AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 AMERICAN GIGOLO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5752
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: AMERICAN GIGOLO   Sam 17 Nov - 16:56


Un de mes films cultes. Sorti en 1980, ce film sans prétention fût un grand succès et lança définitivement Richard Gere, le doublant du statut de sex-symbol.
Il y incarne Julian Kay, un homme cynique et narcissique, un peu superficiel, amateur de femmes, de belles voitures et de costumes de prix. Pour s'offrir un tel train de vie, Julian se prostitue auprès de riches femmes de la haute société, souvent mariées. Devenu l'amant le plus doué et sensuel de Los Angeles, il est "l'american gigolo". Un soir, pour "dépanner" un ami, il accepte une passe auprès d'un riche couple de Palm Springs. Peu de temps après, il apprend la mort de la femme du couple, dans des conditions sordides.
Entretemps, il rencontre Michelle, épouse d'un sénateur ambitieux qui la délaisse et tombe progressivement amoureux d'elle. Mais la police pense que Julian est l'auteur du crime de Palm Springs et la cliente avec laquelle il était cette nuit là refuse de témoigner en sa faveur, craignant pour sa réputation. Dans le même temps, les bijoux de la défunte sont retrouvés dans la voiture de Julian. Quelqu'un cherche à lui faire endosser le crime et Julian va voir tous ses "amis" rapidement se détourner...

American gigolo fût un succès, un film démontrant sans fard les moeurs d'une certaine élite californienne, cynique et hypocrite, entre partouzes, prostitution, souteneurs mafieux, intrigues et drogue, derrière la carte postale de rêve avec piscines bleues et palmiers. Le film fût également novateur, avec un héros masculin incarnant le plus vieux métier du monde et également l'une des premières scènes où l'on voyait un homme nu de face. American gigolo fût un formidable tremplin pour Richard Gere, habillé par Armani pour qui le film fût également une formidable promotion.

Sans oublier une bande-son redoutable, signée Moroder, avec notament "Call me" de Blondie :


Le trailer du film :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
 
AMERICAN GIGOLO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AMERICAN GIGOLO
» National Congress and Convention of Haitian-American
» Episode 1 - American Beauty
» Great American Bash (RAW) - 20 juillet 2008 (Résultats)
» Caribbean-American voters want Obama to bring change in their homel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LES LIVRES DE VISION :: Films et séries en général-
Sauter vers: