AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Captive : où commander le Tome 2 Collector de ...
Voir le deal
26.90 €

 

 AVATAR

Aller en bas 
+3
Albatur
Warlock
Voyageur Solitaire
7 participants
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

AVATAR Empty
MessageSujet: AVATAR   AVATAR Icon_minitimeDim 17 Déc - 22:13

AVATAR Avatar10

Chef-d'oeuvre dédaigné ou navet triomphant ? Le film de Science-Fiction de James Cameron, sorti en 2009, ne peut laisser indifférent. D'une beauté visuelle à couper le souffle, servi par le meilleur de la technique de l'époque, il est par contre souvent critiqué pour son scénario aussi mince qu'un fume-cigarette et son intrigue cousue de fil blanc.
Alors, qu'en est-il du plus gros succès mondial de l'histoire du cinéma ?

L’action se déroule en 21541 sur Pandora, une des lunes de Polyphème, une planète géante gazeuse en orbite autour d'Alpha Centauri A, le système solaire le plus proche de la Terre. Recouverte d’une jungle luxuriante, Pandora est le théâtre du choc entre des humains, venus exploiter un minerai rare susceptible de résoudre la crise énergétique sur Terre, et la population autochtone, les Na’vis, qui vivent en parfaite symbiose avec leur environnement. Un programme est créé par les Terriens, le programme Avatar, qui va leur permettre de contrôler des corps Na’vi clonés associés aux gènes d'êtres humains, afin de s’insérer dans la population et de tenter de négocier avec elle. En effet, un clan Na'vi important, les Omaticaya, est installé dans un arbre-maison gigantesque situé sur un des principaux gisements de ce minerai convoité par les Terriens, l'unobtanium. Les militaires protégeant les équipes de recherche voient d'un mauvais œil le projet Avatar, beaucoup trop lent pour eux. Ils sont convaincus que seule la force brutale tirée de leur avance technologique leur permettrait de conquérir la planète en quelques jours. Le personnage central de l’histoire est Jake Sully, un Marine paraplégique qui, via son avatar, va devoir choisir son camp avec pour enjeu, le destin de la planète.

- Merci Tatie Wikie !
- De rien mon chéri...

Alors ? Visuellement, il faut le reconnaître, Cameron nous vend du rêve. Comme George Lucas avec Star Wars, il avait son histoire en tête depuis longtemps mais ne pouvait la réaliser, faute de technologie adaptée. Le moment enfin venu, il utilise alors le meilleur du numérique et de la capture d'images pour donner vie à un monde fantastique, magnifique et luxuriant ainsi qu'à ses habitants. Le réalisateur a reconnu nombre d'influences comme les récits d'Edgar Rice Burrougs (La princesse de Mars) mais aussi Shakespeare pour les amours impossibles. D'autres ont vu des références à la BD Aquablue ou Valerian, voire même à un personnage comme Pocahontas.
Ce qui nous amène à l'histoire, au scénario et c'est là que ça se corse...

Fable écologique pour les uns, hommage aux Indiens d'Amérique ou aux tribus amazoniennes pour les autres, l'histoire reprend un thème classique : de gentils autochtones vivant en harmonie avec leur environnement se retrouvant à lutter contre de puissants et méchants salauds. C'est assez pratique, chacun peut y mettre ce qu'il veut, Robin des Bois contre le méchant shérif, les indiens contre les colons, les opprimés du monde entier contre les puissants, les ONG contre les grandes compagnies pétrolières, les tibétains contre les chinois... Et en filigrane, la dénonciation de la guerre et un hymne à la tolérance, "Make love, not war".
Très bien. Sauf qu'il faut que ce soit quand-même bien fait. Or, là, ce ne sont plus de grosses ficelles, ce sont carrément des câbles... L'intrigue est cousue de fil blanc, on comprend tout de suite ce qui va se passer, tout est attendu. On est à peu de choses près dans un manichéisme hallucinant, avec des gentils très gentils et des méchants vraiment salauds. Et bien sûr, le héros tourmenté au milieu, déchiré par son cas de conscience et qui va devoir choisir. Et là, franchement, ça plante. Personnages charismatiques comme une porte de prison, états d'âme survolés, manichéisme outrancier, psychologie primaire, histoire d'amour repérée à deux kilomètres... On est à des années-lumière du potentiel psychologique et du questionnement qui imprègne un film comme La planète des singes par exemple.

Au final, on a un film qui, visuellement, reste incontournable et qui, c'est vrai, transmet un message positif. Mais on ne retiendra que cet émerveillement, faute d'une intrigue archi attendue, sans surprise, et qui du coup est reléguée au second plan. Et son généreux message avec.
C'est vraiment dommage car le film avait là un potentiel colossal.
- Tout le budget est pas passé dans les effets spéciaux quand-même ?
- Ben...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3535
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 45
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

AVATAR Empty
MessageSujet: Re: AVATAR   AVATAR Icon_minitimeDim 17 Déc - 23:23

Vu une fois et ça m'a suffit, j'ai vu ça comme une adaptation de Pocahontas en film, même intrigue ou presque, même trame, et suivi du film.

Ok visuellement c'est efficace, mais c'est trop peu pour me satisfaire. Le reste est bien faiblard, et la fin hollywoodienne à souhait.

De la à en faire le plus grand succès de l'histoire... Je pense que c'est avant tout le nom Cameron qui a fait beaucoup pour son énorme succès.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

AVATAR Empty
MessageSujet: Re: AVATAR   AVATAR Icon_minitimeLun 18 Déc - 15:43

On partage le même avis. J'ai toujours été sensible aux auteurs, aux artistes qui ont réussi à créer tout un monde, un univers cohérent, crédible et enchanteur (même Tolkien, si, si !) et là, Cameron nous gâte.
Mais c'est pas tout d'avoir un monde magnifique, faut aussi un scénario solide, une bonne intrigue et des personnages charismatiques qui savent jouer. Et là, c'est le désert de Gobi...

S'il reste le plus gros succès de l'histoire du cinéma (en nombre d'entrées et de recettes), Avatar est surtout un tournant je pense, au niveau effets visuels et technologie, pour le meilleur ou le pire, chacun verra midi à sa porte. Ce qui me désole, c'est qu'avec de telles possibilités, personne ne nous ait fait un somptueux film d'Heroic Fantasy digne de ce nom... On rêverait d'un film qui aurait le souffle épique du Conan de Milius avec de telles possibilités au niveau des décors et de l'univers. Bon, Peter Jackson l'a plus ou moins fait avec la trilogie du Seigneur des anneaux mais c'était avant et puis, c'est pas de l'Heroic Fantasy, c'est du Tolkien... Niark, niark, niark...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3535
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 45
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

AVATAR Empty
MessageSujet: Re: AVATAR   AVATAR Icon_minitimeLun 18 Déc - 17:20

La trilogie de Jackson avait au moins l'originalité avec elle, et on avait enfin une adaptation cohérente moderne d'un grand classique de fantasy (qu'on aime ou pas).

Ca a ouvert les portes pour la fantasy et comme souvent dans pareil cas, on a eu du commercial à mort du grand public et de l'enfantin. De quoi ravir les masses et faire rentrer l'argent un max dans les caisses. C'était la poule aux œufs d'or qui est devenue une serpillère.

Pour Avatar c'est certain visuellement c'est efficace, mais pour le reste c'est vraiment faible et creux au final. On veut éblouir les gens de couleurs, d'images, de formes, on en oublie l'essentiel le fond.
Revenir en haut Aller en bas
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2469
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 49
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

AVATAR Empty
MessageSujet: Re: AVATAR   AVATAR Icon_minitimeLun 18 Déc - 18:04

Jamais vu car comme Titanic tout ce battage médiatique de l'époque m'a vacciné.

Et vu les avis j'ai bien fait car hormis le visuel le film semble bien moyen.
Revenir en haut Aller en bas
dav-ID

dav-ID


Masculin Taureau Messages : 381
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 44

AVATAR Empty
MessageSujet: Re: AVATAR   AVATAR Icon_minitimeLun 18 Déc - 18:09

C'est un film raciste qui dénigre les gens bleus...pensez à ces pauvres schtroumpfs...ils sont où les gens choqués et les associations...??... Rolling Eyes


Plus sérieusement, jamais regardé ce film...
Revenir en haut Aller en bas
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5587
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 50
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

AVATAR Empty
MessageSujet: Re: AVATAR   AVATAR Icon_minitimeLun 18 Déc - 20:17

Je l'ai vu pour les décors, l'esthétique qui est superbe, mais, côté histoire, il n'y a rien d'extraordinaire ni de bien nouveau.

Mais bon, cela reste bien travaillé.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Donald S

Donald S


Masculin Gémeaux Messages : 368
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 45
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

AVATAR Empty
MessageSujet: Re: AVATAR   AVATAR Icon_minitimeLun 18 Déc - 23:15

Je l'avais vu à sa sortie en salle à l'époque...avec les lunettes 3d qui donne un air bien con(et pas nickel les bisicles,loin de là...)
Ce que je me rapelle c'est que la 3d de la Pub Haribo qui precedait etait bien plus convaincante que le film en lui même...
Revenir en haut Aller en bas
cdang

cdang


Masculin Messages : 1468
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

AVATAR Empty
MessageSujet: Re: AVATAR   AVATAR Icon_minitimeMar 19 Déc - 13:19

Moi, j'ai jeté des coups d’œil distraits quand ma femme le regardait avec les enfants. ya pas à dire, James Cameron sait tourner les films d'action, mais effectivement, le scénar est assez plat même si le message est positif.

Bon, allez, je pense que mes enfants vont être assez mûr pour voir un vrai Cameron : Aliens le retour. Va juste falloir convaincre la maman (ou attendre qu'elle s'absente).
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

AVATAR Empty
MessageSujet: Re: AVATAR   AVATAR Icon_minitimeMar 19 Déc - 15:00

Donald S a écrit:
Ce que je me rapelle c'est que la 3d de la Pub Haribo qui precedait etait bien plus convaincante que le film en lui même...

On frôle le sublime là... Celle-là, je la garde, trop bonne ! AVATAR 1178989696

lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Donald S

Donald S


Masculin Gémeaux Messages : 368
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 45
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

AVATAR Empty
MessageSujet: Re: AVATAR   AVATAR Icon_minitimeMar 19 Déc - 18:09

Voyageur Solitaire a écrit:
Donald S a écrit:
Ce que je me rapelle c'est que la 3d de la Pub Haribo qui precedait etait bien plus convaincante que le film en lui même...

On frôle le sublime là... Celle-là, je la garde, trop bonne !  AVATAR 1178989696

lol!  lol!  lol!  lol!

Mais je t'assure c'est vrai en plus!j'avais presque l'impression de pouvoir attraper les bonbons en plein vol!
Ce qui est sur,c'est que les 162 minutes de film qui ont suivi ne m'ont pas donné cette sensation et m'ont plus défoncé la rétine qu'autres choses,tant et si bien qu'à la fin de la séance,j'avais une tête de lapin Albinos...
Quand au scénar...bof bof pas grand chose de plus à dire que ce qui a été dit précédement.J'ai eu l'impression de mater un remake futuriste de "Danse avec les Loups"
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

AVATAR Empty
MessageSujet: Re: AVATAR   AVATAR Icon_minitimeMar 19 Déc - 19:50

Ha oui, tiens, j'y avais pas pensé. C'est l'avantage du film : les très gentils contre les très méchants, sans guère de nuances, du coup chacun peut y mettre ce qu'il veut : les indiens contre les cowboys, les tibétains contre les chinois, les écolos contre les pollueurs, les végétaliens contre la malbouffe...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Donald S

Donald S


Masculin Gémeaux Messages : 368
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 45
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

AVATAR Empty
MessageSujet: Re: AVATAR   AVATAR Icon_minitimeMar 19 Déc - 21:00

Voyageur Solitaire a écrit:
Ha oui, tiens, j'y avais pas pensé. C'est l'avantage du film : les très gentils contre les très méchants, sans guère de nuances, du coup chacun peut y mettre ce qu'il veut : les indiens contre les cowboys, les tibétains contre les chinois, les écolos contre les pollueurs, les végétaliens contre la malbouffe...

Sauf que"Danse avec les loups" c'etait épique...
les grandes plaines du Midwest Américain,ça parle... ça invite n'importe quel péquin moyen comme moi à l'aventure!(tu humes l'odeur de la liberté,tel un cheval fou qui se serait échappé de son enclos!)
Alors qu'un monde créé de toute piéce par un ordinateur...bah désolé,j'accroche moins...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





AVATAR Empty
MessageSujet: Re: AVATAR   AVATAR Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
AVATAR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AVATAR 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries Science Fiction-
Sauter vers: