AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES SERPENTS

Aller en bas 
AuteurMessage
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: LES SERPENTS   Mar 10 Juil - 22:00

Voilà une vidéo très intéressante d'un documentaire sur les serpents d'Asie les plus dangereux. Ca nous montre à quel point le venin d'un serpent est une arme redoutable chez ce magnifique animal, qui inspire le respect.
Bien que j'aurai tendance à mettre la vipère de Russell en première position, sachant qu'à cause de sa forte agressivité elle est responsable de plus d’envenimations mortelles que n’importe quel autre serpent asiatique, malgré une aire de répartition moindre que le cobra à lunettes.
Le serpent est vraiment un animal fascinant.




Dernière édition par Warlock le Lun 20 Oct - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7171
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: LE DOMAINE DE LA NATURALISTE   Mer 11 Juil - 14:26

Le serpent est sans doute le mal-aimé du règne animal. Froid, silencieux, rampant, il se faufile et s'insinue partout, insaisissable... Sans oublier cet étrange regard (le serpent n'a pas de paupières, il dort les yeux ouverts). Pourtant, les Anciens le voyaient de façon bénéfique également : avec le vautour, il était le protecteur du Pharaon. Pour beaucoup de peuples, sa mue (son ancienne peau qu'il abandonne derrière lui) était le symbole du renouveau, d'un nouveau cycle, de l'immortalité.

Aujourd'hui, il interesse grandement les toxicologues qui étudient et utilisent son venin, en quantité infitésimale, dans la conception de certains remèdes. Toujours cette ambiguité entre le fait de donner la mort, mais aussi la vie. En Inde, certaines peuplades se sont spécialisées dans la traque de ces tueurs reptiliens pour les revendre à des scientifiques ou des labos qui étudient leur venin. On peut penser également à ces fameuses "danses" où une femme doit embrasser à trois reprises le capuchon déployé d'un cobra (scène assez flippante...). Il y a aussi le suicide de Cléopâtre, mordue par le serpent qui offre ainsi à la souveraine la vie éternelle, le serpent tentateur des Ecritures, celui à plumes des peuples précolombiens... Sans doute l'un des animaux dont la symbolique est la plus chargée, dans toutes les civilisations et à toutes les époques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Mer 11 Juil - 18:16

Voyageur Solitaire a écrit:
Le serpent est sans doute le mal-aimé du règne animal.

Avec l'araignée, le loup et le requin, enfin en général les prédateurs, l'homme a bien du mal à vivre avec. Mais bon on a peur de ce que l'on ne connait pas, et si on fait n'importe quoi avec, alors évidemment...

Comme on peut le voir avec cette vidéo bon nombre de serpents asiatiques sont mortel pour l'homme et les mammifères, mais les morsures des serpents australiens sont encore plus dangereuses.
L'Australie étant le monde des venimeux, que ce soit au niveau des serpents, mais aussi des araignées et des méduses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7171
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: LE DOMAINE DE LA NATURALISTE   Mer 11 Juil - 18:51

Ce qui est hallucinant, c'est la toxicité de certains venins. Certains serpents pourraient administrer de quoi tuer un cheval en une seule injection ! On pensait jusqu'ici que le reptile administrait la totalité de son venin lors de la morsure mais de récentes études font penser que certains serpents pourraient "doser" la quantité de venin injectée en fonction de la taille de la proie.

Sinon, je pense que la peur du serpent vient de son aspect et mode de déplacement : il ondule, glisse, s'insinue partout, par le moindre orifice, se love dans les tissus... Il est froid, écailleux... Et pourtant, dans la majorité des cas, il a plus peur de l'homme que l'homme de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Mer 11 Juil - 19:04

Voyageur Solitaire a écrit:
Et pourtant, dans la majorité des cas, il a plus peur de l'homme que l'homme de lui...

C'est certain, sachant que l'homme est plus dangereux pour le serpent, qu'inversement, la plupart des serpents fuient à l'approche de l'homme. L'envenimation par un serpent dépend de sa volonté et de l'espèce, et de son agressivité aussi, tous les serpents venimeux sont capables de mordre sans injecter de venin.
Ces morsures sèches, permettent aux serpents d'économiser leur venin plutôt que de le passer dans un animal de toute façon trop grand pour qu'ils puissent le manger.
La mamba noir d'Afrique est par exemple un serpent extrêmement agressif, donc dangereux pour l'homme. C'est d'ailleurs le serpent le plus dangereux d'Afrique, sachant que son venin est mortel pour l'homme, et c'est aussi l'un des serpents les plus rapides au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Jeu 12 Juil - 2:46

Pour rester avec le venin, je vous propose une place pour traire les araignées




La dualité des médicaments est n’est pas surprenante. Un surdosage transforme un médicament en poison. Et le poison, quand il est dilué peut présenter des propriétés intéressantes et inattendues permettant de développer de nouveaux médicaments. Le captopril utilisé pour le traitement de l’hypertension a été mis au point après avoir étudié le venin de la vipère Bothrops jararaca.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7171
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: LE DOMAINE DE LA NATURALISTE   Jeu 12 Juil - 8:15

Oui, encore une fois, comme les anciens l'avaient déjà institué, le serpent est double : il apporte la mort mais aussi la vie, la guérison d'une certaine manière. N'oublions pas qu'il était représenté au côté d'Asclépios, dieu grec de la médecine. Et qu'il est toujours représenté sur nombre de logos des métiers de la Santé (médecins, SAMU, pharmaciens...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
ashimbabbar



Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Jeu 12 Juil - 10:15

En le voyant muer, les peuples antiques croyaient qu'ils rajeunissait; d'où une part de sa réputation de guérisseur.
Déjà dans l'Épopée de Gilgamesh il vole au héros la plante permettant de rajeunir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Sam 15 Sep - 17:35

Présentation de l'un des plus beaux serpents, au nom très évocateur le boomslang, Son nom courant boomslang, de l'afrikaans signifie "serpent des arbres".



Heureusement pour l’homme, le boomslang (Dispholidus typus) n’attaque que si on le touche, car son venin est bien plus violent que celui du cobra. Ce serpent arboricole se fonde dans les feuilles des forêts du sud de l’Afrique.
Le boomslang appartient au groupe des serpents opisthoglyphes, chez qui les dents qui injectent le venin sont petites et situées en arrière de la bouche.
Ils sont en général beaucoup moins dangereux et moins agressifs que les protéroglyphes aux grands crochets placés sur le devant, comme le cobra.
On le trouve en Afrique tropicale, du sud du Sahara jusqu'en Afrique du sud, mais il absent des régions arides de ce pays comme le Karoo, le petit et le grand Namaqualand et le nord-ouest du Cap.

Sa coloration est extrêmement variable, du brun clair au brun foncé uniforme ou avec des lignes vertébrales ou latérales grises, vert olive avec des taches noires sur la tête, vert tendre avec ou sans rayures foncées, noir uniforme sur la face ventrale et gris sur le dos. Les yeux peuvent être gris, bruns ou vert émeraude, tout dépend de la couleur dominante, diurne et arboricole, ne se rend que rarement au sol, sauf pour pondre. C'est une espèce très rapide et vive qui est cependant timide.

Il vit dans les savanes, les prairies buissonneuses, et les forêts ouvertes, sa taille est de 1m20 jusqu'à 1m80.
Il se nourrit de tout ce qu'il peut trouver dans son habitat de prédilection, caméléons (Chameleo dilepis, Microsaura sp.), oiseaux et oisillons saisis au nid, ainsi que leurs oeufs, lézards arboricoles, batraciens arboricoles, petits ;rongeurs.
Le cannibalisme existe chez cette espèce, les proies sont fermement mordues jusqu'à ce que le venin fasse son effet; celui-ci est de type haemotoxique et neurotoxique, provoque des hémorragies sous-cutanées et internes qui peuvent s'avérer mortelles pour l'homme dans de nombreux cas. Un sérum spécifique existe pour ce type d'envenimation. Le développement de l'action du venin chez 'homme peut s'étaler de 24-48 heures.

Il est souvent confondu avec le mamba vert, sa tête est courte et caractérisée par des yeux ronds, proéminents, la pupille est ronde et les écailles céphaliques de grande taille. Il possède une queue préhensile utile pour ses évolutions arboricoles. Lorsqu'il est effrayé, ce serpent gonfle son cou de manière verticale en guise de menace ce qui fait apparaître les vives couleurs se situant entre les écailles.
Lorsqu'il est surpris au sol, il tentera de se réfugier dans l'arbre ou le buisson le plus proche. Quand il capture ses proies, il les "mâchonne" pour que les crochets à venin, situés à l'arrière de la mâchoire entrent en action de manière efficace.


Dernière édition par Warlock le Mar 23 Déc - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: LES SERPENTS   Lun 17 Sep - 18:29

Parlons du plus grand serpent venimeux d'Amérique du sud, et l'un des plus dangereux, le maître de la brousse.

Comme les autres Bothrops, le maître de la brousse est grand, avec un corps massif et une tête triangulaire, bien distinct du cou. Sa pupille est verticale.


Il est beige clair orangé avec des losanges noirs disposés à cheval sur la ligne vertébrale. Son ventre est jaune clair et son oeil orange.
C'est le plus grand serpent venimeux d'Amérique du Sud, il dépasse les deux mètres et peut atteindre les trois mètres cinquante.
Ses moeurs sont nocturnes et terrestres.
Cet immense crotale est généralement craintif, timide, et il préfère fuir l'homme, une grande prudence est de rigueur compte tenu de sa taille et de la toxicité de son venin.
La formidable quantité de venin qu'il est capable d'injecter en une morsure et le fait qu'il administre en intramusculaire et non pas en sous-cutané (crochets de 3 cm), et sa portée de frappe en font un animal assurément redoutable. Il se nourrit surtout de mammifères et d'oiseaux.
Le maître de la brousse vit dans les forêts denses de plaine ou moyenne montagne, lorsque la pluviométrie annuelle est de 2 à 4 mètres. Il recherche un climat chaud et humide, fuyant l’exposition directe au soleil. La brousse épaisse et saturée d’eau de l’Amérique tropicale lui convient parfaitement.
Durant la journée, il se dissimule le plus souvent dans la litière végétale du sol, invisible parmi les feuilles mortes, et il ne devient actif qu’à la nuit tombée.

La femelle est ovipare. Elle pond en moyenne une douzaine d'oeufs, qu'elle couve pendant 2 mois.
Le maître de la brousse est une espèce de vipéridé hautement venimeuse que l'on trouve donc en Amérique centrale et en Amérique du Sud.
En Guyane française, il est appelé « grage grands-carreaux », en raison de la couleur de sa robe. Autre nom français : « maître de la brousse ». En portugais (du Brésil), il est appelé surucucu, surucucutinga ou encore surucucu de fogo.
Au Venezuela on l'appelle Mapanare.


Dernière édition par Warlock le Mar 21 Oct - 23:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Lun 20 Oct - 21:03

La vipère de Russel


La vipère de Russell est connue pour les envenimations mortelles qu’elle fait chaque année. En effet, c’est l’espèce la plus meurtrière en Asie du sud-est. Elle serait responsable d’environ 10 000 morsures par an pour environ 1 000 morts.

C’est un serpent de taille moyenne oscillant entre 1,20 m et 1,80 m de longueur. Elle possède un corps épais avec une grosse tête triangulaire laissant apparaitre deux grosses narines. La partie dorsale de son corps est composée d’écailles fortement carénées de couleur brun clair avec des ocelles plus sombres et cerclées de noir et de blanc. La partie ventrale varie entre le blanc et le beige et les écailles sont quasiment lisses.
Sa couleur lui permet de se camoufler extrêmement bien au milieu des feuilles mortes, donnant un mimétisme parfait avec le sol.

Aujourd’hui quatre sous-espèces sont actuellement reconnues et elles sont distribuées dans différentes zones géographiques, sur l’île de Taïwan, en Indonésie, au Sri Lanka, au nord de l’Inde.

C’est une espèce qui fréquente surtout les prairies et les champs cultivés. On peut également la rencontrer dans les forêts peu épaisses. La présence de l’homme participe à l’augmentation du nombre de rongeurs comme les rats ce qui favorise la présence des vipères proche des villages.
C’est un serpent qui peut vivre en altitude jusqu’à environ 2600 m.

La vipère de Russel, est un serpent plutôt nocturne même si l’on peut facilement l’apercevoir à l’aube ou à la tombée de la nuit. Généralement elle se contente de se cacher dans les herbes et feuilles durant les journées.
Son régime alimentaire est composé essentiellement de rongeurs mais également d’autres petits reptiles, petits mammifères et oiseaux. Les jeunes spécimens se nourrissent essentiellement de gros insectes et de petits lézards. Ce serpent tue ses proies grâce à son venin très puissant.
C’est un serpent ovovipare. Après une période de gestation atteignant généralement 6 mois, les femelles donnent naissance de 20 à 50 petits vipéreaux mesurant en moyenne une vingtaine de centimètres.
L’espérance de vie de cette espèce est estimée à 16 ans et la maturité sexuelle est atteinte à 2 ans.

Son caractère est calme mais une fois dérangée, elle devient d'un seul coup irascible, soufflant bruyamment, n'hésitant pas à se jeter littéralement sur une personne tout en essayant de la mordre. Ce serpent appréciant particulièrement sa tranquillité.

La vipère de Russell est connue pour être le serpent au monde provoquant le plus d'accidents mortels chez l'homme en cas de morsure, par le simple fait que dans son aire de répartition, elle vit près des habitations. Sans oublier que son venin est très virulent. Il est à la fois cytotoxique,  hémotoxique  et neurotoxique.
Ce qui en fait l'un des serpents les plus dangereux au monde, et l'un des plus mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2236
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Mar 21 Oct - 19:04

Belle saloperie que je n'ai pas du tout envie de croiser un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Mar 23 Déc - 19:29

Le python réticulé



Ce grand serpent vient d'Asie du sud-est et se retrouve plus précisément en Thaïlande, ainsi qu'en Indonésie. Le python réticulé est un magnifique serpent pouvant atteindre des dimensions impressionnantes. Il est considéré comme le plus grand serpent du monde.
Des records de taille ont été atteints, et il n’est pas rare de trouver des femelles approchant les 7 voire 8 mètres. Pour un poids compris entre 90 et 140 kg.
Il peut exceptionnellement atteindre 10 m, comme une femelle tuée par des indigènes à Célèbes en 1912 et mesurée par un ingénieur. Par ailleurs, une femelle longue de 8,70 mètres, morte en 1963 au zoo d'Highland Park en Pennsylvanie, avait atteint un poids maximal de 145 kilos. Il possède l'une des robes les plus richement colorées chez les serpents. Il est globalement brun clair, avec des motifs complexes en forme de losange brun-sombre et ocre-jaune, plus ou moins réguliers, parfois tachetés de brun, le tout parsemés de reflets irisés.
De mœurs mi terrestre, mi arboricole, en effet il n’hésitera pas à grimper sur un arbre s’il en a l’opportunité de le faire. Sa nourriture est tout aussi impressionnante, des souris, rats cochons d’Inde, lapins, volailles, mais aussi des petits porcelets, agneaux voire moutons. Cet animal une fois adulte est capable d’ingérer des proies aux dimensions importantes.
C'est une espèce présente dans les forêts tropicales, les lisières de forêts et les prairies attenantes. Souvent à proximité de l'eau. C'est d'ailleurs un excellent nageur. Il a aussi été observé en mer loin des côtes, ce qui expliquerait comment il a pu coloniser une série de petites îles et îlots. Jusqu'au XIXe siècle le python réticulé était considéré comme commun dans certaines grandes villes asiatiques, notamment Bangkok. Il n'est d'ailleurs pas rare de le retrouver à proximité des habitations humaines, la ou il pourra trouver sa nourriture.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3295
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Sam 2 Mai - 13:44

le Taïpan du désert Australien


le Taïpan du désert est le serpent terrestre le plus venimeux du monde. Il appartient aux serpents de la famille des Elapidae et il mesure souvent plus de 2 mètres de long. Sa couleur est brune en hiver et olivâtre en été. Il est endémique de l'Australie. La rencontre entre l'être humain et le serpent est extrêmement rare, tellement le taïpan du désert vit dans des endroits reculés.

La virulence du venin du Taïpan du désert et sa rapidité d'action en font le serpent terrestre le plus venimeux du monde. Son venin est 100 fois plus toxique que celui du crotale diamantin et 25 fois plus que celui du cobra. Une dose de ce venin neurotoxique est capable de tuer 100 hommes adultes ou 250 000 souris. Les accidents sont rares, mais toute personne mordue doit bénéficier dans les plus brefs délais d'une injection d'un sérum spécifique.

Jusqu'au milieu du XXe siècle, une morsure de taïpan était synonyme de mort. Le premier antidote a été développé en 1955. Cinq ans auparavant, un chasseur de serpents, Kevin Budden avait été mordu par un taïpan. Le jeune homme succomba aux effets du venin mais il eut le temps d'amener le serpent vivant à l'hôpital de Cairns où l'antidote allait être élaboré et développé.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7171
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Sam 2 Mai - 14:50

ce venin neurotoxique est capable de tuer 100 hommes adultes
Ha quand-même... pale

toute personne mordue doit bénéficier dans les plus brefs délais d'une injection d'un sérum spécifique.
Etant donné que la charmante bêbête vit dans les endroits les plus reculés, à moins d'avoir le sérum sur soi, avant d'en trouver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
miss B

avatar

Féminin Vierge Messages : 36
Date d'inscription : 29/04/2015
Age : 34

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Sam 2 Mai - 16:53

la vipère du gabon est "sympathique" également, avec des crochets atteignant le record de 5cm de longs on peut dire que ca lui fait un joli sourire!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3295
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Sam 2 Mai - 16:58

miss B a écrit:
[size=13]la vipère du gabon est "sympathique" également, avec des crochets atteignant le record de 5cm de longs on peut dire que ca lui fait un joli sourire!
Bigre ! Je la préfère en squelette, celle-là.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss B

avatar

Féminin Vierge Messages : 36
Date d'inscription : 29/04/2015
Age : 34

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Sam 2 Mai - 17:16

un que j'apprécie beaucoup, non venimeux mais de beaux crocs prompt à sortir car le loulou est du genre peureux
Le python vert est un arboricole de petite taille (moins de 2mètres on peut dire qu'il fait partie des crevettes!)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3295
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Sam 2 Mai - 17:56

Il est joli celui-là. Je n'aurais pas crû dire ça un jour d'un serpent. Mais j'aime beaucoup le vert.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Sam 2 Mai - 18:59

Le taïpan du désert n'est pas un serpent agressif, de plus les rencontres avec l'homme sont extrêmement rares, vu que le serpent vit dans des endroits reculés d'Australie. La vipère de la mort d'Australie est plus agressive et surtout cause plus de décès chez l'homme, vu son habitat proche de l'être humain. Ah l'Australie le pays des venimeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7171
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: LES SERPENTS   Lun 13 Aoû - 21:35

Amier el Refaie, l'homme qui hypnotise les serpents


(Photo : egypttoday.com)

Egypte, bord de la Mer Rouge, station balnéaire de Sharm el Sheikh. Touristes et badeaux se pressent et se bousculent pour assister au spectacle d'Amier el Refaie. Le jeune homme de 29 ans est en train de devenir une célébrité au pays des Pharaons.
Voilà cinq ans que notre homme vit avec 13 serpents, à la morsure mortelle, avec lesquels il dit se sentir mieux et plus en confiance qu'avec les hommes. Au cours de son spectacle, il joue avec eux, les manipule et les fait ondoyer autour de ses bras au rythme d'une musique indienne. Mieux encore : il va toucher leur tête de son front. Encore plus fort : les fixant directement dans les yeux, il parvient alors à les hypnotiser et à les endormir...


(Photo : thestar.com.my)

pale pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES SERPENTS   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES SERPENTS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gardes serpents
» A voir !! Nos amis les serpents
» Des serpents dans le train |libre aux serpentards]
» Comment éloigner les serpents ?
» LES SERPENTS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES SCIENCES :: La piste des animaux-
Sauter vers: