AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
DADYPET Jouet pour Chat interactif avec Plume rotative ...
Voir le deal
10.23 €

 

 ARMES A FEU

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7647
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeSam 19 Avr - 18:17

ARMES A FEU Une-bo10

C'est tout un monde qui change avec l'apparition des premières armes à feu. Arquebuses, canons et bombardes, lansquenets et premiers pistolets vont changer radicalement le cours de l'histoire et du monde.

A la base de cette révolution, la poudre noire, découverte par les chinois. Un mélange de salpêtre, de souffre et de charbon de bois à effet déflagrant. Elle apparaît pense-t-on au VIIème siècle sous les empereurs Tang. Très longtemps, les fils du Céleste Empire ne l'utilisent que pour... les feux d'artifice. On ignore comment l'idée leur est venue d'utiliser ce redoutable mélange à des fins guerrières. Les premiers pas vers les armes à feu sont alors des bambous emplis de poudre qui servent de "lance-flammes" primitifs. Les troupes impériales y auraient eu recours pour la première fois contre les pays musulmans d'Asie Centrale, limitrophes des frontières de l'Empire du Milieu.
Les alchimistes du monde arabe ne tardent pas à s'intéresser à cette poudre mystérieuse et c'est par la civilisation islamique qu'elle parviendra jusqu'en Europe. Marco Polo en aurait rapporté de ses incroyables périples et séjours à la cour du Grand Khan. La grande histoire des armes à feu pouvait commencer.

Une grande question subsiste : pourquoi les chinois ne se sont pas servis de cette découverte pour partir à la conquête du monde ? Certains historiens avancent l'idée que la découverte et mise au point de la poudre fût un long processus qui s'est probablement étalé sur des années, voire des siècles. Il faut savoir parfaitement doser les différents composants, l'ensemble reste instable, dangereux à manipuler, à stocker. La fabrication aurait été complexe et coûteuse et ce n'était pas tout d'avoir inventé la poudre : il fallait créer les armes capables de l'utiliser. Et c'est paradoxalement en Occident que ces armes que nous allons voir en détail allaient apparaître...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7647
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeDim 20 Avr - 21:27

ARMES A FEU Mediev10

Bien avant les arquebuses et les premiers pistolets, il y eût les bombardes, sorte d'ancêtres du canon. En Europe, elle sont apparues à la fin du Moyen Age où elles complétaient les tirs des archers. Il s'agissait d'un tube de bronze ou de fer monté sur une armature de bois, plus tard à roulettes, et qui projetait des boules en pierre ou en fer.
Pas facile à manier, lourde et imprécise, elle faisait plus de peur que de mal... Sans compter les accidents lorsqu'elle pètait à la gueule de ceux qui la manipulaient... Il fallait également se méfier du recul de l'engin au moment du tir : on calait souvent la bombarde avec des étais de bois épais. Enfin, en cas de pluie, la poudre mouillée devenait inutilisable. Mais elle avait l'avantage de terroriser les montures des chevaliers, affollées par le bruit, la fumée et l'odeur de la poudre.
Malgré tout, la bombarde était plus volontiers utilisée lors des sièges pour bombarder les murs ennemis.
La bombarde sera abandonnée par la suite au profit de la couleuvrine, plus lègère, plus maniable et plus précise.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

Albatur

Masculin Poissons Messages : 2329
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 46
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeVen 25 Avr - 10:56

Je pense que le bruit devait être assez effrayant pour une peuplade qui ne connaissait pas ce type d'engin. Car en effet c’était peu précis (hélas on fera plus precis et mortel plus tard...)
Revenir en haut Aller en bas
cdang

cdang

Masculin Messages : 1326
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeVen 31 Oct - 12:20

Voyageur Solitaire a écrit:

Une grande question subsiste : pourquoi les chinois ne se sont pas servis de cette découverte pour partir à la conquête du monde ?

Parce que la guerre de conquêtes, avant d'être une affaire d'arme, est avant tout une affaire de logistique et d'intendance.

Quand on regarde l'histoire de la Chine impériale, on voit que l'on alterne des périodes d'unité et des périodes de fragmentation en plusieurs royaumes. C'était déjà une plaie de maintenir uni un empire aussi grand, avec des ethnies différentes et ayant parfois accumulé des haines (les Han ont haï les Mongoles quand ils ont pris les rênes du pouvoir et fondé la dynastie Yuan, les Mandchous se sont fait haïr quand ils ont pris les rênes du pouvoir et fondé la dynastie Qing).

Ils sont allé conquérir la future Indochine et la Corée, se sont cassés les dents sur le Japon (essentiellement à cause d'une frontière naturelle appelée la mer), et des autres côtés, bin, le désert de Gobie suivi du plateau de la Mongolie au nord (tout ça pour tomber sur la Sibérie), la chaîne de l'Himalaya au sud-ouest ; faire passer des armées et maintenir une ligne de commandement et mettre en place une administration d'occupation par la suite, c'est pas trivial. En tous cas, c'est autre chose que le bassin méditerranéen...
Revenir en haut Aller en bas
Gorak

Gorak

Masculin Scorpion Messages : 5475
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 46
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeVen 31 Oct - 18:00

Moi je pense plutôt que les Chinois ont eu une utilisation plus noble de la poudre à canon que les Occidentaux.

Ils ne s'en sont servis que pour leur plaisir et leur amusement, non pour détruire ou se tuer.

Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
cdang

cdang

Masculin Messages : 1326
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeVen 31 Oct - 19:46

Gorak a écrit:
Moi je pense plutôt que les Chinois ont eu une utilisation plus noble de la poudre à canon que les Occidentaux.
Euh, même si dans leur système social les lettrés et les paysans sont au dessus des guerriers (différence majeure avec le système japonais), les guerres chinoises (à l'arc, l'épée et la lance) étaient quand même très, très meurtrières. Je ne sais pas si des batailles n'ont pas faites des dizaines de milliers de morts (à confirmer, j'ai lu un truc comme ça dans l'intro d'un exemplaire de L'art de la guerre de Sun Zi, faudrait que je le retrouve).

Le raffinement, dans la guerre, je n'y crois pas une seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3372
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 42
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeVen 31 Oct - 19:55

C'est surtout que les chinois n'avaient pas une vision globale du monde.  Ils avaient une vision qui n'allait pas au delà du cap de bonne espérance. Ils misaient avant tout sur des missions diplomatiques pour leurs voyages.
Et ils étaient engagés dans le commerce maritime qui s'étendait jusqu'en Afrique de l'est. Mais ça n'allait pas plus loin, conquérir le monde n'entrait pas dans leur projet et dans leur vision du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7647
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeVen 31 Oct - 20:03

Un certain orgueil aussi peut-être ? Héritiers d'une civilisation millénaire et prestigieuse qui a "tout inventé" (Je mets des guillemets), les chinois ne s'intéressaient pas forcément à ce qui se passait au-delà des frontières du Céleste Empire. L'empire chinois, sauf à l'époque des Tang, n'a jamais été très ouvert sur le monde, sauf erreur de ma part. Et c'est vite devenu un monde fermé, le fameux "empire immobile". C'est une supposition.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3372
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 42
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeVen 31 Oct - 20:06

C'est aussi culturel, la culture chinoise, n'est pas la plus ouverte sur le monde, c'est assez fermé, riche d'un illustre passé mais plutôt cloisonné. A partir de là ils s'en moquaient un peu de la conquête du monde, ils visaient leur zone de commerce avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Gorak

Gorak

Masculin Scorpion Messages : 5475
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 46
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeVen 31 Oct - 20:35

Voyageur Solitaire a écrit:
Un certain orgueil aussi peut-être ? Héritiers d'une civilisation millénaire et prestigieuse qui a "tout inventé" (Je mets des guillemets).

Et cela n'est-il pas fondé ? Les Européens vivaient encore de cueillette et de chasse que les Chinois, eux, commencaient déjà à construire des villes et des routes. Pendant des siècles la Chine était la partie du monde la plus avancée. Beaucoup de procédés techniques employés par la suite en Occident viennent de Chine : le papier, l'imprimerie, la poudre à canon, etc.

Elle ne s'est refermée qu'au XVIIIe-XIXe siècle...
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
cdang

cdang

Masculin Messages : 1326
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeDim 2 Nov - 12:41

Warlock a écrit:
C'est surtout que les chinois n'avaient pas une vision globale du monde.  Ils avaient une vision qui n'allait pas au delà du cap de bonne espérance.

Euh, la Route de la soie (active d'environ -100 à 1400), allait jusqu'en Europe.

Par ailleurs, la Chine, ça fait plus de 9 millions de km² (Chine moderne, mais l'empire ça doit être dans le même ordre de grandeur).

L'Empire romain n'a pas dépassé les 5 millions de km².

Ils avaient déjà du mal à tout gérer ; agrandir les frontières, surtout en passant des frontières naturelles imposantes, ce n'était tout simplement pas possible àmha.
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3372
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 42
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeDim 2 Nov - 23:57

Je parlais avant tout du commerce maritime. Quand à la route de la soie elle était avant tout commerciale, pas à une portée de conquête du monde par les armes.

Et ce n'était pas vraiment pas dans la mentalité chinoise de conquérir le monde, possible ou pas. Ils pensaient à autre chose, le commerce, contrôler les frontières et les missions diplomatiques.
Revenir en haut Aller en bas
cdang

cdang

Masculin Messages : 1326
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeLun 3 Nov - 13:45

Ils ont pourtant fait leur lot de conquêtes. De territoires qui étaient à portée...
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3372
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 42
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeLun 3 Nov - 20:40

Oui bien sur, mais c'était des territoires relativement proches, et surtout par voie maritime. Et avec comme but le commerce et les missions diplomatiques, plus que la destruction et la conquête.
Revenir en haut Aller en bas
cdang

cdang

Masculin Messages : 1326
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeMar 4 Nov - 11:37

Je ne crois pas que la période des Royaumes combattants, que l'on peut voir comme une conquête des Qin sur leurs voisins, soit un exemple de mission diplomatique. Je n'ai pas souvenir que la conquête du Nam Viêt ait été particulièrement diplomatique. Après, il y a effectivement un soft power, une diffusion de la culture qui permet un rapprochement des voisins et facilite l'occupation (de même que l'élite gauloise s'était romanisée avant la conquête par Julius).

Après, effectivement, le but d'une occupation, c'est de profiter d'un territoire, on n'a donc pas intérêt à tout raser, et on a besoin du peuple local pour fournir les richesses.

Mais je crois vraiment qu'on ne peut gérer un empire au delà d'une limite imposée par les moyens de communication et de transport. La Chine étant « compacte », ça se gère plus facilement qu'un pourtour méditerranéen, et donc on a une superficie viable presque deux fois supérieure à l'empire Romain. Mais l'empire s'est périodiquement effondré sur lui-même (fractionné), ce qui montre bien la difficulté à administrer de manière centralisée un si grand territoire.

Donc vouloir avoir un territoire encore plus grand, et devoir pour cela franchir le plus haut massif au monde du côté intéressant (car je ne vois pas qui voudrait coloniser la Sibérie...) avec armes et bagages, mmm...

Donc pour moi, si l'empire céleste ne s'est pas plus étendu malgré la possession d'armes à feu, c'est plus en raison d'une limite logistique qu'à cause d'un raffinement diplomatique et commercial.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7647
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeMar 4 Nov - 17:01

Il y a eu également une longue période où une large partie de la Chine était sous domination étrangère : au Xème siècle, alors que le Céleste Empire a déjà inventé la poudre et diffuse ses premiers livres imprimés, l'empire est divisé, éclaté en de nombreux petits royaumes tandis que le domaine impérial est aussi réduit que l'était celui du roi de France cerné de ses grands vassaux médiévaux... De plus, les cavaliers nomades s'étaient installés à Pékin, à l'intérieur de la Grande Muraille. Il faudra attendre la dynastie Song pour réunifier l'empire, vers l'An 1000.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7647
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeDim 29 Mai - 11:17

La couleuvrine

ARMES A FEU Couleu10

L'apparition de la poudre et des bombardes donne vite l'idée d'en inventer un modèle "réduit", portatif. C'est donc l'apparition, à la fin du Moyen Age, de la couleuvrine.
Ancêtre du mousquet et de l'arquebuse, c'est une version réduite, une sorte de petit canon portatif, manoeuvrée par un seul homme.

Cette arme n'est pas le privilège des européens. Les Mongols sont parmi les premiers à l'utiliser, puis ce seront les chinois de la dynastie Ming. Ce sont même ces derniers qui, en perfectionnant la couleuvrine, vont créer le mousquet, plus léger et plus maniable. Mousquet qui leur donnera la victoire sur les Mongols d'ailleurs. Par les routes commerciales, la couleuvrine parviendra ensuite chez les turcs ottomans.
En Europe, c'est au siège d'Orléans, en 1428, que la couleuvrine apparaît. Un tube de métal cerclé de fer, au début fixé sur un bâton planté au sol. Très vite, une armature en bois est ajoutée au tube afin de pouvoir le tenir à la main, c'est l'ancêtre de la crosse pour une arme qui devient l'ancêtre du fusil. Le tube est rempli de billes de plomb et de poudre et le tir se fait en introduisant une mèche chauffée dans un petit orifice à l'arrière, nommé lumière.
Rapidement apparaît le bassinet, une petite cavité que l'on remplit de poudre à l'avance, comme un réservoir.
L'ensemble ne fonctionne pas toujours bien, l'allumage est parfois difficile et si la poudre est mouillée, impossible de tirer. Quant aux projectiles, on est encore loin de la balle de fusil et la précision du tir s'en ressent.

ARMES A FEU Coul10

(photode/by : histoirevivante.com)

Conséquence de l'apparition de ce type d'arme, le développement de la chimie... La composition de la poudre change, on y ajoute plus de salpêtre dont la proportion passe à 40%, on cherche à protéger la poudre de l'humidité, on invente la mèche à combustion lente (une corde trempée dans du nitrate de potassium)... Délaissant la Pierre Philosophale et la transmutation du plomb en or, les alchimistes se font chimistes, princes et seigneurs paient à prix d'or les hommes de science qui sauront leur garantir la meilleure efficacité pour leurs nouvelles armes. Le monde moderne est en marche...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
cdang

cdang

Masculin Messages : 1326
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeLun 30 Mai - 14:02

Voyageur Solitaire a écrit:
Délaissant la Pierre Philosophale et la transmutation du plomb en or, les alchimistes se font chimistes, princes et seigneurs paient à prix d'or les hommes de science qui sauront leur garantir la meilleure efficacité pour leurs nouvelles armes. Le monde moderne est en marche...
Mmmm, sur ce dernier point, je mettrai un bémol. Il n'y a pas fondamentalement de différence entre la chimie et l'alchimie. Ou plutôt si, il y a une différence fondamentale, mais elle date du XVIIIe siècle : c'est lorsque la théorie atomiste remplace celle des éléments. Mais dans la pratique quotidienne, on expérimente, on essaie des mélange, on chauffe, on distille, même si la théorie de base est fausse, les résultats empiriques sont bien là. À l'époque, l'alchimie se développe surtout dans le monde arabo-musulman, par exemple Geber (Jâbir ibn Hayyân) qui invente la cornue au IXe siècle.

Ce qui pour moi marque l'entrée dans le monde moderne, c'est plutôt un mode de production (abandon de l'artisanat au profit d'ateliers, puis d'usines) que véritablement des progrès techniques. Par exemple, le haut fourneau pour produire de al fonte existe dès le Ier siècle de notre ère en Chine, et le canon y est attesté dès le VIIe siècle. Mais tant qu'il n'y a pas de « marché » pour justifier des investissements, ces progrès techniques restent de l'ordre de l'artisanat et ne se répandent pas réellement (donc ne se développent pas).
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7647
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeLun 30 Mai - 15:44

Pour moi, l'alchimie a un côté "ancien" et un peu "magique", entouré de mystère alors que la chimie m'apparaît plus "scientifique" et "rationnelle". J'insiste sur les guillemets. Mais il est vrai que les pratiques sont les mêmes comme tu l'as souligné.
Comme il est vrai qu'on entre alors dans une véritable industrie de l'armement, avec fonderies de canons, ateliers d'armes à grande échelle...

Il y a aussi le développement des "à côté" : on produit des étuis à mèches, des poires à poudre (flacons en forme de poire portés à la ceinture ou en bandoulière pour transporter la poudre et la protéger de l'humidité), des "briquets" pour allumer les mèches...
Signalons aussi qu'il fallait nettoyer régulièrement ces armes, le tube pouvant s'encrasser de débris de combustion, de résidus de poudre ou de projectiles. Sous peine de voir peut-être, littéralement, l'arme vous péter à la gueule...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Youpi l'alchimiste

Youpi l'alchimiste

Masculin Messages : 518
Date d'inscription : 24/01/2012

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeMar 31 Mai - 3:58

L'alchimie ne permettait pas une bonne compréhension du monde, des résultats empiriques juste sont
difficilement exploitables dans le cadre d'une théorie fausse. L"alchimie n'a d'ailleurs pas passé le siècle des lumières. L'essentiel de ce qui était irrationnel ou ésotérique y a été mis de coté, et si la chimie en descend bien de l'alchimie le mode de pensé de Lavoisier est surement plus proche de nous que de celui  des alchimistes.

La combustion de la poudre noire produisant invariablement des résidus je n'ose pas imaginer ce que le fantassin récurant son canon devait endurer au milieu du champ de bataille.
Revenir en haut Aller en bas
cdang

cdang

Masculin Messages : 1326
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeMar 31 Mai - 12:31

Youpi l'alchimiste a écrit:
L'alchimie ne permettait pas une bonne compréhension du monde, des résultats empiriques juste sont
difficilement exploitables dans le cadre d'une théorie fausse.
Oui. Il n'empêche qu'il y a encore des gens qui croient en Dieu et qui ne vivent pas moins bien que les non-croyants ;-)

Youpi l'alchimiste a écrit:
La combustion de la poudre noire produisant invariablement des résidus je n'ose pas imaginer ce que le fantassin récurant son canon devait endurer au milieu du champ de bataille.
Si j'étais un fantassin sous le feu, les résidus que je bouffe seraient probablement le cadet de mes soucis.


Dernière édition par cdang le Mar 31 Mai - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Albatur

Albatur

Masculin Poissons Messages : 2329
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 46
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeMar 31 Mai - 13:30

Surtout que le temps de vie sur un champ de bataille d'un fantassin est inférieur a la minute... 26 secondes si je me souviens de ce que nous avait dit un joue un commandant pendant mon service militaire.
Revenir en haut Aller en bas
cdang

cdang

Masculin Messages : 1326
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeMar 31 Mai - 15:53

Ça, c'était pour t'encourager à courir vite. (Sinon, je pense que ça devait être largement vrai durant la 1re Guerre mondiale, sur un terrain découvert labouré par des tirs d'obus et balayé par le feu des mitrailleuses.)
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7647
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitimeDim 2 Avr - 14:24

Arquebuses et mousquets

Poursuivons notre découverte de l'histoire des armes à feu...

Voici donc l'arquebuse. De portée limitée, lourde et encombrante, il faut souvent la fixer sur une fourche, le fourquin, pour l'utiliser :

ARMES A FEU 800px-10

(Photo by : Pearson Scott Foresman)

Apparue vers 1450, elle peut quand-même peser jusqu'à 9 kilos et succède à la couleuvrine que nous venons de voir. Arme à mèche, elle fait rapidement place à sa version à "rouet", plus légère (environ 5 kilos) et aux projectiles plus légers également. Il faut néanmoins toujours utiliser le fourquin, la crosse appuyée contre la poitrine. Elle est encore peu pratique, encombrante et avec une cadence de tir faible, un tir par minute. De plus, le canon s'échauffe très vite, il faut souvent le refroidir avec un linge mouillé. La crosse est très souvent richement ornée et décorée.
Malgré tout, l'arme se perfectionne : on distingue un modèle pour la chasse, à canon lisse, qui projette de la grenaille et un modèle à canon strié qui projette une balle (toujours ronde, les balles taillées en ogive ne viendront que très tard) :

ARMES A FEU E278c910

(Photo by : centerblog.fr)

Le Japon découvre l'arquebuse par l'intermédiaire des portugais. Faisant preuve d'une formidable capacité d'assimilation et d'adaptation, en moins d'un an les japonais reproduisent le mécanisme de l'arme et produisent leurs propres arquebuses en grande quantité. Ils inventent même des "roquettes incendiaires" qui, projetées par l'arquebuse, explosent en touchant le sol ! Les armées du Grand Turc sont également équipées d'arquebuses à l'époque.


Le mousquet prend la suite de l'arquebuse. Plus puissant, plus léger et maniable, il est à mèche jusqu'en 1700, date où il devient à silex et devient alors ancêtre du fusil.

ARMES A FEU 800px-14

ARMES A FEU Mousce10

Cette fois, ce sont les chinois qui sont les premiers à l'utiliser, l'arme étant très populaire sous la dynastie Ming. C'est grâce au mousquet que les chinois parviennent à repousser les hordes mongoles de l'époque.
En France, il apparaît en 1525 à la bataille de Pavie, sévère défaite française au cours de laquelle François Ier est capturé. Les fantassins équipés d'un mousquet deviennent alors des mousquetaires. Encore utilisé au début, le fameux fourquin disparaît bientôt, le mousquet se révélant plus léger et plus maniable.
En 1700, il devient à silex et va alors faire place au fusil et à son "petit frère", le pistolet...

Derrière tout cela continuent à se développer armuriers, chimistes et orfèvres. Le brave forgeron d'autrefois qui martelait l'épée sur son enclume s'efface progressivement devant l'armurier. Ces derniers se regroupent en guildes, avec leur règlement, leur sceau et emblème, leurs traditions. Rois et seigneurs s'offrent les services des meilleurs à prix d'or, les protègent et leur accordent des privilèges parfois. C'est la naissance d'une véritable industrie de l'armement qui s'opère alors.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




ARMES A FEU Empty
MessageSujet: Re: ARMES A FEU   ARMES A FEU Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
ARMES A FEU
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DU CORPS :: La forge-
Sauter vers: