AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Le Tome 41 de Berserk sort dans une semaine : faut-il craindre une ...
Voir le deal

 

 RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5526
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 48
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH Empty
MessageSujet: RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH   RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH Icon_minitimeDim 2 Nov 2014 - 9:55

RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH Retrai10

Peinture à l'huile sur toile, signée et datée de 1838.

Elle représente un épisode de la retraite qui suivit la désastreuse campagne de Napoléon en Russie (1812). Elle est à replacer au sein du cycle qui, de Gros à Meissonier (1815-1891), va, tout au long du XIXe siècle illustrer l'épopée napoléonienne.

Davantage qu'une critique d'ordre politique, ces images sont aussi des manifestes de l'élan romantique, car au-delà d'un fait historique donné, c'est surtout la condition de l'homme qui est évoquée dans ces implacables peintures de la déchéance et de la désillusion, où l'on nous présente des soldats confrontés à une fin imminente, solitaire, lamentable et humiliante.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Donald S

Donald S


Masculin Gémeaux Messages : 369
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 44
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH Empty
MessageSujet: Re: RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH   RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH Icon_minitimeDim 2 Nov 2014 - 18:50

Un gros morceau la Russie...
la débacle de la wehrmacht pendant la seconde fut tout aussi pitoyable...
Revenir en haut Aller en bas
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5526
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 48
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH Empty
MessageSujet: Re: RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH   RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH Icon_minitimeDim 2 Nov 2014 - 18:58

Donald le Naufrageur a écrit:
Un gros morceau la Russie...

Il n'empêche que Napoléon a pris Moscou.

Mais ce qu'il n'avait pas imaginé, c'est que les Russes pouvaient être capables de sacrifier une ville pour sauver leur pays. Et ça, c'est typiquement russe.

Les Russes ont incendié Moscou pour sauver la Russie. Et ils étaient prêt à mettre le feu à Saint-Petersbourg le cas échéant. Ils avaient prévu de se réfugier à Archangelsk.

Privé de ressources, de munitions, Napoléon n'avait ainsi pas d'autre alternative que de se retirer de Russie. Sous le feu et la charge des cosaques et dans la rigueur de l'hiver russe.

Napoléon était peut-être un bon stratège mais il ne connaissait pas la mentalité des peuples. Et celle des Russes en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
ashimbabbar




Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/04/2012

RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH Empty
MessageSujet: Re: RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH   RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH Icon_minitimeLun 3 Nov 2014 - 21:11

Gorak a écrit:

Les Russes ont incendié Moscou pour sauver la Russie. Et ils étaient prêt à mettre le feu à Saint-Petersbourg le cas échéant. Ils avaient prévu de se réfugier à Archangelsk.

Les historiens ne doutent pas, il me semble, que l'incendie de Moscou ait été accidentel.
Moscou était une ville bâtie à 90% en bois et où même dans les conditions d'ordre optimales il y avait plusieurs incendies chaque année; il n'est pas surprenant que dans le chaos d'une occupation étrangère on ait eu une catastrophe.

Napoléon a effectivement cru que l'incendie était volontaire ( " Quel peuple ! Ce sont des Scythes !" ), et j'imagine que le troupier de base de la Grande Armée, peu porté, après avoir marché en combattant jusque-là, à aimer les Russes, partageait cette conviction…

Au reste, ce n'est pas l'hiver qui a détruit la Grande Armée, c'est le typhus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH Empty
MessageSujet: Re: RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH   RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
RETRAITE DE RUSSIE / B. SCHWEBACH
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'HORLOGE DU PAON DE L'HERMITAGE (Russie)
» LA MAISON IGOUMNOV (Russie)
» LE PALAIS YUSUPOV (Russie)
» DARGAVS, la cité des morts (Russie)
» L'HORLOGE DU PAON DE L'HERMITAGE (Russie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA RESIDENCE :: La salle des trésors :: Tableaux-
Sauter vers: