AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TINTIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5717
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: TINTIN   Jeu 7 Juin - 22:14

TINTIN

Identité : Tintin
Surnom : Le reporter à la houppette
Age : Entre 20 et 30 ans
Nationalité : Belge
Cheveux : Châtain clair tendance roux
Yeux : inconnu
Profession : Reporter au "Petit vingtième"
Vie privée : Célibataire, aucune aventure connue
Particularité : Toujours accompagné de son chien, le fidèle Milou. Porte toujours des pantalons de golf à la mode des années 30
Lieu de résidence : 26 rue du Labrador, Bruxelles, puis au château de Moulinsart

Un poids lourd, que l'on pourrait qualifier d'aventurier bien qu'il soit officiellement reporter. Créé par le dessinateur belge Hergé, Tintin apparaît pour la première fois en 1929. Personnage étrange que ce reporter (il travaille pour le journal "Le petit vingtième"), avec sa houpette et ses pantalons de golf typiques des années 1930 (il ne les abandonnera que dans le dernier album, "Tintin et les picaros", en 1974). Son âge est difficile à déterminer, il semble trés jeune, plutôt fluet et mince, imberbe et pas vraiment viril même s'il sait se défendre. Hergé avouera avoir créé à dessein un personnage à l'âge "indéfinissable" et d'aspect asexué. Tintin est néanmoins assez âgé pour savoir conduire et tirer au révolver, subvenir à ses besoins et habiter son propre appartement, 26 rue du Labrador (rue qui existe réellement) à Bruxelles. Il ne boit pas, ne fume pas et pratique le yoga. Sans oublier son fidèle compagnon canin Milou.
Des aventures, Tintin va en vivre ! De l'Orient à l'Asie, de l'Europe à l'Amérique du Nord et du Sud, de pays imaginaires (Bordurie, Syldavie) à la lune... Le petit reporter va également traverser la grande Histoire, les colonies en Afrique, la guerre sino-japonaise, la Concession Internationale de Shangaï, les dictatures et révolutions d'Amérique Latine, les tensions en Europe Centrale, la guerre du pétrole dans les pays arabes... Il sera également confronté au mystère et à la magie dans "Les 7 boules de cristal" ou aux extra-terrestres dans "Vol 714 pour Sydney". A partir du "Crabe aux pinces d'or", il rencontre celui qui va devenir son meilleur ami, le capitaine Haddock, marin cyclothymique et porté sur la boisson. Il finira même par s'installer chez lui, au château de Moulinsart. Le fidèle Nestor, le professeur Tournesol, les Dupont, le jeune Chang et d'autres viendront composer une véritable petite famille autour du reporter à la houpette. Certains trouveront suspect cet entourage exclusivement masculin, d'autres critiqueront un côté "colonialiste" dans des albums comme "Tintin au Congo" ou dénonceront un héros trop parfait tendance "bon samaritain". Il n'en reste pas moins qu'avec des millions d'albums vendus à travers le monde, traduits dans des dizaines de langues, quantité d'objets dérivés, un film réalisé par Spielberg en personne, le reporter à la houpette peut être tranquille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur



Masculin Poissons Messages : 1953
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 42
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: TINTIN   Lun 12 Nov - 18:10

Tintin joue même au jeu de go :



Et meme contre le général Alcazar



lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5717
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: TINTIN   Lun 12 Nov - 23:38

J'aime bien le "Mais comment j'ai pu me mettre dans une telle merde !" de Haddock. Assez inattendu et d'autant plus percutant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: TINTIN   Lun 12 Nov - 23:48

Je voudrais narrer ici la singulière aventure d'un Tintin pirate : Tintin en Thaïlande.
On le trouve facilement en pdf sur la toile, mais ce n'est pas le sujet.

Si j'en parle, c'est pour donner un lien vers cet article qui décrit comment l'auteur de ce pirate pastiche s'est fait pirater son oeuvre, et comment il est à présent victime d'ennuis judiciaires. Ce n'est pas un banale histoire de l'arroseur arrosé... mais plutôt une singulière histoire vraiment pas drôle pour l'auteur original. En même temps, quand on connaît la Thaïlande, il ne faut pas s'étonner si on trouve des copies ... de faux :

http://www.naufrageur.com/a-thai.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5717
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: TINTIN   Mer 21 Nov - 17:53


Sans doute mon album préféré. Il s'agit du treizième, écrit en pleine Seconde Guerre Mondiale et je dirais que cela se ressent dans les décors, vêtements, voitures... On est bien dans les années 1940.
L'histoire est assez mystérieuse, mêlant enquête, magie, malédiction, civilisation ancienne...
De retour d'Amérique du Sud, les sept membres d'une expédition consacrée aux Incas sont victimes, les uns après les autres, d'une malédiction et plongés dans une profonde léthargie de laquelle il semble impossible de les sortir. Chaque fois, on retrouve près d'eux les éclats d'une petite boule de cristal. Tintin cherche à élucider l'affaire et à protéger les membres de l'expédition restants...

Cette aventure marche en permanence sur un fil étroit entre rationnel et ésotérisme. Un tombeau ancien découvert, le fakir et sa compagne aux mystérieuses visions, la malédiction... Un parfum de mystère et d'antique magie baigne les péripéties vécues par nos héros et culmine avec le trés bon passage dans la maison du professeur Bergamotte, par un soir d'orage, avec la volatilisation de la momie de Rascar-Capac.

J'aime beaucoup cette histoire également pour le traitement inhabituel réservé au capitaine Haddock. Loin du marin en éternel chandail bleu et ensemble noir qui prévaudra par la suite, on voit Haddock assez coquet, cheveux gominés, portant costume et monocle, faisant du cheval, amateur de music-hall, sorte de châtelain mondain et brillant. Il conduit à plusieurs reprises, tire au révolver... Par la suite, dans les albums suivants, il deviendra beaucoup plus effacé, plus "faire valoir" de Tintin alors que dans cet album, il fait jeu égal avec lui et occupe le devant de la scène. On y voit également ses sentiments pour Tournesol, quand il verse une larme devant son portrait en jurant à son "cher ami" de le retrouver.

Pour l'anecdote, la fameuse maison du professeur Bergamotte existait bel et bien :


Une maison aperçue un jour de promenade par Edgar Jacobs, alors collaborateur d'Hergé. Les deux hommes n'eurent que le temps de la prendre en photo, se rendant vite compte que, réquisitionnée par l'occupant, elle servait de siège aux SS...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2468
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: TINTIN   Mer 21 Nov - 18:47

C'est surement aussi mon album préféré, j'aime son ambiance envoutante, son atmosphère si particulière, avec ce mélange de mystère, de mysticisme, de magie et d'aventure.
C'est surement l'un des albums les plus sombres aussi, avec la malédiction, la course poursuite pour arrêter cette malédiction, avec comme sommet la partie dans la maison de Bergamotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5717
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: TINTIN   Mer 21 Nov - 20:11

Sans oublier celui qui reste, d'une certaine manière, le personnage principal...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Youpi l'alchimiste



Masculin Messages : 502
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: TINTIN   Jeu 22 Nov - 1:22

En évoquant les assistants d’Hergé par l’intermédiaire d’Edgar Jacobs on peut en mentionner quelques-uns. Bob de Moor (le principal collaborateur) qui a participé à de nombreux albums. Jacques Martin l’auteur d’Alix ainsi que Roger Leloup l’auteur de Yoko Tsuno ont participés à la série sur des durées assez longues.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Studios_Herg%C3%A9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: TINTIN   Jeu 22 Nov - 11:11

Comme vous, les 7 Boules de Cristal est mon album préféré. Ce fut même mon premier Tintin. Au début il me faisait trop peur, mais par la suite, c'est justement son ton davantage inquiétant et sérieux qui l'ont emporté sur tous les autres.

E.P.Jacobs a été cité et je trouve que ce Tintin a peu être été très influencé par E.P.J. pour le mystérieux et le surnaturel en apparence. Mais ce sera l'une des marques de fabrique des futurs albums d'E.P.J. (car le Secret de l'Espadon, écrit aussi pendant la guerre, en était dépourvu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur



Masculin Poissons Messages : 1953
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 42
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: TINTIN   Ven 23 Nov - 20:37

J'aime bien aussi cet album mais étant petit ce n'etait pas celui là mon préféré mais plutôt : on a marché sur la lune, ca me fascinait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: TINTIN   Ven 23 Nov - 20:47

Allez hop, mon Top 3 Tintin, d'après mes vieux souvenirs qui datent de 25 ans :

1) Les 7 Boules de Cristal
2) Le Crabe Aux Pinces d'Or
3) Le Lotus Bleu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5717
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: TINTIN   Ven 23 Nov - 20:54

Pour ma part, je dirais :

- Les 7 boules de cristal
- Le temple du soleil
- Les bijoux de la Castafiore

De manière générale, je préfère les Tintin "tardifs", ceux conçus après la guerre. Les premiers m'ont moins plu, excepté "Le lotus bleu", assez prenant et qui décrit bien la crise qui secoue l'Extrême Orient à la fin des années 1930, la rivalité sino-japonaise, la concession internationale de Shangaï...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2468
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: TINTIN   Ven 23 Nov - 21:51

De mon coté :

1) Les 7 boules de cristal
2) Le trésor de Rackham le rouge
3) Le crabe aux pinces d'or
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3818
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: TINTIN   Sam 24 Nov - 0:59

Moi c'est :







Et je rajouterais un quatrième "coup de coeur" :




Mais je ne voue pas un "culte" à Tintin, en vérité. Ce sont juste les albums qui m'ont le plus plu quand j'étais petit et qui me plaisent encore. Rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Youpi l'alchimiste



Masculin Messages : 502
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: TINTIN   Sam 24 Nov - 3:27

Le top 3 de mon coté

Tintin au Tibet
Le trésor de Rackham le rouge
et puis....

mettons Tintin et les picaros.

C'est difficile car je ne trouve pas d'albums vraiment creux ou insuffisants dans l'ensemble, comme les aventures tiennent en 1-2 album Hergé n'a pas essayé ``d'allonger la sauce`` si vous me passez l'expression. Sur cette page on voit qu'il y a eu par exemple 3 versions album de l’île noire en 1938, 1943 et 1966. Les différentes versions on sans doute été retravaillées par rapport au récit original. Du travail pour les collectionneurs en perspective

http://dardel.info/tintin/ListeAlbums.html

Avec objectif lune et on a marché a marché sur la lune, il parvient à imaginer et mettre en image un évènement historique 19 ans avant qu'il ai lieu de manière très crédible. Un auteur assez impressionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: TINTIN   Sam 24 Nov - 19:44

Merci Youpi pour le lien, c'est très intéressant de pouvoir découvrir plein de variantes en une seule page :

http://dardel.info/tintin/variantes.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youpi l'alchimiste



Masculin Messages : 502
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: TINTIN   Dim 25 Nov - 3:57

En ouvrant ce sujet je crois que nous sommes nombreux a redecouvrir Tintin. Au passage je suis tombe hier soir sur une emission consacree aux cigares du pharaon. On y apprend des details amusant comme par exemple le fait qu'Herge a elabore son recit au fur et a mesure de la parution des planches dans le journal le petit vingtieme, ce qui explique les rebondissements assez tordus dans cet album. Il a par contre reussi a maintenir un lien dans l"histoire avec l'apparition du symbole du pharaon Kih-Oskh tout au long de l'album.



On y a aussi parle du gros travail de recherche d'Herge sur les pays, les decors et les coutumes. Au fil du temps il a amasse beaucoup de documents lui permettant de restituer l'ambiance. La reecriture des album montre aussi un suivi et une mise a jour reguliere pour cadrer avec l'epoque.

(sinon j'ai un probleme avec les accents j'espere que tout rentrera dans lordre d'ici peu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5717
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: TINTIN   Dim 25 Nov - 9:45

Pour "L'île noire", la première fois que je l'ai lu, c'était la version "moderne", années 60. Du coup, quand j'ai appris que l'album datait des années 30, je comprenais pas...
J'ai découvert par la suite la version originale, avec vêtements, voitures, trains, avions et intérieurs des années 30.

Il y a aussi "Tintin chez les Picaros" qui est interessant : Pour la première fois, Tintin abandonne ses fameux pantalons de golf et porte un jean, il fait de la moto, porte le symbole "peace and love" sur son casque, on le voit faire du yoga... Je me demande si Hergé aurait fait d'autres changements s'il avait continué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: TINTIN   Dim 25 Nov - 10:19

Voyageur Solitaire a écrit:
Je me demande si Hergé aurait fait d'autres changements s'il avait continué...
Probable mais on ne le saura jamais.

J'ai été assez surpris de voir la préface d'Hergé dans ... les 6 Voyages de Lone Sloane, de Druillet, une BD révolutionnaire pour l'époque (fin 60's) , rentrée dans l'histoire pour avoir cassé les codes et éclaté les bulles de la BD traditionnelle. Quel décalage total en comparant les BDs chaotiques de Druillet et celles bien pépères "à l'ancienne" de Tintin. En tout cas, Hergé était très enthousiaste dans la préface, et je trouve que ça montre également qu'il était très ouvert à d'autres formes de BD et d'évolutions de celle-ci.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunkmanitu



Masculin Poissons Messages : 6
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 37
Localisation : Toulon (83)
Emploi/loisirs : electricien / batterie, écriture d'avh, lecture, cinéma, musique, bouffe et pinard de Provence !
Humeur : chamanique

MessageSujet: Re: TINTIN   Dim 6 Jan - 8:49

Mon top 5 tintin :

1/Le Temple du soleil (les lieux, l'ambiance,les Incas)
2/ les sept boules de cristal (le mystère, l'énigme, la peur)
3/Tintin au Tibet (les montagnes, l'expédition himalayenne)
4/ On a marché sur la Lune (la Lune quoi !)
5/ Objectif Lune (les préparatifs au plus long voyage du monde...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire



Masculin Messages : 959
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: TINTIN   Dim 6 Jan - 16:06

C'est assez difficile à dire car pas mal d'albums m'ont laissé des émotions d'enfant très fortes, émotions qui n'ont d'ailleurs pas grands choses à voir avec le monde des adultes.

Je garde par exemple un très bon souvenir de Tintin au Congo en raison de Milou qui se fait presque manger par un boa, où le fait de devoir dormir avec une moustiquaire, le singe de L'île noire, le jeu du sparadrap dans Vol 714 pour Sydney...

Mais si je devais choisir 3 albums, choix uniquement basé sur des souvenirs, ce serait :
1- L'étoile mystérieuse
2- Le secret de la licorne
3- Le trésor de Rackham le rouge

Ce qui ne fait que deux histoires. Si l'on devait en choisir trois je rajouterais :
4- Vol 714 pour Sydney (c'est là que se trouve le nasique, je crois?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5717
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: TINTIN   Dim 27 Avr - 11:09

Tintin au Congo


Un album à prendre avec des pincettes diront certains et qui a suscité pas mal de réactions, a posteriori. Passons sur le dessin encore hésitant par moments et qui sera plus maîtrisé par la suite ou sur la simplicité (apparente seulement) du scénario, Tintin partant en reportage au Congo pour son employeur, le magazine Le petit vingtième.

Un album sous le feu des critiques donc, accusé de véhiculer des idées racistes et coloniales. A première vue, on serait tenté de confirmer l'impression : noirs représentés comme de gentils sauvages, de grands enfants pas très futés, présence de missionaires vu sous l'angle paternaliste, présence de Coco, un boy au service de notre reporter, ce dernier quasiment déifié à la fin (on voit un noir agenouillé devant un totem de tintin, une mère qui dit à son fils que s'il continue à pleurer, il ne sera jamais grand et fort comme Tintin)...
Sans parler des animaux que le reporter massacre allègrement, fusil en main et allant jusqu'à faire sauter un rhinocéros à la dynamite !

Mais il faut se replacer dans l'esprit de l'époque, c'est à dire 1930. A cet époque, le Congo est colonie belge (N'oublions pas que c'est la nationalité de Tintin) et Hergé se conforme à la mentalité de son époque. De plus, il ne s'était pas rendu au Congo et l'avait donc imaginé suivant les retours de l'époque. Confession de l'auteur :
"Pour le Congo, il se fait que j’étais nourri des préjugés du milieu dans lequel je vivais… C’était en 1930. Je ne connaissais de ce pays que ce que les gens en racontaient à l’époque, du genre :"Les nègres sont de grands enfants, heureusement que nous sommes là !", etc. Et je les ai dessinés, ces Africains, d’après ces critères-là, dans le pur esprit paternaliste qui était celui de l’époque en Belgique."
Est-ce suffisant pour accuser Hergé de racisme ? D'autant plus que, dès Le lotus bleu, il dénoncera le colonialisme occidental en Chine et les visées expansionnistes du Japon sur cette même Chine à l'époque.
En 1946, Hergé reprendra cet album pour le faire en couleurs et gommera certains passages et dialogues, certaines références. Dans la première case, où l'on voit Tintin s'apprêter à prendre son train et saluant un groupe de personnes, Hergé rajoute malicieusement deux de ses héros, Quick et Flupke, mais également lui-même et son ami Edgard P. Jacobs, le père de Blake et Mortimer. Tandis que plus loin sur le quai, les frères Dupond(t) observent la scène, l'un disant à son frère :"C'est un jeune reporter qui part en Afrique".

Alors, au final ? Un album à ne pas juger trop férocement avec le recul et notre mentalité d'aujourd'hui. D'ailleurs, la cour d'appel de Bruxelles, saisie, a officiellement déclaré Tintin au Congo comme étant non-raciste. Mais de nombreuses associations continuent de prétendre le contraire et le débat reste ouvert, à chacun sa vérité en âme et conscience.
Pour le reste, même si l'histoire se révèle plus complexe que prévu (Tintin se retrouvant à lutter contre des trafiquants de diamants), elle n'a pas la maturité qu'auront celles qui suivront dès Le Lotus bleu où Hergé plongera dans les terribles évènements entre Chine et Japon de la fin des années 1930 et mêlera son reporter aux tribulations de la grande histoire. Ou encore L'oreille cassée où l'auteur se moque des dictatures et révolutionnaires sud-américains de l'époque sans occulter les menées des grands businessmen américains convoitant le pétrole de ces régions.
Pour moi, Tintin au Congo reste une initiation, une introduction qui pose les bases de ce qui deviendra une véritable saga, sans plus. Je n'en garde pas un très grand souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: TINTIN   Dim 27 Avr - 12:07

Bonne analyse. Comme toi je pense que c'est une introduction à la saga : pas des plus intéressants, mais le premier "vrai" album de Tintin quand même (enfin pour la couleur, sinon il n'y a Tintin chez les Soviets).

Qu'il soit jugé colonialiste et paternaliste, c'était la mentalité de l'époque, c'est à dire bourrée de préjugés. Il faut donc situer les choses dans leur contexte. Aujourd'hui cela paraît raciste, mais j'ai plutôt l'impression que Hergé a suivi bêtement le mouvement. Rappelons quand même que les illustrations mettant en scène des noirs (on disait nègres à l'époque, sans que ce soit raciste ou devenu une insulte), les représentaient toujours de manière caricaturale avec des grosses lèvres rouges (cf les affiches de jazz, publicités Banania et autres...). C'était la norme.

Vouloir censurer aujourd'hui cet album est une aberration : on ne réécrit pas l'histoire, et pas avec de la censure. Mettre un avertissement en tête d'ouvrage par contre, pour expliquer et situer les choses dans le contexte historique, ça cela me paraît beaucoup plus intelligent, et plus éducatif.
Enfin quand j'étais gamin, tout cela me passait largement au-dessus de la tête, j'ignorais complètement le côté caricatural.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youpi l'alchimiste



Masculin Messages : 502
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: TINTIN   Dim 27 Avr - 17:33

Belle analyse VS, j'y souscrit totalement. C'est facile de lancer la pierre à un jeune dessinateur de 23 ans 80 ans après. Nous sommes nombreux à l'avoir lu sans devenir raciste, par contre comme le mentionne Vic c'est une bonne occasion de parler du monde avec son enfant. En fait la plus grande qualité du livre aujourd'hui est d'être un témoin fidèle de son époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3818
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: TINTIN   Dim 27 Avr - 17:41

En ce qui me concerne, j'ai toujours pris "Tintin au Congo" comme une BD à vocation humoristique et caricaturale. J'avais 10 ans et je savais très bien que l'Afrique présentée dans cet album n'était pas l'Afrique que je pouvais découvrir dans mes Atlas ou mes encyclopédies.

Je ne suis jamais devenu raciste ou colonialiste parce que j'ai lu "Tintin au Congo". Faut qu'ils arrêtent leurs délires à la con.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TINTIN   Aujourd'hui à 12:37

Revenir en haut Aller en bas
 
TINTIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» TINTIN
» [Quête rang A] Pèlerinage à Pirateland
» Le 24 mars... Tryphon Tournersol alias Auguste Piccard...
» Ségolène Royal: "j'ai été trompée"
» ~ Mimo & Tintin's Workshop ~ [ CLOSE FOR HOLIDAYS ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: Section BD-
Sauter vers: