AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 9 Fév - 17:57

Tiens, merci, j'ignorais l'origine de cette fête. Je ne pensais pas que ça remontait si loin, avec les gaulois et Imbolc.
Après, les crêpes, je suis pas fan. Et si en plus il faut se les passer sur la gueule avant de les manger ou les laisser moisir sur une armoire, franchement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 9 Fév - 18:15

Voyageur Solitaire a écrit:
Tiens, merci, j'ignorais l'origine de cette fête. Je ne pensais pas que ça remontait si loin, avec les gaulois et Imbolc.

Beaucoup de fêtes chrétiennes trouvent en réalité leur origine dans des fêtes celtiques.

Imbolc est la fête des lumières. Si tu l'a bien remarqué, les jours redeviennent plus longs à partir du mois de février. Les Celtes fondaient leurs croyances sur l'observation des cycles naturels et comme ils avaient une profonde aversion pour la nuit, ils étaient soulagés de voir à nouveau le jour reparaître.

Elle est la deuxième plus grande fête celte avant celle de Beltaine, qui a lieu le 1er mai.

Beltaine marque la fin de la saison sombre et le début de la saison claire. Elle est en rapport avec Belenos, Lug et Belisama. Le principal rituel de Beltaine consiste en des feux allumés par des druides où le bétail passait afin qu'il soit protégé des épidémies pour l'année à venir.

Il y a aussi le fait de danser autour d'un mat autour duquel on accroche des rubans de couleur :



Tu trouveras cela dans bon nombre de pays européens, des îles Britanniques jusqu'à la Bulgarie... c'est la preuve que l'influence celtique a profondément marqué l'Europe entière. Et que, même s'ils ne furent pas un empire aussi structuré et organisé que ne l'était l'empire romain, les Celtes sont bien aux racines de la civilisation européenne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Yggdrasil Vanaheim



Masculin Cancer Messages : 85
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 17
Localisation : Sud
Emploi/loisirs : écrire et d'autre trucs sympas...
Humeur : triste de ne pouvoir passser plus de temps sur ce fofo

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Lun 7 Avr - 20:51

Ça intéresse les renseignement sur les festivals de BD et conventions rôlistes?
Car pour la BD, j'ai de l'info chaque mois, mais il faudra que j'ouvre un autre sujet si ça intéresse!Very Happy 
Pour les conventions, des infos, un peu, parfois.Sad 
Alors, je peu poster çà propos?
Ou aucun intérêt? Evil or Very Mad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Mar 8 Avr - 16:28

On va voir ça au Salon privé  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Yggdrasil Vanaheim



Masculin Cancer Messages : 85
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 17
Localisation : Sud
Emploi/loisirs : écrire et d'autre trucs sympas...
Humeur : triste de ne pouvoir passser plus de temps sur ce fofo

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Mar 8 Avr - 16:34

Citation :
J'ouvre un sujet, ou tu t'en occupe?
désolé je n'avais pas compris!
Dans tous les cas, sachez que le week end du 19-20 avril à Gruissan dans l'Aude, festival de BD avec de bons auteurs (je suppose être le seul du coin Sad , mais je le dis au cas, où) ! Cool 
Si l'un d'entre vous y va signalez le moi, ce serait bon à savoir !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: FEUX D'ARTIFICE, JEUX D'EAU & DE LUMIERE   Sam 3 Jan - 21:04


Qui de nous, enfant, n'a pas été émerveillé, un beau soir de fête, juché sur les épaules de son père, par les éclatements, les tonnerres et les lueurs colorées des feux d'artifice ? Cette beauté éphémère est le résultat de savants dosages et de recherches patientes qui, depuis des siècles, enchantent les hommes.

Les Chinois, contrairement à ce que l'on croit, ne sont pas les inventeurs exclusifs des feux d'artifice. Du moins, ce sont eux qui les ont fait connaître aux Occidentaux. Mais les Hindous n'étaient pas étrangers à cet art : aussi, parle-t-on de "feu chinois" ou de "feu de Bengale".

Le livre chinois "Classique des manifestations étranges" cite les effets étonnants du "bambou explosif", ancêtre probable des fusées, qui remonte au IIe siècle av. JC. Mais les fusées à usage militaire que décrit Joinville dans son "Histoire de Saint Louis" furent utilisées par les Mongols dès 1271.

En Europe, une famille s'est particulièrement illustrée dans cet art pyrotechnique, ce sont les Ruggieri. C'étaient des alchimistes au service de la cour des Medicis. Après les guerres d'Italie, les rois de France se les attachèrent pour organiser leurs fêtes.
Les feux d'artifice royaux furent, sous Louis XIV, l'un des grands spectacles de Versailles; pour y introduire, Michel-Richard Delalande composa une musique restée célèbre.


Outre-Manche, Haendel composait pour les Anglais son non moins célèbre Fireworks Music :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2478
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 4 Jan - 0:20

Je pense être l'un des rares a ne pas accrocher avec les feux d'artifice. Et ça toujours été le cas, franchement je n'en vois pas l'intérêt. C'est toujours la même chose, je compare ça avec un film porno.
T'en a vu un tu les a tous vus. Sauf si je suis accompagné je n'assiste jamais à un feu d'artifice, ce n'est vraiment pas mon truc.
Des effets pyrotechniques qui me laisse vraiment de marbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 4 Jan - 0:25

Ah, moi j'aime beaucoup. Mon meilleur souvenir dans ce domaine reste Rio pour le Nouvel An il y a quelques années. Et d'après ce que j'ai vu sur le net, les animations pyrotechniques du Nouvel An à Sydney étaient somptueuses. Même la tour Eiffel que je n'aime guère, je trouve qu'illuminée, elle a de la gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 4 Jan - 1:30

Moi aussi, je suis un grand fan de feux d'artifice. Surtout quand le cadre s'y prête. Mais même un simple feu tiré par le bled du coin à l'occasion du 14-juillet aura toujours mes faveurs. Parfois, il y en a de très beaux, même avec peu de moyens.

Celui qui a ma préférence, c'est celui tiré à Londres pour le premier de l'an. Il faut le voir sur place, c'est vraiment spectaculaire. Même s'il y a beaucoup plus de touristes dans la foule que de londoniens... sinon, il est diffusé en direct sur BBC-One et Sky News.

Cette année encore, il était impressionnant :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2478
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 4 Jan - 2:38

Je n'ai jamais trop compris cette fascination pour les feux d'artifice, j'ai toujours trouvé ça assourdissant et un mélange de couleurs à faire mal à la tête. Niveau couleurs je préfère et de loin la beauté et le calme d'un arc en ciel. Ou bien la fascination pour les mystérieuses aurores boréales. Des phénomènes naturels, pas des inventions pyrotechniques sans âmes humaines.
Non vraiment ça me laisse froid, en plus c'est vraiment le truc pour touristes par excellence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 4 Jan - 10:21

Warlock a écrit:
Des phénomènes naturels, pas des inventions pyrotechniques sans âmes humaines.

C'est pourtant aussi vieux que l'humanité elle-même. Ce sont les Hindous, Mongols et Chinois qui les ont inventés. Cela démontre de la maîtrise technique de ces civilisations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 4 Jan - 10:31

Pour moi, je ne vois pas les feux d'artifices comme une tentative (Qui serait vaine) de vouloir rivaliser avec la nature.
Mais c'est quelque chose qui, dans mon esprit, évoque la fête, l'exubérance, comme le champagne ou les illuminations...
C'est vrai, c'est un truc à touristes. Et c'est vrai, on a tendance ici à critiquer le tourisme de masse, moi le premier. Mais après tout, avec tous mes voyages, j'en suis un beau de touriste également. Bien sûr, il y a le touriste responsable et respectueux et le touriste bourrin qui dégrade et ne respecte rien ou qui y va juste parce que "tout le monde y va" ou que c'est "à la mode". Mais faut pas rêver : avoir le Macchu Picchu ou Petra pour soi tout seul, c'est pas possible. Que Pompei s'écroule lentement, que le Macchu Picchu s'érode ou que Stonehenge soit devenu une vaste kermesse à cause de l'afflux de monde m'attriste énormément. Mais j'y suis allé, j'y retournerai avec plaisir et si j'ai demain l'occasion d'aller au Macchu Picchu que je ne connais pas encore, je raterai pas l'occasion.
Après, c'est pas moi qui vais graver des conneries au couteau sur une colonne ou me prendre en selfie devant les pyramides pour dire "J'y étais"... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 4 Jan - 11:57

Voyageur Solitaire a écrit:
Mais après tout, avec tous mes voyages, j'en suis un beau de touriste également. Bien sûr, il y a le touriste responsable et respectueux et le touriste bourrin qui dégrade et ne respecte rien ou qui y va juste parce que "tout le monde y va" ou que c'est "à la mode".


Je ne suis un touriste aussi quand je voyage. On ne voyage pas pour affaires, mais pour notre plaisir, donc oui, VS, nous sommes des touristes. Smile

Mais, effectivement, il y a touriste et touriste. Il y a le touriste "con" qui, comme tu l'as dit, va là où tout le monde va parce que c'est à la mode, et une autre forme de touristes, plus "civilisés", "intelligents", qui vont à la rencontre des lieux qui les ont fait rêver dans leur enfance, aiment rencontrer les gens, s'asseoir à la table d'un café avec les "locaux" et engager la conversation. C'est mon cas et sans me tromper, je suppose que c'est aussi ton cas, VS.

Nous ne voyageons pas comme des benêts, juste attirés par une destination à la mode et la moins chère possible. Nous voyageons dans des endroits que nous aimons et que nous avons envie de découvrir.

Je suppose que, comme moi, VS, tu as horreur de faire de la bronzette sur une plage. Je te rassure, moi aussi, c'est totalement à l'opposé de l'idée que je me fais du tourisme. Very Happy Pour moi, voyage, cela rime avec découvertes, culture et gastronomie. Quand je pars quelque part, j'aime goûter à tout, avoir de nouvelles saveurs en bouche. Sinon, autant rester chez soi.



Voyageur Solitaire a écrit:
Mais faut pas rêver : avoir le Macchu Picchu ou Petra pour soi tout seul, c'est pas possible. Que Pompei s'écroule lentement, que le Macchu Picchu s'érode ou que Stonehenge soit devenu une vaste kermesse à cause de l'afflux de monde m'attriste énormément. Mais j'y suis allé, j'y retournerai avec plaisir et si j'ai demain l'occasion d'aller au Macchu Picchu que je ne connais pas encore, je raterai pas l'occasion.

Tu ne peux pas échapper à l'afflux de visiteurs sur certains sites, VS. J'ai beau moi-même m'efforcer de venir le plus tôt possible, il y a toujours, à un moment, un flot de visiteurs qui va gâcher ton plaisir. C'est normal, beaucoup de sites sont victimes de leur succès. Et puis, entre nous, VS, nous y contribuons aussi... Wink D'ailleurs, parfois tu n'as pas le choix : Stonehenge n'est accessible qu'à certaines heures et donc tu es forcément obligé de le visiter à ces moments-là.

Mais cela ne m'empêchera pas de revenir goûter à la magie de ces lieux. Même s'il y a toujours un Chinois ou un Japonais qui vient se fourrer dans le champ au moment où je m'apprêtais à faire une photo que j'estimais intéressante. Ca, ça m'énerve... mais bon. C'est comme ça. Je fais avec.



Voyageur Solitaire a écrit:
Après, c'est pas moi qui vais graver des conneries au couteau sur une colonne ou me prendre en selfie devant les pyramides pour dire "J'y étais"...

Jamais je ne dégraderais un de ces riches témoignages du passé. Par contre, j'aime bien toucher. Et mon plaisir, c'est de poser ma main sur une colonne, un morceau de mur, parfois un meuble, même du bout des doigts, juste pour entrer en osmose avec le passé de l'objet en question. Tu vas peut être me trouver un peu débile, VS, mais moi les monuments me "parlent"... je ne peux pas l'expliquer. Les ondes du passé, de la mémoire, tout cela vibre en moi, je ressens l'histoire du lieu, je ferme les yeux, je fais abstraction de la foule et je revis ses grandes heures.

Quand j'entre dans une cathédrale, je ne vois plus les gens, s'il y en a, qui m'entourent. Je suis au XIIIe siècle et j'entends les chants des moines dans le choeur et aussitôt les vitraux, la lumière, tout l'environnement prend pour moi une autre dimension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 4 Jan - 15:21

C'est pas toujours évident avec la foule, le bruit... Les gens qui passent devant l'objectif, je m'en fous, je fais jamais de photos.
Plus difficile de visualiser ce qu'était un monument dont il ne reste que des ruines, j'aime bien dans ces cas-là avoir une maquette ou une illustration montrant le lieu tel qu'il était au départ. Ce que je comprends pas, c'est les visites de groupe au pas de course, les audioguides...'Sais pas, devant une toile de maître, un chef-d'oeuvre, faut que je sois seul. Je peux pas supporter l'idée d'avoir un type qui débite son discours à côté, qui te révèle lui-même les secrets ou l'histoire de l'oeuvre sans te laisser le faire tout seul. L'impression qu'il me vole l'oeuvre, qu'il dénature le ressenti que je vais en avoir en me l'expliquant...
Autrement, la foule je fais avec. Ce que je supporte pas, c'est le comportement de certains dans des lieux qui ont été le théâtre de drames ou de terribles évènements ou dans les lieux religieux. Comme un type qui se ferait un selfie à Ouradour sur Glane ou qui braillerait et parlerait fort dans une église ou autre lieu de culte.
Par contre, pour ce qui des paysages, il faut que je sois seul. Les rares fois où j'étais en groupe, il y a toujours un moment où je me suis barré assez loin pour être seul et tranquille un moment (D'ailleurs j'ai failli me paumer à cause de ça dans le désert tunisien et c'est là que j'ai réalisé que rien ne ressemble autant à une dune qu'une autre dune...)
Enfin, si je suis dans certaines grandes métropoles, j'aime qu'il y ait du monde, que ça bouge, que ça vibre, malgré ma peur de la foule. Je n'imagine pas New York ou Hong Kong sans la foule, sans les rues blindées de monde, la ronde des taxis... Autant être seul en plein désert me comble, autant être seul en pleine ville me déprime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 4 Jan - 18:30

Voyageur Solitaire a écrit:
les audioguides...

J'ai essayé une fois, c'était pour la visite du château de Chambord, c'est horrible ! Tu arrives dans une salle, tu dois appuyer sur la bonne touche, mais parfois t'es en retard, ou trop en avance, ou alors tu te trompes de touche, tu vas trop vite... pour moi, c'est vraiment une galère à utiliser. Alors, depuis j'ai laissé tomber et puis, généralement, ce que je dois savoir du site je le sais déjà, donc...

Voyageur Solitaire a écrit:
'Sais pas, devant une toile de maître, un chef-d'oeuvre, faut que je sois seul. Je peux pas supporter l'idée d'avoir un type qui débite son discours à côté, qui te révèle lui-même les secrets ou l'histoire de l'oeuvre sans te laisser le faire tout seul. L'impression qu'il me vole l'oeuvre, qu'il dénature le ressenti que je vais en avoir en me l'expliquant...

Ca dépend du guide-conférencier, ça par contre. Certains sont vraiment doués pour te faire savourer une oeuvre tout en te laissant une grande liberté de découverte. Ce que je ne supporte pas, moi, ce sont ceux qui t'assomment de dates et de détails trop techniques. Une visite, cela doit rester sobre, apprendre quelque chose aux gens mais sans les saoûler.
J'en sais quelque chose parce que j'ai été, plus jeune, guide-conférencier moi aussi. Et j'avais justement cette fâcheuse habitude de vouloir trop en dire et de donner plein de détails, essentiels à mes yeux, mais qui, et je m'en suis bien rendu compte, lassaient les gens. Alors, j'ai compris qu'il fallait aller directement à l'essentiel, sans trop en dire, et placer quelques anecdotes amusantes ou croustillantes qui généralement plaisent à ton auditoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2478
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 4 Jan - 19:03

C'est sur qu'il y a touriste et touriste. Je ne supporte pas ceux qui ne respectent rien, et qui mitraillent de photos à tout va, qui gardent leur casquette ou chapeau à l'intérieur d'un lieu de visite.
Personnellement je me vois plus comme "voyageur" ou "aventurier" que touriste. Pour moi un voyage c'est avant tout une aventure, des découvertes, des rencontres. J'évite les les endroits trop touristiques, même si voir Saint Pierre de Rome c'est grandiose. Mais à Venise par exemple on a des petites rues et ruelles pittoresques qui s'éloignent du tourisme de masse et c'est plus qu'agréable.
Après la foule ne me dérange pas, étant parisien j'en ai l'habitude. Je rejoins VS pour moi une grande ville c'est la foule, le bruit, les néons le soir.
Pour revenir à Stonehenge c'est devenu Disneyland maintenant, c'est une horreur, touristique à mort, un lieu magique qui a perdu son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 4 Jan - 20:36

Warlock a écrit:

Pour revenir à Stonehenge c'est devenu Disneyland maintenant, c'est une horreur, touristique à mort, un lieu magique qui a perdu son âme.

Le château d'Urquhart qui domine le Loch Ness est bien parti pour suivre le même chemin... pour l'instant, ça va encore, mais il y a de plus en plus de monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Mar 21 Avr - 18:43

Epoustouflant, franchement on va pas faire la fine bouche, je trouve ça grandiose : les feux d'artifice et animations pyrotechniques de Dubaï pour le Nouvel An 2014, sur Quatrième rendez-vous de J-M. Jarre :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 26 Avr - 17:39

Quelques danses traditionnelles maltaises que j'avais filmé dans un petit restaurant de La Valette :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Sam 3 Oct - 14:45

Impossible dans ce sujet de ne pas évoquer ce qui est sans doute le plus raffiné et précieux des carnavals,

Le carnaval de Venise


Carnaval, carnevale en italien, venu de carnis levare, "enlever la viande". Référence au Carême et donc à la date de l'évènement, 10 jours avant le mercredi des Cendres et se poursuivant jusqu'au Mardi-Gras.
Le carnaval de Venise date du Moyen-Age. Fête religieuse, il est aussi une parenthèse où s'abolissent toutes les différences sociales, chacun étant déguisé et masqué. C'était pour les Doges le moyen d'instaurer une abolition (temporaire) des différences sociales et de favoriser la cohésion de la cité, tous uni(e)s dans le délire de la fête, toute identité abolie. Qui est riche, qui est pauvre ? Qui est laid, qui est beau ? Plus personne ou tout le monde. Le public est composé de différentes classes sociales, les masques et costumes garantissent l'anonymat, il est même possible de mentir sur sa classe sociale, son sexe ou sa religion. On choisit souvent la classe "inverse " à la sienne, un pauvre prendra souvent l'habit d'un riche, un homme se déguisera en femme et vice-versa... C'est un temps pour oublier le quotidien et tous les préjugés.
Mais c'est aussi le temps de la transgression et le carnaval avait son côté sombre : assassinats, réglements de compte, vols et méfaits favorisés par l'anonymat, lieux saints envahis par des bandes de fêtards avinés se livrant à la débauche sans crainte d'être reconnus...

Au fil du temps, le côté festif l'emporte sur le côté religieux, des cérémonies fastueuses viennent se greffer au carnaval proprement dit, comme celle des Epousailles du Doge avec la mer : le Doge quitte pour la seule et unique fois son palais (il n'a pas le droit d'en sortir le reste de l'année), monte sur sa gondole pour jeter un anneau d'or dans la lagune, célébrant ainsi les noces entre la cité et la mer d'où la Sérénissime tire sa richesse.

Aujourd'hui, le carnaval de Venise est devenu une attraction touristique mondiale, attirant des millions de touristes et générant des millions de revenus. Il faut réserver 6 mois, voire même un an à l'avance et les prix doublent, triplent même. Le soir, sur les lieux touristiques et en centre-ville, autour du Café Florian ou du Palais des Doges, c'est infernal. On voit même débarquer d'immenses paquebots, au grand dam des vénitiens, inquiets des remous provoqués par ces géants sur les pilotis soutenant leur fragile cité...

Mais malgré tout, c'est à voir, au moins une fois. D'abord, c'est l'hiver et Venise dans la brume, à la nuit tombée, devient mystérieuse, énigmatique, masquée... Il faut alors s'éloigner, se perdre dans des quartiers peu fréquentés... On découvre alors, dans le calme et le silence de la nuit, une apparition furtive, une silhouette masquée, presque surprise de vous trouver là. Qui est-ce ? Mystère. On peut même tomber sur un groupe de vrais vénitiens qui vous invitent à manger avec eux avant d'aller arpenter les canaux, bras-dessus, bras-dessous, en chantant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Sam 3 Oct - 16:06

En fait, c'est toute la cité qui s'habille pour le carnaval. Donc, oui, il ne faut pas hésiter à s'éloigner de la place Saint-Marc qui sera, pour l'occasion, noire de monde. Préférez les endroits moins connus de Venise, il y aura aussi des animations mais beaucoup moins fréquentées.

De toute façon, il ne faut pas y venir sans avoir l'idée d'y participer. Le carnaval de Venise a ceci de particulier que chacun participe à sa manière. Pas besoin d'avoir un déguisement complet, non plus. Un simple loup suffira.
Le carnaval de Venise, c'est une plongée dans le XVIIIe siècle, à l'ère des intrigues, des complots, sur fond de sensualité. Impossible de l'évoquer sans songer à Casanova.

Donc, le mieux, c'est encore d'y aller en charmante compagnie... être célibataire à Venise, c'est quand même pas le "top", il faut le reconnaître, surtout dans ces moments-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Sam 3 Oct - 16:47

Venise cité des amoureux, bof... Perso, j'y suis allé seul à chaque fois et ça m'a pas empêché d'adorer cet endroit unique.
Ce qui est génial, c'est qu'effectivement, tout le monde se déguise, tout le monde joue le jeu et on n'est donc pas obligé de s'agglutiner en centre-ville. Il y a foule surtout en fin de journée, quand les gens rentrent du travail et commencent à sortir une fois prêts. On peut donc, pour éviter la foule, déambuler dans l'après-midi, moins de gens costumés certes, mais on est plus tranquille.
Et esthétiquement, ça reste incroyable, féérique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Sam 3 Oct - 20:54

Voyageur Solitaire a écrit:
Venise cité des amoureux, bof... Perso, j'y suis allé seul à chaque fois et ça m'a pas empêché d'adorer cet endroit unique.

Moi aussi. Mais Venise, ça reste une destination indétrônable pour emmener ta compagne. C'est peut-être cliché mais la magie opère toujours et une demande en mariage sur la place Saint-Marc, entre la basilique et la tour de l'Horloge, ça doit avoir quand même la classe. Enfin, je suppose, vu que je n'ai jamais emmené une blonde à Venise pour la demander en mariage. lol!

Mais si un jour, peut-être (qui sait?), l'élue de mon coeur se présente à moi et que c'est la bonne, crois-moi, je lui sortirais le "grand jeu" : la gondole et tutti quanti et je réserverais même une chambre au Dianeli. Si avec ça, elle me dit non, je ne saurais plus quoi faire ! Laughing


Citation :
Ce qui est génial, c'est qu'effectivement, tout le monde se déguise, tout le monde joue le jeu et on n'est donc pas obligé de s'agglutiner en centre-ville. Il y a foule surtout en fin de journée, quand les gens rentrent du travail et commencent à sortir une fois prêts. On peut donc, pour éviter la foule, déambuler dans l'après-midi, moins de gens costumés certes, mais on est plus tranquille.
Et esthétiquement, ça reste incroyable, féérique.

Et on fait toujours des rencontres plaisantes. Je crois que le fait d'être masqué aide à prendre contact plus facilement. Même avec le peu d'italien que je maîtrise, je suis arrivé à me faire quelques amis et ami(e)s, au moins le temps d'une soirée.

Je garde aussi des souvenirs très agréables de la Sérénissime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
VIC



Masculin Messages : 2741
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Sam 3 Oct - 23:22

Mwoui, le carnaval de Venise, vu il y a 25 ans environ, ne m'a pas convaincu. J'adore cette ville mais pas pendant le Carnaval. Certes, il y a des Vénitiens qui jouent le jeu en costume traditionnel, très bien. Leurs apparitions silencieuses ont effectivement quelque chose de magique.
Mais à côté, je me souviens aussi des cars de beaufs avec leur perruque grimés en supporters de foot, où on a l'impression d'assister à une gay pride géante. Pour ces raisons, c'est justement à cette époque que je ne souhaiterais pas aller à Venise : trop de touristes, trop de beaufs qui se croient tout permis et qui ne pensent qu'à s'éclater dans la kermesse géante.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Dim 4 Oct - 0:41

VIC a écrit:

Mais à côté, je me souviens aussi des cars de beaufs avec leur perruque grimés en supporters de foot, où on a l'impression d'assister à une gay pride géante. Pour ces raisons, c'est justement à cette époque que je ne souhaiterais pas aller à Venise : trop de touristes, trop de beaufs qui se croient tout permis et qui ne pensent qu'à s'éclater dans la kermesse géante.

C'est effectivement une hérésie. Un sacrilège. Et ce genre d'abus devrait être réprimé. Venir à Venise au temps du carnaval, c'est faire revivre le temps des doges. Je pense qu'il devrait y avoir des contrôles très stricts à ce niveau-là et refouler tous ceux qui n'ont pas le costume adapté.

Celui qui veut se déguiser en drag-queen, il va voir ailleurs, à Rio peut-être, mais pas à Venise.

Le mélange des genres, c'est vraiment une plaie pour la culture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...   Aujourd'hui à 22:47

Revenir en haut Aller en bas
 
FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» FETES, FESTIVALS ET CARNAVALS...
» Les Festivaux ou Festivals si vous préférez de cet été 2007
» les festivals aussi sont confrontés à la mondialisation
» Petit jeu amusant pour le temps des Fetes
» Fête des battages entre amis à Bréal s\Montfort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON PRINCIPAL :: Le salon-
Sauter vers: