AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE SUMO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6288
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: L'ARENE DES GUERRIERS   Mer 26 Sep - 10:15

Celà nous amène naturellement à l'une des luttes les plus pitoresques :

Le sumo


Les origines du sumo sont trés lointaines. Cette discipline serait à la base un rituel religieux, une "danse", destinée à attirer la faveur des dieux pour obtenir de bonnes récoltes. Elle évolue rapidement vers la lutte et les premiers tournois sont organisés lors des cérémonies à la cour impériale, les premières règles sont édictées, autorisant certaines prises, en interdisant d'autres.
Le sumo reste trés imprégné par le religieux, le sacré. Avant l'affrontement, les lutteurs chassent les esprits en frappant le sol avec leurs pieds, après les avoir levés très haut : il s'agit du "shiko". En signe de purification, ils prennent ensuite une poignée de sel et la lancent sur la zone de combat (un cercle de 4,55 mètres de diamètre). Il y a également le rituel de « l'eau de force » que le combattant boit puis recrache. Ce sont les trois gestes rituels les plus importants avant le début du combat proprement dit. Le combat débute au signal du "gyōji" l'arbitre, qui présente alors l'autre face de son éventail. Après une phase d'observation, les lutteurs doivent toucher le sol avec leurs deux mains pour accepter le combat. La confrontation physique peut alors commencer, les deux protagonistes s'élancent l'un vers l'autre, le but étant d'éjecter l'adversaire hors du cercle de combat ou de lui faire toucher le sol par une autre partie du corps que la plante des pieds. Les combattants peuvent utiliser 82 prises autorisées.

La tenue du combattant est trés codifiée également : il ne porte que le "mawashi", une bande de tissu serrée autour de la taille et de l'entrejambe, qui constitue la seule prise solide autorisée pendant le combat. Celle-ci fait réglementairement entre 9 et 14 mètres suivant la corpulence du lutteur. Ils sont coiffés selon un style précis : les cheveux, lissés avec de l'huile, sont maintenus par un chignon. Un lutteur garde ses cheveux longs pendant toute sa carrière, son départ à la retraite est marqué par une cérémonie au cours de laquelle ce chignon est coupé.
Le sumo est réservé aux hommes et certains de ces lutteurs sont de véritables idoles. Leur vie quotidienne est très réglementée : réveil à 5 heures du matin, entraînement, repas de midi, sieste et repas du soir. Les entraînements suivent un certain nombre de rituels ancestraux et les lutteurs les plus célèbres se font servir par des apprentis.
L'accès au "ring" est interdit aux femmes même en dehors du combat, selon une ancienne tradition religieuse considérant le sang comme une souillure, et donc les femmes seraient potentiellement "impures" du fait des menstruations.
Enfin, il faut savoir que le terme "sumotori" est impropre, c'est un terme occidentalisé. Les lutteurs de sumo se nomment officiellement "rikishi" qui signifie "professionnel de la force".




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 512
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: LE SUMO   Jeu 27 Sep - 2:08

Vive le Sumo Razz .

De 2000 à 2007 le prix du Président de la république ou prix Jacques Chirac a récompensé les vainqueurs des 6 tournois du Basho (tournoi professionnel). Le président suivant n'a pas poursuivit dans cette voie, faut dire qu'il avait parlé en termes peu élogieux de cette noble tradition qu'est le Sumo Evil or Very Mad .

On a tendance a oublier que les Sumos sont des athlètes qui en plus d'être très forts sont aussi très souples


Le principale problème est qu'après leur retraite les lutteurs doivent se lancer dans un régime draconien. En effet si leur masse est un avantage en combat (ils abaissent leur centre de gravité et deviennent plus durs déséquilibrer), c'est naturellement un risque pour leur santé. Pour acquérir ce physique une alimentation riche et digeste est nécessaire (essayez de vous entraîner le ventre plein). Le Chanko Nabe permet aux lutteurs de faire du gras et du muscle. C'est un riche mélange de viandes, poissons, légumes et nouilles bouillies ensemble dans une grande marmite.


Ces dernières années le Sumo a perdu un peu en popularité, l'arrivée du Football et du Baseball, le mode de vie moins traditionnel sont autant de choses qui ont éloignées les jeunes de ce sport. D'un autre coté le Sumo c'est ouvert au monde, de plus en plus de lutteurs étrangers participent aux tournois, en particulier des Mongoles (3 Yokozunas/grands champions), des Russes, Hawaïens (2 Yokozunas). Cela a suscité quelques problèmes culturels et ne fait pas l’unanimité parmis les supporters traditionnels. De plus une série de scandales on frappé ce sport, les violences faites sur les apprentis dans les centres d’entraînements, des affaires de triches et de comportements ont ternies la médaille du Sumo.

Il n'en reste pas moins que cette forme de lutte ne laisse pas indifférent et qu'elle permet de faire connaitre certains aspects de la culture Japonaise. Longue vie au Sumo cheers, une discipline accessible à tous, même aux enfants.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6288
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LE SUMO   Jeu 27 Sep - 8:13

Bordel, moi qui cherche à grossir, j'ai trouvé : le régime sumo. Viande, légumes, poisson et nouilles bouillies, c'est noté.
Par contre, côté sex appeal, je risque de perdre beaucoup...
Blague à part, c'est vrai que ces lutteurs font preuve d'une souplesse stupéfiante par rapport à leur masse imposante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE SUMO   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE SUMO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ARENE DES GUERRIERS
» le sumo/panda des bushidis...
» Livraison U.P.S - Ultra Petit Sumo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DU CORPS :: Le gymnase-
Sauter vers: