AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE PARTHENON / IKTINOS & KALLIKRATES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4238
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: LE PARTHENON / IKTINOS & KALLIKRATES   Jeu 21 Fév - 11:32





L'un des rares monuments majeurs de l'Antiquité a être encore debout (pendant combien de temps encore?). Le Parthénon tire son nom de Parthenos, la "Vierge". Il s'agit bien sur d'Athéna qui, selon la tradition athénienne, a conservé se pureté et sa "virginité" même quand Héphaïstos lui fit une cour pour le moins pressante.

Le Parthénon est donc le temple d'Athéna Parthenos.

Ce monument est le couronnement de l'architecture attique et l'édifice le plus important du projet de construction lancé par Périclès. Mais il n'était toutefois pas le premier à cet endroit : il fut précédé par un ancien temple construit là pour célébrer la victoire des Athéniens sur les Perses à la bataille de Marathon. Ce temple avait d'ailleurs des dimensions aussi importantes que le Parthénon, il était même plus long mais aussi plus étroit. Ses fondations ont néanmoins servi pour son illustre successeur.

Quand Cimon reprit la construction du Parthénon, il ne pensait pas en changer le plan. En dépit de l'audace dont il pouvait faire preuve dans le domaine stratégique, Cimon était un personnage profondément conservateur. Mais avec Périclès, ce fut différent : quoique d'origine aristocratique, ses horizons étaient larges. Il voulait sur l'Acropole un bâtiment qui soit le symbole de la grandeur et de la prospérité d'Athènes, qui n'aurait pas fait que glorifier Athéna mais aussi la cité elle-même et la civilisation grecque en général.

Et bien évidemment, Périclès voulait marquer son propre rôle dans l'édification de l'ère nouvelle dont il rêvait et qui fut le "siècle des lumières" athénien.

Tous les moyens dont il disposait, surtout la géométrie, science très avancée à cette époque, servirent à la réalisation de sa vision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6162
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LE PARTHENON   Jeu 21 Fév - 11:42

Assez... déçu par ce monument. En fait, à force d'en entendre parler, on s'attend à autre chose, on en a une vision, une idée phantasmée. Et quand on se retrouve devant... Bon, pour parler familièrement, ça a de la gueule. Mais c'est très loin du monument originel. Comme tout l'Acropole d'ailleurs, qui formait un vaste ensemble coloré et varié. Sans vouloir être cruel, surtout pour un passionné d'Antiquité comme moi, on arrive devant un champ de ruines et de pierres, quoi... Avec en prime une meute de touristes de tous les côtés...
Même si ça reste remarquable, c'est loin d'être le monument antique qui m'a le plus marqué au cours de mes nombreux séjours en Grèce. S'il faut rester sur l'Acropole, je préfère alors le théâtre de Dionysos ou l'Ereichtheion (même si les statues de ce dernier sont des copies...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4238
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE PARTHENON / IKTINOS & KALLIKRATES   Jeu 21 Fév - 12:10

Voyageur Solitaire a écrit:
Assez... déçu par ce monument. En fait, à force d'en entendre parler, on s'attend à autre chose, on en a une vision, une idée phantasmée. Et quand on se retrouve devant... Bon, pour parler familièrement, ça a de la gueule. Mais c'est très loin du monument originel. Comme tout l'Acropole d'ailleurs, qui formait un vaste ensemble coloré et varié. Sans vouloir être cruel, surtout pour un passionné d'Antiquité comme moi, on arrive devant un champ de ruines et de pierres, quoi... Avec en prime une meute de touristes de tous les côtés...

C'est parce qu'on a tellement étudié de plans du site, regardé des reproductions dans des livres d'histoire et lu nombre de descriptions dans divers journaux et chroniques, que l'on ne retrouve plus la gloire passée d'Athènes sur l'acropole aujourd'hui.

La triste destinée du Parthénon y est pour beaucoup aussi. Transformé en poudrière pour l'armée turque lors de la guerre d'indépendance de 1821, le boulet de canon qui l'a fait exploser lui a fait perdre une bonne partie de sa splendeur.

"Champ de ruines"... oui, c'est aussi le sentiment que j'en ai eu. En fait, j'avais plutôt l'impression d'être au milieu d'un cimetière. Pour moi, l'acropole, c'est le dernier tombeau d'une civilisation disparue, je dirais même oubliée. Parce que, quoiqu'ils s'en défendent, et sans faire de provocation de ma part, je pense très honnêtement que les Grecs d'aujourd'hui n'ont plus rien à voir avec les Grecs d'hier.

Quand on voyage en Grèce de nos jours, on est déjà en Orient. L'actuel peuple grec est un mélange entre la culture balkanique et aussi ottomane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6162
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LE PARTHENON   Jeu 21 Fév - 12:48

Pour ma part, les conditions n'étaient pas idéales : un jour d'août, en plein cagnard, une pollution marquée sur Athènes, la foule, des échafaudages pour des travaux de rénovation... Par contre, la vue sur la capitale est époustouflante.
J'ignore tout du nouveau musée de l'Acropole récemment construit (un truc hyper moderne tout en baies vitrées sauf erreur de ma part).
Si je retourne en Grèce continentale un de ces jours, je préfère retourner à Delphes (même s'il n'en reste plus grand-chose non plus par rapport à ce qu'était le sanctuaire à l'époque...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4238
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE PARTHENON / IKTINOS & KALLIKRATES   Jeu 21 Fév - 13:53

Voyageur Solitaire a écrit:

J'ignore tout du nouveau musée de l'Acropole récemment construit (un truc hyper moderne tout en baies vitrées sauf erreur de ma part).

Oui, tout en verre... et ce que j'en ai vu sur Google Art Projet est plutôt déroutant. Comme au nouveau Louvre de Lens, il n'y a plus de salles délimitant les périodes ou les styles, ce sont la succession de sortes d'open space qui rassemblent les oeuvres présentées.

Ce n'est pas que je sois vieux jeu mais cette conception moderne des musées me fait plutôt penser à me retrouver dans l'échoppe d'un antiquaire qu'autre chose. Mais bon.


Citation :
Si je retourne en Grèce continentale un de ces jours, je préfère retourner à Delphes (même s'il n'en reste plus grand-chose non plus par rapport à ce qu'était le sanctuaire à l'époque...)

C'est vrai que Delphes reste un des sites les mieux conservés de la Grèce. Ce n'est pas pour être chauvin mais le site de Delphes fut fouillé par l'Ecole française d'Athènes, ce qui expliquerait le soin des archéologues à préserver et mettre en valeur l'endroit tout en l'étudiant. Même le musée est mieux conçu.

Ce n'est pas pour nous vanter, mais quand nous, les Français, ont est chargés d'étudier quelque chose, on sait le mettre en valeur ou l'arranger de façon à ce qu'il soit présentable. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
VIC

avatar

Masculin Messages : 2972
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LE PARTHENON / IKTINOS & KALLIKRATES   Dim 24 Fév - 0:18

Je me souviens au milieu des années 90, avoir passé un temps considérable à guetter l'absence de touristes pour photographier le Parthénon et Delphes sous tous les angles.
J'étais maniaque avec mes photos, je ne supportais pas le moindre touriste dessus.
Pour Delphes, ce ne fut pas très dur, mais pour le Parthénon en période touristique, ce fut un vrai jeu de cache-cache, presque un des travaux d'Hercule.
Ce fut encore le cas pour Cnossos en Crète : lever de très bonne heure pour être le premier à l'ouverture, tour du site en courant pour tout photographier avant l'arrivée des zombies touristes. Ensuite, une fois mes photos réalisées, je pouvais revisiter le site à mon rythme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE PARTHENON / IKTINOS & KALLIKRATES   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE PARTHENON / IKTINOS & KALLIKRATES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PARTHENON / IKTINOS & KALLIKRATES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES SCIENCES :: Chez l'architecte-
Sauter vers: