AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 L'ARBALETE

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7647
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

L'ARBALETE Empty
MessageSujet: L'ARBALETE   L'ARBALETE Icon_minitimeSam 6 Juin - 14:03

L'ARBALETE Arbale10

Version mécanique, sophistiquée, de l'arc ? Rivale ou complémentaire ?
L'arbalète (Arcuballista en latin) est en fait dérivée d'une arme de siège, la baliste :

L'ARBALETE Ballis10

Au fil du temps, le lourd engin de siège a donné naissance à une version portative et réduite, l'arbalète. Le principe est le même que celui de l'arc, sauf que la tension de la corde est assurée par le mécanisme et non plus par la force physique de l'utilisateur. Autre avantage, on peut graduer cette tension au moyen de crans et donc varier la puissance du tir, ce qui permet de transpercer des cuirasses ou surfaces sur lesquelles une flèche se briserait. Enfin, l'arbalète permet de tirer couché.

Mais si l'arbalète est plus puissante et plus précise, elle est longue à armer, lourde et peu pratique. En effet, il faut se méfier des clichés Fantasy où l'on voit aventuriers, assassins ou guerriers tenir en main de petites arbalètes "de poche" et s'en servir comme d'un révolver... Longtemps, les arbalètes furent grandes, lourdes et peu pratiques, longues et difficiles à armer. Au cours d'une bataille, un archer tirait cinq flèches à la minute là où l'arbalètrier ne tirait qu'une fois...
Les projectiles de l'arbalète sont des carreaux, plus courts et plus épais que les flèches de l'arc.

L'arbalète, contrairement à ce que l'on pourrait penser, est apparue... en Chine. Et ce sont les chinois qui mirent en place la gachette, souvent en bronze, pour tirer. Grecs et romains de l'Antiquité la connaissaient, sous sa forme la plus primitive, mais ne l'utilisaient quasiment pas.
Elle se développe au Moyen Age, mais principalement pour la chasse : les chevaliers la méprisent au même titre que l'arc, y voyant une arme déloyale permettant de tuer à distance. Même l'Eglise la considère comme "lâche", permettant au premier manant venu de tuer à distance un homme versé dans les arts de la guerre. Elle a pourtant continué à se développer au fil du temps, plus précise, moins lourde. Mais elle n'a jamais vraiment détrôné l'arc, son grand rival.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

Gorak

Masculin Scorpion Messages : 5475
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 46
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

L'ARBALETE Empty
MessageSujet: Re: L'ARBALETE   L'ARBALETE Icon_minitimeSam 6 Juin - 14:50

Voyageur Solitaire a écrit:


L'arbalète, contrairement à ce que l'on pourrait penser, est apparue... en Chine.

Les arbalètriers chinois s'appellent d'ailleurs les Chu-Ko-Nu. Si tu es fan d'Age of Empires II, tu devrais le savoir ... Razz

Sinon, en effet, l'arbalète fut interdite par l'Eglise. Elle y voyait une arme diabolique. Et ce sont plutôt les chevaliers qui y voyaient une arme pour les lâches. C'est vrai qu'il est toujours plus facile d'appuyer sur une gâchette à distance que d'affronter un ennemi face à face avec une épée.

Mais bon, cela n'a pas empêché les techniques de guerre d'évoluer.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
cdang

cdang

Masculin Messages : 1326
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

L'ARBALETE Empty
MessageSujet: Re: L'ARBALETE   L'ARBALETE Icon_minitimeLun 8 Juin - 9:49

Selon plusieurs sources rôlistiques, les chinois auraient même une arbalète à répétition, se rechargeant avec un levier. Mais je n'ai jamais vraiment fouillé les sources historiques.

À noter plusieurs points :

  • l'invention de la noix : pièce tournante, retenant la corde, et qui est maintenue en place par la gâchette ;
  • la possibilité d'adapter une crémaillère (amovible), facilitant le rechargement ;
  • pendant la Guerre de cent ans, les Français préféraient avoir recours à des arbalétriers Génois mercenaires plutôt que de former des troupes d'archers (qui auraient pu ensuite se révolter), avec le succès que l'on sait (Crécy, Poitiers, Azincourt).

L'ARBALETE Noix10
Principe de la Noix :

  1. Noix.
  2. Corde.
  3. Carreau.
  4. Gâchette.

Cdang, Wikimedia Commons
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'ARBALETE Empty
MessageSujet: Re: L'ARBALETE   L'ARBALETE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ARBALETE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DU CORPS :: La forge-
Sauter vers: