AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 LE CINEMA ASIATIQUE

Aller en bas 
+3
Astre*Solitaire
cdang
Voyageur Solitaire
7 participants
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8004
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeMar 10 Sep - 21:17

LE CINEMA ASIATIQUE Drcvpm10

Il a connu un grand développement et une toute aussi grande expansion depuis les années 2000 principalement, du moins en Occident.

C'est en effet un cinéma que l'Occident semble (re)découvrir depuis ces dernières années, un cinéma qui évoque principalement des films historiques à grand budget avec costumes, décors, figurants par centaines et combats pas toujours crédibles à force de cabrioles et de mouvements frénétiques et exagérés.

Mais le cinéma asiatique est beaucoup plus riche et complexe et il n'a pas attendu les années 2000 et les superproductions chinoises pour nous donner de bons films comme Ran en 1985 (voir sujet consacré) ou encore Les seigneurs de la guerre (plus récent il est vrai, 2007, là aussi voir le sujet consacré).
Le cinéma asiatique, c'est par exemple le cinéma coréen qui, à travers différents thèmes, se révèle souvent très sombre, dur, âpre et sans concessions, abordant sans fard des sujets tabous ou inhabituels. C'est aussi la très riche production indienne, qui se partage souvent entre grandes fresques historiques et divertissements "Bollywood", à grand renfort de comédies musicales colorées et dynamiques. Mais aussi les films comiques et divertissants avec Jackie Chan, les films d'arts martiaux avec Bruce Lee ou d'autres encore, parfois poétiques ou philosophiques, inspirés d'anciennes légendes.

Alors, des Mémoires d'une Geïsha aux films coréens en passant par les danseurs et danseuses de Bollywood et les fresques historiques fastueuses débordantes de figurants, le cinéma asiatique, ses genres, ses styles, ses réalisateurs, ses acteurs/actrices fétiches, on en parle ici.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
cdang

cdang


Masculin Messages : 1411
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeLun 9 Déc - 23:00

Oh, les grandes œuvres du cinéma asiatique, on en trouve dans les années 1950-1960. Au Japon, je citerai par exemple Le Château de l'Araignée d'Akira Kurosawa (1957), une première adaptation de Shakespeare (Macbeth) ; L'Île nue de Kaneto Shindō (1960) ; Kwaidan (Masaki Kibayashi, 1964), une merveille de fantastique ; et même dans les années 1930, par exemple Gosses de Tokyo de Yasujiro Ozu. Et Ran c'est pas chinois, c'est aussi de l'Akira Kurosawa (une adaptation de Shakespeare encore, Le Roi Lear). Il s'agit souvent d'un cinéma social.

Dans la foulée de King Kong, ils créent également les films de monstres (kaiju eiga) avec Godzilla (Inoshiro Honda, 1954), très marqué par le cataclysme d'Hiroshima et Nagasaki ; une franchise encore exploitée de nos jours. Avec les séries animées, ils sont également à l'origine des robots pilotés géants, les mecha, et des films de transformations, les sentai. Et puis les long métrages animés, Jin-Roh, la brigade des loups (Hiroyuki Okiura, 1999), Ghost in the Shell (Mamoru Oshii, 1989), Akira (Yatsuhiro Otomo, 1988), Perfect Blue (Satoshi Kon, 1999), Summer Wars ( Mamoru Hosoda, 2009), les productions Ghibli (les Takahata et les Miyazaki)…

Plus récemment, les japonais se sont fait connaître pour des films d'horreur comme Ring (Hideo Nakata, 1998).

Dans le cinéma chinois, il y a les films de kung-fu (kung fu pian) et de sabre (wu xia pian), de bonnes tranches de rire des années 1950 qui ont su évoluer vers du tragique : Hero de Zhang Yimou (2002) par exemple. Il ne faut pas oublier leur extraordinaire cinéma d'animation, par exemple Le Roi des singes (Wan Laiming, 1965) ou Impression de montagne et d'eau (Te Wei, 1960-1988). Il faut bien sûr parler du cinéma hong-kongais, avec par exemple la Shaw Brothers ou John Woo. Ça donné de grands polars tragiques comme The Killer (John Woo, 1989) ou Infernal Affair (Andrew Lau et Alan Mak, 2002). Il faut également citer Wong Kar-Wai, au cinéma très éclectique.

Les cinémas japonais et hong-kongais ont d'ailleurs revolutionnés le cinéma états-unien : influence sur George Lucas (co-producteur de certains films de Kurosawa), John Woo qui émigre aux USA, et puis tous les chorégraphes martiaux qui interviennent sur de nombreux films.

Le cinéma sud-coréen est également vivace et parfois très dur. On se souviendra d'Old Boy (Park Chan-wook, 2003), premier tome de la trilogie de la vengeance et Grand Prix à Cannes, ou du film de zombies Dernier Train pour Busan ou encore de Parasite (Bong Joon-ho, 2019, Palme d'or à Cannes).

Enfin, le cinéma indien ne se limite pas à Bollywood. Satyajit Ray par exemple (bon, je n'ai vu qu'un film de lui, Des jours et des nuits dans la forêt, 1970, et je me suis fait chier), l'extraordinaire Salaam Bombay! (Mira Nair, 1988).

Bref, « cinéma asiatique », c'est aussi précis que « cinéma européen ».
Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire


Masculin Messages : 2287
Date d'inscription : 09/12/2012

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeLun 9 Déc - 23:24

Je n'y connais pas grand chose en cinéma "asiatique" ^^. Je fais quand même assez la différence, en raison de celle existant entre manga japonais et coréens, entre des films japonais, chinois et coréens - qui effectivement ont leur patte, mais parfois pas du tout ^^. J'avoue n'être que légèrement intéressé.
J'aime bien l'animation et j'ai vu presque tous les titres que tu cites. Mais en film... Godzilla, oui, Ring, oui, quelques films de kung-fu : La 36e chambre de Shaolin, The Raid et surement deux trois autres que j'ai oubliés. Et j'ai effectivement dû voir un ou deux John Woo. Mais de ce que j'ai expérimenté, je me dois de constater que c'est un cinéma qui me touche assez peu, peut-être en raison du décalage culturel, ou plus simplement de mes goûts.

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC


Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 18/01/2012

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeLun 9 Déc - 23:48

Je me rappelle surtout du succès du Tigre et Dragon d'Ang Lee, sorti en 2000, qui inaugure pour moi le renouveau du film d'arts martiaux poétiques à gros budget.
Dans le même genre et la continuité :
Hero, de Zhang Yimou, en 2002, déjà mentionné ici.
Le Secret des Poignards Volants, de Zhang Yimou encore , en 2004, avec quelques scènes d'extérieur magnifiques (si vous aimez les bambous).
J'apprécie ce genre de films.
Revenir en haut Aller en bas
cdang

cdang


Masculin Messages : 1411
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeMar 10 Déc - 9:25

Tiens, dans le repompage de Kurosawa à l'étranger, j'ai oublié les westerns : Tiomkin et Leone.
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3462
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 43
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeMar 10 Déc - 18:29

Le cinéma asiatique j'aime bien dans l'ensemble, surtout les thrillers coréens et les films horrifiques. C'est un cinéma vaste et varié, parfois contemplatif, d'autre fois très trash et sans limites.

L'un des films les plus marquants que j'ai pu voir est japonais, c'est le fameux et poignant Antarctica. Superbe de bout en bout magnifié par la musique de Vangelis.

Quand je pense au thrillers coréens je pense à des films comme Mémories of murder, j'ai rencontré le diable ou encore The murderer. Le film horrifique Into the mirror est très bon, tout comme le dernier train pour Busan.

Au niveau du Japon on pensera à The ring, the grudge Prémonition ou encore Kaidan niveau film d'horreur. Bien sur à l'épique Ran de Kurosawa. Ou au fameux Battle royal. Et le très particulier Kairo

Du coté des films d'action on pensera à The raid ou encore la saga Il était une fois en chine.

The Eye est un film touchant et efficace, tout comme l'horrifique Shutter.

Bref le cinéma asiatique est très diversifié, et souvent très intéressant.

Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC


Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 18/01/2012

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeMar 10 Déc - 21:34

Mention spéciale pour moi à un film coréen : Ivre de femmes et de peintures, qui retrace la quête artistique d'un peintre qui aime les boissons et les femmes dans l'ancienne Corée. Assez inclassable.
Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire


Masculin Messages : 2287
Date d'inscription : 09/12/2012

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeMar 10 Déc - 21:48

J'ai positivement détesté Battle Royal. Je ne m'explique pas le succès d'un tel film...
J'ai aussi vu Les 7 samouraïs, mais j'avoue m'y être un peu ennuyé. Je pense que je l'ai vu trop tard. Comme L'empire des sens, que j'ai compris, sans comprendre. Ce film m'a laissé bizarre.
Je n'ai pas non plus vraiment aimé Tigre et dragon. C'est beau, c'est foisonnant... mais je n'accroche pas au gens qui courent sur les bambous, qui volent en sautant, qui d'un geste arrêtent 10 000 aiguilles, etc. Parce que c'est de la fantasie qui ne dit pas son nom, là où le film est plutôt posé comme crédible. Et moi, je n'arrive pas à entrer dans ce genre d'univers. Par contre, je comprends tout à fait cette fois-ci qu'un tel film ait pu plaire et même ravir.

Ce qui me surprend en fait, c'est que j'aime bien les mangas, mais que je ne raffole pas de films, qu'ils soient hongkongais, japonais ou chinois. Ah, si, j'avais adoré Hana-bi de et avec Kitano.

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3462
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 43
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeMer 11 Déc - 18:00

Tigre et dragon c'est le cinéma blockbuster asiatique par excellence. Avec des sauts dans tous les sens, des ralentis, des effets exagérés, bref pas ma tasse de thé.

Battle Royal j'ai bien aimé, un film sans concession, violent, désespéré, sur les limites et les barrières de chacun. Jusqu'ou peut on aller dans certaines circonstances extrêmes ? La dessus j'ai trouvé le film intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8004
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeDim 15 Déc - 10:26

Le cinéma sud-coréen est vraiment intéressant.
Pas forcément dans les productions classiques (souvent tirées de contes mythologiques, de légendes et de moments historiques avec grands décors, costumes chatoyants et figurants par milliers) mais bien dans un cinéma plus "confidentiel", pas évident à dénicher, mais qui révèle quelques pépites. Un cinéma qui s'intéresse sans filtre, sans concessions, à des sujets tabous ou occultés : mafia et trafics, sujets sociaux (dans un pays où les relations sociales restent très rigides et codifiées), rivalités familiales (là aussi, dans un pays où la famille garde un poids énorme), homosexualité…

On a tout un cinéma "underground" qui semble s'attacher à mettre en lumière la face cachée de la société sud-coréenne, la part d'ombre derrière la réussite, la prospérité et la modernité du pays du Matin Calme... Qui s'intéresse aux oubliés de cette réussite ou à ceux qui ne rentrent pas dans le moule, pour telle ou telle raison.
Et là, c'est souvent fort, âpre, violent même, aussi bien physiquement que psychologiquement. Dans une société encore très formatée, ces réalisateurs font sauter les verrous et n'hésitent pas à ruer dans les brancards.
Une forme d'exutoire, de soupape, nécessaire peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2360
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 47
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeDim 15 Déc - 13:20

Moi j'ai bien aimé "Parasite" de Bong Joon-ho.

Avec une montée en puissance du stress pour cette famille d'escroc ou tu te dis "ils vont se faire gauler" et avec a un moment du film une ambiance malsaine au possible. Car bien que ce soit des escrocs, une famille de malhonnête, on s'attache à eux au fur et à mesure du film...
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8004
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeDim 15 Déc - 14:07

J'ai beaucoup hésité avant de le regarder, parce que les films du Festival de Cannes, franchement…
J'ai bien aimé également. Ce sont vraiment deux mondes, deux univers : la famille "système démerde" et la famille riche occidentalisée à mort et qui n'auraient jamais dû se rencontrer. Et c'est vrai qu'on s'attache à ces arnaqueurs à la petite semaine. Comme il est vrai que c'est malsain, voire glauque par moments.

Au niveau "choc des classes", j'avais vu un film indien (dont j'ai oublié le titre) où un riche jeune homme qui vit à l'occidentale dans les beaux quartiers engage comme domestique une jeune fille des classes populaires qui rêve de devenir couturière et bosse à côté en plus de travailler pour lui.
Bien sûr, on devine ce qui va se passer, suivant un scénario cousu de fil blanc. Mais c'est une radiographie intéressante de la société indienne, avec ses inégalités criantes, ses préjugés et idées reçues. On se rend compte aussi que le système des castes, officiellement aboli, marque encore énormément les esprits...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5529
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 48
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeDim 15 Déc - 16:05

Je vais peut-être passer pour un inculte - et je m'en excuse par avance - mais moi, quand j'entends cinéma asiatique, je pense d'abord au cinéma d'action de HK (kung-fu et cie) ou des films de samouraïs à la Kurosawa (même si Kurosawa n'a pas réalisé que cela).

Bien sur, je sais que le cinéma asiatique est beaucoup plus large et je compte bien sur ce topic pour découvrir des films qui iront enrichir ma vidéothèque.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8004
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeDim 15 Déc - 16:07

Je pense que tu es loin d'être le seul.
Si tu interroges les gens dans la rue sur le cinéma asiatique, je parie qu'une majorité écrasante va te sortir des films de samouraï ou des films historiques avec des combattants karatéka/kung-fu qui font des cabrioles au-dessus des bambous...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5529
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 48
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeDim 15 Déc - 16:14

Peut-être parce que, en tant qu'Occidentaux, nous avons une image de l'Asie déformée par tout ce que l'on a servi ici dès que l'on évoque cette partie du monde : les arts martiaux en premier lieu.

Après, je sais bien que le cinéma asiatique, ce n'est pas que cela. Et je commence d'ailleurs à m'y intéresser.

J'ai même une chaîne sud-coréenne (sous-titrée en anglais - heureusement - ) qui diffuse des séries et des films que je regarde assez souvent. Et je dois avouer que j'aime bien. Cela nous sort un peu de nos ornières culturelles, c'est toujours enrichissant.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3462
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 43
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeDim 15 Déc - 19:05

Pour beaucoup le cinéma asiatique c'est Jackie Chan, Jet Li, ou des films grand public comme Tigre et dragon. Bien évidemment c'est beaucoup plus que ça, avec des films captivants, loin du grand spectacle Hollywoodien.

C'est vrai que le cinéma coréen est vraiment intéressant. Un cinéma bien souvent sans concession, âpre, dur, violent. Des thrillers comme J'ai rencontré le diable ou encore The murderer peuvent en témoigner.
Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire


Masculin Messages : 2287
Date d'inscription : 09/12/2012

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeVen 14 Mai - 19:51

@Warlock : « C'est peut être aussi pour ça que tu n'as pas accroché avec ce film. Le cinéma asiatique et notamment coréen est particulier, c'est un cinéma avec certains genres, approches, tons, couleurs, sonorités, et style de jeu dont on a pas forcément l'habitude chez nous, ça peu rebuter parfois. On est plus habitué par le cinéma français et américain, alors si on est pas accoutumé au cinéma asiatique ça peut décontenancer et faire sortir du film. »

J'ai dû voir une vingtaine de films dits « asiatiques », et je parle des films hors ceux d'animation. Voyons voir...

Les 7 samouraïs et je me suis bien ennuyé. Un autre avec un samouraï qui devient rônin et qui se sacrifie à la fin. C'est ballot, mais je ne me rappelle plus du titre, alors que ce film là, j'avais bien aimé. Hana Bi - génial. Une balle dans la tête. L'empire des sens, Tigre et dragon. Godzilla, le premier. Ring. The Host. La 36e chambre de Shaolin, The Raid, Les 4 Ip Man avec Donnie Yen et son film dérivé. Et donc Dernier train pour Busan. Il m'en manque sûrement quelques uns...

Donc on peut affirmer que je n'y connais pas grand chose.

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3462
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 43
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeLun 17 Mai - 18:25

Comme tu as pu le dire précédemment Astre ce n'est pas forcément un cinéma qui t'attire ou bien peut être aussi le décalage culture, l'habitude de ce genre de cinéma.

Personnellement depuis tout petit j'ai été habitué aux créations asiatiques. Que ce soit les animés, les séries type X-OR, mais aussi les films comme Antarctica, ainsi que la musique des compositeurs japonais aux groupes jap. Alors évidemment j'en ai une longue habitude et j'ai toujours été attiré par le Japon, son histoire sa culture. Tout comme l'histoire de la Corée et celle de la Chine.
C'est vrai que ça aide pour appréhender et apprécier le cinéma asiatique moderne.
Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire


Masculin Messages : 2287
Date d'inscription : 09/12/2012

LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitimeVen 28 Mai - 11:38

Pour ce qui est des créations asiatiques, j'ai surtout baigné dans la japanimation. Je fais partie de ceux qui ont découvert Goldorak (avec des yeux d'enfant, pas d'adulte) en 1978. Et j'ai poursuivi assidument jusqu'en 1996, date à laquelle j'ai commencé à me désintéresser du genre (Escaflowne fut la dernière série que j'ai suivie en direct). J'etais déjà trop vieux pour les X-Or et compagnie (j'ai toujours copieusement détesté Bioman), bien que je conserve une réelle nostalgie pour San Ku Kaï, diffusé après (ou avant ??) Les têtes brûlées, et Spectreman. Par contre, voilà, tout le reste (enfin, on va dire beaucoup - j'ai lu Gantz par exemple) m'est passé au-dessus de la tête... Les films déjà dont je n'en ai vu que très peu et qui ne m'ont donc pas habitué au style et au jeu d'acteur de cette partie du monde, et qui a mon époque n'étaient quand même pas si faciles que cela à trouver (où alors je ne cherchais pas - ce qui est possible), ou la musique. Je me rappelle qu'au alentours de cette date, il y avait le film X 1999 de Clamp qui devait sortir et un clip chanté par le groupe X Japan faisait fureur chez mes potes. Cela ne m'avait pas vraiment convaincu (mais bon, moi et Clamp...). Et donc oui, je me suis détourné de la création artistique asiatique vers cette époque, et je ne commence qu'aujourd'hui à y revenir timidement. J'ai donc sûrement pas mal d'œuvres à découvrir.



Le fameux clip que je suis parvenu à retrouver sur l'immense toile

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





LE CINEMA ASIATIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CINEMA ASIATIQUE   LE CINEMA ASIATIQUE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LE CINEMA ASIATIQUE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Gendarme et les gendarmettes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries en général-
Sauter vers: