AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de ...
Voir le deal

 

 E. HOFFMANN PRICE

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 7956
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

E. HOFFMANN PRICE Empty
MessageSujet: E. HOFFMANN PRICE   E. HOFFMANN PRICE Icon_minitimeSam 8 Avr - 11:57

E. HOFFMANN PRICE 220px-13

Né le 3 juillet 1898 à Fowler en Californie et mort le 18 juin 1988 à Redwood City, toujours en Californie, Price est un écrivain américain de Science-Fiction et Fantasy. Comme beaucoup d'auteurs de son époque, il fût découvert et "lancé" par Weird Tales. Il entretenait une correspondance suivie avec de nombreux auteurs du magazine, ce qui lui valu d'être le seul à rencontrer en personne les trois géants de l'époque : Robert E. Howard, H.P Lovecraft et Clark Ashton Smith. Howard, désolé de n'avoir pu aller rencontrer Lovecraft faute d'argent, mît les petits plats dans les grands pour recevoir Price, sachant ce dernier très proche du maître de Providence. D'autant plus que le texan et Price partageaient une passion commune, la boxe. Et Howard n'était pas peu fier de montrer à son entourage volontiers moqueur que des écrivains confirmés n'hésitaient pas à venir lui rendre visite.

Price, ancien vétéran de la Première Guerre Mondiale, baroudeur (il parcourait les USA en voiture pour le plaisir) était également un escrimeur accompli. Amoureux de la poésie et littérature orientale, il était passionné par l'Orient et avait appris l'arabe. Mais il était surtout proche de Lovecraft: enthousiasmé par La clef d'argent écrite en 1929, il demanda à Lovecraft l'autorisation d'en écrire une suite et lui soumît même le texte. Pourtant, les deux hommes ne manquaient pas de désaccords : Price croyait avec ferveur à l'astrologie que récusait Lovecraft, il ambitionnait de vivre de sa plume ce que Lovecraft trouvait méprisable et Price avait une "bonne descente" alors que Lovecraft ne touchait pas à l'alcool. Les deux hommes s'entendirent malgré tout très bien.

En 1949, il rend hommage à Lovecraft en écrivant L'homme qu'était Lovecraft et fera de même avec Smith en 1964 avec Evocation de Clark Ashton Smith. Bien qu'ayant écrit et publié pas moins de 24 histoires dans Weird Tales, il reste plus célèbre par sa vie haute en couleurs et son amitié avec Lovecraft. L'occasion peut-être donc de (re)découvrir cet auteur...


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Dim 9 Avr - 14:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC


Masculin Messages : 3884
Date d'inscription : 18/01/2012

E. HOFFMANN PRICE Empty
MessageSujet: Re: E. HOFFMANN PRICE   E. HOFFMANN PRICE Icon_minitimeDim 9 Avr - 13:15

En effet, je n'ai pas souvenir d'avoir lu quelque chose de lui. Ce qui a du être le cas pourtant, via des anthologies. Mais le personnage m'a échappé jusqu'ici. Merci d'avoir attiré mon attention dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire


Masculin Messages : 2256
Date d'inscription : 09/12/2012

E. HOFFMANN PRICE Empty
MessageSujet: Re: E. HOFFMANN PRICE   E. HOFFMANN PRICE Icon_minitimeDim 9 Avr - 13:59

Je n'en avais jamais entendu parler. Une découverte très intéressante ça. (P.S. : E. Hoffmann Price, avec deux n  Wink )
Faisons un petit tout sur NooSFere pour voir ce que nous pouvons y glaner et ajoutons à ton article notre petite pierre.

Il semble donc que seuls deux de ses textes furent traduits dans la langue de Molière : Le seigneur de l'illusion, dont tu nous parles ; et Le présent du Rajah. On peut ajouter à cette liste L'homme qu'était Lovecraft et Évocation de Clark Ashton Smith que tu cites.
E. HOFFMANN PRICE Clefda10
Illustration de couverture de Patrick Mallet


Voici la quatrième de couverture des éditions de La Clef d'Argent :
« En ce début des années 1930, Edgar Hoffmann Price (1898-1989) est déjà un collaborateur régulier des pulp magazines américains. Comme de nombreux auteurs de sa génération, il entretient une correspondance assidue avec H.P. Lovecraft, le futur maître de la littérature fantastique mondiale. E.H. Price, enthousiasmé par l'œuvre de Lovecraft, envoie à ce dernier l'une de ses nouvelles, Le Seigneur de l'Illusion. La lecture de ce texte, écrit pour faire suite à La Clef d'Argent de Lovecraft, s'avère aujourd'hui pour nous riche d'enseignements : c'est en effet à partir de cette ébauche que Lovecraft écrivit À travers les portes de la Clef d'Argent, récit qui devait clore le cycle de Randolph Carter et du Monde des Rêves. Le fait de disposer du texte original de Price, demeuré enfoui dans les papiers de Lovecraft jusqu'à sa première publication aux États-Unis en 1982, nous permet de juger assez précisément de l'étendue de la contribution de Price au texte définitif. Établi et présenté par S.T. Joshi, le spécialiste américain du célèbre créateur de Cthulhu, Le Seigneur de l'Illusion paraît ici pour la première fois accompagné des annotations de Lovecraft. Un document indispensable à la connaissance du Maître de Providence. »
Ce roman fut publié en 2000, puis réédité en 2007 (c'est cette édition que vous apercevez et que vous pouvez consulter sur NooSFere), et a été traduite par Philippe Gindre qui a notamment traduit du Holdstock, Ashton Smith ou Clarke.

E. HOFFMANN PRICE Jl057910
Illustrations de Hugh Rankin (pour les Weird Tales) et de C.C. Senf (pour la couverture)

Le présent du Rajah est une nouvelle éditée en 1975 (rééditée en 1989) par J'ai lu dans sa collection Les meilleurs récits de ... et traduit par France-Marie Watkins. Je n'ai pas trouvé le moindre résumé pour cette nouvelle, mais la liste complète des nouvelles de ce tome un figure ici.

E. HOFFMANN PRICE Laffon10
Illustration de Hannes Bok

L'homme qu'était Lovecraft peut se lire dans l'anthologie des éditions Laffont, coll. Bouquin, tome 2, de 1991, 2010. Il fait une dizaine de pages et a été traduit par Jocelyn de Page, uniquement traducteur de 6 articles, tous issus de cette édition, consultable ici.


E. HOFFMANN PRICE Neosff11
Illustration de Jean-Michel Nicollet

Ce texte de 14 pages peut se trouver dans l'édition de Morthylla de Clark Asthon Smith publiée chez NéO en 1989 et traduit par Yves le Brun (qui n'a traduit sinon que du Clark Asthon Smith).

Contrairement à ce que pourrait nous faire croire notre chère Wikipédia, le bon Price fut assez prolifique (nouvelles, essais), comme le montre cette page d'ISFDB.

Pour conclure, nous pouvons citer l'avis de E.F. Bleiler (1920 - 2010, éditeur, bibliographe et chercheur en littérature de science-fiction, de fantasie et de polar) :
« Prince était un auteur consciencieux qui, la plupart du temps, travaillait bien ses intrigues [...]. Même si les nouvelles pour les Spicy Magazines sont trop clinquantes, elles conservent un intérêt culturel. Ses meilleures histoires, pourtant, sont celles qui se basent sur de solides études de caractères. » Il y a dès lors, de la part de Jacques Finné, cité depuis son Panorama de la littérature fantastique américaine, le regret « que la seule nouvelle de Price traduite en français (Le présent du Rajah) paraisse bien peu représentative de son œuvre. »

Jacque Finné est un écrivain, traducteur et critique littéraire, spécialiste de la démonologie et des récits fantastiques, né à Bruxelles le 29 mars 1944. Il est reconnu comme l'un des plus grands spécialistes européens de la littérature fantastique. Il s'intéresse plus particulièrement au domaine anglo-saxon et au thème du vampire. (source Wikipédia)

_________________
Goburlicheur de chrastymèles


Dernière édition par Astre*Solitaire le Sam 24 Fév - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 7956
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

E. HOFFMANN PRICE Empty
MessageSujet: Re: E. HOFFMANN PRICE   E. HOFFMANN PRICE Icon_minitimeDim 9 Avr - 14:35

Merci pour la remarque sur les deux N de son nom, j'ai rectifié mon message en conséquence. E. HOFFMANN PRICE 1178989696
Les avis sur lui que j'ai trouvé sont un peu rudes parfois, certains écrivant même qu'il est finalement plus connu pour être le seul à avoir rencontré Howard, Lovecraft et Smith que pour ses écrits... De lui, je ne connais que Le présent du Rajah, histoire déconcertante, difficile à définir et très courte, bien trop pour se faire une idée de l'auteur et de son style.


Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé





E. HOFFMANN PRICE Empty
MessageSujet: Re: E. HOFFMANN PRICE   E. HOFFMANN PRICE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
E. HOFFMANN PRICE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section Fantasy :: E.Hoffman Price-
Sauter vers: