AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -44%
Ecran PC Gamer Incurvé – ACER – ...
Voir le deal
159.99 €

 

 LORD BYRON (1788-1824)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Gorak

Gorak


Masculin Scorpion Messages : 5529
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 48
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

LORD BYRON (1788-1824) Empty
MessageSujet: LORD BYRON (1788-1824)   LORD BYRON (1788-1824) Icon_minitimeJeu 27 Juin - 12:06

LORD BYRON (1788-1824) Images?q=tbn:ANd9GcQOAW9PV05AvR32riLNdCfij2x7BldKCxbLwwhsnCbbEyyaF8GMkQ

Poète romantique anglais, mélancolique, Lord Byron (1788-1824) pressentait lui-même une destinée tragique.

Il devint le dandy de ses propres émotions et contribua à créer le mythe byronien, qui rayonna sur tout le romantisme. Dans son "Don Juan", satire épique écrite entre 1819 et 1824, il abandonne la prose narcissique pour s'exprimer en vers avec la même liberté et la même jubilation que dans son oeuvre épistolaire.


Lord Byron a écrit:
"L'ambition fut mon idole ; elle s'est brisée devant les antres de la Douleur et du Plaisir ; et ces deux divinités m'ont laissé plus d'un gage sur lesquels la réflexion peut s'exercer à loisir.
Maintenant j'ai dit, comme le buste de bronze de frère Bacon : "Le Temps est, le Temps était, le Temps n'est plus." Cet alchimique trésor qu'est la jeunesse étincelante, je l'ai dépensé trop tôt, mon coeur en passion, mon cerveau en rimes
."

Lord Byron, Don Juan (1824)
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire


Masculin Messages : 8002
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

LORD BYRON (1788-1824) Empty
MessageSujet: Re: LORD BYRON (1788-1824)   LORD BYRON (1788-1824) Icon_minitimeJeu 27 Juin - 14:29

Bizarre : j'aime beaucoup les Romantiques de la première moitié du XIXème, mais Byron m'a toujours laissé assez indifférent... Trop fou, trop chimérique peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
https://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
 
LORD BYRON (1788-1824)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section générale :: Les poèmes-
Sauter vers: