AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 LE TRAÎTRE (IL TRADITORE) -- Marco BELLOCHIO

Aller en bas 
AuteurMessage
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5529
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 48
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

LE TRAÎTRE (IL TRADITORE) -- Marco BELLOCHIO Empty
MessageSujet: LE TRAÎTRE (IL TRADITORE) -- Marco BELLOCHIO   LE TRAÎTRE (IL TRADITORE) -- Marco BELLOCHIO Icon_minitimeVen 8 Nov - 0:49

LE TRAÎTRE (IL TRADITORE) -- Marco BELLOCHIO Le_tra11

Réalisé par Marco Bellocchio avec Pierfrancesco Favino, Maria Cristina Candido et Marco Gambino.

Le pitch : Dans les années 80, la guerre entre les parrains de la mafia sicilienne fait rage. Un membre de Cosa Nostra, Tommaso Buscetta, fuit l'Italie et se réfugie au Brésil. Dans son pays, l'heure est aux règlements de comptes et sa famille est décimée. Lorsque Buscetta est arrêté puis extradé, il décide de rencontrer le juge Falcone afin de lui faire des révélations, trahissant ainsi le serment de la mafia sicilienne.


Je viens de le voir et moi qui suis un amateur des "films de mafia", je dois dire que j'ai bien aimé. C'est vraiment un film très intéressant. Non seulement il se fonde sur des faits réels mais, en plus, il couvre plus de trente ans d'histoire de la mafia - pardon, Cosa Nostra.

La reconstitution du grand procès de 1986-1987 est le point d'orgue de l'histoire, de même que la confrontation entre Bruscetta et Toto Riina. Juste magistrale. Comme l'interprétation de Pierfrancesco Favino dans le rôle de Bruscetta, que j'ai trouvé fabuleux. La manière aussi de nous faire vivre l'attentat qui ôta la vie au juge Falcone, en 1992, est un point de vue original et bien trouvé. Personnellement, je n'ai pas vu les 2 heures 30 passer ; c'est intense, profond, c'est filmé de manière intelligente et l'on sent, au fur et à mesure, la pression se resserrer puis se détendre autour de Bruscetta, dans l'ordre des événements. L'usage de flash-back est bien dosé et aide à bien comprendre l'histoire.

Si l'on s'intéresse à l'histoire de la mafia, en dehors des clichés habituels et maintes fois rabâchés dans le genre, c'est vraiment un film à voir. Et le voir en VOST c'est encore mieux, ne serait-ce pour entendre le dialecte sicilien et qui, hélas, de nos jours, n'est plus aussi parlé en Sicile.

Enfin, je voudrais aussi mettre en avant l'excellente musique de Nicola Piovani qui rajoute à l'ambiance générale du film, surtout avec ses reprises de vieilles mélodies siciliennes.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
 
LE TRAÎTRE (IL TRADITORE) -- Marco BELLOCHIO
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries en général-
Sauter vers: