 17550511

On a déjà parlé d'elle de manière générale, mais je tenais à lui consacrer un sujet à part entière.
Car Kate Bush, c'est bel et bien un univers et un voyage musical, mais également sonore et artistique.

Auteur-compositeur-interprète, claviériste, danseuse, productrice, elle est entrée dans l'histoire de la musique avec beaucoup d'atouts : une voix de soprano inhabituelle, des spectacles théâtraux avec danse et chorégraphie, des clips originaux, inventifs et tout un univers personnel, de poésie, d'art, de littérature.
Kate Bush, c'est aussi une personnalité à part. La jeune fille née en 1958 et qui étonne le monde avec son tube légendaire, Wuthering Heights,, à 18 ans à peine, a été élevée en pleine nature, dans une ferme, dans un univers bucolique, au milieu de la campagne et des forêts. Apprenant le piano à 11 ans, la jeune fille écrit des chansons dès cette époque. Elle lit beaucoup aussi, se passionne pour les mythes, les contes, les belles histoires. Wuthering Heights se réfère d'ailleurs au célèbre livre Les Hauts de Hurlevent. A 13 ans, Kate a déjà écrit une centaine de chansons, dont le très beau The man with the child in his eyes.

A 16 ans, Kate devient végétarienne. Lancée par David Gilmour des Pink Floyds, elle va rajouter une corde à son arc avec la pratique du mime et de la danse. Pour cela, elle se tourne vers celui qui a enseigné le mime à David Bowie. Le mime lui permet, comme pour Bowie, de surmonter une nature introvertie et timide, et surtout d'acquérir une gestuelle particulière, une aisance à se mettre en mouvement. Elle s'en servira dans ses spectacles et clips où elle dansera quasiment à chaque fois, faisant de ses prestations de véritables ballets ou pièces de théâtre.
Mais si Kate a la tête emplie de poésie et de contes, elle est aussi en phase avec son époque. Elle s'intéresse au son, aux possibilité que lui offre, à l'aube des années 1980, l'électronique. Elle se crée un studio d'enregistrement personnel dans la grange familiale et se passionne pour toutes les possibilités que lui offre le synthétiseur. Elle s'en sert de manière éclatante dans un autre de ses grands tubes, Babooshka. Kate devient alors "la sorcière du son", jouant avec ce dernier jusqu'à en obtenir ce qu'elle veut.
Toujours moderne, elle est la première à utiliser en concert un petit micro fixé à son oreille, ce qui lui permet de danser et se mouvoir à son aise.

Et puis, elle disparaît. Complètement, totalement. Elle se retire loin dans la campagne, recluse dans un vaste domaine où elle élève son fils avant de s'installer au bord de la mer. Le public aurait pu l'oublier mais c'est le contraire : c'est à partir de ce moment que son culte commence vraiment. Elle a beau s'absenter pendant des années et des années, on l'attend, on guette son retour, on l'espère.
Elle revient, avec des sons différents, des morceaux plus apaisés et sensuels, plus sereins, emplis de chants d'oiseaux, de sons naturels. C'est un triomphe, les critiques sont enthousiastes, le public fidèle au rendez-vous. Elle remonte sur scène en 2013, à 56 ans et 35 ans après sa dernière scène. Dès la réservation des places en ligne lancée, le site est bloqué par le nombre d'appels, 65 000 personnes se connectent en même temps, les milliers de places sont vendues en moins de 10 minutes.

Difficile d'analyser la musique de Kate Bush… Elle est aussi riche, originale et inattendue que l'artiste elle-même.
Dès ses premiers tubes, elle se démarque des autres. Qui est cette fille de 18 ans qui danse, toute vêtue de rouge, en pleine campagne, avec une telle voix ? Kate mêle tout dans son univers musical : contes et légendes, folklore et voyages, Pop et Folk, musique expérimentale… Comme Bowie, elle est impossible à classer. Comme Bowie, elle ose, elle invente, elle expérimente. Elle joue, elle s'amuse avec les sonorités. Dans ses clips, dans ses chansons, elle se met en scène, se met dans la peau de ses personnages. Elle est la sorcière, la petite fée, la magicienne qui s'est créé un univers à elle.
Une femme forte aussi. Dès ses débuts, elle impose ses choix, sa volonté, elle contrôle et supervise tout, du début à la fin. Maniaque, elle peut passer des heures à la recherche du son qu'elle veut obtenir, de la note qu'elle cherche et qui collera parfaitement à ce moment précis de la chanson.

Kate Bush, pour moi, c'est l'imagination au pouvoir, c'est un formidable voyage musical, un univers inattendu et déroutant.
Je n'aime pas tout chez elle, certains de ses morceaux me déroutent tandis que d'autres m'envoûtent. Kate Bush, c'est une formidable caverne d'Ali Baba où je peux piocher ce que je veux, découvrir, explorer. L'antre d'une sorcière, d'une enchanteresse qui s'intéresse à tout. Kate Bush s'est peut-être planté parfois, elle n'a pas toujours été comprise mais elle est restée fidèle à elle-même. A une époque où on nous bassine avec des artistes qui soit-disant se "réinventent", elle, elle le fait depuis toujours. Elle est toujours là sans jamais être la même. Elle se fout des modes, des courants, elle se crée les siens propres. Certains parlent d'elle comme d'un David Bowie au féminin. Pourquoi pas ? Une extraterrestre de la musique ? Je dirais oui.
Vous l'aurez compris : je suis fan.

(et de manière assez triviale, j'en conviens : putain, qu'est-ce qu'elle est belle !)
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC

Masculin Messages : 3515
Date d'inscription : 18/01/2012

L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH Empty
MessageSujet: Re: L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH   L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH Icon_minitime1Sam 16 Mai - 13:48

Coïncidence, j'ai justement réécouté son album Hounds of Love il y a 15 jours.
En partie grâce à la reprise de Running Up That Hill par Meg Myer qui passe ces derniers temps sur Oui FM (reprise trop proche de l'originale à première écoute). J'aime beaucoup ce morceau mais je ne retrouve pas autant d'intérêt dans le reste de ses compositions.
Ces dernières années elle a réédité ses oeuvres, réenregistré certaines (avec une voix qui monte moins dans les aigus maintenant).
Sinon, quand je pense à elle, me vient toujours à l'esprit son duo Don't Give Up avec Peter Gabriel sur l'album So.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7501
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH Empty
MessageSujet: Re: L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH   L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH Icon_minitime1Sam 16 Mai - 15:59

Pour moi, Kate Bush, c'est un tout : une personnalité atypique, un univers particulier, un talent précoce, le chant, la danse, le théâtre, l'expérimentation…
Après, encore une fois, je n'aime pas tout chez elle, certains morceaux, comme chez Bowie, m'ont surpris, dérouté. Je ne les ai pas compris ou y suis resté carrément hermétique. Il est dommage que tout son univers, si riche, soit occulté par ses morceaux cultes comme Wuthering Heights, Babooshka ou Running up that hill. Il faut avoir la curiosité de faire comme elle, chercher, fouiller, flâner parmi sa production et alors, on trouve de très beaux morceaux. Pour moi, son univers musical invite clairement au voyage.

Et puis, il y a sa démarche, que j'apprécie : elle a toujours fait ce qu'elle a voulu, elle s'est toujours foutu des modes, des courants. Quand elle arrive, elle est complètement à l'opposé de l'univers musical de l'époque, ses producteurs ne voulaient pas sortir Wuthering Heights, disant que ça ne marcherait jamais et elle leur a fait comprendre que c'était ça ou rien. Elle me fait penser un peu à Mark Hollis de Talk Talk qui, lui aussi, a suivi sa voie, a fait la musique qu'il voulait, qui lui plaisait, même si elle resta confidentielle. Je pense que Kate Bush est pareil, même si ça n'avait pas marché, elle aurait continué à faire ce qu'elle aime. Elle est restée fidèle à elle-même.

C'est assez marrant d'ailleurs : son tube Cloudbusting connaît un nouveau succès depuis qu'il a été utilisé sur le dernier épisode de la série La servante écarlate et tout le monde s'extasie, tout le monde "découvre" ce morceau, c'est génial, qui chante ça, c'est tellement tendance, tellement actuel… Alors que ça date de 1985.
Kate doit sûrement en sourire...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH Empty
MessageSujet: Re: L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH   L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
L'UNIVERS MUSICAL DE KATE BUSH
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 123456789... Déclaration !
» Sérénade au Texas [DVDRiP]Comédie musicale, Western

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA SALLE DE MUSIQUE :: Voyage en musique-
Sauter vers: