AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'ANDREWSARCHUS

Aller en bas 
AuteurMessage
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3182
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: L'ANDREWSARCHUS   Ven 22 Juin - 22:50

Une petite présentation du plus grand carnassier mammifère de l'histoire de notre planète l'Andrewsarchus.

Andrewsarchus est le plus gros mammifère terrestre carnivore de tous les temps. A partir du crâne retrouvé qui mesurait 83 cm de long et 56 cm de large, on estime sa longueur totale entre 3 et 6 m, il pesait jusqu'a 2,2 tonnes.


Andrewsarchus se prononce androsarchus. Il appartenait à la famille des mésonychidés et vivait en Asie orientale en Mongolie durant l'éocène supérieur, il y a 40 millions d'années.
Le crâne fossilisé de l'andrewsarchus a été découvert en 1923, dans le désert de Gobi, en Mongolie, par Kan Chuen Pao, un membre de l'expédition dirigée par Roy Chapman Andrews. Ce dernier lui a d'ailleurs donné son nom.

Aucun squelette complet d'andrewsarchus n'a jamais été découvert, mais le crâne découvert mesurait 83 cm de long. Les paléontologues ont reconstitué l'apparence que devait avoir l'ensemble de son corps grâce à son crâne et sa parenté avec le carnivore Mesonyx, qui ressemblait à un ours.

Si leurs hypothèses sont correctes, l'andrewsarchus mesurait jusqu'à 1,80 m de haut. Il avait de longues et puissantes mâchoires pour broyer sa nourriture. Il avait aussi le pelage d'un loup et la même apparence.

La particularité de cet animal ne vient cependant pas de sa taille mais de sa constitution qui ne le rapproche ni des félins ni des canidés. En effet, ses pieds n'étaient pas terminés par des griffes mais par des sabots, il faisait bel et bien parti des ongulés (comme le mouton ou le cheval).

Sa taille et son poids devaient faire de lui un prédateur assez peu rapide. Il est d'ailleurs probable qu'Andrewsarchus était plus charognard que prédateur.
Il était également omnivore et avalait feuilles, baies et larves d'insectes. Son crâne fossilisé montre une dentition assez incroyable. Ses canines étaient longues, incurvées et pointues, assez semblables à celles des carnivores actuels.

Cet animal est le dernier d'une lignée mourante qui ne s'adaptera pas aux changements climatiques de l'Eocène.
Etant donné la pauvreté des fossiles, la classification d'Andrewsarchus pose problème. Il a été incorporé dans la famille des Mesonychidae en 1988.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1565
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: L'ANDREWSARCHUS   Jeu 7 Fév - 16:28

C'est hyper intéressant - merci Warlock!

En te lisant, je me suis interrogé sur la validité de nos classifications modernes. L'andrewsarchus n'est pas le premier animal à ne pas vouloir rentrer dans nos gentils moules qui en fait, ne cessent eux aussi d'évoluer. L'exemple le plus récent qui m'a frappé, c'est l'hippopotame : j'ai appris il y a peu que c'était un représentant terrestre de la famille des cétacés - et non un gros cochon d'eau^^.
Bon, je passe sur le célébrissime ornithorynque en citant la bonne vieille Wikipedia source : "Une équipe internationale a déchiffré son génome et [elle] confirme que les caractéristiques de reptile, d'oiseau et de mammifère de cet animal se retrouvent au niveau de son génome. "
Nos erreurs, nos errements, nos réussites parfois, dans la compréhension du processus d'évolution de la vie est quelque chose de vraiment fascinant. Lorsque j'étais gamin, il y avait deux grands groupes : l'animal et le végétal. Puis ado, j'ai appris qu'il fallait mettre les champignons à part... et aujourd'hui est apparu un 4ième groupe : les bactéries. Mais on ne sait toujours pas quoi faire des virus ou des symbiotes!
Pour résumer grossièrement mon opinion, cela donne vu de très très haut, le sentiment qu'il n'existe au final qu'une seule famille - la créature terrienne, aux multiples formes et aux multiples visages.

Pour en revenir à andrewsarchus, c'est tout de même incroyable les déductions que l'on arrive à produire avec juste un crâne. Mais je n'aurais pas aimé me retrouver museau à tête avec le monsieur - même charognard! Ce devait être une bête vraiment impressionnante!!


Gentil l'bourricot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'ANDREWSARCHUS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ANDREWSARCHUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES SCIENCES :: La piste des animaux-
Sauter vers: