AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'ATELIER DU SCULPTEUR

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

L'ATELIER DU SCULPTEUR Empty
MessageSujet: L'ATELIER DU SCULPTEUR   L'ATELIER DU SCULPTEUR Icon_minitime1Mar 9 Oct - 20:13

L'ATELIER DU SCULPTEUR Statue10

Les profondeurs de la forteresse contiennent d'importants gisements de pierre et de marbre. C'est donc tout naturellement que l'atelier du sculpteur se trouve à proximité. Vous pourrez vous y initier à l'histoire de la statuaire à travers les siècles, des colossales statues pharaoniques au Baroque, des bronzes antiques à Michel-Ange en passant par Le Bernin, Rodin et tant d'autres...


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Sam 17 Aoû - 18:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

Gorak

Masculin Scorpion Messages : 5495
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

L'ATELIER DU SCULPTEUR Empty
MessageSujet: Re: L'ATELIER DU SCULPTEUR   L'ATELIER DU SCULPTEUR Icon_minitime1Jeu 15 Nov - 7:50

L'ATELIER DU SCULPTEUR Images?q=tbn:ANd9GcS7DAdJjdf8jl7DABTf-NwG8xI7wDgt6KC0Owitehx1gqz_mGIg0w

Auguste Rodin domine la sculpture de la fin du XIXe siècle. Sa technique d'une grande puissance expressive, équilibrant le mouvement et les masses, lui permet d'exprimer les drames et les élans de l'homme.

L'ATELIER DU SCULPTEUR Rodin_10

L'ATELIER DU SCULPTEUR Images?q=tbn:ANd9GcS5rL3W1xh15-RRMy_xkkNnQka_ISxjebwwN23AZUbt5ZoRb0LW

Le refus de la Société des Gens de Lettres d'accepter le "Balzac" qu'elle lui avait commandé, en 1898, contraste avec le prestige mondial de Rodin, l'afflux de disciples étrangers et sa gloire de précurseur.

Son influence s'avérera décisive sur un grand nombre d'autres artistes de l'époque, comme Camille Claudel ou Antoine Bourdelle, tandis qu'Aristide Maillol s'en dégage, pour sculpter des corps de femmes souples et épanouis, dans une attitude sobre et sereine.

Voici comment Rodin était perçu par la critique de son époque :

Citation :
"Des intellectuels qui s'imaginent connaître les arts parce qu'ils en discutent se sont répandus en phrases infinies à cette fin de prouver urbi et orbi qu'une nullité, le néant en un mot, est une merveille accomplie, un chef-d'oeuvre dans le présent, dans le passé... alors qu'à tout homme pourvu de bon sens il était si facile de reconnaître en ce tas de plâtre accumulé à coups de poing, monument de déraison et d'impuissance, le fait d'un esprit en pleine déconfiture, ou bien si on le préfère, l'acte effronté tout simplement de quelque maître ès fumisterie."

Olivier MERSON, in "Le Monde illustré", cité dans "Rodin, l'affaire du Balzac" en 1935.

Des propos dignes d'un petit scribouillard inculte qui, comme tous les critiques, d'hier comme aujourd'hui, ne comprend rien à l'art. Ça n'a pas changé... c'est bien la preuve manifeste que les "critiques", quels qu'ils soient, sont vraiment des ânes et des infirmes du cerveau. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

L'ATELIER DU SCULPTEUR Empty
MessageSujet: L'ATELIER DU SCULPTEUR   L'ATELIER DU SCULPTEUR Icon_minitime1Jeu 15 Nov - 10:11

J'éprouve des sentiments mêlés pour l'oeuvre de Rodin. Il y a un côté "brut" qui ne me déplaît pas dans certaines de ses oeuvres, mais en général, je reproche à ses statues ce même côté inachevé, comme une pierre précieuse non polie, qui aurait conservé ses scories. Je trouve son penseur remarquable, mais je ne peux m'empêcher de l'imaginer "achevé", plus lisse et épuré.
Mais j'admire la force et l'énergie qui se dégagent de sa sculpture et j'ai bien conscience qu'un côté plus achevé ne donnerait plus du tout cette impression.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3318
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 41
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

L'ATELIER DU SCULPTEUR Empty
MessageSujet: Re: L'ATELIER DU SCULPTEUR   L'ATELIER DU SCULPTEUR Icon_minitime1Jeu 15 Nov - 19:26

Antoine Bourdelle

L'ATELIER DU SCULPTEUR 220px-Antoine_Bourdelle-1925

Né à Montauban, le 29 octobre 1861 Antoine Bourdelle découvre la sculpture dans l'atelier de son père, artisan sculpteur sur bois. A l'âge de quinze ans, il reçoit une bourse d'études pour l'Académie des Beaux-Arts de Toulouse.

En 1884, Antoine Bourdelle entre à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris où il est l'élève d'Alexandre Falguière (1831-1900) et fait partie de la "bande à Schnegg". Deux ans plus tard, il quitte l'Ecole des Beaux-Arts pour être plus indépendant et vit en vendant des dessins.
En 1893, Antoine Bourdelle est engagé comme praticien dans l'atelier de son ami et fervent défenseur Auguste Rodin avec lequel il collaborera pendant quinze ans. De 1895 à 1902, il réalise "Le Monument aux Combattants et Défenseurs du Tarn-et-Garonne de1870-71" dont il a reçu la commande pour la ville de Montauban grâce à l'intervention de Rodin.
Antoine Bourdelle réalise sa première exposition personnelle en 1905 et obtient un grand succès. Il s'éloigne du style du maître pour se rapprocher de la sculpture antique et médiévale. Avec "Héraklès archer", réalisé en 1909, il obtient un succès retentissant qui lui ouvre la porte d'une renommée internationale.
En parallèle à la création de ses œuvres Antoine Bourdelle enseigne à l'Académie de la Grande Chaumière (Montparnasse) à de nombreux élèves comme, Alberto Giacometti, Aristide Maillol, René Iché, Germaine Richier. En seconde noce, il épouse Cléopâtre Sevastos, son élève, dont il aura une fille, Rodia.
Après la mort de Rodin, il est reconnu comme le plus grand artiste français vivant et réalise, parfois jusqu'à l'épuisement de nombreuses commandes. Créateur et vice-président du Salon des Tuileries, il est nommé en 1924 Commandeur de l'Ordre de la Légion d'honneur. Il meurt le 1er octobre 1929, il est enterré au cimetière Montparnasse.

À Paris, le Musée Bourdelle se situe au 16, rue Antoine Bourdelle dans les anciens ateliers qu'il occupa de 1884 à 1929, dans le XVe arrondissement. Ce musée a été inauguré en 1949 et agrandi une première fois en 1961, à l'occasion du centenaire de sa naissance, avec la construction du grand hall (1959-1961).


L'ATELIER DU SCULPTEUR 61994008_p


L'ATELIER DU SCULPTEUR Bourdelle_cheval

L'ATELIER DU SCULPTEUR Sculpture_du_jardin_sur_rue_du_Mus%C3%A9e_Bourdelle_%C3%A0_Paris
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

L'ATELIER DU SCULPTEUR Empty
MessageSujet: Re: L'ATELIER DU SCULPTEUR   L'ATELIER DU SCULPTEUR Icon_minitime1Ven 31 Jan - 21:35

PRAXITELE

L'ATELIER DU SCULPTEUR 290_3110

Considéré comme l'un des plus grands sculpteurs grecs de l'Antiquité, Praxitèle est le maître du mouvement. Si l'on sait très peu de choses de sa vie, il est resté célèbre pour deux faits majeurs : brisant la norme des statues "figées", il déhanche et tord ses corps sculptés, injectant ainsi le mouvement et la torsion dans le marbre, pour des poses plus naturelles. Enfin, à une époque où le nu reste masculin dans la statuaire grecque, il est le premier à dénuder intégralement nymphes et déesses.

Son oeuvre la plus célèbre reste Hermès jouant avec Dionysos enfant :

L'ATELIER DU SCULPTEUR Museea10 L'ATELIER DU SCULPTEUR Pict0310

Zeus avait confié à Hermès l'enfant Dionysos, né de ses amours avec la princesse thébaine Sémélé. La statue représente le dieu portant l'enfant divin et l'amusant (on pense que le dieu brandissait une grappe de raisins de son bras droit).

Il y a également l'Apollon sauroctone où le dieu est représenté sous la forme d'un éphèbe s'apprêtant à écraser un lézard de sa sandale sur le tronc d'un arbre :

L'ATELIER DU SCULPTEUR Apollo10

Praxitèle n'est pas en reste avec les femmes, comme en témoigne sa superbe Vénus d'Arles :

L'ATELIER DU SCULPTEUR Venus-10 L'ATELIER DU SCULPTEUR Venusd10

ou encore sa non moins superbe Diane de Gabies, représentant la divine en train d'agrafer son vêtement :

L'ATELIER DU SCULPTEUR 95-01110 L'ATELIER DU SCULPTEUR 2426_x10

Lignes souples et fluides, corps déhanchés et bras levés, rendu incroyable du drapé et amplitude des gestes pour une pose plus naturelle restent la signature du maître.
Sans oublier l'expressivité du visage, comme celui de l'Aphrodite de Cnide , son nu féminin le plus célèbre:

L'ATELIER DU SCULPTEUR Aphrod10
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




L'ATELIER DU SCULPTEUR Empty
MessageSujet: Re: L'ATELIER DU SCULPTEUR   L'ATELIER DU SCULPTEUR Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ATELIER DU SCULPTEUR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Atelier d'Elena
» L'atelier rouge d'une Feuille d'Automne X) ♥
» L'expérimentation archéologique
» sculpture
» atelier conversation du jeudi 12 mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA RESIDENCE :: La salle des trésors :: Les sculptures-
Sauter vers: