AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 GRAND THEFT AUTO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Mer 11 Jan - 23:25


Le jeu culte de la maison Rockstar. Tout le monde a entendu parler de ce jeu, décrié par certains, adulé par d'autres. Comme toujours dans ce cas, nombre de clichés ont la vie dure. GTA serait un jeu violent et stupide, où l'on passe notre temps a écraser les piétons, rouler comme un dingue et flinguer tout ce qui bouge...
Les véritables fans, eux, savent bien que GTA, c'est beaucoup plus. Derrière cette image réductrice, il y a une histoire solide avec un scénario élaboré, des personnages charismatiques et une foule de détails qui donnent au jeu une fabuleuse richesse et profondeur. Pour les personnages, force est de reconnaître à Rockstar une ouverture d'esprit assez inhabituelle dans l'univers du jeu-vidéo : on incarne un héros noir (San Andreas), un latino soutien indéfectible de son meilleur ami gay (The ballad of gay Tony) ou un biker aux origines juives (The Lost and the Damned)... Rescapé de la guerre dans les Balkans comme Nico Bellic ou gangsta du gettho comme C.J, le héros est loin d'être impersonnel. Il sert souvent une histoire solide, au cours de laquelle il évolue pour parvenir au sommet. Si les endroits diffèrent, le principe est le même : le héros part de rien et se taille un chemin à travers intrigues, trahisons et nombreuses péripéties pour prendre sa revanche ou s'imposer, le tout dans une Amérique revue et corrigée avec une sacrée dose de second degré et de cynisme.
Tous les épisodes du jeu laissent une liberté immense, avec tout un monde à explorer et où évoluer. On peut choisir de suivre l'histoire, étape par étape, en remplissant des missions spécifiques, mais on peut également jouer en "roue libre" et se défouler sans limite.
A noter également une bande-son incroyable, avec quantité de tubes et de morceaux d'anthologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Ven 20 Avr - 18:11

VICE CITY


Miami et les années 1980 revisitées par Rockstar. Un des classiques de la saga GTA. On y incarne Tommy Vercetti, un mafieux de retour à Vice City après un séjour en prison. Tombé dans un piège, Tony se retrouve coincé dans une guerre des gangs sans pitié. Seule solution : prendre le contrôle de la ville et y fonder son empire.
Vice City est clairement inspirée de "2 flics à Miami" et surtout "Scarface". Les références à cette série et à ce film sont innombrables. Pour l'anecdote, l'un des deux acteurs de "2 flics à Miami" double l'un des personnages du jeu (Lance Vance).
Les graphismes peuvent paraître datés aujourd'hui bien sûr. Néanmoins, le jeu proposait de belles bagnoles et des vues assez réussies de cette cité imaginaire, hédoniste et prestigieuse.
Mais le point fort de ce jeu, c'est incontestablement l'atmosphère inimitable des années 1980, superbement retranscrite dans cet opus. Avec (comme dans tous les GTA), une bande-son à se tirer des balles. Autant imaginer une compilation des tubes de l'époque.
Sinon, le scénario propose les classiques de la saga, une "quête" pour s'imposer dans le milieu et devenir le roi de la ville, avec fusillades, poursuites en bagnoles, trafics en tous genres et autres. Les personnages sont assez typés, le language parfois vulgaire, on parle de coke, de sexe, de jeu et d'alcool. Le point fort reste la grande liberté du jeu, l'un des premiers où l'on peut mettre la progression de côté et simplement jouer pour s'éclater. Rockstar fera de cette possibilité le gros point fort de l'opus suivant "GTA San Andreas". Le décor est trés agréable également, avec de beaux effets visuels, un côté tropical, coloré et hédoniste, qui donne l'impression d'être en plein "sea, sex and sun".
Au final, un jeu qui reste culte pour son atmosphère "so 80's" et qui marque les prémices des futurs cartons de la saga.


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Dim 22 Avr - 0:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Ven 20 Avr - 20:05

SAN ANDREAS


L'opus culte de la saga, celui qui reste cher au coeur des fans, malgré des graphismes aujourd'hui dépassés. Rockstar ne craint pas de bousculer les clichés : on incarne ici un héros... noir, membre d'un gang de Los Santos (ville inspirée de Los Angeles), cherchant à venger sa mère assassinée.
Démesuré, c'est sans doute le meilleur qualificatif pour cet opus. On n'a pas une ville à explorer, mais un état entier (San Andreas), avec paysages magnifiques, voies de chemin de fer, autoroutes, ponts, villages, station-service... et trois villes, Los Santos, San Fierro (San Francisco) et Las Venturas (Las Vegas). Au bout de la centième fois, on a toujours l'impression qu'il y a un endroit qu'on a pas vu, par où on est pas encore passé.
L'histoire est étayée par un scénario solide. Au départ, il s'agit de venger la mort de notre mère assassinée. Trés vite, l'histoire évolue pour permettre de faire son chemin avec, en filigrane, la rivalité entre deux frères, deux conceptions de la vie : le héros qui veut s'en sortir, réussir, tracer son chemin et son frère, figé dans son monde, ses idées et ce quartier qui reste sa raison d'être. Au passage, on croisera gangs, mafia chinoise, agents du gouvernement, espions, braqueurs... Certains personnages sont remarquables, avec de fortes personnalités (Sweet, Kindle, Woozie, Catalina, César, Toreno, Tempenny...). A la fin du jeu, le héros, parti de rien, se retrouve à la tête d'un casino, avec des amis, des employés, un business à faire tourner.
Le gros point fort : une quantité ahurissante d'activités libres, qui permettent des heures de jeu et donnent un sentiment de liberté incroyable. En vrac, on peut : faire de la gym, s'acheter des fringues, se faire coiffer/raser/tatouer, manger au resto, customiser sa voiture, acheter des maisons, participer à des courses (de chevaux/voitures/à pied), jouer au billard, au poker, faire du vélo, du parachute, prendre l'avion, le train, boire un verre, avoir une petite amie, danser en boîte, piloter un jet... Un choix d'activités incroyable qui a comblé tous les joueurs.
Avec GTA "San Andreas", on atteint les sommets : une histoire solide et fouillée, des personnages charismatiques aux personnalités prononcées, un immense "terrain de jeu", une variété de missions et d'activités incroyables à donner le tournis, une musique toujours efficace... Une plongée dans la guerre des gangs californiens des années 1990 qui ne vous laissera pas indemne. Incontournable.


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Sam 21 Avr - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Sam 21 Avr - 0:02

GTA IV



Après le triomphe de "San Andreas", les fans trépignaient en attendant le nouvel opus. Et ce fût une grosse surprise, dans tous les sens du terme...
Retour à Liberty City (New York) avec un nouveau personnage : Niko Bellic. Après le mafioso d'origine italienne des années 1980, le noir du gettho des années 1990, place au héros des pays de l'est, rescapé des massacres et des horreurs de la guerre dans les Balkans et qui débarque à Liberty City chez son cousin Roman pour y vivre le rêve américain.
Les graphismes sont superbes et d'un réalisme soigné, en complète rupture avec les précédents opus. Le gameplay a été considérablement amélioré : une foule de petits détails vient augmenter le réalisme du jeu, les mouvements sont plus fluides, certaines scènes beaucoup plus réalistes et crédibles, certaines invraisemblances des opus précédents ont disparu. Parmi les innovations, Niko possède un portable et peut surfer sur internet, années 2000 obligent. On peut jouer au bowling, aller dans un club de strip-tease et se bourrer la gueule (scène assez marrante quand notre perso est bourré). On peut également se faire des amis, qui nous rendent alors des services, faire une virée avec eux avec là encore, une galerie de personnages assez exceptionelle.
Et pourtant... Le prix de ces nouveautés, c'est l'absence du "fun" qui a fait l'incroyable succès de "San Andreas". Terminée la foule d'activités disponibles, les fringues sont limitées au minimum, les sorties aussi. L'histoire est loin d'être aussi riche et variée que celle de l'opus précédent et Niko Bellic est loin d'avoir le charisme de Carl Johnson. Cet opus se révèle parfois (souvent ?) ennuyeux, loin du délire jouissif du précédent. Il faudra attendre "The ballad of Gay Tony" pour retrouver une atmosphère joyeuse, colorée et tumultueuse qui manque cruellement à GTA IV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Sam 21 Avr - 12:47

THE BALLAD OF GAY TONY/THE LOST AND DAMNED


Après la réussite mitigée du précédent opus, Rockstar réagit avec deux disques aditionnels qui se déroulent également à Liberty City.
"The ballad of gay Tony" est une grande réussite. Rockstar rue dans les brancards avec un héros détonnant : Luis, jeune latino macho, homme à femmes, meilleur ami, partenaire et garde du corps de "Gay Tony", le roi de la nuit, gay shooté à la coke et aux antidépresseurs. Pour maintenir à flot son empire, Tony s'est compromis avec des types qui ne rigolent pas... On retrouve ici le fun, le glamour de Vice City, dans un milieu de la nuit chic et crade, entre paillettes, champagne et spotlights. Au niveau distractions : parties de golf, concours de danse, beuveries au champagne, virées en boîte (gay et hétéro), combat clandestins... A nouveau on s'éclate, on s'amuse, avec du fun, de l'action... A noter de nouveaux véhicules, de nouvelles armes... Autre nouveauté sympa : une interaction avec GTA IV, puisqu'on rencontre Niko Bellic ainsi que Brucie et Roman qui débarquent dans la boîte de Tony. Sans oublier une bonne dose d'humour dans les dialogues quand Luis et Tony s'envoient des vannes. Le couple hétéro macho/gay névrosé est renforcé par le personnage délirant et attachant de Yusuf Amir, rejeton milliardaire et déjanté d'un austère cheik arabe et qui deviendra un fidèle soutien des deux compères. Une réussite.
"The Lost and Damned" est beaucoup moins réussi. On y incarne Johnny Klebitz, le vice-président d'un gang de bikers, les LOST, en conflit avec un gang rival, les DAMNED. Le président des Lost est en taule et Johnny assurre l'intérim. Intelligent et réaliste, il sait bien que tout celà ne pourra pas durer et il cherche à apaiser les tensions avec les Damned, mettre du fric de côté, calmer les passions. Mais le chef des Lost sort de taule, reprend les commandes et fout un joyeux bordel, rallumant guerre et rancoeurs. Johnny ne va pas tarder à se dresser contre lui...
Scénario solide et prometteur, mais on est malheureusement loin du fun et du plaisir de "Gay Tony", les personnages sont loin d'être aussi charismatiques et par moments, on s'ennuie ferme. Le côté biker, trés prometteur, est trop peu exploité. Cet opus n'est pas mauvais, mais il souffre trop de la comparaison avec son éclatant "rival".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Dim 22 Avr - 0:22

Les différents héros que l'on incarne au fil des épisodes :

Tommy Vercetti (Vice City)

Né en 1949 à Liberty City, il travaille comme homme de main pour la famille Forelli. En 1971, il est envoyé en prison pour meurtre. Soutenu par le clan Forelli, Tommy échappe à la peine capitale et écope de 15 ans d'emprisonnement. Il sort finalement en 1986 et part pour Vice City négocier un deal avec la mafia locale. Mais de mystérieux tireurs font capoter la transaction et le chef Forelli, furieux, ordonne à Tommy de retrouver l'argent disparu. Tommy ne tarde pas à découvrir que Ricardo Diaz, le chef du cartel local est derrière tout ça. Coinçé entre les Forelli et Diaz, Tommy va devoir jouer serré...

Carl Johnson(alias C.J) (San Andreas)

Natif de Los Santos en 1970, Carl est un enfant du gettho. Il a deux frères (un aîné ombrageux et un cadet qui meurt mystérieusement) et une soeur à la forte personnalité. Contrairement au reste de son entourage qui ne s'imagine pas d'autre existence que le "quartier", le jeune homme part pour Liberty City se chercher une autre vie. Il est de retour en 1992 suite à l'assassinat de sa mère. Décidé à la venger, Carl va découvrir que Tempenny, le chef de la police locale est derrière le meurtre. Dans le même temps, C.J va réaliser son rêve en se taillant un empire pour finir par gérer plusieurs affaires, dont un casino à Las Venturas. Tout au long du jeu, C.J garde un côté naïf, un peu juvénile, du genre "oh merde, pourquoi ça arrive à moi ce genre de truc ?" qui le rend trés attachant (il est vrai qu'il est trés jeune-22 ans).

Niko Bellic (Liberty City-GTA IV)

Né en 1978, Niko Bellic est serbe. Né en Serbie, il parle serbe et anglais. Avec un père alcoolique et violent, Niko traverse les horreurs de la guerre et des massacres, ce qui explique sa personnalité dépressive, mélancolique et taciturne. Son unité tombe dans un traquenard et ses hommes se font massacrer sous ses yeux. Décidé à trouver les responsables, Niko part les rejoindre à Liberty City où vit son cousin Roman, jovial et enjoué, mais joueur, menteur et inconstant. Niko est sans doute le héros le plus sombre de la saga, froid, cynique et asocial, attiré par l'argent. Il lui arrive néanmoins de rendre des services gratuits à certaines personnes qu'il apprécie. Il est également le seul à être sincèrement amoureux à un moment.

Luis Lopez (The ballad of Gay Tony)

Luis Lopez est un jeune latino de 25 ans qui vit à Liberty City. A l'âge de 17 ans, il tabasse un prof qui faisait des avances à sa soeur et part en prison. A sa sortie, il rencontre "Gay Tony", le roi de la nuit, qui le prend sous sa protection, lui offre un job, un salaire, un appart. Entre l'hétéro latino macho et le gay névrosé et dépressif se noue alors une solide amitié. Luis devient même l'associé de Tony, l'aidant à gérer ses deux plus importantes bôites de nuit (une gay et une hétéro). Mais Tony, dépassé et dépressif n'arrive plus à tenir ses "affaires". Pour se relancer, il s'allie à des types peu recommandables qui viendront rapidement lui présenter la facture. Au fil du jeu, les rôles s'inversent et Luis s'impose comme le boss face à un Tony qui perd les pédales "C'est toi et moi contre tous les autres et dorénavant, c'est moi qui déciderai pour nous".

Johnny Klebitz (The Lost and Damned)

Johnny Klebitz, solide gaillard d'origine juive de 34 ans, est un biker, vice président du gang des Lost. En l'absence de Billy Grey, le président du gang, en cure de désintoxication, il assurre l'intérim. Intelligent, réaliste et pragmatique, il arrive à apaiser les tensions avec les gang rivaux et à développer les affaires et le groupe au profit de tous. Mais Billy revient, rallume les rancoeurs et la haine, provoquant un embrasement généralisé. Ecoeuré, Johnny ne va pas tarder à s'opposer à son chef. Il finira par le tuer et verra tous ses amis du gang tués les uns après les autres, avant de partir de son côté. A noter qu'il a également un frère et une compagne (dépendante aux emphétamines) avec laquelle il entretient une relation stable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Sam 11 Aoû - 19:38

Est-ce d'en avoir parlé avec Donald ? Je viens de me réinstaller GTA San Andreas... Bordel, rien qu'en entendant la musique du générique, manette en main, j'ai le sourire béat du parfait crétin... Je recommence du début, soyons fous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Dim 12 Aoû - 7:48

Oula la ! Mort de rire, j'ai plus l'habitude des commandes : je freine au lieu d'accélérer, je bute les potes au lieu des ennemis... Même à vélo, je me tape tous les poteaux et tous les murs ! lol!

Autrement, il y a un truc qui, dans tous les GTA, est formidable (à condition de comprendre l'anglais), c'est la radio : outre les tubes, les interventions des animateurs sont bourrées d'humour. Par exemple, l'animatrice de K-Rose FM qui dit : "Bonjour tout le monde, c'est un nouveau jour qui se lève... Je suis encore enceinte, si vous êtes le père, apellez-moi...". Certaines pubs sont assez délirantes également, notamment celle pour un psychanalyste, du genre :"Avant, je n'arrêtais pas de rêver que je couchais avec ma mère, c'était une obsession... J'ai suivi les conseils du docteur X, je l'ai fait. Maintenant que c'est fait, je suis enfin débarassé de cette obsession, merci docteur X !". Une autre pour San Andreas Telecom où une fille apelle un gars qui ne la reconnait pas. Elle lui rapelle alors la soirée où ils se sont rencontrés, le type se souvient alors, enthousiaste :"Mais oui ! Bon sang, ça fait un bail !". La fille répond : "Ben, ça fait neuf mois" et on entend un bébé qui pleure, suivi du speaker : "Certains appels sont plus importants que d'autres... San Andreas Telecom". Enfin, court et efficace, l'animateur de KDST FM qui passe le tube "Two tickets to paradise" et qui, après la chanson, s'exclame :" Moi aussi j'ai deux tickets pour le paradis... Dans mon slip". Toutes les radios du jeu sont bourrées de pépites dans ce genre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Donald S

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 290
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 39
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: GRAND THEFT AUTO   Dim 12 Aoû - 12:17

Voyageur Solitaire a écrit:
Oula la ! Mort de rire, j'ai plus l'habitude des commandes : je freine au lieu d'accélérer, je bute les potes au lieu des ennemis... Même à vélo, je me tape tous les poteaux et tous les murs ! lol!

Autrement, il y a un truc qui, dans tous les GTA, est formidable (à condition de comprendre l'anglais), c'est la radio : outre les tubes, les interventions des animateurs sont bourrées d'humour. Par exemple, l'animatrice de K-Rose FM qui dit : "Bonjour tout le monde, c'est un nouveau jour qui se lève... Je suis encore enceinte, si vous êtes le père, apellez-moi...". Certaines pubs sont assez délirantes également, notamment celle pour un psychanalyste, du genre :"Avant, je n'arrêtais pas de rêver que je couchais avec ma mère, c'était une obsession... J'ai suivi les conseils du docteur X, je l'ai fait. Maintenant que c'est fait, je suis enfin débarassé de cette obsession, merci docteur X !". Une autre pour San Andreas Telecom où une fille apelle un gars qui ne la reconnait pas. Elle lui rapelle alors la soirée où ils se sont rencontrés, le type se souvient alors, enthousiaste :"Mais oui ! Bon sang, ça fait un bail !". La fille répond : "Ben, ça fait neuf mois" et on entend un bébé qui pleure, suivi du speaker : "Certains appels sont plus importants que d'autres... San Andreas Telecom". Enfin, court et efficace, l'animateur de KDST FM qui passe le tube "Two tickets to paradise" et qui, après la chanson, s'exclame :" Moi aussi j'ai deux tickets pour le paradis... Dans mon slip". Toutes les radios du jeu sont bourrées de pépites dans ce genre !

Ah,les radio...sans doute les d'un points forts des GTA!
Concernant San Andreas,ma favorite reste Radio X et ses pépites de rock alternatif:Them bones de Alice in chains,Rusty cage de Soundgarden,l7,faith no more,helmet.
Que du bon son estampillé 90's!
Mon faible niveau en anglais ne me permet malheureusement pas d'apprécier les interventions des animateurs. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donald S

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 290
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 39
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: GRAND THEFT AUTO   Dim 12 Aoû - 12:35

Je me permet un petit rajout sur ta liste, Vs...



initialement prévu pour la Psp,on peut également y jouer sur PS2.
L'histoire se déroule en 1984,soit 2 ans avant l'arrivée de Vercetti à Vice city.On y incarne Vic Vance,le frére ainé de Lance Vance.
Curieusement,c'est par ce jeu que j'ai découvert la série des Gta.
Visuellement moins beau que son prédeceseur,Gta vice city storiesn'en reste pas moins un jeu fort sympathique,à l'ambiance 80's bien retranscrite.Il est d'ailleurs assez marrant de retrouver certains personnages d'un épisode à l'autre,voir les évolution de la ville en 2 ans.

Voici le héros,Vic Vance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Dim 12 Aoû - 14:58

Je l'ai essayé sur PS2, mais j'ai pas accroché... Pourtant, l'histoire est pas mal et certains personnages aussi, je pense à la fille avec son bébé (et un mari complètement con et violent) avec laquelle on sympathise si mes souvenirs sont bons...

Autrement, j'ai été trés interessé par "San Andreas stories" bien sûr, mais il n'est que sur PSP je crois.

Pour en revenir aux radios, dans GTA IV, autre innovation avec la station "Wezel news" : en fait, quand le héros fait un braquage, une fusillade ou un truc de ce genre et qu'il monte dans une bagnole et met cette radio, le commentateur rapporte ce qui vient de se passer ! J'avais jamais fait gaffe jusqu'au fameux braquage de la banque : une fois en bagnole, je fonce et, profitant d'un moment de répit, j'écoute vaguement cette station. J'entends alors le commentateur qui dit un truc du genre :"Nous apprenons à l'instant qu'un braquage vient d'avoir lieu à la banque... Les braqueurs sont actuellement en fuite...". J'ai vérifié, ça marche quasiment à chaque "gros coup". Trop fort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Dim 12 Aoû - 16:12

Autrement, ma radio préférée, c'est... la mienne ! J'ai incorporé ma propre playlist dans le jeu et j'écoute mes morceaux préférés en roulant à travers les magnifiques paysages de San Andreas... "Hotel California" des Eagles en roulant le long de l'océan entre Los Santos et San Fierro... Le bonheur ! Surtout en changeant l'angle de la caméra (on conduit en voyant la route comme si on était vraiment derrière le volant, trop bon !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Mar 14 Aoû - 18:18

Impossible de parler de GTA sans parler de Patrick Brown, un jeune artiste australien grand fan de la saga et qui s'est spécialisé dans la caricature humoristique des héros du célèbre jeu :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Jeu 16 Aoû - 10:48

Je suis bel et bien retombé dans GTA San Andreas... C'est vraiment surprenant de tout reprendre dés le début, réapprendre à faire du vélo, conduire à moto, en voiture, retourner à la gym, améliorer son endurance, sa capacité à nager sous l'eau... Sans oublier un petit billard de temps en temps...

En tous cas, le plaisir est intact, même après tout ce temps. Ce jeu n'a pas pris une ride décidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Mer 22 Aoû - 9:22

J'ai bien progressé dans "GTA San Andreas", j'ai enfin quitté Los Santos et ses foutus gangs (partie que j'aime le moins) pour rejoindre San Fierro et la campagne environnante (partie que je préfère). Impatient de retrouver Woozie, Zero et les autres... Par contre, actuellement, je dois me farcir les missions avec Catalina et je peux pas la blairer celle-là... Vivement que j'en finisse avec cette hystérique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Jeu 23 Aoû - 17:06

Victoire ! Enfin débarassé de cette hystérique du cervelet... connasse... Une nana comme ça, autant se taper un mec... Bon, j'exagère, je vais passer pour un misogyne que je ne suis pas. Bon, me voici à San Fierro et on attaque les choses sérieuses : j'ai pris possession de mon garage et mes amis sont en train de le retaper, j'ai racheté la boutique de Zéro, je me suis acheté une planque... et du coup, niveau flouz, c'est un peu la dèche... Faut que je termine les missions de Zéro pour que la boutique génère du cash et vite. J'ai retrouvé Woozie, Truth l'ami psychédélique et les autres, à nous deux les triades et mafia chinoises ! Avec des dialogues toujours aussi poilants.Truth en bagnole avec CJ :

- Carl, mon ami, tiens, je t'ai préparé un petit mélange de viet et de népalaise...
- Putain Truth, éteins-moi ce pétard, j'arrive plus à conduire, j'y vois que dalle avec la fumée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Mer 29 Aoû - 13:34

Bonne progression à nouveau dans GTA San Andreas. J'ai retrouvé Woozie (qui se débrouille sacrément bien pour un aveugle...) et je bosse désormais avec lui. Niveau flouz, ça va mieux : j'ai réussi toutes les missions coursiers, le magasin "crazy shooper" est à moi et génère 2000 dollars par jour. En plus, les missions réussies sont bien mieux rémunérées à ce stade du jeu. Je me suis également inscrit à l'auto-école de San Fierro, étape indispensable pour débloquer le concessionaire automobile qu'on peut acheter plus tard. J'essaie même des missions annexes que je ne faisais pas avant, comme chauffeur de taxi, ambulanciers, livreur, voiturier... J'ai l'impression de découvrir plein de nouveaux trucs. Dingue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Ven 31 Aoû - 23:27

Grand éclat de rire devant mon PC. Discussion entre Woozie (le chef des triades chinoises) et CJ :
Woozie : - J'ai un aveu à te faire... Je... Je suis aveugle.
CJ : - Non, sérieux...
- Non, c'est vrai... Je ne peux donc pas me charger de ça.
- OK, je vais m'en occuper.
- CJ, tu es un véritable ami.
- Au fait Woozie... Tu sais quand même que je suis noir et pas asiatique ?
- CJ, je suis aveugle, pas con...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Sam 8 Sep - 18:32

Je m'achemine vers la fin de GTA San Andreas : j'ai débloqué les trois villes et leur région, acheté la base aérienne désafectée de Verdant Meadows, j'ai accès aux aéroports (j'adore prendre mon jet privé pour aller faire un poker à Las Venturas Cool ...), je suis associé de Woozie dans son casino...
Pour l'instant, on se prépare au casse du casino Caligula, l'un des meilleurs moments du jeu.
Niveau personnel, au top de l'endurance et du muscle, habileté maximale en moto et au volant, j'ai gagné l'un des deux marathons proposés dans le jeu... CJ rules !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Mer 3 Oct - 9:01

Terminé ! (merde...)
Enfin, la mission principale, l'histoire, est terminée. Grand moment décidemment que le casse du casino Caligula ! La toute dernière partie, avec le retour à Los Santos, ne m'emballe pas des masses, même s'il est agréable de se venger de ces salauds de Smoke et Tempenny...
En tous cas, même après tout ce temps depuis sa sortie, même avec des graphismes dépassés aujourd'hui, GTA San Andreas offre toujours un plaisir intact, un fun incroyable. Les fans ont beau se ronger les ongles des mains et des pieds en attendant GTA V, GTA San Andreas reste indétrônable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Donald S

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 290
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 39
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: GRAND THEFT AUTO   Dim 4 Nov - 22:10

Voyageur Solitaire a écrit:
Terminé ! (merde...)
Enfin, la mission principale, l'histoire, est terminée. Grand moment décidemment que le casse du casino Caligula ! La toute dernière partie, avec le retour à Los Santos, ne m'emballe pas des masses, même s'il est agréable de se venger de ces salauds de Smoke et Tempenny...
En tous cas, même après tout ce temps depuis sa sortie, même avec des graphismes dépassés aujourd'hui, GTA San Andreas offre toujours un plaisir intact, un fun incroyable. Les fans ont beau se ronger les ongles des mains et des pieds en attendant GTA V, GTA San Andreas reste indétrônable.

je me suis imposé comme défi de le finir à 100%!
C'est rude et j'y passe un temps fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: GRAND THEFT AUTO   Mer 7 Nov - 0:24

Bon courage ! Perso, j'y suis jamais arrivé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Donald S

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 290
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 39
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: GRAND THEFT AUTO   Mer 7 Nov - 0:29

Voyageur Solitaire a écrit:
Bon courage ! Perso, j'y suis jamais arrivé...

Je prends mon temps,j'y vais petit à petit...
J'y passe pas tout mon temps,non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: GRAND THEFT AUTO   Mar 17 Sep - 20:40

Il est sorti ! GTA V est dans la place !
Sur console...
Moi j'ai un PC. Juste 6 ou 7 mois à attendre. Merci Rockstar...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1174
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: GRAND THEFT AUTO   Mer 18 Sep - 19:49

À Munich, on a des pubs partout sur ce truc. J'ai mis deux jours avant de comprendre que c'était pour un jeux vidéo ... lol ^^. Et je pensais que c'était pour un jeu de course de voitures ... relol ^^.
En fait, je ne crois pas que j'avais lu tes messages sur le sujet et j'ignorais complètement qu'un tel jeu existait. L'erreur est réparée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GRAND THEFT AUTO   

Revenir en haut Aller en bas
 
GRAND THEFT AUTO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» GRAND THEFT AUTO
» Grand Theft Auto 5
» Méréwyïn Alaryïn [Grand prêtre d'Arcamenel] {réservé Ambre}
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE SALON DES JEUX :: Jeux vidéo-
Sauter vers: