AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 pièces (induction, ...
59.99 € 99.99 €
Voir le deal

 

 BAVARDAGES...

Aller en bas 
+8
cdang
dav-ID
Astre*Solitaire
Sphigx
Gorak
Warlock
Albatur
Voyageur Solitaire
12 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeSam 18 Juil - 15:15

Les Geishas victimes du Covid...

BAVARDAGES... - Page 14 Sans_t13

Le virus va-t-il mettre fin à un art millénaire ?
Cela se pourrait bien hélas : au Japon, les célèbres dames artistes doivent désormais faire face à deux impondérables, le port du masque et la fin des fêtes et soirées.
Car l'un des arts majeurs de la Geisha, c'est celui de la conversation, assurer une discussion élégante et pleine de répartie, de poésie parfois, à ses invités, animer leur soirée. Or, c'est devenu quasiment impossible avec un masque et une distance de sécurité de deux mètres. Autre problème, les fêtes et soirées ont brutalement cessé par crainte de la contagion, ces dames n'ont donc plus de clients.

Conséquence, le déclin, voire la fin des Geishas s'accélère. Elles ne seraient plus qu'une trentaine aujourd'hui, dans "leur" quartier de Tokyo à pratiquer et maintenir cet art de vivre si particulier de la société nippone. Et si elles disparaissent, avec elles, c'est tout un petit monde de métiers hautement qualifiés, perruquiers, couturiers, maquilleurs, habilleuses et artisans talentueux travaillant à leur service qui disparaîtra également.
Alors Mesdames, pour vous... Banzai ! (10 000 ans !)
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 4291
Date d'inscription : 18/01/2012

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeSam 18 Juil - 21:52

Hum, combien en restait-il avant l'arrivée du Covid ? Telle est la question. Le Covid a peut-être donné le coup de grâce, mais ne me semble pas être le seul responsable.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeDim 19 Juil - 8:54

Nous sommes bien d'accord, on parle là de l'estocade finale.
D'après ce que j'ai trouvé, elles étaient 17 000 dans les années 1980 et ne seraient plus que... 200 aujourd'hui.

Rappelons qu'être Geisha est un sacerdoce, une vocation. On entre dans une maison de Geisha comme au couvent pour suivre un apprentissage très strict, extrêmement rigoureux, soumis à une discipline de fer et pour la vie en général. Un enseignement qui a un prix aussi : le kimono à lui seul coûte entre 3 000 et 5 000 euros... La Geisha vit donc à crédit, obligée de travailler pour rembourser à sa patronne tenues et coiffures, l'hébergement, les cours de danse, de poésie, de chant, de musique... Pas de relation amoureuse, pas de mari, pas d'enfants. Une Geisha ne doit pas porter un sac plastique, ne doit pas être vue dans un supermarché ni un fast food, ne doit pas s'emporter, doit rester sereine et digne en toutes circonstances... Elle incarne une image immuable, un idéal. On s'adresse à elle par l'intermédiaire de sa Maiko, une apprentie qui lui sert de servante, l'accompagne et porte ses affaires. Les Geisha sont un peu les Vestales japonaises, elles incarnent un Japon "éternel" et véhiculent de fortes valeurs morales. A notre époque, ce n'est pas forcément ce qui fait rêver les jeunes filles... On estime que même à leur grande époque, sur trois jeunes filles décidant de suivre cette voie, une seule restait à la fin.

Enfin, rappelons qu'avant les années 1700, où leur profession fût officiellement reconnue par décret impérial, les Geishas étaient... des hommes. Les Taikomochi, équivalent (en plus sophistiqué) des bouffons médiévaux, chargés de divertir les clients des maisons de thé.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 4291
Date d'inscription : 18/01/2012

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeDim 19 Juil - 12:16

Si c'est une tradition impériale et culturelle, je pense que la profession survivra. Il y aura toujours des riches ou des chefs d'entreprise qui voudront se payer leurs services pour eux ou le business. Mais c'est vrai que 200, ça commence à faire vraiment peu. Cela sera de plus en plus élitiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeDim 19 Juil - 13:58

En fait, l'édit fût promulgué pour les différencier des prostituées, avec lesquelles elles étaient souvent confondues, pour trois principales raisons :
- Elles vivaient dans le même quartier.
- Leur organisation, en milieu clos, avec des pensionnaires sous l'autorité d'une patronne, rappelait celle des maisons closes.
- Et surtout, de nombreuses prostituées les imitaient, dans leur tenue, leurs manières, leur attitude, histoire de se valoriser aux yeux de leurs clients. Le phénomène s'amplifie après la Seconde Guerre Mondiale où des prostituées se disent Geishas pour mieux appâter les marins américains présents dans l'archipel.

Après, élitiste, leur profession l'est déjà. Effectivement, on peut penser qu'elle le devienne encore plus. Ou alors, on peut craindre l'effet inverse et, qu'aux abois, ces dames revoient leurs prestations à la baisse...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3535
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 45
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeDim 19 Juil - 22:27

En tout cas si les Geishas étaient françaises ça ne poserait pas de problème, vu les fêtes qui se multiplient ces derniers jours... Rien qu'à côté de chez moi, jeudi une soirée de plus de 30 personnes dans un jardin, comme si de rien n'était, mais bon tout va bien...


Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC


Masculin Messages : 4291
Date d'inscription : 18/01/2012

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeMar 4 Aoû - 10:25

Tiens, pour VS notamment, je signale que j'ai vu il y a une dizaine de jour un épais supplément Le Monde Histoire (ou quelque chose de ce genre) chez un kiosquier, consacré AUX CIVILISATIONS AFRICAINES à travers les âges.
Revenir en haut Aller en bas
cdang

cdang


Masculin Messages : 1476
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeJeu 6 Aoû - 16:56

François Truchaud, traducteur d'un paquet de truc chroniqués ici (en particulier Howard et Lovecraft) a passé la plume à gauche.

https://data.bnf.fr/fr/11927168/francois_truchaud/fr.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeJeu 6 Aoû - 18:54

Et merde...
Il a fait beaucoup pour la reconnaissance d'Howard et Lovecraft en France, notamment en traduisant énormément de leurs textes en français, les rendant ainsi accessibles au public français. Pour Howard, la plupart des textes que je possède en français sont ses traductions. Ses préfaces aussi, dans beaucoup d'éditions, étaient intéressantes et révélaient le passionné. Quelque part, pour Conan surtout, il aura eu au niveau des textes, avec ses traductions, un impact comparable à celui de Frazetta avec ses couvertures.
Bon voyage vers d'autres mondes François et merci.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 4291
Date d'inscription : 18/01/2012

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeVen 7 Aoû - 12:16

Mauvaise nouvelle. Je l'avais rencontré lors de la conférence sur Conan à Montrouge il y a quelques années, avec Louinet. Je pense que VS a peut-être sa signature dans un bouquin que je lui avais apporté...
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeVen 7 Aoû - 14:57

Exact !
Merci encore Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeSam 31 Oct - 16:23

James Bond (mais pas que) est mort

BAVARDAGES... - Page 14 310x1911

(Image : 20minutes.fr)

Sean Connery nous a quitté, à 90 ans.
Il est mort aux Bahamas (la classe toujours, ce cher James), entouré de sa famille.
Le papa d'Indiana Jones et l'enquêteur ecclésiastique du Nom de la rose n'est plus. Parmi tant d'autres rôles, des Incorruptibles A la poursuite d'Octobre rouge.
Bye Connery. Sean Connery.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3535
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 45
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeSam 31 Oct - 17:03

Un grand acteur nous a quitté. J'ai toujours trouvé dommage de le résumer à son rôle de James Bond, après perso j'ai toujours préféré Moore en Bond, même si je n'ai jamais été un grand fan de cette saga.
Sean Connery a longtemps véhiculé une certaine virilité masculine des années 60 au début des années 80. Avant de prendre un tournant dans son carrière et ses rôles devenant à partir du milieu des 80's un personnage aux rôles de sage, de mentor, d'homme d'expérience. Comme dans Highlander, les Incorruptibles, le nom de la rose, la dernière croisade ou encore à la poursuite d'octobre rouge. Je pense aussi à certains de ses films que j'apprécie comme Outland ou encore la grande attaque du train d'or. Une véritable icone du cinéma mondial.

R.I.P
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeSam 31 Oct - 18:17

Disons que pour la saga des Bond, il est le premier, donc ça marque. Les autres acteurs qui ont endossé le rôle ont été automatiquement jugés par rapport à lui. En mieux ou en pire.

Mais c'est vrai qu'il a voulu (et qu'il a réussi) à se défaire de ce personnage dans lequel il aurait pu être enfermé. Il m'a marqué dans Le nom de la rose et Les Incorruptibles où, bien que second rôle, il éclipse tous les autres ou presque, avec un Oscar à la clef. Et il a quand-même joué pour Hitchcock, qui était fasciné par ce brun athlétique et charismatique. Un sex symbol aussi.
Sean Connery a longtemps véhiculé une certaine virilité masculine des années 60 au début des années 80
Je le situe un peu dans la veine d'un Burt Reynolds, autre sex symbol masculin de l'époque. Mais Reynolds avait quelque chose de cool, le mec sympa et presque potache, qui n'hésita pas à poser nu, allongé sur une peau de bête, le sourire aux lèvres, pour se moquer de cette image justement. Connery me parait plus grave, plus impérieux et distant.
Et n'oublions pas l'ardent défenseur de l'Ecosse, qui, anobli par la reine, se présenta à la cérémonie officielle portant un kilt aux couleurs du clan de sa mère...


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Dim 1 Nov - 9:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3535
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 45
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeDim 1 Nov - 1:11

Oui Sean Connery avait avant son changement de profil un côté animal viril brutal assez marquant, il a considérablement changé à partir de 1986, réussissant à se défaire en effet de son personnage de James Bond. Devenant une figure paternelle rassurante. Tout en gardant ce charisme et cette force naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2479
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 50
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeDim 1 Nov - 21:07

Il était très drôle dans Indianna Jones.
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC


Masculin Messages : 4291
Date d'inscription : 18/01/2012

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeLun 2 Nov - 18:00

C'était un monstre sacré du cinéma. James Bond, le Nom de la rose, Indy 3 où il vole la vedette, Red October... Même son petit rôle dans Highlander. Outland et Zardoz pour la SF
Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire


Masculin Messages : 2377
Date d'inscription : 09/12/2012

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeDim 8 Nov - 11:56

Un acteur que j’appréciais de loin, et que j'ai toujours trouvé assez rare sur les écrans. De 1955 à 2003, il a à son actif environ 70 films, avec parfois une simple apparition comme pour Robin des bois, prince des voleurs. Ce qui représente entre 1 et 2 films par an (ou 3 tous les deux ans).
Je retiens, en plus de ceux iconiques déjà cités (et que j'ai vus) : Zardoz, Un pont trop loin, La grande attaque du train d'or, Outland, loin de la Terre, Les incorruptibles et Lancelot, le premier chevalier. Ce film révèle à mon sens un très bon jeu d'acteur (lorsqu'il découvre l'adultère dont il est victime), malheureusement souvent inexploité en raison des rôles monolithiques que sa présence virile semble lui imposer. Mais je n'ai pas tout vu, je peux donc me tromper. La ligue des gentlemen extraordinaires sera son dernier film, écœuré qu'il fut par les difficultés du tournage (je ne sais plus où j'ai lu cela ^^).

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeDim 8 Nov - 12:56

Lancelot le premier chevalier m'a profondément déçu, j'ai trouvé ce film fadasse, Richard Gere éteint, le tout dans des décors et costumes qui tiennent des pires clichés hollywoodiens sur le Moyen-Age (en plus, la véritable geste arthurienne prend place à une toute autre période, entre la fin de l'Empire romain et le temps des Royaumes Barbares qui a précédé le monde médiéval). Un film hollywoodien et commercial.

Sean Connery y joue bien mais vu son âge, son physique, se voit cantonné à un rôle monolithique, le sage et majestueux souverain, ce qui le fige énormément.
On est à des années-lumière d'Excalibur de John Boorman ou, sur le même thème du triangle amoureux, de Tristan et Isolde de 2006. Chacun de leur côté, Nigel Terry en roi Arthur et Rufus Sewell en roi Marc sont bien plus énergiques et vivants.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire


Masculin Messages : 2377
Date d'inscription : 09/12/2012

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeDim 8 Nov - 13:23

Je suis complètement de ton avis pour Lancelot. C'est une romance hollywoodienne. Je l'avais vu à sa sortie avec un pote, et on avait été assez déçu. Mais j'avais des amies qui l'avaient adoré à cause de la romance, justement (le reste ne les intéressait pas). Chacun voit évidemment le film à l'aune de ses goûts. Je l'ai cité spécialement pour cette scène où Arthur surprend un baiser entre Guenièvre et Lancelot ; et en deux secondes, Sean y fait passer une palette de trois, quatre émotions, c'est bluffant (pour moi en tous les cas). Et puis il y a la musique de Goldsmith.

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeDim 8 Nov - 14:18

Oui, c'est un film marketé et calibré pour un certain public. Et nul doute que bien des jeunes filles auront été touchées par cette belle histoire d'amour si romantique et si triste... (non, je ne me moque pas...).
Après, pour l'épique et le côté sombre, on repassera. Là, on est plus dans Amour, gloire et beauté à Camelot qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeVen 24 Juin - 13:58

La fin du Jumbo

BAVARDAGES... - Page 14 Restau11

(image : hongkongais.com)

C'est tout un symbole de Hong Kong qui disparaît : le mythique restaurant flottant le Jumbo, ouvert en 1976, a coulé au large de la ville.

BAVARDAGES... - Page 14 Sampan10

(image : hongkongais.com)

Un mastodonte de trois étages et 76 mètres de long qui a coûté quatre ans de travaux, décoré dans le style d'un "ancien palais impérial chinois".
A bord, au fil des années, un "jardin du vin", des expositions d'antiquités chinoises, un jardin de thé, une école de cuisine, bars avec vue panoramique sur la baie et La cour du dragon, restaurant de cuisine cantonaise raffinée. Mais aussi du plus populaire, avec sandwiches, boissons, bols de nouilles, hot-dogs...
On accédait à ce géant flottant par un bateau-navette gratuit depuis la ville. En fait, huit navettes faisant des rotations depuis le quai.
Un restaurant flottant devenu inséparable du décor et qui est apparu dans de nombreux films et jeux-vidéos également. On le voit dans un James Bond, dans Banzaï avec Coluche, dans un film avec Bruce Lee... Les stars y ont mangé aussi, d'Elisabeth II à Michael Jackson en passant par Tom Cruise et David Bowie. Une salle était décorée en "salle du trône" et l'on pouvait s'y faire photographier en costume d'empereur chinois...

BAVARDAGES... - Page 14 Fresqu10

(image : hongkongais.com)

BAVARDAGES... - Page 14 Jumbo-10

(image : tripadvisor.fr)

BAVARDAGES... - Page 14 43776210

(image : randomwire.com)

Crevettes flambées devant vous par un chef en gants blancs, soupe de serpent, fruits de mer et poissons de toutes sortes... Le tout pouvant être servi pour 2000 personnes. Le restaurant, approvisionné chaque matin, était équipé d'une barge avec aquariums et d'un bateau-cuisine indépendant de 40 mètres de long. Il y avait en fait plusieurs restaurants à bord, chacun avec son décor et ses spécialités. Les brunchs du dimanche matin étaient très courus.

Seulement voilà : le mastodonte coûte cher, très cher à entretenir et la pandémie de Covid lui porte un coup fatal. Le personnel est licencié et la société propriétaire annonce début 2022 que le bâtiment va être éloigné de Hong Kong. C'est le 19 juin, lors de l'opération de remorquage, que le Jumbo sombre complètement en Mer de Chine, suite à une mauvaise météo, les rares personnes encore à bord ayant été sauvées.

BAVARDAGES... - Page 14 Jumbo-11

(image : tripadvisor.fr)

BAVARDAGES... - Page 14 Jumbo10

(image : theculturetrip.com)

J'ai eu l'occasion de le voir lors de mon passage à Hong Kong. Il était assez impressionnant, il faut le reconnaître (surtout illuminé, la nuit) et l'approche en bateau-navette assez sympa. Je n'ai fait qu'y boire un verre, l'idée d'y manger ne m'a pas du tout tenté. D'une part, c'était blindé à mort, incroyablement bruyant et la décoration bien trop kitch et surchargée pour moi. Deuxièmement, j'étais seul et avoir une table pour une personne n'est pas dans les usages en Chine, les chinois mangent en groupe, souvent par grandes tablées, entre amis ou en famille. Je me suis donc contenté d'un verre au bar et de déambuler un peu à bord. Esthétiquement, faut aimer, mais ça avait de la gueule.

Usine à touristes pour certains, à ne pas manquer pour d'autres, ce qui est sûr, c'est que c'est un symbole iconique de Hong Kong qui disparaît...

BAVARDAGES... - Page 14 Jumbo-12

(image : mybestplace.com)
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire


Masculin Messages : 2377
Date d'inscription : 09/12/2012

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeSam 25 Juin - 12:53

Je te rejoins sur la non envie d'y boire ou d'y manger. Je ne suis même pas certain que j'aurais eu envie d'y jeter un coup d'œil. C'est très très éloigné de mes goûts. Mais c'est tout de même triste un tel incident. Je me demande ce que les propriétaire en aurait fait ?

_________________
Goburlicheur de chrastymèles
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8489
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeSam 25 Juin - 14:07

Y jeter un coup d'oeil, si, quand-même. De toute façon, là où il était et la ville n'étant pas très étendue (du moins sur l'île principale), il était difficile de ne pas le voir... Non, c'était à voir je dirais. Le truc tellement fou, tellement kitch que, paradoxalement, ça me donne envie de le voir au moins une fois. Surtout la nuit, c'était assez féérique quand il était illuminé. Ce qui m'a le plus marqué, c'était le bruit. Incroyablement bruyant.

Certes, il semble bien qu'il était déjà en difficulté avant le Covid, plus fréquenté par les touristes que par les habitants et les frais d'entretien dépassant largement les bénéfices. Et d'après les avis que j'ai vu ici et là, si la cuisine était bonne, beaucoup disent que c'était quand-même cher pour ce que c'était. La pandémie l'aura achevé. Mais le jour de son départ, il y avait foule pour le voir partir. Il était quand-même là depuis 46 ans...
Sa destination était inconnue.
Depuis, il y a même une controverse : certains membres de la compagnie qui en est propriétaire ont annoncé qu'il a bel et bien coulé tandis que d'autres ont dit qu'il était simplement échoué, ce qui n'est pas pareil.

Un des escaliers intérieurs :

BAVARDAGES... - Page 14 800px-72

(image : Theorb)

Le magasin de thé, au rez de chaussé :

BAVARDAGES... - Page 14 1920px14

(image : exploringlife)

L'arrière de l'établissement (ou l'envers du décor...) :

BAVARDAGES... - Page 14 1280px21

(image : Michal Osmenda)
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 4291
Date d'inscription : 18/01/2012

BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitimeDim 26 Juin - 18:23

J'y aurais bien bu un verre quand même, à l'instar de VS. Ecologiquement ce bateau semblait être un peu une aberration. Le bateau aurait pu être reconverti en musée ou autre chose. All thing must pass.
Est-ce ce qu'on sait dans quel James Bond il figure ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





BAVARDAGES... - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   BAVARDAGES... - Page 14 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
BAVARDAGES...
Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA RESIDENCE :: Le salon-
Sauter vers: