AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Dates stocks PS5 : stocks imminents chez Amazon et ...
Voir le deal

 

 MYTHOLOGIE NORDIQUE

Aller en bas 
AuteurMessage
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3408
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 42
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Le Valhalla   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeDim 15 Jan - 23:54

Le Valhalla


MYTHOLOGIE NORDIQUE Valhalla

Dans la mythologie nordique le Valhalla, est le lieu où les guerriers valeureux morts au combat sont amenés. C'est le paradis Viking au sein même du royaume des Dieux, « la fortification d'Ásgard » où règne Odin.
Les héros morts au combat rejoignent donc le Valhalla (ou Valhalle ou Walhalla ou Valhöll), le magnifique palais des défunts d'Odin à Asgard. Seuls les guerriers morts au combat avaient le droit d'y pénétrer, les autres allaient dans le royaume de Hel.
Toutefois le Valhalla n'est pas le seul endroit où vont les combattants puisque une partie d'entre eux va au Fölkvangr le palais de Freyja. Les guerriers dévolus à Odin sont ceux d'entre eux qui vouent leur existence à la guerre et aux batailles, « les offensifs ». Les guerriers dévolus à Freyja sont ceux d'entre eux qui mènent des combats pour protéger leurs familles, leurs clans et leurs biens, « les défensifs ».

C'est sur les champs de bataille que des Valkyries, cherchent et récupèrent les hommes les plus braves et les plus valeureux afin de les ramener dans Ásgard, où Odin les attend pour les préparer à la bataille finale, le Ragnarök.
Ils prennent place parmi les Einherjar, héros morts formant l'armée personnelle d'Odin, et y coulent des jours heureux à banqueter et guerroyer en attendant la fin du monde, où ils devront livrer leur dernière grande bataille aux côtés du dieu.

MYTHOLOGIE NORDIQUE Valhall2

Les Einherjar revêtent chaque jour leur tenue de combat et se battent pour s'exercer. é la fin des joutes, ceux qui sont tombés se relèvent miraculeusement et, le soir venu, ils s'asseyent tous ensemble pour manger, boire et festoyer.
Les guerriers dévorent la succulente chair du sanglier Sährimnir que chaque jour le cuisinier Andhrimnir fait cuire dans le gigantesque chaudron Eldhrimnir. Il y a toujours assez de viande pour nourrir tous les Einherjar, quel que soit leur nombre, et chaque matin le sanglier est régénéré en entier pour être à nouveau cuisiné.
La boisson des Einherjar est l'hydromel inépuisable, produit par la chèvre Heidrun (chèvre qui se nourrit des feuilles d'Yggdrasil), qui emplit chaque jour une cuve de contenance suffisante pour que tous puissent boire à satiété.
Ils sont servis par les Valkyries et la plus jeune des Nornes. Est présent aussi Odin, qui ne fait que boire, donnant sa nourriture à ses loups. Tous attendent le jour où sortant des cinq cent quarante portes du Valhalla en rangs de huit cents, ils combattront dans une dernière guerre contre Loki, le loup Fenrir, et de nombreux autres ennemis.

Revenir en haut Aller en bas
Yavanna
Admin
Yavanna

Féminin Capricorne Messages : 112
Date d'inscription : 08/01/2012
Age : 34
Localisation : Au pays des poulbots galopants et des mégères tachées de craie
Emploi/loisirs : Maîtresse pour apprentis assassins, gratteuse acharnée et bergère de moutons alcooliques
Humeur : Pneumonique

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeMar 17 Jan - 14:03

Je préfère différencier mythologies celtiques et nordiques, qui, si elles sont souvent confusément mélangées de nos jours, sont en réalité issues de traditions radicalement différentes, et méritent donc, à mon sens, d'être distinguées.
Parlons donc dans cette section du panthéon des Ases et des Vanes, flânons le long du pont Bifrost, en prenant tout de même garde à la gueule ensanglantée de Garm qui doit bien baver quelque part ...
Revenir en haut Aller en bas
http://spacesheepcanfly.weebly.com
Yavanna
Admin
Yavanna

Féminin Capricorne Messages : 112
Date d'inscription : 08/01/2012
Age : 34
Localisation : Au pays des poulbots galopants et des mégères tachées de craie
Emploi/loisirs : Maîtresse pour apprentis assassins, gratteuse acharnée et bergère de moutons alcooliques
Humeur : Pneumonique

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeMar 17 Jan - 14:04

Loki

MYTHOLOGIE NORDIQUE Loki2
Le supplice de Loki

Il n'est pas de dieu qui déchaîna autant de réactions que Loki ... Personnalité fourbe, versatile, malicieuse et méchante, Loki était sans doute le plus haï et le plus fascinant des dieux du panthéon nordique. Il n'est d'ailleurs pas toujours considéré comme un dieu à part entière, étant donné qu'il ne fait l'objet d'aucun véritable culte !

Fils des géants Laufey et Farbauti, il règne sur le mensonge, la ruse, le feu et son esprit est associé aux tremblements de terre et à la magie. Rejeté par les maîtres du panthéon, il est remarquable de constater que seuls Odin et Thor acceptent de le cotoyer, car sa nature ambigüe en fait à la fois un ami et un ennemi ... C'est un changeur de forme hors pair ! Il peut prendre l'apparence de tous les animaux, d'humains, et peut même changer de sexe ! C'est ainsi qu'il sera la "mère" du cheval à 8 pattes d'Odin, Sleipnir.
Sous sa forme originale, il est beau, musclé, intelligent, drôle, cynique, et parfois méchant et malicieux.[/b][/color]

La naissance de Sleipnir

MYTHOLOGIE NORDIQUE Sleipnir2
Sleipnir

Après la guerre qui opposa les Ases et les Vanes, les murailles d'Asgard étaient très endommagées. Un homme vint un beau jour, monté sur un splendide étalon, proposer aux dieux de les reconstruire, mais il demanda en échange la main de la belle déesse Freya, la Lune et le Soleil. Odin, pansant ainsi piéger l'humain trop gourmand, lui ordonna de construire les murailles en un hiver au lieu de trois saison comme le proposait l'étranger. Ce dernier accepta, à condition de se faire aider par son étalon, Svadilfari. Les dieux se croyaient tirés d'affaire.

Mais l'hiver s'achevat, et les murailles aussi. Les dieux se lamentaient, croyant bientôt devoir dire adieu à la Lune, au Soleil, et à la douce Freya ... Mais Loki les rassura.
La nuit précédent l'équinoxe de printemps, tandis que le maçon dormait, une ravissante petite jument alezane s'en vint caracoler auprès de Svadilfari. Les deux chevaux coururent toute la nuit, s'accouplant dans les prés, jusqu'au petit matin. Ainsi, quand son maître voulut l'atteler pour tirer les derniers blocs de rocher, l'étalon, épuisé, refusa de bouger. Il se coucha dans l'herbe et même le fouet du maçon furieux ne le fit se lever. Il avait perdu, le soir tombait, annonçant la victoire des dieux sur l'orgueil de l'homme. Celui-ci repris alors sa véritable forme, celle d'un géant, et Thor, lui lançant Mjollnir (son marteau) au visage, lui fracassa la tête. Tout le monde s'adonnait à la joie. Tous sauf ... Loki, qui, lui avait une mine plutôt préoccupée ... Car, vous l'aurez compris, c'était lui qui, transformé en jument, avait épuisé le bel étalon ...

Onze mois plus tard, il accoucha d'un ravissant petit poulain à huit pattes, les yeux gris comme sa robe, que l'on nomma Sleipnir. Il est depuis ce temps le fidèle destrier d'Odin, et porte des runes gravées sur ses dents et ses sabots.[/b][/color]

Les méfaits de Loki

MYTHOLOGIE NORDIQUE Fenrir1
Fenrir et Jörmungand

Mais tous les enfants de Loki ne sont pas aussi sympathiques ... Marié à Sigyn, il est le père d'Ali, Vali et Narvi. Il eut aussi des aventures avec la géante Angrboda, donnant naissance à trois horribles créatures qui détruiront le monde des dieux : Jörmungand, le serpent enroulé autour de Midgard, Fenrir, le loup qui veut plus que tout au monde dévorer le soleil (je lui consacrerai un post), et Hel, qui deviendra la déesse du royaume des morts.

Il provoqua la mort de Baldr (je ferai un post à ce sujet plus tard). Les Ases le chassèrent alors et l'attachèrent à trois rochers en plaçant un monstrueux serpent venimeux au-dessus de lui. Sa femme Sigyn le protège en recueillant le venin dans un bol, mais lorsqu'elle s'arrête pour en vider le contenu, le poison atteint Loki et sa douleur provoque des tremblements de terre.

Lors du Ragnarök (la fin du monde dans la mythologie nordique), Loki se libérera et rejoindra sa fille Hel pour attaquer les dieux et se venger. Il libérera ses enfants qui dévoreront le monde et se battra contre Heimdall, et tous deux mourront de leurs blessures réciproques.

____________
Sources
Arrow les Sortilèges des Runes, Marie des Bois, éditions du Cercle Beltane, 2001
Arrow Mythologies, anthologie illustrée des mythes et légendes du monde, ouvrage collectif, éditions GRUND, 2002
Revenir en haut Aller en bas
http://spacesheepcanfly.weebly.com
Yavanna
Admin
Yavanna

Féminin Capricorne Messages : 112
Date d'inscription : 08/01/2012
Age : 34
Localisation : Au pays des poulbots galopants et des mégères tachées de craie
Emploi/loisirs : Maîtresse pour apprentis assassins, gratteuse acharnée et bergère de moutons alcooliques
Humeur : Pneumonique

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeMar 17 Jan - 14:05

Le loup Fenrir

MYTHOLOGIE NORDIQUE 514px-John_Bauer-Tyr_and_Fenrir
Tyr et Fenrir, John Bauer, 1911

Egalement appelé Fenris, Fenrir est le fils de Loki et de la géante Angrboda. Il a l'apparence d'un loup énorme.

Les Ases l'élevèrent en Asgard, mais le louveteau grandissait vite, et montrait des signes évident d'agressivité : il montrait les crocs, cherchait à mordre et à griffer. Tant et si bien que, finalement, parmi les Ases, seuls Tyr (un dieu guerrer, garant de l'équilibre et de la justice. Il est un ancien dieu souverain appelé Tirwaz) était assez imposant et courageux pour se charger de nourrir le fauve, après la prophétie selon laquelle le loup, aidé de ses frères et soeurs, était destiné à détruire le monde lors du Ragnarök (la fin du monde chez les peuples nordiques). Fenrir engloutissait ainsi des quartiers de viande gorgée de sang qu'il broyait entre ses formidables machoîres ... nourrissant en son for intérieur l'ambition secrète et vile d'en faire autant avec les dieux, les déesse, la Lune et le Soleil ... Il haïssait Tyr, mais se contenait à son approche, sachant qu'un jour, il prendrait sa revanche ...

Ainsi, lorsque Fenrir devint adulte, et d'une puissance si exceptionnelle que Geri et Freki (les loups d'Odin), avaient l'air de petits chiens à côté de lui, les dieux décidèrent de prendre une décision. Ne pouvant se résoudre à le tuer (il était tout de même la progéniture de l'un des leurs !), ils résolurent de l'attacher pour le mettre hors d'état de nuire. Mais il était si fort qu'aucune chaîne, aucune cage ne put le contenir. Les dieux se tournèrent alors vers les nains, meilleurs forgerons entre tous, les seuls à pouvoir forger une chaîne assez solide pour résister aux muscles du fauve. Skirnir, le messager de Freyr (dieu de l'abondance et de la fécondité, entre autres), partit pour les cavernes de Svartalfaheim, la résidence des nains, qui forgèrent une chaîne, Gleipnir, fine comme un ruban de soie, forgée à parti des bruits de pas d'un chat, de racines de montagne, de barbe de femme, du souffle d'un poisson, des nerfs d'un ours, et de la salive d'oiseaux. Méfiants, les dieux tentèrent de la briser mais, même à eux tous, aucun n'y parvint.

Ils menèrent alors Fenrir sur l'îlot de Lyngvi, au milieu du lac Amsvartnir, et lui lancèrent un défi : casser la chaîne magique. Fenrir avait pris goût à étonner les dieux de ses prouesses en brisant ses chaînes, mais il n'était pas idiot; la finesse de Gleipnir lui mit la puce à l'oreille. Les dieux lui assurèrent qu'ils le détacheraient s'il ne parvenait pas à briser la chaîne, mais le loup restait soupçonneux. Il proposa un marché aux dieux : il voulait bien se laisser enchaîner, mais à condition que l'un d'entre eux, en gage de leur bonne foi, mette sa main droite dans sa gueule ... Les dieux échangèrent des regards de panique ... La main droite était celle qui leur permettait de tenir les armes au combat, la clé de leur victoire et de leur honneur ... Alors Tyr, inébranlable, fit un pas en avant et, sans ciller, enfonça doucement et fermement son poing entre les crocs acérés de Fenrir. Le loup tira de toutes ses forces sur la corde, la tordi, la secoua, mais rien n'y fit : Gleipnir résista. Alors, plein de rage et de colère, il ferma les crocs sur la main de Tyr, et la lui trancha net. Celui-ci, les pieds bien plantés dans la terre pour en absorber la force, ne broncha pas. La douleur était atroce mais pas un son ne franchit ses lèvres, mais un rictus ne tordit son visage. Une main vaut bien l'odre du Monde, la Lune et le Soleil, les Etoiles, les Mers et les Forêts si bien gouvernées par les dieux qu'aucune partie ne pouvait se passer d'une autre ... Tyr avait joué le tout pour le tout, et, en perdant, il avait gagné la perennité. Le sang coulant de son poignet insuffla au Monde une nouvelle vigueur et sauva l'odre des choses.

Fenrir était désormais attaché au sommet d'un rocher nommé Gioll. On lui transperça le museau d'un glaive pour l'empêcher de mordre et l'immobiliser au sol. Le fauva vaincu grogna de douleur et de sa gueule coula le sang et l'écume en deux rivières, les rivières de Wan et Wîl (de l'espoir et de la volonté). Il y est toujours, attendant son heure ... Patient ...

Il est dit que lors de Ragnarök, Fenris brisera ses chaînes et tuera Odin qui ressuscitera, juste avant que Vidar (un fils d'Odin) et les Æsirs, accompagnés du souverain ressuscité ne le pourchassent jusqu'au Gioll pour l'empêcher à jamais de nuire.

Son nom n'a jamais cessé de déchaîner l'imagination. Dans Harry Potter, le plus féroce des lycanthropes se nomme Fenrir Greyback (Fenrir "dos gris"). Dans les jeux vidéos, signalons qu'il est une invocation de Final Fantasy IX et une arme ultime de Kingdom Hearts 2. Une équipe de football américain de Dijon porte également ce nom, ainsi qu'un personnage récurrent de la trilogie littéraire Everworld. Enfin, en astronomie, Fenrir est l'un des satellites de Saturne.

MYTHOLOGIE NORDIQUE Fenrir9-b
Fenrir, Final Fantasy IX

____________
Sources :
Arrow Mythologies, anthologie illustrée des mythes et légendes du monde, ouvrage collectif, éditions GRUND, 2002
Arrow Les Sortilèges des Runes, Marie des Bois, éditions du Cercle Beltane, 2001
Revenir en haut Aller en bas
http://spacesheepcanfly.weebly.com
ashimbabbar



Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/04/2012

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeMer 27 Juin - 20:51

sinon, en ce qui concerne Loki, il faut bien comprendre qu'il est à la fois ce qui se rapproche le plus d'une personnification du Mal pour les scandinaves, et un bouffon abondamment ridiculisé: couard, glouton, exhibitionniste obscène…
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar



Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/04/2012

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeSam 18 Aoû - 20:24

les Vanir

De même que les Æsir, Odin et consorts, vivent à Asgard, les Vanir vivent à Vanaheim.

Les relations entre ces deux peuples divins n'ont pas toujours été cordiales - apparemment les Vanir ont ouvert les hostilités en envoyant chez les Æsir la sorcière Gullveigr, "Ivresse de l'Or". La guerre a été dure malgré les pouvoirs d'Odin, la première demeure des Æsir a été détruite dans l'affaire; c'est seulement ensuite que sera bâti le Valhalla.

Pour sceller la paix il y a eu, entre autres, échange d'otages. Les Æsir ont remis Hœnir et Mimir; les Vanir Njördr et ses enfants Frey et Freya.

Les Vanir pris collectivement semblent avoir été une bande de déficients légers ( à se demander comment ils ont pu livrer bataille efficacement aux Æsir ). Odin leur a remis la paire Hœnir-Mimir pour leur servir de chefs. Hœnir est royal et majestueux, mais quand on lui demande des ordres sa réplique est immuablement, "que d'autres décident !"; Mimir, lui, est extrêmement sage et donne d'excellents avis.
Oui, à moi aussi cela me rappelle ce passage de l'Iliade où Ménélas et Odysseus sont envoyés négocier à Troie; Ménélas royal et superbe, Odysseus gauche mais dont l'éloquence et la sagesse emportent tout. Nous sommes chez des Indo-Européens.
Les Vanir, non seulement ne comprennent pas la complémentarité Hœnir-Mimir et se sentent floués, mais pour se venger tuent Mimir. Résultat, Odin récupèrera sa tête et continuera de profiter de ses sages avis et les Vanir se retrouvent avec Hœnir dont ils ne savent que faire. Brillant. Tout simplement brillant.

Quant aux trois otages intégrés en Asgard, ce sont avant tout des dieux liés à la prospérité et la fécondité ( 3°Fonction) qui aiment les grands égorgements d'animaux; force est de constater qu'ils n'ont guère d'aventures importantes et que ce qui leur arrive concerne surtout 1/ le sexe 2/ les géants.

Njördr, donc. C'est un dieu des moissons et du bétail ( apparemment les bovins sont ses animaux de prédilection ), mais aussi des marins et des îles; on s'adresse à lui pour une bonne navigation et une bonne pêche. Un dieu des marins et non de la mer; celle-ci est sous le contrôle des géants Ægir et Ran qui, bien que pas maléfiques à proprement parler, sont suprêmement indifférent au sort des humains.

L'inceste frère/sœur étant la coutume chez les Vanir, c'est de sa sœur non nommée qu'il a eu Frey et Freya.

On ne connaît de lui que deux aventures, qui toutes deux impliquent des géants, et plus précisément les relations diplomatiques des dieux avec les géants ( ils ne sont pas en état de guerre permanente, il y a plutôt de brèves flambées d'hostilité ).
Dans l'une, remis comme otage au géant Hymir, les filles de celui-ci se sont servies de sa bouche comme d'un pot de chambre. Les nordiques appréciaient beaucoup ce genre d'humour.

Dans la deuxième, après la mort du géant Thjazi ( qui l'avait bien cherché mais c'est une autre histoire ), la traité de paix avec sa fille Skadhi incluait qu'elle épouserait un des dieux, mais qu'elle devrait le choisir en ne voyant que ses pieds. Njördr, qui passe l'essentiel de son temps dans les vagues, avait des pieds très blancs et elle est tombée sous le charme. Le mariage fut très malheureux, en effet ils avaient convenu de passer successivement une semaine en bord de mer ( où Skadhi ne supportait pas les cris des mouettes ) puis une en montagne ( où Njördr ne supportait pas les hurlements des loups ) et ainsi de suite.

Il est à noter tout de même qu'il sera un des dieux qui survivront au Ragnarökr et règneront sur le monde régénéré.

Frey est comme son père un dieu de la fécondité comme on le voit sur les représentations qui nous en sont parvenues, où il est, disons, très, TRÈS viril. Son animal sacré est le porc ( qui se distingue alors à peine du sanglier ), et en second lieu le cheval. Sa monture est un sanglier aux soies d'or qui vole et luit dans les ténèbres; il aurait également un bateau qu'on peut replier et faire tenir dans une poche mais il serait plus logique que cet artefact appartienne à Njördr.

Dans la société viking, Frey a des prêtresses qui sont censées être ses épouses ( pour un temps limité ) et transportent sa statue dans un chariot de par le pays au printemps, pour qu'il y répande son influence et recevoir les offrandes des fidèles en retour.
À certains, qui furent très dévots envers lui, il a accordé non seulement la prospérité agricole dans leur vie, mais aussi que la neige ne toucherait pas leur tombe.
Il est l'ancêtre de la première dynastie royale de Suède, les Ynglingar ( Yng étant un de ses noms ) et son culte était particulièrement répandu en Suède.

Avant d'arriver à Asgard, Frey a vécu dans l'inceste coutumier des Vanir avec sa sœur Freya, et ils auraient eu un fils. Passe encore, mais ce qui est plus ennuyeux c'est qu'il s'est épris par la suite de la géante Gerdr, et que pour l'épouser il a dû donner son épée magique qui combattait seule. C'est ainsi qu'il a dû tuer l'énigmatique Beli, soit à main nue, soit ( c'est plus cool ) d'un coup d'une ramure de cerf.
C'est surtout ainsi qu'il périra au Ragnarökr, se retrouvant à combattre à mains nues le terrifiant géant de feu Surtr.

Quant à Freya, elle semble s'être vite consolée de la fin de sa relation avec Frey; si on en croit cette mauvaise langue de Loki il n'y a pas un dieu ni un Alfe qui n'ait été son amant.
Les géants ne la laissent pas tranquille, une exigence habituelle des géants qui se croient en position de dicter leurs conditions aux dieux est de l'épouser ( ou de procéder de façon moins civilisée, parfois ).

Elle possède deux objets remarquables, l'un est un manteau magique qui permet de se transformer en faucon ( mais moins puissant que le manteau d'aigle que possédait le géant Thjazi, en outre Odin peut se transformer en aigle sans manteau ) et le sublime collier Brìsingamèn.
Quant à ce dernier, il faut savoir qu'il fut l'ouvrage de quatre nains, les frères Brìsingar, et qu'ils ne le cédèrent à Freya que contre une nuit avec chacun d'entre eux.
Odin le lui vola par la suite et ne le lui rendit qu'à condition de provoquer une guerre entre deux puissants rois.

Ce qui est intéressant, c'est qu'elle a initié Odin à la magie du seidr, la plus puissante de toutes mais qui pour les nordiques était marquée presque du même stigmate que la sorcellerie pour les chrétiens. En plus de provoquer la crainte et la haine, c'était censé être une magie propre aux femmes et un homme qui la pratiquait était considéré comme efféminé et s'attirait le dégoût. On sait par exemple que le fils héritier du roi Harald aux Beaux Cheveux, Eirikr Hache Sanglante, brûla vif son demi-frère Rögnvaldr Rettilbeini et ses quatre-vingt compagnons de seidr.
Ce point est corroboré par le fait que l'animal de Freya était le chat, et le chat sauvage, le seul qu'ils connussent, était pour les nordiques une bête puant la sorcellerie.


Dernière édition par ashimbabbar le Dim 19 Aoû - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7738
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeDim 19 Aoû - 8:37

J'adore, bien qu'étant beaucoup plus attiré par les civilisations du sud. La mythologie nordique est vraiment païenne et sauvage, tournée vers la nature, les éléments, les animaux... J'ignorais que l'inceste frère/soeur y était présent, comme dans les mythologies grecques et égyptiennes.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
ashimbabbar



Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/04/2012

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeJeu 30 Aoû - 21:26

Tyr

Tyr est un dieu important mais qui est loin d'occuper le devant de la scène. Son nom parmi les Germains était Tîwaz, qui a été conservé dans le nom anglais du mardi - Tuesday.

C'est un dieu de la guerre, mais d'un aspect précis de la guerre.

Il est le dieu patron de cette institution-clef des sociétés germano-scandinaves le Thing, l'assemblée des hommes libres en armes ( c'est justement le fait qu'ils aient des armes qui fait d'eux des hommes libres ) convoqués pour prendre une grande décision telle qu'entrer en guerre, passer un jugement, choisir un successeur au roi si nous sommes dans une monarchie… Le rôle du Thing évolue, dans les royaumes il perd en général toute puissance et est juste convoqué pour approuver, cependant il y a toujours la possibilité d'une explosion lui rendant sa puissance ( cf dans la Saga de St Olaf comment un Thing tumultueux des Suédois force leur roi à arrêter les hostilités avec la Norvège ). Bien sûr, même sans monarchie il est avant tout un lieu où les puissants s'affrontent, l'Islande en est un bon exemple.
Le Thing est un lieu de tension et de conflit mais où les conflits sont résolus, en théorie, justement et sans violence. Mais de même la bataille est appelée le "Thing des lances". Tyr patronne précisément la bataille sous son aspect de 'Jugement de Dieu', qui résout clairement une crise et laisse une situation éclaircie.
Il serait logique qu'il ait également patronné les duels judiciaires mais je ne trouve pas de traces de cela.
Le contraste est total avec Odin, qui est essentiellement un donneur de victoire sans scrupules, qu'il utilise la ruse, la magie ou souffle simplement à un protégé une tactique supérieure; et un donneur de mort.

Pour l'épisode de Fenrir, il est détaillé plus haut; la main que Tyr perd dans l'affaire est la droite, ce qui le gêne bien un peu pour combattre mais surtout l'empêche de prêter serment. C'est un grave point faible pour lui mais cela répond précisément à la vision nordique d'un monde sombre et sans pitié où les dieux eux-mêmes ont peu d'autorité morale; le seul espoir d'amélioration étant après que le monde aura été ravagé par la guerre et le feu…
Au Ragnarökr, justement, Tyr est censé succomber devant Garmr, le chien gardien du monde des morts, mais cela m'apparaît assez plaqué; je me demande si originellement ce n'était pas lui qui était avalé par Fenrir ( qui doit certainement vouloir une revanche du mauvais tour qu'on lui a joué ) et si l'épisode n'a pas été modifié en raison de l'importance croissante prise par Odin…
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar



Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/04/2012

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeMer 7 Nov - 3:41

Kvasir

Quand les Æsir et les Vanir firent la paix, ils crachèrent ensemble dans un récipient; de leur salive mêlée naqut le sage Kvasir.
( Incidemment, dans la mythologie grecque, quand les dieux isèrent ensemble dans une peau de bœuf de leur urine mêlée naquit le puissant chasseur Orion ).

Après le meurtre de Baldr, Loki réussit pour quelques temps à échapper aux dieux, vivant à la belle étoile et, ayant inventé le filet, se nourrissant de poisson. Quand les dieux le repérèrent, il brûla son filet et se changea en saumon; Kvasir comprit de quoi il s'agissait en voyant l'enginn à demi brûlé, en tissa un autre, et c'est ainsi que les dieux attrapèrent Loki.

Kvasir s'en alla de par le monde en dispensant la sagesse, ce qui ne l'empêcha pas d'être finalement assassiné par les nains Fjalar et Galar. Ceux-ci mêlèrent son sang à du miel et laissèrent fermenter pour en tirer de l'hydromel.
Malheureusement pour eux, le géant Suttung, dont ils avaient assassiné les parents, les découvrit et ils ne sauvèrent leurs peaux qu'en lui remettant l'hydromel.

Suttung, comme un géant qu'il était, était bien incapable d'en tirer profit, seulement de s'en emparer. Il mit le chaudron dans une caverne inaccessible et sa fille Gunnlöd dedans pour le garder.
Odin, qui suivait l'affaire, prit l'apparence d'un homme et se loua comme journalier pour un an au frère de Suttung, Baugi, en retour d'une gorgée de l'hydromel. Une fois l'année écoulée Suttung refusa absolument de le laisser boire, aussi Odin persuada Baugi de l'aider à forer un trou jusque dans la caverne, puis se changea en serpent pour y pénétrer. Là, Gunnlöd ( manquant visiblement de compagnie ) lui accorda de boire trois gorgées au chaudron contre trois nuits avec elle.
Odin, naturellement, but le chaudron en trois gorgées, acquérant ainsi l'inspiration poétique.
À peine ressorti, il se changea en aigle pour s'enfuir et fut poursuivi par Suttung également sous forme d'aigle; il ne s'en tira qu'en lui déféquant en plein bec ce qu'on appelle la "part des mauvais poètes".
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3408
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 42
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeSam 17 Aoû - 23:44


Odin

MYTHOLOGIE NORDIQUE Odin1

Dieu de ciel, Odin était le dieu le plus important de mythologie nordique. Il vivait dans l'Asgard, au sommet de l'arbre du monde.
Il était assis sur un imposant trône de pierre, le Hlidskialf, gardé par deux loups Freki et Géri (ce qui signifie vorace) qu'il nourrissait de viandes alors que lui même ne buvait que de l'hydromel. Personne à part Odin et son épouse Frigg ne devait s'asseoir sur le haut trône qui permettait de voir tout ce qui se passait dans les neuf mondes mais un jour Freyr passa outre cette interdiction. Deux corbeaux, Hugin (la pensée) et Munin (la mémoire) étaient perchés ses les épaules, il les envoyait dès l'aurore pour qu'ils lui rapportent tout ce qu'ils voyaient et tout ce qu'ils entendaient de par le vaste monde.

C'est aussi la raison pour laquelle Odin était nommé Hrafnagud, le dieu aux corbeaux.
Odin possède de nombreux noms en rapport avec ses occupations ou ses caractéristiques dont voici les principaux mais il en existe bien d'autres :
Alfadr ou Alfadir (très Grand Père)
Biflindi (Celui qui fait trembler les armées)
Bileyg (Celui qui voit mal)
Biorn (Ours)
Blindi (Aveugle)
Dorrud (Celui qui combat avec une lance)
Fiolnir (Don et abondance)
Herran (Chef des armées)
Hnikar (Energie des combats)
Hnikud (Energie des combats)
Ialg (Cheval)
Omi (Voix Puissante)
Oski (Espoir)
Svidar (Pointe de lance)
Svidrir (Apaisement)
Vidrir (le Climat)
Wotan est le nom d'Odin dans la tradition germanique.
Ce nom se modifie en Woden chez les Anglo-saxons et c'est le nom qu'utilise Wagner dans l'Anneau de Niebelungen.

MYTHOLOGIE NORDIQUE Odin2

Le plus grand des dieux nordiques le père tout puissant des hommes et le maître d’Asgard, la demeure des dieux, est le dieu de l’éternité et de l’intemporel.
C’est le dieu de la guerre et de la mort, mais aussi le dieu de la sagesse, de la magie (seid), des poèmes et des runes. Odin est le plus sage et le plus respecté de tous les dieux. C’est un grand orateur et un grand courtisan des femmes. Il exprime ses pensées en vers. Il a engendré Ask et Embla, les deux premiers êtres humains. Odin habite le Val-Halle, séjour des guerriers morts en héros. On les appelle « einherjer » (les combattants). Lors des batailles, Odin porte une armure et un casque en or. Les « berserker » (des guerriers violents et sans peur) sont les fidèles combattants d’Odin qui ont voué leurs vies pour le servir. Ils attaquent les ennemis avec une fureur incroyable et ne reculent devant aucun danger. Odin chevauche son cheval, Sleipnir, à huit pattes. Odin a sacrifié l’un de ses yeux à Mimir pour avoir accès à la source de connaissance. Odin peut se transformer en n’importe quel être afin de tromper son ennemi. Draupner est la bague magique d’Odin d’où sortent huit autres bagues identiques chaque neuvième nuit. Avec sa lance, Gungne, il tue ses ennemis en la jetant au-dessus de leurs têtes. Gjere et Freke sont les deux loups d’Odin. Odin s’est sacrifié spirituellement en se transperçant mortellement avec sa propre lance sur laquelle il est resté accroché neuf jours et neuf nuits à Yggdrasill. Les runes lui ont été dévoilées pendant qu’il restait accroché à l’arbre. Il est ressuscité du royaume des morts en utilisant ces runes. On estime qu’Odin est à l’origine des runes qu’il a offertes aux hommes. Odin et Freyja sont considérés comme les premiers représentants du ‘Seid’ – le chamanisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7738
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeDim 18 Aoû - 9:10

J'adore. Ce que j'aime vraiment, c'est ce mélange de force, de violence et de sagesse, de connaissance. Pour beaucoup, Odin, c'est un peu le gros bourrin barbare en casque à cornes qui tape sur tout ce qui bouge tout en se bourrant la gueule à l'hydromel.
Et là, en lisant le sujet de Warlock, on réalise qu'il était orateur, poète, s'exprimant en vers et n'avait pas hésité un sacrifier un de ses yeux pour accéder à la connaissance.
Le guerrier donc, le sombre tueur entouré de loups et de corbeaux, mais aussi le poète et le sage.

A noter, la superbe histoire d'Howard, Le cairn de l'homme gris, où Two Gun Bob met en scène Odin lui-même, à sa manière païenne et fantastique :

" ... Je vis la beauté inhumaine de ce visage sur lequel on ne lisait aucune pitié, aucune faiblesse humaine ou miséricorde. Je vis la lueur à glacer l'âme de l'oeil unique... De la tête aux pieds, la grande silhouette revêtue d'une cuirasse luisait faiblement et lançait de petites étincelles froides et des rayons de lumière glacée, comme celles qui brillent dans les cieux frémissants du nord... Les puissants membres s'animèrent, faisant tomber de côté les pierres scintillantes, une lueur nouvelle éclairait l'oeil terrifiant et un flot de vie se répandit sur les traits puissament sculptés, les animant à leur tour... Il se leva du cairn et les lumières septentrionales l'auréolèrent... Autour de sa tête jouaient les éclairs et les lueurs frémissantes de l'aurore, son corps se dressait, colossal, contre l'arche voûtée du ciel... "
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3408
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 42
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeLun 19 Aoû - 18:11

Thor


MYTHOLOGIE NORDIQUE Thor2

Fils d'Odin et de Jord, membre des Ases, il était le dieu de la force et du tonnerre. Il a été révéré tout d'abord sous le nom de Donar ou Donner qu'on retrouve encore de nos jours dans Donnerstag alors que les Anglais utilisent Thursday (le jour dédié à Thor).
Son visage était orné d'une longue barbe rousse tout comme ses sourcils et sa voix puissante couvrait le tumulte des combats.
Infatigable et noble guerrier, Thor était le principal ennemi des Géants.
Mais ce valeureux guerrier était aussi rude que simple. Un des poêmes de l'Edda fait ressortir sa gaucherie par rapport à Odin, plus habile que son interlocuteur à former un récit.
Au cours d'un de ces voyages, il arriva à un bras de mer qu'il ne pouvait pas traverser. Il héla un passeur, Harbard (Barbe grise) qui n'était autre qu'Odin grimé. Thor proposa d'appétissantes choses à manger (selon lui, un brouet d'avoine et un hareng) pour convaincre Harbard de le transporter. Dédaigneux, ce dernier refusa de le faire passer, alors Thor,vexé, se nomma et lui cita ses hauts faits d'armes puis il passa aux conquètes féminines mais chaque fois Odin le contredit moqueusement.
Néanmoins Thor jouissait d'une vénération importante de la part des peuples germaniques et nordiques qui élevèrent de nombreux temples à son culte exclusif et de nombreux enfants recevaient le prénom de Thor (toujours utilisé de nos jours) pour qu'il soient placés sous sa protection.

Il brisait la tête de ses ennemis avec son redoutable marteau Mjöllnir. Cette arme de jet revenait toujours dans la main de Thor mais il avait besoin pour l'utiliser de gants de fer (Járngreip) et une ceinture magique (Megingiord) qui doublait sa force.
Mjollnir qui signifie "la foudre étincelante" était porté en amulette autour du cou même pendant la christianisation de la Scandinavie. Cet objet magique ne sert pas seulement d'arme, il sert aussi de consécration du mariage c'est pourquoi il passe également pour le patron des noces et le protecteurs des couples mariés.
Comme les autres dieux Thor a une demeure dans l'Asgard. La maison de Thor s'appelle Thrudhvangr (Champ de force). Elle était la plus vaste du monde avec 540 chambres et une salle immense nommée Bilskirnir (Éclat scintillant) où il vit avec ses enfants et sa femme. Quand il n'est pas dans son palais il parcourt le monde dans son chariot tiré par deux boucs extraordinaires Tanngniost (dents grinçantes) et Tanngrisnir (dents étincelantes ou clairsemées).

Sa femme est Sif aux cheveux d'or.
Ses cheveux sont réellement d'or mais ils poussent comme de vrais cheveux.
Loki ayant coupé les cheveux de sa femme, Thor menaça de lui fracasser la tête avec Miolnir et lui demanda d'arranger cela le plus rapidement possible. Ce dernier demanda aux Alfes noirs ( Eitri et Brokk) de confectionner une chevelure en or pour apaiser Thor. Cette chevelure avait la propriété de pousser comme de vrais cheveux. C'est pourquoi les nordiques appelaient aussi l'or la chevelure de Sif.
Il aurait eu aussi une maîtresse la géante Járnsaxa mais qui ne serait qu'un autre nom de Sif.

MYTHOLOGIE NORDIQUE Thor-72

Thor participa activement à plusieurs récits légendaires
Thor est allé tout autour de la terre avec son étonnant attelage composé d’une carriole trainée par deux boucs répondant au nom de Tanngrisnir, celui qui grince des dents, et Tanngnjóstr, celui qui a des dents clairsemées.
Ces boucs avaient la possibilité de se régénérer après avoir été tués. Il suffisait de rassembler leurs os intacts dans leur peau et de passer Mjöllnir par dessus. Accompagné de Loki, Thor s’arrêta chez une famille de paysans et le soir venu , Thor prit ses boucs  et les abattit  tous les deux, puis ils furent écorchés et mis à bouillir dans une marmite. Quand tout fut cuit, Thor et Loki s'assirent pour souper, et Thor  invita le paysan, sa femme, son fils Thialfi  ou Thidlfi ou Thjelvar (Fouineur), et sa fille Roskva (Alerte), à partager ce repas. Thor alors mit les peaux des boucs à quelque distance du feu et dit à ses hôtes de jeter tous les os dessus. Le repas fut très agréable mais Thialfi  prit  l'os de la cuisse d'un des boucs et le perça avec le couteau, pour récupérer la moelle. Thor passa une excellente nuit et à l’aube, il se leva, s'habilla puis il prit son marteau Mjöllnir, le souleva en l'air et consacra les peaux des boucs. Aussitôt ceux-ci se levèrent ; mais l'un des deux boitait de la patte arrière. Thor s'en aperçut et déclara que le paysan ou quelqu'un de sa maison n’avait pris assez de précaution avec les os de ce bouc : il était évident que l'os de la cuisse avait été brisé.
Inutile de dire combien le paysan était effrayé, lorsqu'il vit Thor froncer ses sourcils, et il pensa , en voyant ses yeux, qu'il allait être foudroyé sur place, rien que par son regard. Thor serrait si fortement le manche du marteau, que ses phalanges  en blanchirent. Le paysan, comme on pouvait s'y attendre, fit tant que tous ceux de sa maison se lamentèrent, demandèrent d'être épargnés et offrirent, comme indemnité, tout ce qu'ils possédaient. Quand Thor vit leur frayeur, sa colère s'apaisa; et à titre de dédommagements, il exigea que leurs deux enfants, Thialfi  et Roskva  soient désormais ses serviteurs-liges et tous deux le suivent depuis continuellement.

Thor sera vaincu lors du crépuscule des dieux. Il le sait. Il s'entre-tuera avec le serpent du Midgard. Il était le dieu le plus adoré par les hommes à qui il assurait la fertilité.
Il aurait pu le tuer une fois. Alors qu'il était dans une barque, il lança un grappin dans l'eau avec une tête de bœuf comme appât. Le serpent du Migard mordit à "l'hameçon" et Thor commença à le hisser, mais avant qu'il ait pu finir, son accompagnateur, un Géant du givre, pris peur et coupa la ligne alors que Thor s'apprêtait à le tuer d'un coup de Miolnir. Le serpent plongea aussitôt dans la mer. Les textes disent que Thor ne le reverra plus jamais avant le crépuscule des dieux.

Un matin en s'éveillant, Thor s'aperçoit que son marteau a disparu. troublé, il va prendre conseil au près de Loki. "Le marteau précieux, dit Loki a sans doute été ravi par quelque géant". Et il s'offre lui-même de chercher le marteau. Pour la recherche du marteau, il emprunte à la déesse Freyja son vêtement magique à plumes, qui permet de traverser les airs et gagne à tire d'ailes le séjour des géants. Il y rencontre bientôt le géant Thyrm, l'interroge et apprend que c'est lui le ravisseur. Le marteau a été caché sous terre à huit brassées de profondeur : Thyrm ne consentira à rendre le marteau que si l'on lui donne la main de Freyja. Cette réponse rapportée aux dieux, les jette dans la consternation ; ils se réunissent, délibèrent, mais ne trouvent pas de solution. Il se résigne donc à prier Freyja d'accepter le marché qu'on lui propose. Mais Freyja s'y refuse, indignée; elle ressent un si grand courroux que les veines de son cou se gonflent jusqu'à faire éclater son beau collier d'or qui roule à terre. Dans leur embarras, les Ases se résolvent alors à un stratagème : on revêtira Thor lui-même d'habits de femme, on lui passera au cou le collier de Freyja et on le recouvrira d'un voile de mariée.

Après quelques hésitations, Thor finit par se prêter à cette mascarade. Vêtu en femme, il se rend au pays de Thyrm ; Loki l'accompagne, déguisé en servante. Les deux Ases reçoivent chez le géant un accueil magnifique. Dès le premier soir, Thyrm fait préparer le festin des noces. La supposée fiancée fait paraître un appétit prodigieux : à elle seule, elle a dévoré tout ce qu'on avait réservé aux femmes du Palais, c'est-à-dire un bœuf entier, huit saumons, de nombreuses épices ; elle boit par surcroît trois tonneaux d'hydromel. Le géant s'étonne grandement d'une telle voracité.
Mais Loki n'est point embarrassé de lui donner une explication : pendant huit jour entiers, dit-il, Freyja n'a rien voulu manger ni boire, tant était violente la nostalgie qui la poussait vers le pays des géants. Thyrm, rasséréné et plus épris que jamais, veut embrasser la future mariée ; mais quand il lève le voile qui couvre le visage de la déesse, il ressent un tel effroi à voir les éclairs qui jaillissent de ses yeux qu'il fait un bond en arrière. Loki l'apaise encore; pendant les huit dernières nuits, déclare-t-il, Freyja n'a pas dormi, tant elle était agitée du désir de partir pour le pays des géants ; et c'est pourquoi ses yeux jettent un tel feu. À ce moment, désireux de donner à son union avec Freyja la consécration rituelle, Thyrm envoie chercher le marteau Mjornir et ordonne que, selon la coutume, on le pose sur les genoux de la fiancée. Le cœur de Thor rit dans sa poitrine. D'une main vigoureuse, le dieu saisit l'arme et la brandissant joyeusement, abat Thyrm et toute sa suite de géants. Puis, satisfait et calme, il retourne chez les Ases.
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC

Masculin Messages : 3716
Date d'inscription : 18/01/2012

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeLun 19 Aoû - 20:31

Warlock a écrit:

Il brisait la tête de ses ennemis avec son redoutable marteau Mjöllnir. Cette arme de jet revenait toujours dans la main de Thor mais il avait besoin pour l'utiliser de gants de fer (Járngreip) et une ceinture magique (Megingiord) qui doublait sa force.
Il est amusant de constater que le JDR ADD avait repris le concept de marteau magique boomerang utilisable uniquement si l'on possédait gants et ceinture magiques de force.
Dans le registre des comics, Thor est le personnage de la mythologie nordique qui a le plus été développé par les Marvel.

Warlock a écrit:

Au cours d'un de ces voyages, il arriva à un bras de mer qu'il ne pouvait pas traverser. Il héla un passeur, Harbard (Barbe grise) qui n'était autre qu'Odin grimé. Thor proposa d'appétissantes choses à manger (selon lui, un brouet d'avoine et un hareng) pour convaincre Harbard de le transporter. Dédaigneux, ce dernier refusa de le faire passer
Je suis en train d'imaginer Thor discutant avec un composteur de la SNCF en lui proposant un hareng...


Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7738
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeLun 19 Aoû - 21:02

Faut dire qu'un brouet d'avoine et un hareng... S'il fait le même genre de présents à ses conquêtes féminines... Pas très glamour, le Thor...
Dans la mythologie grecque, il aurait offert des mezze et du caviar d'aubergine, c'est quand-même plus classe.
- Thor, vous restez ? Je vous ai fait des pâtes Barilla...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3408
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 42
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeMar 20 Aoû - 19:11

En même temps je vois mal un scandinave et un nordique offrir de l'aubergine, c'est bien trop méditerranéen Razz 

Donc on fait avec la culture du pays, donc du hareng et de l'avoine.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7738
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeMar 20 Aoû - 20:29

Ou alors des Krisprolls :

MYTHOLOGIE NORDIQUE Krispr10

Bon allez, fin du flood.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3408
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 42
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeMer 21 Aoû - 17:46


Les Valkyries

MYTHOLOGIE NORDIQUE Valkyries2

Vierges guerrières et servantes d'Odin. Elles conduisaient les guerriers morts au combat au Valhalla. Les Valkyries, envoyées d'Odin, étaient les vierges guerrières qui accompagnaient Odin dans la Chasse Sauvage à la quête de héros morts au combat. Leur mission était de sélectionner les Einherjars pour les amener au Valhalla en vue du Ragnarok. Elles chevauchaient de superbes étalons nacrés qui étaient la personnification des nuages. Leur crinière mouillée répandait une rosée fertile sur terre et parfois ces chevaux emmenés leurs cavalières sur la mer où elles appelaient les marins pour qu'ils viennent les rejoindre.

Cependant cette version idyllique des Valkyries ne doit pas cacher leurs origines sanguinaires qui les présentent comme des créatures redoutables ivres de tueries et de carnages telles des amazones sauvages ou des déesses sanguinaires qui avaient plaisir à s'enivrer de la vision des membres arrachés et des blessures gorgées de sang. Et ces terribles vierges tuaient parfois elles-mêmes les guerriers afin de pouvoir les choyer au Valhalla.
Là, elles se présentaient comme des gracieuses vierges aux longs cheveux blonds coiffés en chignon. Elles étaient vêtues de larges et amples robes de cérémonies pour servir la viande et l'hydromel aux guerriers fatigués. Outre leur quête de guerriers, elles étaient aussi les messagères d'Odin et sur leurs chevaux ailés (ou parfois des cygnes, voire des dragons ailés) elles parcouraient les cieux, armées de lances et de casques , en armure; sur leurs traces se formaient parfois d'étranges lueurs, les "lueurs Nordiques", en fait, les aurores boréales.
Revenir en haut Aller en bas
Albatur

Albatur

Masculin Poissons Messages : 2333
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 46
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeMer 21 Aoû - 20:31

Il y' a une saga de trés bon jeu sur les Valkyries : Valkyrie profile

MYTHOLOGIE NORDIQUE Valkyrie_Profile_2_-Silmeria-_Arrange_Album
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3408
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 42
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeJeu 22 Aoû - 18:01


Asgard


MYTHOLOGIE NORDIQUE Asgard

La résidence forteresse des Ases dans le Midgard se nomme Asgard.
Au centre se trouve la Halle de Svafnir si haute qu'aucun humain ne peut en voir la toiture qui est couverte de boucliers d'or.
Au dessus d'une des portes de l'enceinte se trouve une tour de guet (Hlidskialf) dans laquelle se trouve le trône d'Odin et qui lui permet de tout voir dans tous les mondes.
Un pont nommé Bifrost (chemin coloré ou trompeur), permet de relier le palais à la terre des hommes et qu'ils appellent Arc-en-ciel. Lors du Crépuscule des Puissances, ce pont sera détruit par Surt et les fils de Muspell.
Une rivière impétueuse, Ifing, sépare la terre des Géants (Jotunheim) de l'Asgard et empêche toute relation entre les deux mondes. De plus elle ne gèle jamais.
Les Ases avaient été fortement éprouvés par les violentes attaques des Géants, et ils avaient besoin de se mettre rapidement à l'abri dans une forteresse. Comme aucun d'entre eux ne savait en construire ils acceptèrent la proposition d'un géant maître bâtisseur, Hrimthurs, qui leur proposa de construire la plus grande et la plus puissante de toutes les forteresses. Mais en échange, il demandait seulement le soleil, la lune et la belle Freyja.

Les dieux trouvèrent les conditions du marché excessives et ne savaient pas comment faire et c'est alors que Loki eut une idée et proposa un nouveau marché : si le géant terminait la forteresse en moins de trois semestres, il recevrait le paiement demandé, mais sinon, il ne recevrait rien. De plus il devait travailler seul, et de nuit uniquement.
Le marché fut conclu, chacun croyant duper l'autre et les Ases pensaient que le géant malgré sa force n'y arriverait jamais.
Mais le travail avança beaucoup plus vite que prévu. Les dieux inquiets envoyèrent Loki, qui était à l'origine de la proposition, espionner le chantier.
Il se rendit compte que le géant utilisait le cheval, Svadilfoeri, pour transporter les pierres. C'était une bête magnifique qui faisait plus de la moitié du travail à elle seule.

Le temps passa, il restait plus que trois jours avant l'expiration du délai et la forteresse était presque finie. Les dieux commencèrent à regarder Loki d'un mauvais œil, car c'était bien lui qui avait proposé ce marché, où ils risquaient de perdre le soleil, la lune et Freyja. C'est pourquoi il se décida à agir rapidement.
Le lendemain au coucher du soleil, Loki se transforma en jument en rut, et galopa du côté du chantier. Svadilfoeri, le cheval du géant la poursuivit toute la nuit, et le géant ne réussit même pas lui faire amener un seul chargement de pierres. Le lendemain, ce fut la même chose, et le surlendemain aussi.
Ainsi la demeure ne fut pas terminée à temps. Le géant partit les mains vides et entra dans une colère folle, "la fureur de géant" et révéla ainsi être un ennemi déclaré des Ases. Thor fut obligé de le tuer d'un coup de Mjöllnir sur la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7738
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeJeu 22 Aoû - 19:55

Assez drôle d'imaginer un dieu comme Loki se transformer lui-même en jument en rut... On n'ose imaginer ce qui se serait passé si le cheval du géant l'avait ratrappé...
En tous cas, une histoire encore une fois originale et inventive, toujours fortement liée à la nature (l'arc en ciel, le soleil, la lune...)
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3408
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 42
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeVen 23 Aoû - 18:48


ÆGIR


MYTHOLOGIE NORDIQUE Aegir2

Aegir (ou Aege, Aegor ou aussi Hler selon les sources) était la personnification de l'Océan à la force puissante et menaçante; il pouvait être bienveillant mais le plus souvent maléfique.
Il figure dans la liste des Géants mais il n'est pas entré en conflit avec les Ases avec qui, il entretenait des rapports amicaux.
Il est représenté sous la forme d'un très vieil homme aux longs cheveux blancs et aux doigts crochus. Les marins appréhendaient et vénéraient Aegir; il lui faisaient des offrandes en or car Aegir pouvait prendre ou détruire les navires, leurs cargaisons et même leurs équipages. Les Saxons sacrifiaient des animaux et sans doute des prisonniers à Aegir en les noyant. Ils croyaient ainsi rendre plus sûre la traversée de la mer.

Sa longue barbe blanche peut être vue comme de l’écume quand la mer se brise sur les rochers mais l’écume fait aussi penser à la mousse de la bière, c’est pour cela qu’il était aussi appelé "le brasseur".
Il avait épousé Ran (parfois considérée comme sa soeur) dont il eut neuf jolies filles (Bara, Blodughadda, Bylgja, Dufa, Hefring, Himinglaeva, Hrönn, Kolga, Udr). Elles apparaissaient comme l’écume au sommet des vagues et leurs noms reflètent tous un aspect particulier des vagues.
Ils habitaient avec ses deux serviteurs Eldr (feu) et Fimafeng (étincelle) un palais sous-marin près de l'île de Hlésey d'où le couple dirigeait les vagues tourbillonnantes par l'intermédiaire de leurs filles.

MYTHOLOGIE NORDIQUE Aegir

L’océan était aussi appelé le sang d’Ymir à partir de qui furent créés la terre, le ciel et l’océan.
Un jour, Thor lui demanda de brasser de la bière, mais Aesir refusa sous le fallacieux prétexte de manquer d'un grand chaudron. Alors Thor récupéra le prodigieux chaudron d'Hymir, qui était si grand qu'il lui arrivait aux chevilles quand il le chargeait sur ses épaules. Aegir ragea de devoir brasser autant de bière.
Mais la fête fut un peu gâchée par Loki qui n'était pas invité, insulta l'assemblée et poignarda Fimafeng.
Un peu plus tard, Aegir quitta son île d'Hlésey (Hlér) pour rendre visite aux Ases qui lui préparèrent une réception fantastique où se mêlaient à la fois l'illusion et la connaissance
Dans la grande salle d'Asgard étaient accrochées des épées si brillantes que les torches étaient inutiles. La nourriture et la bière se servaient toutes seules.
Aegir qui se trouvait à coté de Bragi fut instruit sur la mort du Géant Thiazi, sur les runes, sur la nature de l'or, sur la poésie et sur la lutte perpétuelle des Ases contre leurs ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3408
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 42
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeSam 24 Aoû - 18:16


Hel

MYTHOLOGIE NORDIQUE Hel

Fille de Loki et de la géante Angerboda, Hel (celle qui est cachée) est la "sœur" du loup Fenrir et du serpent de Midgard, Jormungand.
Elle règne sur les neuf mondes, d'où arrivent tous ceux qui ne sont pas morts au combat. Hel est moitié bleue (ou noirâtre selon les traductions mais en tout cas couleur de la chair décomposée) et moitié couleur chair vivante ce qui lui donne une apparence des plus sinistres.

Quand les dieux apprirent la terrible prophétie qui touchait les enfants de Loki, ils envoyèrent Hel le plus loin possible des territoires divins et c'est pour cela qu'elle devint la déesse du monde inférieur et du royaume des morts. Elle vit dans son manoir qui s’appelle Eliudnir et qui est situé dans son royaume qui se nomme Niflheim, (le monde du brouillard). L'accès au palais est protégé par un seuil magique Fallanda foradb (pierre d'épreuves et de danger)
Il se trouve au nord du monde souterrain, où règnent l’obscurité et un froid terrible. Modgud est la jeune fille qui surveille le pont Gjallarbru qui traverse la rivière Gjoll.
C’est la rivière à moitié souterraine qui sépare le monde des vivants de celui des morts.
Pour arriver dans le monde de Hel, il faut traverser la caverne dont l’entrée est surveillée par le terrible loup Garm à la gueule ensanglantée.
Il n'est pas possible de sortir de Niflheim entouré de hautes clôtures munies de grilles (Helgrind, Nagrind, Valgrind) qui ne peuvent pas s’ouvrir de l’intérieur.
Hel est secondé dans sa tâche par deux serviteurs Ganglati et Ganglot (traînard et traînarde) et possède toute une collection d'objets au nom sinistre et inquiétant comme l'assiette Hung (la faim), le couteau slut (famine) le lit Kor (grabat) entouré de tentures Blikianda bol (malheur éclatant). Pourtant elle a su faire preuve de compassion au moins une fois puisqu'elle accéda à la demande d'Hermod venu chercher Balder qui était d'ailleurs installé sur le siège d'honneur.

MYTHOLOGIE NORDIQUE Hel2

Hermod chevaucha Sleipnir neuf nuits durant à travers des vallées profondes et ténébreuses avant d'arriver à Giallarbru, le pont étincelant d'or, qui enjambait le fleuve Gioll. Modgud, la jeune fille qui gardait le pont fut étonnée des couleurs d'Hermod et des vibrations qu'il avait produites en traversant le pont car jusqu'à présents tous ceux qui passaient par là avaient un visage blafard et ne produisaient aucun bruit.
Elle lui indiqua que Balder était déjà dans le royaume des morts et lui montra le chemin pour rejoindre la halle de Hel.
Grâce au fantastique cheval, Sleipnir, qui franchi d'un seul bond gigantesque les énormes grilles du domaine de Hel, Hermod pu enfin rencontrer la maîtresse des lieux.
Hermod raconta à Hel pourquoi il était venu et quel était le chagrin des habitants de tous les mondes. Elle lui répondit que si Balder était ainsi pleuré par tous sans exception dans les Neuf Mondes, elle le laisserait retourner à Asgard.
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar



Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/04/2012

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeVen 11 Avr - 17:09

Thorgerdhr Hölgabrudhr et Irpa

On sait peu de choses de ces deux déesses sœurs, si ce n'est qu'elles sembleraient associées à Thor ( cf la Njals Saga ) et leur goût pour le sang.
• Dans la Jomsvinkinga Saga, Haakon Sigurdsson obtient la victoire dans une bataille navale en leur sacrifiant son fils âgé de 7 ans.
• Dans la Thorleifs thattr Jarlsskald, le jarl Haakon ( est-ce le même ? ), pour se venger de son ennemi le skalde Thorleifr Asgeirsson qui, déguisé en vieillard, s'est introduit en sa présence pour chanter des vers insultants sur son compte qui l'ont très littéralement blessé au point de mettre sa vie en danger, invoque Thorgerdhr Hölgabrudhr et Irpa: il bâtit un mannequin de taille humaine en bois flotté puis pratique un sacrifice humain, anime le mannequin ( trémadhr ) en y plaçant le cœur du malheureux sacrifié, l'arme d'une hallebarde et l'envoie tuer son ennemi. Ce qui fut fait.
( Thorleifr refusa de reposer en paix tant qu'on ne lui avait pas écrit d'épitaphe à sa convenance, mais c'est une autre question )
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7738
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitimeVen 11 Avr - 17:57

C'est assez étonnant (et plaisant) cette importance de la poésie, du chant et de la musique dans ces mythes nordiques. Dans beaucoup d'épisodes, on a des poèmes, des chansons, des bardes... Il y a, à côté de l'aspect guerrier, du sang et de la violence, tout un aspect assez poétique et onirique. On imagine bien un jeune dieu enjoué aux nattes blondes et au teint clair, juché sur un rocher gravé de runes et jouant d'une harpe aux cordes d'argent ou de lumière... Très évocateur en tous cas, le sang et la musique, la violence et la poésie.
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MYTHOLOGIE NORDIQUE Empty
MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE   MYTHOLOGIE NORDIQUE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
MYTHOLOGIE NORDIQUE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA PISTE DES MYSTERES :: L'autel-
Sauter vers: