AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'ACUPUNCTURE

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7053
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: L'ACUPUNCTURE   Dim 1 Juil - 12:17

L'ACUPUNCTURE


L'acupuncture est proche de l'accupression, sauf que la stimulation se fait au moyen d'aiguilles. Le principe reste le même : la stimulation d'un certaint point sur le corps soulage une douleur dans un autre endroit. Certains points sont directement liés à certains organes, mais on peut également intervenir sur un endroit en stimulant un point situé à l'autre extrémité du corps. L'acupuncture est basée sur les fameux méridiens, lignes imaginaires passant par les points correspondant aux organes principaux, coeur, poumons, foie, vessie, reins... Par exemple, le méridien du coeur descend des deux côtés, droit et gauche, le long de l'intérieur du bras jusqu'à l'auriculaire, ce qui est le trajet de la douleur ressentie lors d'une crise cardiaque... Chaque point a un nom et une fonction précise. Si l'acupuncture est chinoise, des peuples comme les égyptiens ou certaines tribus du Brésil avaient également conscience de pouvoir soigner un endroit en stimulant un autre endroit précis. Le premier manuel d'acupuncture date du IIème siècle av JC. L'ouvrage, intitulé "Questions fondamentales sur les lois internes de la Vie", répertorie 365 points précis à la surface du corps. Le médecin dispose de neuf types d'aiguilles différentes, celles en or ont un effet tonifiant et stimulant, celles en argent un effet sédatif et apaisant. L'Occident ne découvrit l'acupuncture qu'assez tard, vers 1600, grâce aux missionnaires jésuites.

Certains attribuent la réussite de cette technnique à une forme d'hypnose. Mais l'on a découvert que les Mongols pratiquaient l'acupuncture sur les animaux depuis des siècles. Il n'en reste pas moins que cette technnique millénaire ne fonctionne pas avec tout le monde.


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Dim 7 Juil - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7053
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: L'ACUPUNCTURE   Dim 7 Juil - 19:37

L'acupuncture japonaise

Malgré son isolement, l'archipel du Soleil Levant a beaucoup échangé avec l'Empire Céleste. L'acupuncture chinoise s'est donc développée dans l'archipel nippon, mais avec des variantes. Ici, la technique reste identique, mais le matériel change. Ayant déjà forgé des lames exceptionelles pour leurs samouraï, les japonais ont créé des aiguilles extrêment fines et affûtées : un diamètre de 0,16 mm au lieu de 0,30mm pour les aiguilles chinoises, d'où une meilleure pénétration dans la peau.
La variante la plus originale est le Shonishin, qui se pratique sans aiguille et reste réservé aux enfants. On stimule les points sans traverser la peau, par grattage ou frottement avec un instrument métallique spécifique se présentant sous plusieurs formes :


Bien que d'usage pédiatrique à l'origine, le Shonishin fait des adeptes chez les adultes réticents aux aiguilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
 
L'ACUPUNCTURE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES ATHLETES :: La salle de soins-
Sauter vers: