AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -20%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
39.99 €

 

 ZOTHIQUE

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
VIC

VIC


Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 18/01/2012

ZOTHIQUE Empty
MessageSujet: ZOTHIQUE   ZOTHIQUE Icon_minitimeJeu 31 Déc - 10:35

ZOTHIQUE Zothiq10

Citation :
Quatrième de couverture

Zothique est le nom d'un continent. Un univers mythique de sortilèges, de prodiges, d'incongruités, de maléfices, de nécromanciens et de terreurs innombrables. Dans cet univers, l'amour et la mort ont les couleurs de l'illusion, et les hallucinations sont toujours moins effrayantes que la réalité. Dans les villes, dans les villages, dans les forêts et les campagnes de Zothique, les morts, les momies, les squelettes ne laissent aux vivants aucun répit et, sans cesse, ils les assaillent et les poursuivent. Si les douze contes de ce recueil dépaysent totalement, ils n'en restent pas moins l'exacte expression de nos terreurs les plus profondes.

Mon avis :

Avec 12 "contes", cet ouvrage ne contient pas la totalité des nouvelles se situant en Zothique, mais cet ouvrage a le double mérite d'être celui en VF qui en propose le plus à ma connaissance, et d'être trouvable et très abordable, contrairement à d'autres Clark Ashton Smith.
Il est possible ensuite de piocher quelques autres des nouvelles de Zothique absentes de ce livre, dans les Meilleurs récit de Weird Tales ou d'autres ouvrages en VF. Néanmoins, on peut regretter les fréquentes coquilles de cette édition. Faute d'une édition intégrale de qualité qui puisse rendre honneur aux écrits de Clark Ashton Smith, il faudra s'en contenter pour la VF, pour l'instant. De mémoire, il y a aussi une biographie de l'auteur à la fin de l'ouvrage.

Si Clark Ashton Smith est souvent comparé à HPL et à Howard, on peut dire que des 3 auteurs, il possède le meilleur style littéraire.
Il est celui qui emploie le vocabulaire le plus recherché (j'ai découvert plusieurs mots dont j'ignorais l'existence dans ce livre ).
Ce vocabulaire suranné et recherché colle parfaitement avec l'ambiance de décadence et le décor antique des nouvelles.
Cela force l'admiration lorsque l'on sait que Clark Ashton Smith est un pur autodidacte.
Son cycle de Zothique a l'art de distiller des nouvelles horrifiques et sauvages, empreintes de poésie. Décadence flamboyante, images de pourpre et de doré, où l'on passe du luxe au sordide, de la volupté à la torture, des bibliothèques poussiéreuses aux temples nécrophiles. Ce monde désertique contient nombre de cités oubliées, d'obscurs sorciers, et d'anciennes malédictions.

Les divers héros des nouvelles ne le sont pas vraiment, souvent en proie à des forces qui les dépassent, ou à des désirs vains de richesse, ballotés entre le devoir à accomplir et le besoin primal de survivre. En effet, beaucoup de ces nouvelles finissent mal. Mais, là ou HPL avait tendance à se caricaturer avec la folie très fréquente de ses protagonistes, Smith utilise une palette plus variée. Il n'hésite pas à décrire des tortures "raffinées". Certaines de ses nouvelles sont empreintes d'une charge érotique entêtante comme un lourd parfum, quand ce n'est pas l'ombre d'une fascination -évidemment morbide- pour la nécrophilie. Inutile de crier au scandale si l'on fait la comparaison avec la charge très érotique de l'imagerie des vampires dans nombre de récits gothiques modernes. Lorsque l'on relit HPL derrière, on risque de trouver que les écrits de l'auteur du mythe de Cthulhu plutôt asexués en comparaison. Les deux auteurs ont par contre l'Horreur en commun, ce qui les distingue d'Howard.
Pour faire un raccourci extrême, Smith allie l'horreur de Lovecraft dans un monde sauvage et poétique à la Howard, un univers barbare et cruel, tout en y ajoutant ses visions et fantasmes. Smith va donc plus loin dans les tabous et les interdits que ses deux collègues.

On est donc loin d'une littérature aseptisée, et lire Smith, c'est prendre un risque. Celui de goûter à des plats inconnus, qui feront passer les nouvelles d'écrivains plus modernes pour des plats sans saveur. Les nouvelles de Smith sont comme des grands crûs, à déguster petit à petit pour en tirer tous les arômes. Qu'importe ce léger arrière-goût amer, qu'importe si l'amphore contenait quelques poisons, le breuvage en vaut la peine.


En bonus, voici quelques cartes glanées sur la toile :


ZOTHIQUE Zothiq10

ZOTHIQUE Zoth-m10

ZOTHIQUE Zoth-m11


Dernière édition par VIC le Dim 3 Jan - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8004
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

ZOTHIQUE Empty
MessageSujet: Re: ZOTHIQUE   ZOTHIQUE Icon_minitimeJeu 31 Déc - 15:11

Une critique que je ne peux que saluer. Elle reprend bien ce qui fait l'essence de Clark Ashton Smith : décadence, décors somptueux et surchargés, excessifs même dans leur luxe, civilisations trop gavées, mondes agonisants... Le tout servi par une langue chargée, aux tournures archaïques et recherchées, avec des phrases longues, amples, un vocabulaire évocateur, des noms originaux et exotiques.

Et puis, la mort, la drogue, le sexe. Un parfum d'opium baigne ces décors d'une lourde torpeur dans une atmosphère lourde, étouffante. La fascination de Smith pour la mort est récurrente dans son oeuvre, allant jusqu'à la nécrophilie. Pour parler de façon moderne, Smith est beaucoup plus "borderline" que Lovecraft ou Howard.
Howard est à l'opposé d'une certaine manière : il exalte la vie, le dynamisme, la force du barbare, d'un monde neuf et vif là où Smith se complait dans des mondes finissants et condamnés éclairés par les derniers feux d'un soleil noir. Si Howard critique la "décadence" de la civilisation, il ne va guère plus loin qu'un certain amolissement dans le luxe et le confort là où Smith va beaucoup plus loin dans le glauque. Même dissonance dans le style : Howard écrit dans un style vif, nerveux et énergique avec des phrases courtes, il a l'art de décrire une scène, une situation en quelques lignes alors que Smith s'attarde dans des phrases longues et chargées aux adjectifs recherchés.
Mais ça reste écrit de manière poétique, envoûtante, flamboyante. Ce n'est pas pour rien que Smith adorait Baudelaire (dont il a traduit les oeuvres) : il y a pour moi un lien avec un recueil comme Les fleurs du mal où Baudelaire traduit dans certains textes le laid, la pourriture, le mal, la mort, avec des mots magnifiques.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

Albatur


Masculin Poissons Messages : 2360
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 47
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

ZOTHIQUE Empty
MessageSujet: Re: ZOTHIQUE   ZOTHIQUE Icon_minitimeJeu 31 Déc - 19:32

Ca me tente bien ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC


Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 18/01/2012

ZOTHIQUE Empty
MessageSujet: Re: ZOTHIQUE   ZOTHIQUE Icon_minitimeVen 1 Jan - 10:53

Je pourrai te le passer sans doute pour cet été, mais je l'ai prêté à quelqu'un pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock


Masculin Taureau Messages : 3462
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 43
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

ZOTHIQUE Empty
MessageSujet: Re: ZOTHIQUE   ZOTHIQUE Icon_minitimeDim 3 Jan - 23:02

C'est du Smith pur et dur, déviant et subversif à souhait. J'aime beaucoup ce genre d'univers, on dépasse un cadre, une réalité pour entrer dans un monde décadent, mort, proche du chaos et agonisant.

Je me demande ce que donnerait une adaptation téléfilm ou cinéma de l'oeuvre de Smith faite dans les règles de l'art en respectant l'oeuvre de l'auteur. Tout en gardant ce coté déviant et interdit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





ZOTHIQUE Empty
MessageSujet: Re: ZOTHIQUE   ZOTHIQUE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
ZOTHIQUE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section Fantasy :: Clark Ashton Smith-
Sauter vers: