AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Support Téléphone Voiture à Fente CD
12.99 €
Voir le deal

 

 SERGIO TOPPI (fumetti)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
VIC

VIC

Masculin Messages : 3556
Date d'inscription : 18/01/2012

SERGIO TOPPI (fumetti) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SERGIO TOPPI (fumetti)   SERGIO TOPPI (fumetti) - Page 2 Icon_minitime1Dim 25 Aoû - 14:56

J'ignore à quoi correspondent ces chiffres. S'il reste des histoires non traduites leur titre est en italien et j'ignore si une bibliographie traîne quelque part sur la toile, Toppi restant quand même assez confidentiel.

Ce n'est pas la première fois que Toppi traite des peuples des archipels. C'était déjà le cas avec l'un des 5 tomes du Collectionneur il me semble. Et avec le one shot intitulé "Ile Pacifique". L'oeuvre de Toppi reste centrée sur des peuples "premiers" ou en décalage par rapport aux peuples "civilisés", pas mal d'histoires sur les peuples sud américains, amérindiens, inuits, noirs africains, nomades berbères, paysans japonais, etc...
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC

Masculin Messages : 3556
Date d'inscription : 18/01/2012

SERGIO TOPPI (fumetti) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SERGIO TOPPI (fumetti)   SERGIO TOPPI (fumetti) - Page 2 Icon_minitime1Ven 26 Juin - 21:16

Nouveau Toppi sorti ce mois-ci toujours chez Mosquito :

Köllwitz 1742
noir et blanc. 72 pages.

http://www.editionsmosquito.com/ouvrage-321.html

Citation :
Des champs de bataille du roi de Prusse à la guerre civile en Yougoslavie, quatre moments de folie meurtrière. Avec une pointe de fantastique, Toppi dénonce la bêtise sanglante de la guerre.

Quatre histoires courtes :

Köllwitz 1742
Le général est une vraie machine de guerre, un génie des champs de bataille. Il est toujours vainqueur. Mais un petit rien pourrait gripper cette mécanique bien huilée, pour peu qu'on connaisse la clé de ses succès...

Tell Aqqaqir 1943
Après la seconde bataille d'El Alamein, un bédouin décide d'exploiter les épaves de Panzer que l'Afrika-Korps a laissé sur le sable. Malheur à ceux qui cherchent à profiter de la mort d'autrui...

Cette chose qui chemine à mon côté
Dans un village du Sud-Est asiatique, un petit garçon voit débouler une troupe de soldats américains. S'il va conserver son innocence, il perdra beaucoup d'illusions.

Nahim
Une vieille et un gamin sont jetés sur la route par la guerre en ex-Yougoslavie.
Les gens s'entretuent entre villages serbes et monténégrins. Pourtant avant la guerre, le petit Nahim avait des amis dans les autres villages..

Mon avis :

Toppi dénonce la bêtise sanglante de la guerre : on ne peut pas dire mieux.
Les 4 histoires traitent de la guerre, les 3 premières se passant au XXè siècle, ce qui n'est pas pour me plaire forcément côté évasion.
Les 2 première nouvelles sont publiées en 1977 et partagent une touche de fantastique.
La première se passe en Prusse, et la deuxième dans un désert du Magreb.

La première, qui donne son titre à l'abum et est illustrée en couverture, est ma préférée. Elle a même une touche de steampunk bien avant l'heure.

La 3è, publiée en 1980, traitant de la guerre du Vietnam, s'achève assez brutalement en laissant un goût d'inachevé. Contrainte ou effet de style, Toppi sème le doute. Du coup l'histoire me fait penser un peu à un haïku, comme si Toppi avait voulu abréger son histoire avec une approche minimaliste.

La 4è est parue plus tardivement et traite de la guerre en Yougoslavie. C'est peut-être la plus effrayante car dénuée d'une touche de fantastique, et dangereusement près de nous, temporellement et géographiquement.

Avec les deux dernières histoires, Toppi n'utilise même plus une dose de fantastique, comme si la réalité dépasse la fiction. Comme si la guerre est inimaginable. Il a peut-être raison. Il en résulte des récits encore plus arides.

Au final, avec la guerre en thème principal, le peu de fantastique et un dépaysement peu présent, cet album est l'un de ceux qui m'a le moins séduit. Mais c'est normal. C'est aussi le plus mature peut-être. À vous de juger si vous le pouvez...
Revenir en haut Aller en bas
 
SERGIO TOPPI (fumetti)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section BD-
Sauter vers: