AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
PC portable MEDION AKOYA E15423 15,6″ FHD ( i3-1115G4 – RAM 8 Go ...
249.99 €
Voir le deal

 

 JIA PEN FANG

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

JIA PEN FANG Empty
MessageSujet: JIA PEN FANG   JIA PEN FANG Icon_minitimeVen 20 Avr - 17:45

JIA PEN FANG Ob_26c10

Jia Pen Fang est un compositeur et musicien chinois, né en 1958 dans la province du Helong Jiang. A l'âge de 16 ans, aidé par son frère, il étudie le Erhu, un instrument traditionnel chinois qu'il pratique chaque jour, déterminé à devenir un joueur professionnel. Ce qui, à l'époque, en pleine Révolution Culturelle, reste difficile et dangereux, le jeune homme doit se cacher pour jouer. Le jour où il doit enfin passer son examen, un violent séisme ébranle la province et les examens sont repoussés. Un an plus tard, la politique de la Révolution Culturelle le pousse à regagner sa ville natale pour y travailler à la ferme. La Révolution terminée, il reçoit une lettre de son professeur de musique d'autrefois qui ne l'a pas oublié et le fait entrer à l'Académie de Musique de Pékin.
Notre artiste devient alors un maître du Erhu et apprend également à diriger un orchestre. Désireux d'aller plus loin, en 1988, il part pour le Japon avec "juste une valise dans une main et son Erhu dans l'autre". A Tokyo, il rencontre le musicien Katsuhisa Hattori qui, enthousiasmé par son talent, l'invite à participer à ses albums et compositions. Hattori fait également entrer notre artiste à l'Université des Arts de la capitale nippone.
1997 est l'année du succès : Fang est acclamé à New York où il codirige un orchestre au prestigieux Carnegie Hall avant d'écrire son premier album, River, l'année suivante, remportant un grand succès. Suivront Rainbow en 1999 et Far away en 2001.
A l'heure actuelle, l'artiste enseigne à son tour le Erhu à une centaine d'élèves, perpétuant ainsi cette musique ancestrale, tout en poursuivant sa carrière de compositeur et chef d'orchestre, avouant une faiblesse pour le jazz et le classique. Influences que l'on retrouve dans ses compositions mélancoliques et envoûtantes, aux sonorités clairement asiatiques, mêlant instruments traditionnels et influence New Age.

Pour découvrir Jia Pen Fang, je vous propose un morceau que vous retrouverez dans le sujet Tribal Festival Belarus dans la section Voyage en musique, le très beau et mélancolique Silent moon :


Suivi de Sirius


Et de A Water Lily où le piano vient se mêler au Erhu.


Bon voyage...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
dav-ID

dav-ID


Masculin Taureau Messages : 381
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 44

JIA PEN FANG Empty
MessageSujet: Re: JIA PEN FANG   JIA PEN FANG Icon_minitimeDim 22 Avr - 19:28

Je ne connaissais pas, mais j'aime beaucoup... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

JIA PEN FANG Empty
MessageSujet: Re: JIA PEN FANG   JIA PEN FANG Icon_minitimeLun 23 Avr - 14:04

L'ennui, c'est que certains morceaux finissent par se ressembler un peu, l'artiste utilisant toujours le même instrument, le fameux Erhu.
Sa production n'en est pas moins riche et parmi mes préférés, Back to Tokyo, assez planante et mélancolique, sans être non plus funèbre ou triste :


Et Distant thunder, assez joyeuse :

Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé





JIA PEN FANG Empty
MessageSujet: Re: JIA PEN FANG   JIA PEN FANG Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
JIA PEN FANG
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA SALLE DE MUSIQUE :: Evasion en musique-
Sauter vers: