AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Soldes d’été 2024 : trouvez les meilleures promos !
Voir le deal

 

 PAR LE FER ET LE FEU (1999)

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

PAR LE FER ET LE FEU (1999) Empty
MessageSujet: PAR LE FER ET LE FEU (1999)   PAR LE FER ET LE FEU (1999) Icon_minitimeMar 12 Nov - 17:16

PAR LE FER ET LE FEU (1999) 19627110

(Image : bestsimilar.com)

Bon, j'avais dit que j'y reviendrais dans ma critique de 1612 (voir sujet consacré), donc…

Par le fer et le feu est un film polonais de 1999, réalisé par Jerzy Hoffman.
C'est l'adaptation au cinéma du roman homonyme de l'écrivain Henryk Sienkiewicz, celui-là même qui a écrit le célèbre Quo vadis. Un roman qui fait partie d'une trilogie et dont l'action se déroule dans les années 1650, à l'époque d'une révolte des Cosaques de ce qui allait devenir l'Ukraine contre la Pologne-Lituanie.

Un cavalier assailli par des Tatars est sauvé par l'arrivée d'un jeune officier polonais, Jan Skrzetuski ,et de son escadron. Ce dernier constate avec surprise, en examinant les cadavres, que ceux-ci sont en fait des Européens grimés. Le cavalier sauvé prétend être l'humble victime d'une querelle de voisinage. Puis, une fois à distance des Polonais, il leur révèle qu'il est en fait l'hetman zaporogue Bohdan Khmelnytsky et qu'il se rappellera de leur aide. Arrivé dans une localité, Skrzetuski apprend que Khmelnytsky est recherché et sa tête mise à prix. Il fait par la même occasion connaissance avec deux nobliaux en quête d'aventures, le truculent et jovial Onufry Zagloba et le colossal Longinus Podbipieta. Les ayant pris à sa suite, il poursuit sa route et porte secours à une noble veuve et sa ravissante nièce Helena, dont l'équipage est accidenté. En remerciement, la veuve l'invite sur son domaine et Skrzetuski flirte avec la belle Helena, mais cette dernière est promise à un influent officier cosaque, Jurko Bohun...

PAR LE FER ET LE FEU (1999) 34530012

(Image : pinterest.com)

PAR LE FER ET LE FEU (1999) Tumblr19

(Image : tumblr.com)

Bon, vu comme ça, ça pourrait être alléchant. Sauf que…
Si dans 1612, on a parfois un peu de mal à savoir qui est qui, ici, c'est impossible. Un incroyable défilé de personnages, une mêlée bordélique bourrée de titres, de noms propres et de grades inconnus où un Hussard ailé ne retrouverait pas ses ailes… On a très vite l'impression qu'il faut être expert historien en pays de l'Est pour comprendre quelque chose… Et on a le temps de se poser des questions car c'est long : le film dure trois heures ! Et surtout, ce qui le rend encore plus long : c'est chiant !
C'est chiant, c'est long, c'est lourdingue, une succession de scènes décousues où l'on perd très vite le fil de l'histoire, si tant est qu'on l'ait trouvé. Le jeu des acteurs est au ras des pâquerettes et beaucoup n'ont pas dû entendre le célèbre :"Action, ça tourne !" vu leur immobilisme. Mention spéciale à l'actrice principale sur laquelle je vais revenir… L'ensemble est tourné en plan serré le plus souvent, histoire qu'on évite de voir la pauvreté des décors intérieurs, censés être de grandioses châteaux. Pareil pour les batailles, on filme très près pour masquer le manque de figurants... 1612 réussissait à se passer du numérique avec un côté authentique et brut, là, ce n'est pas le cas. On reste aussi surpris par le personnage du Grand Khan qui, loin de faire penser à Attila ou aux cavaliers des steppes, a tout d'un sultan, toujours occupé de surcroît à tripoter son bel éphèbe qui se demande clairement ce qui se passe. Ephèbe qui, au passage, commande l'infanterie de son maître…

Bon alors, rien à sauver ?
Si. On peut être séduit par la beauté de l'actrice principale, la belle Izabella Scorupco, ex James Bond girl de Goldeneye. On la voit même se baigner nue dans un étang (et on voit du même coup que c'est une doublure…). Le problème, c'est qu'elle oublie de jouer tant elle est monolithique et qu'être belle, ça suffit pas à retenir le spectateur trois heures.

PAR LE FER ET LE FEU (1999) P18ktk13

(Image : fakt.pl)

PAR LE FER ET LE FEU (1999) Fqgktk13

(Image : fakt.pl)

Restent les costumes. Je ne suis pas spécialiste et ne saurais donc dire s'ils sont authentiques, mais ils sont clairement soignés, variés et offrent une galerie épatante, qui fait voyager et rêver à des charges de cavaliers en fourrure au sein des immenses steppes. Je pense que tout le budget du film est passé là-dedans. Pas seulement les costumes des nobles (superbes) mais du moindre garçon de taverne au villageois en passant par le musicien ou le tonnelier, tout est vraiment nickel et soigné dans le moindre détail.

En fait, c'est con car il y a quand-même du bon dans ce film… Avant tout, un formidable dépaysement, des contrées mal connues qui font voyager, par moments une atmosphère agréable avec de jolies vues de forêts, de châteaux perdus au loin et aussi quelques scènes de batailles pas mauvaises.
Le gros problème à mon avis, c'est d'avoir voulu tout condenser en trois heures, l'épique, la fresque historique, le romantisme, l'histoire d'amour, les grandes batailles, les intrigues, le flamboyant et l'intimiste, le théâtral et une touche d'humour, le grandiose et le banal… Il aurait fallu faire plus court, plus sobre, resserrer l'intrigue sur moins de personnages. Au final, ça craque de partout et ça déborde, comme un gros gâteau surchargé et écoeurant.
En plus, il n'est pas sorti en France, on ne le trouve qu'en version originale sous-titrée en anglais. J'ai tenu 01h30 avant d'utiliser "avance rapide" pour savoir la fin...

PAR LE FER ET LE FEU (1999) G-5111

(Image : m.stopklatka.pl)
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
 
PAR LE FER ET LE FEU (1999)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cosmos 1999
» LA MOMIE (1999)
»  KAII HIGASHIYAMA (1908-1999)
» LE TESTAMENT D'UN EXCENTRIQUE (1897-1999)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries historiques-
Sauter vers: